Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Osez pour les reveillons le dîner original, sans souffrance animale + Joachim a été libéré sous surveillance viandarde!.

20 Décembre 2013, 14:53pm

Publié par Jo Benchetrit

 http://scrat.hellocoton.fr/img/classic/un-menu-de-noel-vegetarien-gourmand-10571004.jpg Osez le dîner adulte.

 Dès qu'on ouvre une radio, un journal ou une télé, on tombe sur des pubs pour des mets de noël absolument ensanglantés…Qui hurlent de souffrance. Mais le monde est sourd, n'est-ce pas ?
Bon, j’en ai un peu ras le bol, moi. Et vous ?

Du foie gras au homard en passant par le chapon, ça fait mal de voir des alter egos causes de tant de malheur, avec le sourire chic, enfin ou au moins essayant d’être "comme les riches".

Tout ça pour vous dire que le menu de réveillon le moins cher, le meilleur, le plus éthique, c'est de   braver la dictature de la mode que nous font les medias, porte paroles des lobbies de la bouffe dégueu mais chère. Osez l’originalité, osez donc le veganisme. Bien  sûr, la petite madeleine de Proust n'est pas vegan. Bien sûr, on a été mal élevé. Mais  savoir dire non à de mauvaises traditions, c'est aussi ça, devenir adulte.

 

 

Là, vous trouverez quelques recettes dont les Raviolis Farcis aux Oignons Caramélisés et Châtaignes avec leur Sauce Brune aux Champignons et Fagots de Haricots Verts =très bon

http://pigut.com/2012/12/22/menu-vg-de-noel-n8-mon-repas-vegetalien-de-fetes-2012/

 Bonus:


Joachim libéré ! mais...
Horrible scandale qui prouve que le pouvoir est liberticide avec les vegans et ne tolere bien que ceux qui vont rapporter du fric aux eleveurs tout en ruinant la securité sociale, mais ça, chut!  Par les éleveurs se transmet l'amour du même, le  non changement, la répétition mortelle, donc la non revolution, cool pour les dirigeants :

Ses parents sont régulièrement questionnés et on vérifie bien qu’ils donnent de la viande à l’enfant et l’assistante sociale doit venir le voir trois fois par semaine.C' est abject, non?

 

 

 

 

J'ai reçu ça:

 
"Vendredi dernier, le 13 décembre 2013, Joachim a été libéré. Il aura fallu des mois de mobilisation, avec la famille de Joachim, pour qu’une mère retrouve son enfant, et notamment : une pétition d’envergure, des manifestations, des audiences et des sollicitations multiples auprès de la pouponnière, du Conseil général et des médias…

Vous avez été 50 000 à signer la pétition initiée par l’IPSN. Bravo et merci pour votre engagement qui a contribué à libérer Joachim !

Désormais, ce n’est plus à la famille d’aller une heure par jour voir son enfant chez les services sociaux mais à l’assistante sociale de venir le voir trois fois par semaine. L’enfant est en bonne santé et a retrouvé le sourire depuis vendredi, jour de sa libération. Sans surprise, le retour chez ses parents lui fait déjà le plus grand bien !

Dans ce dossier, l’administration judiciaire et les services sociaux ont été d’une inhumanité incompréhensible. Le dossier juridique était entaché de nombreuses contradictions et aucun élément ne justifiait que l’on gardât Joachim si longtemps hors de chez lui, loin de ses parents.

Une épée de Damoclès sur la tête de la famille

Pour autant, l’histoire n’est pas totalement achevée car, officiellement, Joachim reste placé auprès du Conseil général qui a donné son autorisation pour qu’il demeure avec ses parents. Mais à tout moment l’enfant peut leur être retiré. Et on les surveille de près. Ils sont régulièrement questionnés et on vérifie bien qu’ils donnent de la viande à l’enfant.

Le pire, c'est que les autorités ne veulent toujours pas reconnaître que Joachim a été enlevé à ses parents simplement parce que sa mère était végétarienne et qu'elle donnait du lait végétal (vendu en pharmacie et conseillé par les nutritionnistes) à son enfant. Officiellement, aucune raison n'a été donnée au placement de Joachim !

Alors, restons vigilants ensemble et prêts à nous mobiliser car ce n’est qu’un début. "
Augustin de Livois, 
Président de l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle 

==========

Commenter cet article