Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Pape, Madrid. Corridas: les catholiques contre le pape?Michael Lonsdale militerait contre l'utilisation des embryons !

19 Août 2011, 07:54am

Publié par Jo Benchetrit

 

http://www.charliehebdo.fr/images/puce/924-photo-corrida1.jpg

A HURLER DE DOULEUR ET DE HONTE!

L'éthique n'est pas de bénir les toreros:

toréros crétins, pas chrétiens...

Bénir les victimes, conspuer les bourreaux et leurs complices,ça c'est chrétien !

Oui, une psychanalyste peut  pleurer. Les monstres, les indifférents qui ne se révoltent jamais devant le triste spéctacle de notre espèce auraient, eux,  besoin d'une analyse pour soigner leur lèpre de l'âme.

Photo (terrible) de Charlie hebdo.

 


 

L'histoire montre que l'Eglise est contre les corridas. Pourtant chaque arène a son curé, et les toreros se signent compulsivement, un vrai TOC!

 Le Pape à Madrid ? Qu'il parle des corridas et autres montruosités espagnoles comme le toro de la vega ou del fuego.

 

 Un point du catéchisme que Benoit XVI  encore  Joseph Rasinger a  publié en 1992, prouv qu'on peut exiger que les corridas soient , dans la ligne de Pie V, une raison d’excommunication. Ça va de soi, en toute logique,  que l’appel aux prêtres pour bénir les abominations comme celles des corridas qui torturent les animaux devrait être refusé de manière ferme:

 

 

  « Il est contraire à la dignité humaine de faire souffrir inutilement les animaux et de gaspiller leurs vies. »

 

 

Merci de lui faire passer si jamais vous avez un truc pour le joindre à Madrid.

================

 

Cherchant si le pape n'aurait pas un blog, je suis tombée sur un blog catho.

http://www.urgencecomcatho.com/index.php?post/2011/02/08/Michael-Lonsdale-porte-parole-de-l-embryon-humain&pub=0#pr

Il y a là un article d'éthique ...où l'auteur est outré au sujet des embryons-médicaments et s’insère dans un mouvement d'opposition à ces pourtant potentiellement très utiles techniques. Lonsdale( un grand acteur!) aurait posé une petition sur le sujet...

L'éthique catho, pour les plus intégristes, se veut limitée aux humains, même sous forme de cellules sans conscience.

Je  mets ce commentaire:

 Du point de vue de la réalité objective,

qu’est-ce qu’un embryon ? L’embryon  est un amas de cellules, et rien de plus. Il n'a pas plus de conscience que le sperme, les ovules dont il est issu, qu’une pierre et moins qu'une plante. 

Certes, l’embryon, s’il arrive à terme ce qui n’est jamais certain, est un humain potentiel (s'il s'agit d'humain,  mais des embryons, il y en a de tout autre animal) . Mais chaque spermatozoïde, chaque ovule aussi sont des êtres finis potentiels, et nous n’en portons pas le deuil!

 

Ce qui me choque dans la recherche medicale n'est en rien le potentialité mais l'actuel: ce qui se passe d'horrible dans les labos, à savoir la torture des animaux.


 

 

 

Lire utilement :

http://animal-respect-catholique.org/papes.htm

Je ne respecte pas la vie, car je mange. Mais je ne veux pas faire souffrir pour manger et je suis pour ça végétalienne puisque même les produits animaux sont issus  d’ élevages cruels et on sait que c’est aussi la filière viande.

C'est ça,  la vraie éthique, ne pas être source de souffrance et ne manger que  des plantes.  Ce en quoi je suis une bonne chrétienne (rions!) puisque conforme au catéchisme. 

 

Les faire souffrir pour en manger est inutile puisque nous pouvons faire autrement.

Alors, pourquoi ne pas profiter de son passage à Madrid pour lui parler des coutumes barbares dont les corrida, le toro del fuego et de lui demander de faire comme son predecesseur, Pie V?


 Le pape Pie V aurait excommunié l'aficionado mediatique la Morandais et neanmoins curé !

En 1567, en effet,   le pape Pie V interdira formellement les corridas, menaçant d'excommunication et anathème tout chrétien qui en organiserait, y participerait ou y assisterait.

Mais les temps ont chngé et les cathos ont desobéi au Pape.

 La regression mentale que ça denonce là va de pair avec la divinisation de l'humain qui fait refuser la recherche sur embryons, c' est à dire sur cellules!  Pourtant, nous sommes trop  nombreux et trop imbeciles pour que la vie terrestre puisse même avoir un avenir avec nous.


Et nous parlons d'éthique au sujet de l'embryon, comme si chaque potentialité de vie humaine était une bénédiction ? Mais quelle inconscience!

 

L'éthique est incompatible avec  les cruautés telles que la corrida. 


L'éthique est le respect de tout être sensible et aussi de savoir qu'un embryon d'un oeuf fecondé à peine pondu n'est pas encore sensible car il n'est pas encore un foetus sensible ni un poussin et encore moins un coq. 

Si on doit à chaque embryon voir ce qu'il pourrait devenir dans un temps T, on devrait dire aussi qu'il est un cadavre en puissance, et qu'il redeviendra minérale poussiere... Certes, et alors ?

 

 

 

Commenter cet article

myriam 22/08/2011 07:10



pauvre bete sa me repugne au plus haut point cette barbarie et malheureusemen je pense que l'on n'es loin de pouvoir l'en empechher tant qu'il y aura des des etre infame qui aime voir la
souffrance animal