Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Démographie mondiale: les humains occupent le terrain et la vie est de moins en moins possible.

25 Juin 2010, 08:28am

Publié par Jo Benchetrit

http://activitespetrolieres.files.wordpress.com/2009/01/maree-noire-france_432_320.jpg

La souffrance des oiseaux marins englués

est insupportable.


Où l'on voit que l'anti sexisme et l'anti specisme,  sont un remède contre la fin des hommes.

 L'immense marée noire du puits sous marins de BP qui frappe le sud des USA et va sans doute s'étendre avec l'arrivée de la saison cyclonique dans  le  golfe du Mexique, a de quoi nous mettre en colère. 

Mais contre qui?

BP est à l'origine de la  plus grande catastrophe pétrolière de tous les temps, je pense.
C'est misère de voir ces animaux englués s'asphyxiant.  Image de fin du monde.

Les océans fabriquent notre oxygène et sans cette manne, ce qui va arriver si on continue à tuer les coraux par volonté ou par pollution, à pourrir les mers, nous allons crever asphyxiés tout en tuant les autres animaux . En 2050, des scientifiques sérieux disent qu'il n’y aura plus de poissons. 

Alors, continuer à fabriquer notre espèce prétentieuse, persuadée d’être la seule indispensable…alors que, nuisible, elle est peut – être la seule dont la disparition ne pourrait pas manquer à la nature pour fonctionner, au contraire, il lui faudrait 100.000 ans pour se remettre de presque tout, mais jamais assez de temps pour évacuer les résidus plastiques qui tuent les océans, continuer à faire des humains, qui plus est stupides de méchanceté , est une erreur. Non, une faute. 

BP, on peut l'accuser mais c'est aussi de notre faute, car qui achète  l'essence? 
Homme kamikaze, qu’as tu fait de tes frères animaux ? Et que fais tu à la nature en te suicidant? 

La contraception est le seul moyen d'avoir moins de monde sur Terre mais il y a encore des gens qui, surtout s'ils crèvent la dalle, fabriquent des bébés à tour de bras (si on peut dire!) ce qui est assez cruel pour leur progéniture et impossible à assumer pour la planète. Des millions d’hectares de forêt disparaissent chaque jour dans le monde pour la remplacer par des pâturages et culture de soja transgénique faits pour les victimes animales des viandards.

Mais dans des pays comme Madagascar, on déforeste pour la culture de riz qui est indispensable selon eux, mais certains, dit Yann Arthus Bertrand pensent qu'on peut faire autrement. Chaque femme a une moyenne de 5,2 enfants. C'est  un des pays les plus pauvres du monde.
Mais pour se nourrir, sans arrêt , ils brûlent la forêt , 
dévastant leur île, en faisant un désert. Ce qui tuent des millions d'animaux, carbonisent les bébés oiseaux dans les nids et c'est terrible de voir leurs parents désespérés, impuissants, se brûlant  au dessus des arbres en feu...

Or la forêt bouffe le gaz carbonique.

Sans arbres, la terre sera de plus en plus polluée, de plus en plus chaude car le CO2 réchauffe par effet de serre.

Mais les malgaches réagissent et c'est un bel exemple pour nous, en imposant 20 mn par jour en classe pour parler écologie.
Cependant inciter à n'avoir qu'un maximum d'1 seul enfant par couple devrait être une meilleure solution, à laquelle personne n'ose penser, hélas. Le dire est mal vu aussi!

Or, il faut un équivalent du sens civique pour dire le sens de citoyen de la nature dont nous sommes pour apprendre à respecter les  droits des animaux. droits à avoir un habitat non menacé par des incendies volontaires, par exemple.


Dans l’hypothèse où il ne serait pas trop tard, il faudrait n'autoriser qu'1 enfant par couple dans tous les pays du monde, mais tu me diras, chez les polygames, on fait comment? Polygamie en majorité masculine car les femmes, faut juste  qu'elle vénère le mec qui consent à les visiter en alternance pour les engrosser.
Ben oui, ça pose pb, mais tout de même ce serait déjà mieux.

De plus, sa majesté l'homme est aussi encore plus majesté si elle est ...mâle, et si  les machos procréent beaucoup, ça fait encore plus de reconnaissance de la part  d'une société phallocratique qui ne se remet pas en question. On a une idée dans le nombre parfois ahurissant d'enfants par père du sexisme   de ces cultures où procréer n'est pas vu comme un mal, mais comme un bien pour les mâles..qui sont d'autant mâles qu'ils ont beaucoup d'enfants, surtout des fils...

  Une révolution idéologique cad culturelle  réelle, pas au sens indigne du grand tueur Mao, est indispensable.   

 

Commenter cet article

vkarole 25/06/2010 17:39



l'humain détruira le monde, tant qu'il n'y avait que des animaux sur cette planête , c'était la nature qui décidait des choses, maintenant l'humain joue au DIEU de la vie, de la terre; de
l'espace et des océans , que laissera t il derrière lui  ????????????????


bonne soirée



Guern de Bé 25/06/2010 14:29



La décroissance choisie et non subie...