Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Réponse de Le Pen à sa fille Marine. Viennoiseries nazies. Il ne savait pas que Bruel était juif...Mensonge!

9 Juin 2014, 10:02am

Publié par Jo Benchetrit

FN comique

C'est bien  possible que, contrairement à l'interpretation de beaucoup, Jean Marie soit vraiment déçu et mortifié des reactions de sa fille contre sa formulation qui, en raccourci pour tout le monde, a donné: un fournée pour Bruel = un four pour les juifs. Après sa "gaffe", son dérapage contrôlé ou pas sur la fournée, Jean Marie continue dans ce qu'il adore, son n° victimaire qu'il ressort avec un gros mensonge sur sanon connaissance de la judeité de Bruel, pour repondre à sa fille ingrate. Le parrain ainsi conspué par des sous-fiffres doit se sentir aussi violemment en colere que Mussolini quand il a fini par assassiner son gendre. Et j'y pense, un pull marin, c'est rayé, non? les rayures horizontales, ça peut aussi se faire en vertical. Lol! Gaffe à toi, Marine!

LA GAFFE de la fournée que j'ai developpé ici.

Pourquoi ne pas appeler ça une "viennoiserie" comme sa fille dansant l'an dernier avec des nazis à Vienne précisément? Décidément , le père de la boulangère qui a des écus et pas mal d'euros comme son père et avec les voix ds fachos et les abstentions des autres,  grâce à l'Europe donc nos impôts(dans les 15.000 euros par mois  avec les primes)persévérera jusqu'au bout à se brûler avec ses jeux de mots voulus ou pas, mais qui sentent le recuit.

Merci au nouvel Obs d'avoir su retrouver quand Le Pen appelait Bruel "Benguigui"  pour dénoncer une fois de plus "le" juif ! Ainsi ses mensonges, une fois de plus, sont déjoués. C'est le hobbie des antisemites  de chercher qui est juif et qui ne l'est pas, comme si être ou ne pas être juif était la clé de tout. 

quelle perte de temps! Mais les nazillons sont primaires et superficiels, ils ont très peu de choses dans la tête, ne s'intéressent pas à grand chose d'autre qu'à défendre une identité menacée du fait qu'ils sont accrochés à une vision de l'identité identique, non evolutive, non historique. En un mot, non vivante. Donc MORTE. Ce qu'il faut defendre, ce n'est pas une identité mais une volonté de progrès moral.  http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20140609.OBS9864/le-pen-replique-a-sa-fille-la-faute-politique-c-est-la-pensee-unique.html#reagir

Commenter cet article