Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Norvège. Saumon : éleveurs, des meurtriers tortionnaires criminels. Propos antisémites+Breivik.

22 Octobre 2013, 08:18am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.dangersalimentaires.com/wp-content/uploads/2011/02/saumons.jpg
Quel rapport entre saumons et antisemitisme? A priori aucun...sauf que leur abattage est très cruel et que les neo nazis norvegiens veulent faire haïr les juifs à cause de l'abattage casher. Faut balayer aussi devant sa porte et curieusement, les racistes ne pensent qu'à faire le menage chez les autres, ce qui  serait bien sympa si la poussiere, c'etait pas les gens qu'ils detestent!

Attention, saumon de Norvege=danger pour l'environnement et pour les consommateurs. Les saumons sont élevés comme dans tout élevage industriel, sans aucun égard pour eux, en surpopulation, et, en prime, ça leur attire des maladies et des poux, d'où utilisation d'antibiotiques et de pesticides qui tuent les poissons à la fois d'élevage et les sauvages de toutes sortes.

A CECI PRES que TOUS LES AUTRES POISSONS MEURENT et que certains saumons resietnt, et vous sont vendus, bien empoisonnés!!

REMARQUE:  PAYS soi-disant RESPECTUEUX de l'environnement?

Non. Pays qui devrait avoir honte. 

En plus, ils font de recherches sur eux ! Torture et torture...voilà ce que vous, les consommateurs , causez.  

Devenez donc vegans! Vous avez confisqué notre planète, et vous volez à tous ce qu'elle contient.
Le mangeur de saumon, il ne s'en rend pas compte de suite, mais faut pas s'étonner après ça qu'il y ait de la résistance aux antibiotiques chez les bactéries nocives, et des  cancers, dues aux toxiques divers avalés par les pauvres saumons martyrisés et tués sans étourdissement.
Tout ces éléments chimiques se  retrouvent  dans les océans, contaminant les saumons sauvages et autres animaux marins.

La Norvège, à elle seule, fournit la plupart des saumons consommés en Europe.

Or la Norvège est forcée de reconnaitre que son saumon est dangereux pour la santé et le déconseille aux femmes enceintes. il peut en effet donner des déficiences au niveau du cerveau des foetus, prédisposant à une perte de QI, et aussi à l'autisme.

Voici un article de la Dépêche:

Saumon de Norvège : les autorités sanitaires reconnaissent un véritable danger

 Les autorités sanitaires norvégiennes viennent de reconnaître que le saumon d’élevage représente des risques pour la santé, notamment sur celle des enfants, des adolescents et des femmes enceintes. Un véritable coup dur pour le pays qui fournit 60% du marché mondial.

Publié le 25/06/2013 à 13:59, Mis à jour le 25/06/2013 à 20:44 

Tout a commencé par une enquête publiée dans le magazine norvégien VG, qui a donné l’alerte et forcé le gouvernement norvégien à agir. Ce dernier fait aujourd’hui son mea culpa en reconnaissant la présence de métaux lourds et de polluants industriels et organiques dans le saumon d’élevage. Une présence qui pourrait s’avérer nocive pour notre santé.

Autisme, hyperactivité, dérèglement du système hormonal…

La France, premier consommateur de saumon norvégien (aussi bien frais que fumé) avec plus de 2 kilos par Français et par an, doit-elle s’inquiéter de ces révélations ? La réponse est « oui » pour Anne-Lise Bjorke Monsen, du laboratoire de biochimie clinique à Bergen : « Les polluants retrouvés dans le saumon d’élevage ont une mauvaise influence sur le développement du cerveau, et sont associés à l’autisme, à l’hyperactivité et à la baisse de QI. On sait aussi qu’ils peuvent avoir un effet négatif sur les défenses immunitaires, le système hormonal et le métabolisme ».

Ce pays s'est illustré récemment par des propos antisémites violents dans un journal.Il y est dénoncé l'abattage casher. mais quid de l'abattage des saumons qui sont des animaux sensibles, eux aussi? des milliards de milliards de saumons sont assassinés, sans aucune pitié, pour fournir 60% des saumons du monde entier! 

Attention!je ne défends en rien l'abattage sans étourdissement. Je ne crois  pas trop à l'efficacité de l'étourdissement, car le choc électrique provoque surtout de la paralysie  et de la souffrance...mais bon, c'est peut- être moins horrible, j'en sais rien. Je suis surtout contre tout élevage et abattage. Vive la vie et n'élevez pas d'animaux, mieux vaut qu'ils ne naissent pas. Mais pour moi, il est aussi horrible de tuer un agneau qu'un saumon, même si ideologiquement, nous méprisons plus les poissons.

Norvège : le gouvernement tombe, l’antisémitisme reste virulent

Par Manfred Gerstenfeld l Adaptation : Marc Brzustowski.

lundi 16 septembre 2013
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -



Norvège : une meilleure configuration électorale ne freinera pas la poussée antisioniste et antisémite. Ces dernières années, le gouvernement de Norvège s’est, probablement, livré à plus d’incitation anti-israélienne que n’importe quel autre pays occidental. La défaite de la coalition du Premier Ministre travailliste Jens Stoltenberg, constituée de trois partis, la semaine dernière, offre une occasion idéale d’exposer plusieurs facettes que peut prendre cette haine et d’évaluer comment on peut s’attendre à ce qu’elle évolue, à présent.

Les neo-
norvegiens  donneurs de leçons aux juifs au pretexte de l'abattage casher dont la plupart des juifs n'ont que faire car ils ne sont pas pratiquants,  de raent moraliser l'abattage des saumons  que les tueurs  laissent se noyer dans leur  sang  les pauvres saumons et les debitent vivants!

Ce pays a vu naitre des monstres, comme l'immonde Breivik.

 Au fait, ça en dit long,  son parti est entré au parlement norvégien!!! Et lui? il est admis comme étudiant! Et il n'a jamais regretté son acte. En prime, il sort dans 20 ans,encore assez jeune pour continuer à sévir.

Brave pays qui préfère laisser dire:"juifs, dehors" et couve ses monstres.

LIRE CECI:

http://www.lemonde.fr/Europe/article/2013/09/13/en-norvege-le-condamne-breivik-devient-etudiant_3477369_3214.html
Ce pays a été un bon collaborateur d'Hitler durant leur occupation, si bon qu'Hitler leur avait promis l'indépendance après guerre, et on sait que c'est le seul pays occupé qui ait eu droit à cette promesse.

En 1942, Quisling, un fanatique collabo nazi norvégien a été mis au pouvoir,   dirigeant le gouvernement collaborateur norvégien. Le nom de Quisling devient ensuite une insulte, servant pendant la guerre à désigner les dirigeants collaborateurs ; l'expression est toujours en usage dans les langues anglaise et scandinaves.

Certes, et heureusement, les nazis ont perdu et le membre le plus influent de ce parti collaborationniste a été arrêté dès la capitulation des troupes de l'abject Hitler(PLEONASME).

Ce pays en grande partie responsable de la pollution des mers et de l'extinction des espèces marines et aussi de celle des oiseaux et des mammifères qui se nourrissent de poissons est, ce me semble, mal placé pour donner des leçons de morale au petit peuple juif qui, lui, par ailleurs, gagnerait à devenir vegan.

Comme en Israel où le veganisme est devenu une pratique assez fréquente, surtout à Tel Aviv où il y a 5ou 6 restos vegans pour 400.000 habitants alors qu'à paris, il y en a 2 ou 3 pour 2 millions. 

Bel exemple pour tous, y compris et d'abord les pays d'élevage comme la Norvège et la France.

Et excusez moi au passage de ne pas pleurer sur les tueurs des abattoirs bretons mis au chômage, ni sur leurs élevages aussi toxiques que les élevages de saumons norvégiens.

Et ça aussi, c'est toxique:

http://horizons.over-blog.net/article-la-norvege-antisemite-on-aidera-les-juifs-a-faire-leurs-valises-120685371.html

http://www.desinfos.com/spip.php?article37780

Norvège : le gouvernement tombe, l’antisémitisme reste virulent

Par Manfred Gerstenfeld l Adaptation : Marc Brzustowski.

lundi 16 septembre 2013  
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -



Norvège : une meilleure configuration électorale ne freinera pas la poussée antisioniste et antisémite. Ces dernières années, le gouvernement de Norvège s’est, probablement, livré à plus d’incitation anti-israélienne que n’importe quel autre pays occidental. La défaite de la coalition du Premier Ministre travailliste Jens Stoltenberg, constituée de trois partis, la semaine dernière, offre une occasion idéale d’exposer plusieurs facettes que peut prendre cette haine et d’évaluer comment on peut s’attendre à ce qu’elle évolue, à présent.
Les Verts sur le saumon:

Le saumon norvégien, dangereux pour notre santé : il faut protéger les consommateurs

Publié le 09-07-2013 à 12h35 - Modifié le 10-07-2013 à 07h07
8 réactions | 11190 lu
 Temps de lecture : 2 minutes
Par 
Porte-parole EELV

LE PLUS. Fumé, en tartare ou dans des sushis, le saumon norvégien est partout. Les Français en sont les plus grands consommateurs en Europe et pourtant il serait dangereux pour la santé. Jean-Paul Besset, député européen EELV, Jean-Philippe Magnen, porte-parole national EELV et Tom Sverre Tomren, membre du conseil fédéral norvégien de Miljøpartiet De Grønne tirent la sonnette d'alarme.

Édité par Louise Auvitu  Auteur parrainé par Mélissa Bounoua

J'alerte
113
23
20
Réagir
8
Saumon dans un élevage de Tosviken en Norvège. (TIBEL/SCANPIX SUEDE/SIPA)

Un très grave problème de santé alimentaire et environnementale vient d’éclater au grand jour en Norvège. Le saumon d’élevage y est produit dans des conditions scandaleuses et est nocif pour la santé.

 

Depuis un rapport officiel de 2006 des autorités sanitaires norvégiennes, et malgré la multiplication des études et rapports sur le sujet, la Norvège a tardivement (7 ans après et sous pression de l’opinion)reconnu les recommandations émises par des scientifiques et des médecins, notamment sur les limitations de consommation nécessaires pour les enfants et les femmes enceintes ou les femmes en âge d’avoir des enfants sans, pour l’instant, les avoir mises en application.

 

Le gouvernement norvégien joue avec notre santé

 

Sur les conditions d’élevage et l’alimentation des saumons, en 2010, des éléments factuels ont été rapportés sur l’utilisation excessive d’un pesticide, le Diflubenzuron, afin de lutter contre un parasite naturel, le pou de mer. Ce pesticide présente des risques pour la santé, outre qu’il affecte les poissons, sa toxicité se transmet également à l’homme. Rien n’a été fait malgré l’alerte lancée par le gouvernement français de l’époque à son homologue norvégien.

 

La France, premier pays consommateur de ce poisson (il importe 110.000 tonnes de saumon norvégien par an) et sa population sont donc concernés tout comme nombre d’autres pays européens.

 

Par leur inaction persistante, le gouvernement norvégien et son industrie du saumon d'élevage jouent avec la santé de la population mondiale. L’enjeu économique est en effet de taille : la Norvège pèse pour 60 % de la production mondiale de saumon atlantique et l’exportation de celui-ci lui rapporte chaque année 4,7 milliards de dollars (29 milliards de couronnes norvégiennes).

 

Pour des contrôles accrus de la production

 

Mais l’enjeu sanitaire et environnemental dépasse évidemment l'enjeu économique. L’élevage intensif du saumon en Norvège, dans des conditions déplorables – entassement des animaux, traitements aux antibiotiques, épandages nocifs pour l’environnement... – aboutit à produire un poisson porteur de substances nocives potentiellement transmissibles aux consommateurs et alimente une pollution grandissante dans les fjords où sont installées les fermes d'élevage.

 

Avec les Verts norvégiens (De Grønne), Europe Écologie Les Verts exige que toute la lumière soit faite sur les conditions d’élevage du saumon de Norvège et que les recommandations de consommation établies par les autorités sanitaires soient respectées. Il faut garantir au plus tôt la distribution d’un saumon dépourvu de toutes substances dangereuses pour la santé, produit et nourrit de manière non nocive pour l'environnement. Des contrôles accrus de la production sont, à ce stade,

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article