Psychanalyse et animaux.

Stéphane Hessel: Après Indignez vous, il sort Engagez vous.

7 Mars 2011, 08:22am

Publié par Jo Benchetrit

 

Tout homme qui parle a le devoir de faire progresser celui qui l'ecoute. J'ai ce sentiment quand je lis des gens qui reflechissent vraiment, comme le fait Finkielkraut. Or la pensée vraie fait souffrir, nous pousse à nous remettre en cause. C'est pour cela qu'on préfère les endormisseurs qui font jouir. 

Hessel,lui, ne fera pas progresser car il brosse la parano humaine dans le sens du poil, ce qui est le secret de son succès.Il fait du blanchiment de pensées glauques.

Mais j'aime le concept d'indignation...surtout quand il s'adresse à nous-même, et pas quand on nous désigne un méchant qui nous lave de tout soupçon. C'est le rôle qu'occupe le juif, bouc émissaire par excellence mais aussi pas mal d'animaux comme les pigeons massacrés par millions.
je suis indignée par ce qui attise la haine. Je suis indignée aussi par notre espèce.
Je suis indignée par l'humanité à cause de sa barbarie envers les autres vivants . Je suis indignée par son anthropocentrisme. Et je hais pas dessus tout l'injustice.
Je rejoins Hessel sur un point encore: il  est anti-corridas, comme
80 % des français.
 

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog