Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Un homme agressé parce que juif en plein Paris au 21° siecle. Retour de l'antisemitisme?

28 Mars 2014, 14:45pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/Paris-Quartier-latin-2003-sioniste-raciste-500x343.jpg

Les nouveaux "jeunes" acteurs, complices  des fachos neo nazis comme Dieudonné et Soral, ces immondices générateurs de haine. Mais ces jeunes sont aussi aussi victimes de la propagande abrutissante  et propagée mediatiquement, admise comme antisionisme. UNE HONTE en pleine France encore fumante des camps de la mort où elle a envoyé aussi les enfants alors que les nazis n'en demandaient pas tant!

 

Attention, video assez éprouvante sur un homme venant d'être agressé violemment.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment  doit-on penser le monde plus d'1/2 siècle  après le génocide  juif et près d’1/2 siècle après la révolution de 1968? Qu'est devenu notre bel enthousiasme  de Mai  68 où, en signe de soutien  à Dany Cohn Bendit, on défilait  avec ce slogan:

"Nous  sommes tous des juifs allemands ", lourd de sens alors que nous avions autour de 20 ans, nous les enfants du baby boom, nés après la guerre et la Shoah mais dans un monde encore sous le choc de cette guerre-là, mais pour beaucoup aussi encore traumatisés par la guerre d’Algérie finie 6 ans auparavant?

Or il se trouve que les enfants issus de l’immigration, qui sont aussi les fils des indépendantistes, ne savent pas trop que penser. En effet, comment comprendre que ceux qui luttèrent pour virer les français de chez eux continuent à se coller à eux en venant en France ?

Les jeunes sont en partie déboussolés par cette incohérence familiale. Et nous, les français, rapatriés, fils de harkis, ou encore simples citoyens métropolitains, sommes fondés à nous poser la question de ce qui s’avère être une  incompréhensible histoire de rupture, celle entre la France et l’Algérie, et ses autres colonies. C'est aussi étrange que le serait un  couple  divorcé  à la demande  de l’un qui suivrait  l’autre pour vivre sous le même  toit, mais sans  vraiment d’amour, juste parce qu'ici c'est mieux organisé pour avoir une vie sereine. Oui, un divorce pour la dignité et un remariage blanc par interêt.
Perdue, la dignité? Je n'irai pas jusque là. Mais pas perdue, la haine du vieux couple, helas.

Est-ce que ça n’aurait pas de quoi désorienter leurs enfants ?

A présent , ceux qui furent pourtant  soutenus par une  majorité de juifs dans des mouvements comme "Touche pas à mon pote", contre les «  Dupont-la joie » racistes sont attaquants comme ceux qui ont battus et insulté   cet enseignant, et agressent des gens pris dans  la rue, au hasard, parce que portant des signes de judéité.

Le problème  de l’ignoble, c'est  qu’il s’installe  surtout dans  la passivité. Et là, je le sens bien, le désir  que « plus jamais ça » de l’époque   semble éteint.

Et quand on dit: « les jeunes », on ne pense plus à ceux qui firent le monde de manière  à abattre les  préjugés à la fois racistes et pour certains trop rares, specistes ,  sexistes,   homophobes, et toutes sortes d'autres a priori , on pense aux jeunes de banlieues comme on parle un nouveau code. Le jeune est arabe  ou noir.

Le  jeune peut dire "putain" à une autre jeune parce qu’elle porte une jupe. Le jeune d'aujourd'hui  va parfois se refaire une laideur en Syrie avec des intégristes qui peuvent les pousser à se désintégrer tout en détruisant d’autres vies.

Le jeune peut haïr  les juifs sous couvert d'antisionisme très à la mode dans nos contrées pas si anti-raciste que ça. Noubliez pas queles français bon teint savent qu'il est debon ton d’etre antisioniste, le sionisme étant la nouvelle injure très in.
Oui, excusez la nostalgie  d'une jeune de 68, les nouveaux jeunes sont des vioques bien cons et bien sales dans  leur esprit. Et les anciens jeunes non juifs en général , sont devenus, à défaut d’anti-juifs comme leur papa (ça c'est pas bien dans leur esprit bien que certains reprennent des conneries du genre juif=capitalisme!), antisionistes à bonne conscience alors qu'ils jettent de l’huile  sur le feu pour que revienne  la pourriture des années 30 puis jusqu’à la découverte des camps, en 45.

J’accuse cette conviction délirante d’identifier le mal absolu à Israël d’être la cause de la tuerie de juifs de Toulouse, de l’enlèvement  d’Illan Halimi, et des agressions anti juives verbales ou pas, multiples et quotidiennes.

Il serait temps que l'on se pose un peu des questions sur LES EFFETS DE SES PAROLES SUR L’AUTRE.

Surtout quand l’autre est fragile, se croit démuni intellectuellement, sans  défense devant la certitude des Français supposés bons pour eux comme les anciens pro-FLN qu’étaient les jeunes de 68 pour la plupart. Ils ont confiance en ceux  qui prônent  l’antisionisme  comme vertu suprême, les pauvres idiots, apprentis sorciers sur le dos des autres.  Les antisionistes d'aujourd'hui sont-ils les pères des monstres nazis de demain?

Peut-on parler de retour de l'antisémitisme en France à cause de ces faits? Oui, si personne ne reagit de la communauté non juive.

Qu'en pensez vous?

 

Je vous conseille la lecture de cet article d'un certain Hervé Roubaix:

 

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CDkQqQIwAg&url=http%3A%2F%2Fwww.dreuz.info%2F2014%2F03%2Ffrance-deux-douleurs-1-la-chasse-aux-juifs-a-commence-2-les-agresseurs-sont-africains-ou-maghrebins%2F&ei=kJs1U-3KCuah0QWVnICwCA&usg=AFQjCNG8GyDdCzutGLLgXXNtcO7HNqaCnw&sig2=grWJZMOUhS_-zunbMwW9ng&bvm=bv.63808443,d.d2k&cad=rja

Commenter cet article

Jo Benchetrit 29/03/2014 12:56


vous ne vous mouillez pas avec ce lien sans commentaire.Je n' aime pas ces methodes, pleines de sous entendu fieleux..ça veut dire quoi? c'est aussi absurde que de mettre en reponse un lien sur
une agressions anti-gay,ou anti femme, ou anti animal.


Eta ssimiler les camps d'hergement à des "camps dela honte";..suivez mon regard, cest un êu outrancier.
ALors, vive les harkys, oui, honte en effet à la frnace pour n'avoir pas mieux su accueillir les vrais français de coeur que furent les harkis et , faut aussi le dire, les pieds noirs(nous sommes
repartis en algerie, du coup...)


En matiere de bêtise et de cruauté humaines, rien ne se soustrait, tout s'ajoute!


Alors, que pensez vous plutôt du sujet de mon texte?


ne s'indigner que sur un et pas sur tous cest etre soi-même du camp de l'agression.



la rivalité dnas la victimisation, très peu pour moi!

louanchi 29/03/2014 11:26


http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-france-l-algerie-les-harkis-et-118968#.UzQiNArHikk.email