Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

La vache a tué sa fermière qui lui a volé son veau...Allez, les vaches!

27 Juin 2010, 21:16pm

Publié par Jo Benchetrit

Ne mangez pas de laitages, ça fait souffrir les vaches.

 http://lci.tf1.fr/monde/europe/2010-06/faut-il-avoir-peur-des-vaches-5898862.html

Faut-il avoir peur des vaches ?

Par TF1 News avec agence, le 27 juin 2010 à 10h26, mis à jour le 27 juin 2010 à 10:37

 

Les vaches sont-elles devenues plus agressives? La question se pose ces dernières semaines en Suisse avec la multiplication d'attaques de ces ruminantes habituellement considérées comme placides.

 
vache lait agriculture champs bucolique campagneImage d'archives

Une inquiétude grandit en Suisse: les attaques de vaches se multiplient. Un changement de comportement qui s'expliquerait par la prolifération là-bas de vaches allaitantes, plus agressives que les traditionnelles laitières.

Le dimanche 20 juin, c'est un couple de randonneurs suisses qui traversaient un pâturage du massif français du Reculet, non loin de la frontière suisse, qui s'est retrouvé entouré de bêtes à cornes prêtes à charger. Les vaches "vraisemblablement excitées par l'orage" se sont ruées en direction des jeunes gens et leur ont donné des coups de sabots, a expliqué la police française. Les deux rescapés n'ont dû leur salut qu'à l'intervention d'un hélicoptère des services de sauvetage helvétiques.
 
Cet incident est loin d'être isolé. Plusieurs cas semblables ont été récemment enregistrés en
Suisse, dont certains se sont terminés plus tragiquement. Le 11 juin, un couple d'Allemands en promenade s'est également retrouvé cerné par des vaches menaçantes dans le canton de Schwytz et a dû être secouru
par la police. En mai, c'est un retraité qui a trouvé la mort après avoir été attaqué par un taureau. Une fermière est également décédée ce même mois, après avoir été piétinée par une
vache à qui on venait de retirer son veau.
 

Pour Etienne Junod, du Service de prévention des accidents dans l'agriculture (SPAA), il est clair qu'une augmentation des incidents est "
un risque qui nous pend au nez". Car le problème vient surtout des vachesallaitantes de plus en plus nombreuses dans les alpages aux côtés des traditionnelles laitières. Ces allaitantes sont plus agressives car prêtes à tout instant à défendre leur progéniture. Les incidents arrivent car les promeneurs, également plus nombreux, ont tendance à faire de "l'anthropomorphisme", explique M. Junod.   "On oublie que ce sont des animaux et qu'elles ont d'autres perceptions des choses", insiste-t-il en rappelant que, dans la nature, il y a des proies qui ont les yeux de côté et les prédateurs qui ont les yeux de face comme l'homme. Pour les vaches (du côté des proies), les êtres humains sont de potentiels prédateurs.
 
Pour éviter tout problème, il faut respecter leur environnement car "
en fin de compte, les promeneurs font intrusion sur leur territoire", avertit M. Junod. Selon lui, les consignes de base sont claires: il ne faut pas passer trop près des troupeaux, ne jamais se trouver entre une vache et son veau et surtout rester discret. "Si toutefois les vaches s'approchent avec un air menaçant, il ne faut surtout pas courir mais partir tranquillement sans les regarder dans les yeux", ajoute-t-il. Et si on est entouré, il faut absolument s'immobiliser et attendre. Qu'elles partent. Ou qu'une aide arrive. "Cela peut prendre du temps...", reconnaît-il.

Commenter cet article