Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Vivre avec les betes. Dimanche 10/3/13. Alain Prochiantz est tragique! serait il un schizo normal ?

10 Mars 2013, 17:11pm

Publié par Jo Benchetrit

http://img46.xooimage.com/files/6/c/c/singe-langue_14d8fb-5ccaa0.jpgAlain Prochiantz, tortionnaire d'animaux, serait il un schizo normal ?   En effet, comme  c’est   étrange de le voir se mordre la queue quand dans la phrase suivant celle de son prétendu refus de faire souffrir  les animaux(il est vrai qu’il  a rajouté «   quand c’est  possible ») il ose dire que l'on doit utiliser à tous propos  les animaux, y compris  en cosmétologie. Tant de mauvaise foi a de quoi épuiser les bonnes volontés car de toute évidence il sera imperméable à tout argument, à toute logique.

Pauvre E. de Fontenay qui n’a pas   démérité. Malgré que sa grande diplomatie me confonde. Ce qui ne l’empêche  pas de dire ce qu’elle pense. Donc…bravo !

 

Mais elle  a dû faire un constat d’impuissance devant la bornitude d'un Prochiantz qui ne sait pas repondre à une question sans la contester d'abord d'un air méprisant.

 

Y compris quand elle le cite, ce qui le met en posture d'être simplement ridicule. Avouez!! Quelle rigolade quand il s'autocritique à son insu car sans reconnaitre ses propos !

 

Pauvre Elisabeth...Elle croyait peut être parler à un individu normal...Qui cause logiquement. Mais on  est loin de là avec Prochiantz!

 

 

 

Il se vante d'avoir un gros cerveau en tant qu'espèce superieure, rions en pensant au cerveau du surdoué (lui) Einstein qui avait un cerveau plutôt petit, mais il est  décérébré quand il dit que la défense des animaux est de la barbarie. Parfois, on aimerait souffler les questions et lui demander en quoi defendre un misérable animal livré à la cruauté humaine comme la sienne est de la barbarie. Occasion ratée....mais bon, parler avec un type aussi violent est très dur.

Prochiantz a trouvé un truc, un joujou: le tragique.Parait que l'agneau qui part à l'abattoir n'a pas de tragique car les agneaux ne sont pas des êtres Humains. Que veut il dire? Le sait il seulement? Le tragique, c'est que ce genre de pur méchant ait le pouvoir sur des êtres sans défense. Devant une telle mauvaise foi, que dire?

 

J'en reste sans voix...juste désespérée.

 

Avec un tel spécimen, difficile de ne pas être décontenancée devant cette agressivité larvée.

Et que de perles bon marché il a pu enfiler! Décidément, depuis Wolff et ses perles pro corridas, être normalien n'est pas une assurance d'intelligence absolue. 

 

 

 

Dommage qu’elle n’ait pas ajouté à sa critique des expositions animales prise par elle sur le versant  du dérisoire de la recherche de pedigrees ceci :  la surpopulation animale exige l’arrêt  de la reproduction. La France fait assassiner 500.000 chiens et chats par an, donc plus de 1300 par jour. …etc. Ce chiffre ne prend pas en compte les petits meurtres en famille. ou de désir de les garder. Alors, ce qui est choquant dans l’élevage , Élisabeth, ce n’est  en rien le fait que ce soit   ridicule qui devrait faire objecter à ces expositions d’animaux, mais bien plutôt  l’affreuse injustice qui est faite aux animaux non désirés, ou plus voulus. Faute  de maîtres, on tue. Il y en a donc de nés, on les tue, il faut en faire naitre des neufs ! Mais pour ceux ci la vie n’est pas rose, et nombre des élevages  sont d'immondes générateurs de  souffrance abominable.

 

Voir sur mon blog l’exemple d’une chienne pékinoise reproductrice dite 579, d’un pays de l’est grands pourvoyeurs des animaleries. Elle n’a pas survécu à ses blessures. Je viens de l’apprendre. 

 

Pour satisfaire  à la consommation humaine, on en fait naître …N’y a t il rien d’absurde là ?

 

 

Commenter cet article