Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Quand l'humanité s'eveillera?

29 Mai 2010, 14:20pm

Publié par Jo Benchetrit

L'animal Homo pas sapiens ne cherche pas de coherence. 

le plus grand péché de l'homme est son refus de penser, et par projection de croire que "l'animal" ne pense pas.
Cela tient à notre pretendu libre arbitre.ça cache juste que nous nous donnons le droit d'avoir tous les droits. Y compris et surtout celui de se faire passer pour malin quand on est au sommet de sa connerie.
Sans aller jusqu'au stalinisme—, épiage des autres, denonciation devant  
le tribunal du peuple, goulag, execution ou camp de reeducaton,  
revolution dite à tort culturelle masquant des mises à mort infâmes!— 
on peut quand même construire une ligne politique. On n'est pas, selon  
moi,  juste dans une logique de bonne volonté mais dans une recherche  
de solution à un probleme bien plus grand que tous les pb que l'homme  
a pu se coltiner jusque là, je crois:
sa place dans le monde. Elle est à la fois inequitable,  malfaisante  
pour les vivants sensibles, nuisible à tous y compris lui. On demande  
aux hommes de changer completement car c'est cette place par rapport  
au reste du monde qui le structure tel qu'il est.
Donc, notre seule issue n'est pas juste de colmater chacun comme on  
peut la terrible   souffrance engendrée par notre attitude, encore  
quil faut le faire, , mais aussi de faire une revolution qui passe d'abord par soi,  
mais qui devra tôt ou tard atteindre les autres. la dernière, l'ultime  
revolution, celle qui décentre l'homme et le met à sa veritable place  
d'un parmi  les autres. Les conséquences de  cette revoltion (hélas  
j'imagine en connaissant les humains que c'est impossible) sont si  
enormes qu'on a   du mal à imaginer ce que   serait le monde sans  
notre anthropocentrisme.
Tout est à repenser. c'est passionnant mais ça fait peur.
 
Combien comme Tarrier
continuent à manger dela viande?
dont on sait qu'en plus de la souffrance animale, elle est la source de plus de pollution que tous les transports ?
Critiquer, c'est facile, mais se critiquer est primordial.

Commenter cet article

Guern de Bé 30/05/2010 15:11



Je "pense" que la supériorité des animaux sur nous, c'est que justement, ils ne pensent pas...Le propre de l'Homme, c'est de penser justement, et de là, tous les problèmes, parce qu'on "pense"
avec notre cerveau reptilien...en laissant libre cours à nos instincts tout en "pensant" être des êtres supérieurs civilisés. De fait, notre civilisation fabrique des robots qui s'imaginent
"pensant".Pensant, oui, mais mal...



nathalie breuil 30/05/2010 08:01



e


Quand l'humanité s'éveillera?


Je la pose si souvent cette question moi aussi!Et comme je te comprends!


Chaque jour, j'ai envie de crier au monde de ceux que l'on nomme humains:"Réveillez-vous!!! Ne vous rendez-vous pas compte de toutes ces...(il n'existe pas de mots pour qualifier
l'inqualifiable) dont vous êtes les complices passifs???!!!"


Mais, d'une part, certains êtres n'ont pas la capacité intellectuelle suffisante pour voir la réalité hors conditionnement répété de génération en génération.


D'autre part, les fameux petits singes entrent en scène: ne rien voir ne rien entendre...pour surtout ne rien remettre en question, surtout ne rien modifier aux habitudes
d'alimentation.


Comment vivre un seul  instant heureux au sein de cet univers qui baigne dans le sang d'êtres innocents avec lesquels nous devrions partager notre belle Terre?



Zigi il s'appelle ZigiMund Freud, c'est un garçon pas comme les autres ... mais moi je l'aime c'est pas ma faute. 30/05/2010 03:10



Tout à fait d'accord !