Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Pour le beauf touriste, des attractions font souffrir des animaux. STOPPEZ TOUT ÇA..

24 Mars 2016, 03:54am

Publié par Jo Benchetrit

ATTENTION, CRUAUTE+++pour touristes nuls.

ATTENTION, CRUAUTE+++pour touristes nuls.

Tigres arrachés bébés à leurs  meres pour se faire caresser en selfies . Ensuite, on ne sait pas ce qu'il en advient car ils seront incapables de vivre libres..

Tigres arrachés bébés à leurs meres pour se faire caresser en selfies . Ensuite, on ne sait pas ce qu'il en advient car ils seront incapables de vivre libres..

Je transmets cette mise en garde pour "les toutou, les toutou, les touristes..." prêts à tout gober sans se rendre compte de leur cruauté.

J'y ajouterai avoir vu un docu sur les singes dressés de chine, et ce quils endurent est indescriptible, torture physique et psychologique.   En gros, là où il y a des animaux, il y a du malheur et de la maltraitance, en général masquée parce que "le toutou, le touriste, ça n'a pas le droit d’être triste."


Voici un article du Monde, très instructif mais encore optimiste sur les méthodes encore bien plus cruelles que décrites, à la limite de l’horreur,limite franchie, sur ce qui se pratique et ce qu'il reste à faire, notamment refuser ces "divertissements" cruels que l'on ne peut plus ignorer. Merci de le faire suivre, pour un tourisme plus responsable - les locaux/autochtones y gagneront aussi - et pour un monde moins barbare, là aussi...

terrebleue.org - community office - do-tank
indépendant, non subventionné, non sponsorisé

Maltraitance animale : les dix attractions touristiques les plus cruelles
Le Monde | 22.03.2016 à 17h09 | Par Constance Maria

C’est officiel, Sea World arrête la reproduction de ses orques en captivité. Mais les cétacés noirs et blancs ne sont pas les seuls animaux sauvages à être capturés puis dressés pour divertir les hommes. L’ONG internationale World Animal Protection a commandé une étude pour informer les touristes sur l’impact de ces attractions sur lebien-être des animaux. « Notre but est de leur ouvrir les yeux. Nous avons fait des sondages auprès des visiteurs pour connaître leurs motivations : la plupart d’entre eux viennent par amour des animaux », s’étonne Julie Middelkoop, de la World Animal Protection.
Lire aussi : Aux Etats-Unis, il n’y aura bientôt plus d’orques en captivité


L’étude, réalisée par l’Unité de recherche sur la préservation de la vie sauvage de l’Université d’Oxford (WildCRU), et publiée le 21 octobre 2015, a évalué, pour 24 attractions, le bien-être animal et la préservation des espèces. Les chercheurs se sont appuyés sur les cinq libertés de l’animal : ne pas souffrir de faim ou de soif, ne pas être victime d’inconfort, ne pas subir de douleurs, blessures ou maladies, pouvoir exprimer un comportement naturel pour son espèce et ne pas éprouver de peur ou de détresse.


La World Animal Protection a établi, à l’aide des résultats, un classement des dix attractions touristiques les plus cruelles envers les animaux :
Se balader à dos d’éléphants
image: http://s1.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888085_6_1670_un-couple-de-touristes-en-pleine-balade-a-dos_c04a33d93398f6db4d541280fa9ab5a3.jpg

Dans de nombreux pays d’Asie, faire une balade sur le dos d’un éléphant fait partie des activités favorites des touristes. Mais pour parvenir à rendre le pachyderme docile, il faut lui infliger de nombreuses souffrances. Arraché à sa mère petit, l’éléphanteau est soumis à un rituel appelé « phajaan », qui signifie briser l’éléphant, c’est-à-dire séparer son âme de son corps pour l’amener à obéir. Pendant plusieurs jours, il est enchaîné et traumatisé. « C’est extrêmement douloureux et l’éléphant s’en souviendra toute sa vie. On le prive d’eau, de nourriture, il est battu… », explique Julie Middelkoop.


Prendre des selfies avec les tigres


image: http://s2.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888083_6_111f_les-bebes-tigres-sont-arraches-a-leur-mere_68c4d556acbe540b012a1608ac6116f3.jpg
Ces bêtes sont enchaînées, sous une chaleur assommante
Donner le biberon à un bébé tigre, toucher le pelage du félin presque adulte, entrer dans la cage aux fauves. De quoi ramener de belles photos de vacances. Mais, pour divertir les touristes, les petits tigres sont enlevés à leur mère dès leur plus jeune âge. Ces bêtes sauvages, qui ont besoin de grands espaces, sont enfermées dans des enclos. Quant au sort des tigres adultes, trop dangereux pour interagir avec les touristes, il reste assez flou…
Turner Barr est un journaliste américain. En 2013, il a travaillé comme bénévole au Tiger Temple, en Thaïlande, pendant trois semaines. Il a donné, sur son blog, sept raisons de ne pas visiter ce site. « J’ai décidé de faire cette expérience car je voulais regarder de plus près ce que l’on nous présente comme un refuge pour les animaux. En réalité, ils sont élevés dans le seul but de faire du profit. Ces bêtes sont enchaînées, sous une chaleur assommante, c’est écœurant. Ce qui m’a le plus choqué, c’est le nombre de personnes qui viennent les voir », raconte le journaliste. Pour lui, les touristes ont un rôle très important à jouer : « Ils votent avec leur argent. J’en voyais certains qui étaient horrifiés par ce qu’ils voyaient. D’autres, en revanche, ne pensaient qu’à prendre leurs selfies avec des petits bébés tigres et les câliner », se souvient-il. La Thaïlande est le pays le plus connu pour proposer cette activité, mais on la retrouve aussi dans d’autres pays d’Asie, ainsi qu’en Australie, au Mexiqueou en Argentine.


Marcher au milieu des lions
image: http://s1.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888086_6_1095_dans-certains-parcs-il-est-possible-de-se_b4b0baefd6256ee27b2e1c417045df1d.jpg

Les bébés lions ont la cote en Afrique du sud. Quand ils n’ont que quelques mois, ils sont séparés de leur mère pour permettre aux touristes de les caresser, leur donnerle biberon, et prendre des photos souvenir, lionceau dans les bras. Lorsqu’ils ont un peu grandi, mais pas suffisamment pour être trop dangereux, il est possible de sepromener au milieu des lions. Là encore, qu’advient-il des lions qui ne sont plus dans le parc ? Impossible de le prouver : « Il y a une inconnue dans l’équation. On sait que les lions adultes sont revendus, on sait qu’il y a un marché d’os de lions envoyés en Chine, on sait qu’il y a de nombreux lions qui arrivent dans les chasses closes… », explique Tom Moorhouse, principal auteur de l’étude. Dans tous les cas, les lions ne peuvent plus être relâchés dans la nature après avoir vécu en captivité.
Lire aussi : Des animaux empoisonnés dans le parc Kruger en Afrique du Sud


Visiter les parcs à ours
image: http://s2.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888084_6_17ab_des-ours-captures-pour-permettre-aux-touristes_0b8ea56c04029354b861ae8e5a0133ad.jpg
« La nature peut très vite reprendre le dessus pour certaines espèces »
Les ours sont gardés dans des fosses surpeuplées, sans aucun divertissement. Étant des animaux solitaires à l’état sauvage, ils se battent, ce qui entraîne de graves blessures. Ils sont aussi dressés pour divertir les hommes, déguisés en clown, faisant les pitres sur un vélo… autant de situations inadaptées au bien-être de l’animal. La fondation Brigitte Bardot a beaucoup agi en Bulgarie pourlibérer les ours dansants. « Ils ont hiberné dès le premier hiver, la nature peut très vite reprendre le dessus pour certaines espèces », encourage Christophe Marie, porte-parole de la fondation.


Tenir une tortue de mer dans les mains
image: http://s1.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888087_6_5a79_dans-les-iles-caimans-les-touristes-peuvent_9ff251b8a96cd061fab2e204f0fdcef1.jpg

Il reste une ferme avec des tortues de mer, dans les Îles Caïmans. Les touristes de passage peuvent se photographier avec, mais aussi les manger dans le restaurant de la réserve...au choix. Pour l’animal, être pris dans les bras des curieux entraîne une forte dose de stress. Son système immunitaire est affaibli et le risque d’attraper des maladies, accru. La tortue de mer est de nature timide, lorsqu’elle se retrouve dans les mains d’humains, elle bat des nageoires, ce qui peut engendrer des fractures ou des griffes arrachées. Il arrive souvent que les touristes les laissent tomber accidentellement. Ces accidents peuvent être responsables d’une fracture de la carapace etentraîner leur mort.


Les spectacles de dauphins
image: http://s2.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888088_6_9e2b_trois-dauphins-en-captivite-lors-d-un_fe9e24d4c6d8bb5b6b579b66868a4732.jpg

Les delphinariums font partie des attractions les plus populaires. Mais les dauphins qui sont capturés dans la nature sont pris en chasse par des bateaux avant d’être attrapés dans des filets ou hissés à bord. Certains meurent avant même d’arriver à destination, tant le stress est intense. Ne vous laissez pas tromper par leur sourire et leur regard vif : « Ce sont des êtres très sensibles, très développés, avec une relation importante à leur famille. Dans leur bassin il n’y a absolument rien, pas de prédation ni de divertissement… Cela ne répond nullement à leurs besoins naturels », déplore Christophe Marie. La vie dans le bassin est également dangereuse pour la peau du dauphin, à cause du traitement de l’eau, mais aussi du soleil, dont il ne peut pas se protéger que dans les profondeurs.
Lire aussi : Bangladesh : navigation interdite dans les sanctuaires de dauphins rares


Les singes dansants
image: http://s2.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888089_6_d0d2_les-singes-dansants-sont-enchaines-et_4aa4d45dee2de751b6f506f8fe2c1a26.jpg

Des singes qui marchent comme des humains, s’habillent comme eux, et font même un numéro de danse. Les touristes éblouis mitraillent ces petits macaques de photos mais ignorent souvent l’envers du décor. « Ils sont enchaînés, déguisés et font la manche », décrit Christophe Marie. La violence fait souvent partie de leur apprentissage. Lorsqu’ils ne dansent pas, ils retournent dans leur cage ou sont enchaînés sans avoir aucune marge de manœuvre.


image: http://s1.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888090_6_4a5e_les-civettes-sont-utilisees-dans-les_c3144024e63c24138c8c36422a45d572.jpg
L’animal peut aller jusqu’à l’automutilation
La civette mange les cerises de caféier et le grain est récupéré plus tard dans ses excréments. Une telle récolte ne nuit pas à l’animal lorsque les grains sont récoltés dans la nature. Mais pour produire plus, les fermiers se sont mis àcapturer les civettes, et les enfermer dans des petites cages surpeuplées où leur alimentation est réduite aux cerises. Le développement des visites des fermes, où les touristes peuvent voir les civettes et goûter le café, a contribué à en capturer encore plus. Elles risquent des blessures, maladies, malnutrition. Soumis à tant de stress, l’animal peut aller jusqu’à l’automutilation.


Charmer des serpents et embrasser des cobras
image: http://s2.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888092_6_4b63_les-touristes-peuvent-embrasser-un-cobra-en_dce4ff211bff0bc6266c34e9cb44fbf6.jpg

Les charmeurs de serpents sont une attraction courante lors d’un voyage. Les touristes peuvent repartir avec la classique photo du reptile entouré autour de leur cou. Désormais, il est possible d’embrasser un cobra. Connu pour être un animal très venimeux, le cobra est capturé à l’état sauvage. Pour que le tour soit possible, ses crocs sont arrachés avec des pinces en métal et la production de son venin bloquée. Les équipements pour de telles interventions sont rarement stérilisés, ce qui peut entraîner de douloureuses infections, voire la mort du serpent.


Les fermes de crocodiles
image: http://s1.lemde.fr/image/2016/03/22/534x0/4888091_6_625b_eleves-pour-leur-cuir-pour-leur-viande-et_866900d714c8ce0e7259d835ee5f918b.jpg

La plupart des fermes aux crocodiles pratiquent l’élevage intensif. Ces animaux sont élevés en captivité pour leur peau, très prisée dans l’industrie de la mode, leur viande, que les touristes peuvent déguster dans les restaurants de la ferme, mais aussi, tout simplement, pour aux visiteurs d’admirer l’animal. Manque d’hygiène, surpopulation, stress intensif, compétition pour boire et manger… les crocodiles se battent très souvent, parfois à mort ou allant jusqu’à s’arracher des membres. Ils développent également de nombreuses infections.
Lire aussi : Les alligators, ces super voisins

 

Pour le beauf touriste, des attractions font souffrir des animaux. STOPPEZ TOUT ÇA..

Voir les commentaires

Barbare corrida et menteurs afiocs: ils inventent que la torture fait pas mal aux taureaux. Que dit la science?

5 Mars 2016, 14:52pm

Publié par Jo Benchetrit


Je lis ici que les endorphines ne suffisent pas à anesthésier, mais qu’au contraire , elles sont l’indice d’un grand stress et d’une horrible souffrance tant morale que physique! Pardonnez moi si je vous fais mal, lecteur afioc. Vous qui êtes si sensible, à coup sûr, après ce qui suit, vous allez renoncer à votre délicat hobby !
Désolée pour Wolff, le prof de normal sup, qui va devoir revoir sa copie anti-oeil de Caïn, ou, au moins le titre.
Je lui suggère: "Le père Déni lave plus blanc votre conscience".

Sur les effets des bêta-endorphines.
Reponses aux divagations de Juan Carlos Illera qui affirme qu’un torturé éprouve du plaisir(peut etre est il maso?).


Coup de grâce et mort


Coup de grâce porté au taureau par un peón, avec la puntilla.
Lors de son intervention devant le parlement de Catalogne, José Enrique Zaldívar a également affirmé que9 la puntilla utilisée pour achever le taureau ne provoquerait pas une mort instantanée, mais une mort par asphyxie, par la paralysie des mouvements respiratoires entraînant une hypoxie encéphalique. Selon le taxidermiste des arènes de Las Ventas de Madrid, 60 % des taureaux sur lesquels il a travaillé présentent des fissures ou fractures du crâne. Le document présenté précise « qu'un célèbre critique taurin s’est référé à cette blessure comme au « crime de l’étrier du picador »9 ».

Études sur le degré de souffrance effectif

Articles détaillés : Endorphine et Bêta-endorphine.
José Enrique Zaldívar conteste formellement, comme il l'a déclaré devant le parlement de Catalogne, que, sur des bases médicales, on puisse affirmer (comme l'a déclaré son confrère Juan Carlos Illera) que « grâce à la libération importante d’opiacés endogènes – bêta-endorphine et métenképhaline –, la douleur et le plaisir s’équilibrent », et que donc le taureau ne souffre pas. Il souligne même que, selon certaines études, les endorphines libérées en état de stress n’ont pas de pouvoir analgésique (Harbach et al, 2007)24.

(...)
Sur les secrétions hormonales et le niveau de stress

De son côté, José Enrique Zaldívar a publié un « rapport technique vétérinaire » sur la question, aboutissant à une conviction inverse à la théorie soutenue par Juan Carlos Illera28. Outre le fait qu'il est difficile de comparer la réponse hormonale du taureau à celle de l'homme faute de disposer d'une population humaine ayant subi les mêmes agressions physiques que les taureaux29, José Enrique Zaldívar, s'appuyant sur des mesures hormonales faites sur diverses populations de taureaux de combat, souligne que les taureaux ayant été amenés jusqu'à l'arène sans avoir à combattre présentent des taux d’ACTH et de cortisol très supérieurs à ceux des taureaux ayant combattu30 (ACTH et cortisol étant les hormones impliquées dans la réponse de tout organisme au stress30). Il voit dans cette constatation contraire à la logique le résultat des lésions nerveuses extrêmement importantes causées par les piques et les banderilles, qui privent le taureau d'une réponse hormonale normale, exactement de la même façon que le taux de cortisol de personnes accidentées ayant subi d'importantes lésions de la moelle épinière est extrêmement faible, voire nul, malgré leur stress effectif considérable, simplement parce que leur capacité de réponse hormonale a été détruite par les lésions29

José Enrique Zaldívar nie d'autre part catégoriquement que l'élévation de la quantité de bêta-endorphines dans le sang diminue nécessairement la douleur : en effet, lors d'études séquentiellesN 4 sur les accouchements, les femmes ayant déclaré avoir le plus souffert sont celles qui présentaient le taux de bêta-endorphines le plus élevé31.

Le taux de bêta-endorphines très élevé du taureau prouve donc simplement le niveau également très élevé des agressions physiques et psychologiques qu'il a subies, et non le fait qu'il ne souffre pas32.

Des vétérinaires américains regroupés au sein de l'association Humane Society Veterinary Medical Association (HSVMA) se sont aussi adressés au parlement de Catalogne, pour contester également les travaux de Juan Carlos Illera33.

Enfin, Georges Chapouthier, directeur de recherche au CNRS, a qualifié d'« absurde » l'idée selon laquelle la libération d'endorphines signifierait que le taureau ne souffre pas, alors que les études montrent au contraire que la production d'endorphines est l'indicateur de la souffrance endurée. Il souligne également que l'étude de Juan Carlos Illera de Portal qu'il met ainsi en cause ne fournit aucune indication de la méthodologie utilisée, et que les références à des publications scientifiques en sont absentes34.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Opposition_%C3%A0_la_corrida

Ne vous privez pas de lire la totalité de cet article très rigoureux, ce qui n’est pas toujours le cas dans la littérature parlant de corridas, particulièrement chez ceux qui la défendent en enterrant leur os.
Reconnaissons que cette façon de (se?) mentir couvre la quasi totalité de ce qui est dit, hors des defenseurs de leurs droits, sur les animaux qui sont martyrisés et meurent bien souvent de l’amour vache des « hommes » ! La corrida n’est que le paradigme de ce que subissent les bêtes. Peu de visages de la barbarie ne suscitent autant d’écrits pour les défendre de la part de supposés « grands » esprits, du moins payés parfois comme tels par nos impôts, de Normal Sup, par exemple.

Voir les commentaires

A ceux qui vont au salon de l'agriculture. L'abattoir du Vigan n'est pas une exception.

1 Mars 2016, 06:23am

Publié par Jo Benchetrit

Pitié pour les bêtes.

Il serait bon que ceux qui vont au salon de l'agritorture prennent enfin conscience qu'ils font du tort aux animaux.
Dejà, imposer aux bêtes cette survie dans une atmosphère bruyante, poussiéreuse, traumatisante et stressante...Mais aussi donner du blé à ceux qui en gagnent beaucoup sur le dos des bêtes est immonde.
Qu'Hollande y aille et se fasse traiter comme bouse qui vole (et qu'il n'a pas reçu de justesse)en caressant les bottes des tortionnaires, c'est son problème de président normal-qui-se-croit-obligé- de faire comme-les -autres. Mais vous, vous qui n'y êtes pas obligés? Vous êtes si...Mediocres, n'est-ce pas? vous êtes de ceux qui amenent les mômes aux cirque, au zoo, alors pourquoi pas au salon? AInsi, ces enfants s'habitueront à l'abjection et ce seront de parfaits imbeciles heureux plus tard. Merci à leurs parents grâce à qui le monde continuera à s'enfoncer vers la mort car les beaufs sont la regle de la mentalité française, voire humaine, envers les animaux.

Au passage, pouvez vous signer ceci qui nous concerne tous, y compris ceux qui sont coherents donc vegans, car on ne peut plus laisser faire ces sadiques. L’agriculture torture de la conception à la mort. ce qui s’est passé dans les abattoirs filmés par L214 est la regle et Le Foll veut nous faire croire que c’est l’exception. Pouvez vous transmettre à vos contacts?

http://www.mesopinions.com/petition/animaux/lettre-ouverte-monsieur-foll-enquete-parlementaire/18405?promote=true#target
je transmets:
Bonjour chers amis,

Petit retour sur l'affaire de l'abattoir du Vigan :

L'association L214 avait déjà suscité de vastes réactions avec les images de l'abattoir d'Alès en octobre dernier. Elle a provoqué une nouvelle déferlante médiatique avec des images de l'abattoir du Vigan.
https://blogs.mediapart.fr/edition/droits-des-animaux/article/260216/abattoirs-quand-le-vigan-pousse-devenir-vegan

J'ai publié mon billet vendredi, la veille de l'ouverture du Salon de l'Agriculture, et Mediapart a eu le bon goût de l'indiquer depuis samedi parmi les articles répertoriés sur sa page d'accueil (colonne de droite).
Du coup Change.org m'indique que des dizaines et des dizaines de lecteurs signent via ce lien, ce dont je suis très content. L214 devrait de toute façon arriver à 150 000 d'ici la fin du Salon ;-)

Comme je le signale à la fin, un article va suivre sur le problème d'un lien entre la violence des abattoirs et la violence interhumaine. Mais pour ça faut identifier, dégotter et éplucher des articles universitaires évidemment anglophones, ça prend toujours plus de temps que prévu ;-)

Cordialement à tous

Voir les commentaires

Comment rompre avec quelqu'un de respectable mais que vous ne supportez plus.

23 Février 2016, 03:34am

Publié par Jo Benchetrit

Un beau divorce (ou separation d'avec un ami), c'est un divorce décidé et mûri à 2, et pas un coeur brisé, fracassé comme sur ce dessin.

Un beau divorce (ou separation d'avec un ami), c'est un divorce décidé et mûri à 2, et pas un coeur brisé, fracassé comme sur ce dessin.

En préambule, quelle que soit notre souffrance, il est honnête de se dire qu'elle est toujours bien inférieure à ce qu'on impose en permanence aux animaux incarcérés sans espoir. Et, du coup, se plaindre est assez indécent.

Pas simplement à cause de choses comme la tauromachie dont tout le monde dit que c'est "méprisable", même des gens comme Yann Moix qui, pourtant, n'en a rien à foutre des animaux. (dernier sondage sur la corrida: 75% de français sont contre).  C'est la globalité du rapport aux bêtes qui est barbare. La barbarie sans les déguisements obscènes et ridiculesdes arenes  met tout autant à mal ces innocents à notre merci, et sur des durées variables, parfois trop longues, comme pour les produits tels qu'oeufs et lait. Le vivant limité à la part qui nous sert est un vivant martyrisé, desubjectisé à nos yeux imbeciles. Et des milliards d'animaux de par le monde sont traités comme tels.
Au fait, merci de signer ceci:

J'y viens! Ne me criez pas si je n'ai pas foncé de suite sur le sujet qui vous amène ici.

Pour donc en revenir à nos..moutons...(on n'en sort pas) enfin, à nos drames personnels, ici, à la rupture avec un ami ou un amour, encore que les deux fassent la paire, il faut savoir d'abord pourquoi on est arrivé là. En gros, 3 cas de figure:

1)On rompt parce que l'autre vous a sciemment fait  gravement du tort.

2)L'autre vous a nui, mais involontairement.

3) c'est juste une incompatibilité, un désamour né d'une déception, d'une desidealisation plus ou moins lente.

Dans les 3 cas, il est plus indiqué de dire pourquoi à l'autre que de se taire, laissant cet autre de trop à l'angoissante question du Pourquoi? Question qui peut se traduire au final par des choses graves comme une dépression.

Certes, le 1er ne mérite pas toujours d’égards, il voulait vous nuire, mais vous, vous  méritez de lui dire ce que vous avez mal encaissé et que vous ne voulez plus vous laisser faire. Vous avez souffert et ça suffit comme ça. C'est un accusé de reception, ou de déception, si vous voulez!

Par contre, le 3° (ou le 2° qui se rejoignent, au fond) doit être épargné. il n'est pas vraiment coupable que l'image que vous aviez de lui ne coïncide pas avec ce qu'il est. L’hystérique est spécialiste de la chose: d'abord, monter au pinacle les autres...pour mieux les déboulonner du pied d'estale ensuite. RASSUREZ VOUS, ON L'EST TOUS PEU OU PROU. C'est ça, la cristallisation dont parle Stendhal.

Mettre des mots sur ce qui ne va pas évite bien des maux, y compris la mort. Mort du désir, de la capacité amoureuse, ou de l'individu qui se suiciderait dans le pire des cas.  baisse des défenses immunitaires et parfois cancer et mort.

 

Surtout si la personne en question n'a aucune idée de ce qui motive votre décision.

Si vous êtes ici, à me lire, c'est que vous êtes probablement quelqu'un de bien...Du moins un humain qui a des égards envers les autres, ce qui est assez rare, surtout en ces temps où les moyens de communication peuvent vous faire biffer quelqu'un que vous connaissez depuis 30 ans en 2 secondes par SMS.

Un simple: "casse toi", peut même chez les plus rustres, servir de mot d'adieu! Ce qui, pour quelqu'un qu'on quitte, qui vous aime comme ami ou amoureux et qui n'y pige rien, ne peut que le casser, en effet. Surtout s'il pense depuis toujours qu'on ne peut pas l'aimer. "Je ne voudrais pas faire partie d'un club qui m'accepterait pour membre" Groucho Marx.

 

On pense là à une blessure narcissique de l'enfance. Vécue par soi, ou héritée à son insu  du vécu familial  comme les enfants de juifs après la guerre.

Je ne parle pas ici du cas le pire," l'inquittable", le harceleur, celui qui vous fait flipper car, violent et  incapable de penser qu'il puisse être un mauvais objet pour l'autre, croit que son amour lui donne des droits sur l'autre. Avec celui ci, bon courage, et prudence! En général, il faut juger de cela avant de vous engager dans une relation, essayer de savoir si le choisi est "quittable". Suffit parfois de voir comment il cause de ses ruptures précédentes.

Toutefois, le harceleur est à distinguer de celui qui insiste pour avoir une explication. Celui-ci, en fait, ne cherche pas à renouer, comprend bien qu'on le quitte, l'accepte, peut même l'avoir desiré, mais a besoin pour survivre de savoir de quoi on l'accuse. Je le redis, des mots anti-maux sont nécessaires. Piètre pansement, apparemment, mais panser ses plaies ne peut se faire si on n'a rien à penser de concret du désir de l'autre.

L'angoisse, selon LAcan, nait de cette question: "Que veut l'Autre?"

En fait , pour le rustre, l'objet en désamour est une merde et il croit qu'il peut se contenter de tirer la chasse d'un simple mot de rupture  aussi raffiné que "vas te faire foutre"pour en être "débarrassé".

 

Je me propose de vous donner une idée de lettre de rupture pas trop blessante pour les n° 2 et 3 même si on ne peut pas tout éviter. Mais le mieux, c'est d'avoir le cran d'en parler de vive voix. Ne pas mentir, et mettre en avant le positif aussi,car il y en a eu, et vous l'avez aimée, cette personne qui est peut être fragile et à qui vous ne voulez pas de mal. Tout l'art est de fermer définitivement sa porte sans fermer complètement son coeur... Il n'y a que les pervers qui veulent tant exister dans le coeur de l'autre qu'il le cassent pour s'y installer en vampire.

Voici donc la chose, et surtout, ne mentez pas:

 

Très cher ,

J’ai beaucoup appris avec toi, de toi et je t’en remercie. A présent, j’ai envie de faire ma route sans toi parce que de nombreuses divergences me sont apparues.
dont celles ci et celles là...(à préciser)
Je pense qu’elles sont indépassables, ce qui n’enlève rien au positif et au beau souvenir que je garderai de toi.

Je traverse par ailleurs des moments difficiles et je n’arrive pas à gérer à la fois ces soucis et ce que tu dis sur tel sujet qui ne colle décidément pas avec ce que je pense.
Je te demande de m’excuser car je ne voudrais pas t’imposer de souffrance.
Mais c’est un peu chacun pour soi, la vie, et je pense que pour toi comme pour moi, se dire au revoir, suspendre nos relations serait une bonne chose.
Vraiment, sache que j’en suis triste,et que tu es une personne de valeur, mais il faut se résoudre car on n’a qu’une vie et c’est court quand on a beaucoup à faire.
Merci encore de ce que tu m’as apporté depuis ? ans qu’on se connait et que rien ne nous prendra.

Je te souhaite le meilleur, et pardonne moi si tu peux.

En résumé, évitez le : "Vas te faire foutre" avec des gens bien qui ne vous veulent pas de mal.

Ne me dites pas que ça n'existe pas de balancer des trucs pareils...Qui dénotent une sacrée colère, peut être justifiée, mais qui mérite d'être explicitée.

Et pourtant, si. cest si facile de blesser par mail. Ou sur FB.

Comme le conducteur au volant, l'internaute se croit verbalement sans limite. Finkielkraut parle à ce sujet de poubelle.

Il est donc de notre devoir de ne pas faire n'importe quoi. Même si on sait que la personne est à la fois sensible et solide. On ne sait jamais s'il ne peut pas somatiser.

Heureusement, la plupart du temps, le désir de vie est le plus fort, et le quittant en est quitte pour avoir un peu peur et c'est tout.

Epargner l'autre s'appelle l’éthique, à savoir l'art de se mettre à la place de l'autre. L'art du beau geste.

 

Voir les commentaires

Association Dignité retrouvée s'occupe de SDF et de leurs animaux. Besoin d'aide: croquettes ou argent. Reçu fiscal..

21 Février 2016, 17:34pm

Publié par Jo Benchetrit

Plus dur pour les animaux que leurs maitres, la rue...Je transmets, faites en autant, merci :

Suite à plusieurs appels téléphoniques je rectifie l'annonce pour que les personnes puissent envoyer les dons si elles ne peuvent pas faire parvenir des croquettes

Nos copains ont besoin de croquettes.Oh nous ne sommes pas exigeants pas de haute marque mais dans la moyenne..

Dignité retrouvée a trop de frais vétérinaires et ne peut plus fournir d'alimentation pour chats et chiens de nos familles d'accueil...et des personnes en difficultés.

Nous avons relancé les centres commerciaux pour faire des collectes : pas de réponses.

Certains de nos amis chats ont besoin de croquettes spéciales urinaires.
Il faudrait pour Trex de l’alimentation à base de poulet (comme bien d'autres d'ailleurs).

Pensez au drive : vous pouvez passer commande derrière votre ordinateur dans votre ville et choisir pour le retrait un centre commercial à Tours ou proche de Tours.

Les vermifuges chats, chatons, chiots, chiens sont les bienvenus.

Me contacter au 065011355 ou mail

ou en envoyez vos dons à
Dignité retrouvée cz m.Lefebvre 17 rue Marc Chagall b105 37100 Tours
(chèque à ordre Dignité retrouvée)
ou
paypal digniteretrouvee.sansnichefixe@hotmail.fr

Merci à vous


ASSO DIGNITE RETROUVEE

fb : https://www.facebook.com/Dignit%C3%A9-retrouv%C3%A9e-t%C3%A9l-0650113535-497806800266421/

Voir les commentaires

Pourquoi le lait est pourri. Pas de solidarité avec les eleveurs!

21 Février 2016, 17:30pm

Publié par Jo Benchetrit

Derriere un laitage, il y a quoi? Petite video pour savoir ce qu'on ne vous dit pas.

Voir les commentaires

Savoir dire non à son désir. Exposition tauromachique avec enfants.

15 Février 2016, 03:39am

Publié par Jo Benchetrit

Lutter contre la barbarie, d'où qu'elle vienne et contre ses sources, ses alibis, est une tâche difficile. Et si on s'y mettait tous? il faut commencer par soi-même et son rapport aux animaux. Puisqu'on peut devenir vegan...Soyons le, en n'oubliant pas l'apport en b12.

Mais dans notre rapport aux autres, il y aussi celui aux animaux dits humains. Malgré ce qu'on croit, être humain est un objectif, ce n'est pas donné.

Si on n'est pas humain, comme tout psychopathe,

on n'est pas "ravalé au rang de l' animal" comme certains veulent l’imaginer, d'autant qu'on l'est déjà.... Mais on est bestial, c'est à dire banal. Car comme le disait Hannah Arendt, le mal est banal.

Et c’est bien ça le problème car ne pas être attiré par le mal n'est pas banal, et surtout faire son possible pour l’éviter, y compris quand on le veut...est quasi anormal.

"le désir humain est monstrueux" disait Castoriadis. A nous de savoir lui dire non.

Au lieu de mener nos enfants à la repetition de nos erreurs et horreurs...apprenons leur la morale la plus elementaire, celle de la reconnaissance du droit des autres à ne pas être mis à mal. Exit les chasseurs et les aficionados des écoles! ainsi que les visites au zoo et au cirque avec animaux. Exit la violence à la maison...exit l'exploitation animale,exit les mensonges racistes et antisémites...exit la connerie humaine car réaliser son désir monstrueux en passant à l'acte comme le font les DAECH demande une bonne dose de connerie, c'est à dire d'absence de lucidité et de sens critique.

J'apprends que les enfants des écoles, y compris maternelles, de Nîmes, ont été amenés par leurs profs voir une expo pro-corrida. C'est vraiment ce qu'il ne faut pas faire, sauf si c’était mené par des prof anti corrida qui critiqueraient, mettraient à l'index les auteurs de ces crimes, inciteraient à pleurer sur le sort injuste des animaux torturés, chevaux et taureaux. Sinon, c'est une incitation à la violence la plus sadique à l'age de formation du surmoi. Viol de la conscience des enfants au service d'un business indigne contre lequel on doit se lever, comme le fait l'alliance anti corrida et les psy du PROTEC, dont je suis.

Voir les commentaires

Vous aimez les lapins? Vous détestez la torture? Alors, ne portez plus d'angora.

13 Février 2016, 06:10am

Publié par Jo Benchetrit

Mauvaise nouvelle: l'angora met la peau à vif. le poil du lapin est arraché sur l'animal vivant, à plusieurs reprises.

Avec les animaux, le gang des barbares, c'est plus de 7 milliards d'individus pretentieux et impitoyables.(1)

Toute l’humanité moins quelques hurluberlus comme l'humble moi-même...font endurer des choses atroces aux autres espèces animales sous son joug, y compris les sauvages car la Terre a été colonisée par nous, espèces tyrannique et donc perverse.

La campagne de PETA contre l'angora va vous convaincre de laisser tomber l'angora comme vous l'avez fait sans doute si vous êtes normalement évolué, informé et conscient, avec la fourrure et si vous l’êtes encore plus, la laine et le cuir. Tout est en effet horrible dans la production animale.

http://www.peta.org/action/action-alerts/international-retailer-kooples-stop-selling-fur-angora/


Profitez que nous ne sommes plus dans la préhistoire pour utiliser les autres fibres, celles qui n’utilisent pas d'animaux, que ce soit pour vous vêtir, pour faire joli, ou pour vous réchauffer. je pense là aux couettes avec du duvet dedans, où les oies et canards sont en général plumés vivants.

(1) Pour rappel, l'autoproclamé psychopathe gang des barbares est composé d'une grande nébuleuse d' individus bornés et cruels qui ont torturé à mort, brûlé, affamé, humilié etc. durant 3 interminables semaines le jeune Ilan Halimi parce qu'il était juif. On peut y associer ceux qui savaient et ont laissé faire. C'est le 10°anniversaire de sa mort, aujourd'hui.

Voir les commentaires

L'humour est Charlie. D'Ormesson est Charlie. Mustapha Ourrad manque.

4 Février 2016, 05:17am

Publié par Jo Benchetrit

A Charlie, encore et toujours, l'humour crée la possibilité de prendre des distances par rapport à une émotion sociale.

A Charlie, encore et toujours, l'humour crée la possibilité de prendre des distances par rapport à une émotion sociale.

Les Kouachi étaient croyants mais vraiment pas spirituels.
Du temps de Mustapha Ourrad, Jacqueline ne s'appelait pas Jaqueline. (ou alors c'est un rappel en lettres rouges de Omar m'a tueR ?)Mais que Mme Sauvage, veuve volontaire ait perdu son c...(de mari?), par exemple, peut trouver une justification à cette légère erreur.

Mustapha n'a pas eu de chance. il est parti d'un pays attaqué par les fous de dieu du  FILS, nom qui en dit long, et ses nombreux crimes . Et voilà qu'il retrouve leurs clones acéphales en France.

En tous cas, Mustapha était selon tout le monde, un mec très bien et très cultivé. Cet excellent élève était en Algérie un vrai amoureux de la langue française et il est devenu un pro de la correction. il aurait pu être médecin (a fait 2 ans d’études), il a préfèré le verbe, ses subtilités, ses pièges.

Quant aux corrections de nos jours, je ne sais pas comment bossent les dessinateurs de Charlie . Si ça se trouve, chacun envoie ses crobards et tout le monde ne se réunit pas en vrai pour le choix. Après tout, les ordis permettent des reunions chacun chez soi, ce que je souhaite pour eux. Mais je suppose que ça rend quasi impossible des corrections de textes dessins.

Évidemment, les grosses crises de rire avec le fond sonore du rire de Cabu doivent manquer. Le raisonnable Wolinski qui savait qu'on ne peut rigoler avec des fous ayant echoué à limiter les ardeurs héroïques et lucides des autres, les frères Pois chiche ont mis fin à tout ça, faisant de leur humour un symbole de liberté. J'aurais préféré qu'ils soient vivants.
Je me fous des symboles et des objets. Je préfère que ceux qui le méritent vivent.

Bref, ils me manquent. SNIF.

Surtout que pour des antimilitaristes, mourir pour la France, et en champ d'honneur, c'est quand même un comble.

Mais ce qui est certain, c'est que les journalistes dessinateurs et écrivains de Charlie ont bien plus qu'un pois chiche dans la tête et qu'ils arrivent encore à nous faire rire du pire pour le meilleur. Et surtout à réfléchir, denrée rare en ces temps que Reiser aurait pu appeler une époque abominable.

ça me fait penser que les Charlie semblent ignorer que Malraux a dit et precisé que "le 21° siècle serait spirituel ou ne serait pas"veut dire qu'il serait moins matérialiste que le 20°, mais en rien religieux car l'esprit, c'est la distance, la transcendance et aussi... le rire.

N'oublions pas que le mot spirituel signifie aussi: quelqu'un qui sait faire rire. Et si le saint esprit était le rire de Dieu? Dieu qui, souvent, semble se foutre de notre gueule, non? En tuant l'esprit, en tuant Charlie, les mini cervelles des Kouachi ont elles tué le siècle? En tous cas, le moins qu'on puisse dire,c'est qu'il est mal parti, le 21°. On croyait  pourtant avoir atteint le pire avec le n°20, son nazisme, maoïsme, pol potisme, despotisme de toutes sortes, sans oublier l'adversaire et ex pote d'Hitler, Staline. Là, l'islamisme, c'est pas mal dans le genre et on n'en est qu'aux prémisses.

Un dessin de Charb dans le Charlie du triste anniversaire définit un musulman modéré en le faisant dire: "Allah un peu Akbar" (Allah est un peu grand). Moi, ça m'a fait beaucoup rire.

IL est vrai que les musulmans quon pourraient nommer moderés se font poursuivre par les integristes pour cause de faire des impasses dans  le coran. Les moderés le disent: "il n'y a pas d'islam modéré. Lire le Coran." J'ajoute qu'il faut lire Charlie, ils en causent. ça fait  peur et c'est pas triste car c'est spirituel. Merci Malraux.

L'humour est économique, voire écologique: en peu de mots, il peut exprimer un blabla très long.

Mais l'humour, c'est pas donné à tout le monde. il nécessite de pouvoir prendre de la distance et n'est pas à prendre au 1° degré mais au 2°. Chose impossible chez les psychotiques et les cons.

Il y a plusieurs formes d'humour. Dont celui de Charlie, auto proclamé de mauvais goût. Issu de l'humour beaucoup plus de mauvais goût d'Hara Kiri, CHarlie, fils de Choron (humour caustique, impertinent, insolite, assez gras, gargantuesque) et Cavanna (un humour plus discret, chez cet homme plein de culture, lisant ou plutôt devorant des livres, vivant dans une grande chambre de la rue des 3 portes, pleine de livres...un timide, ascetique, pessimiste sur notre humanité, donc lucide, rieur, beau, bon, mort peu de temps avant la solution finale des Kouachi, na pas connu ça, heureusement) a eu d'illustres chroniqueurs dessinateurs dans ses recrues.
Tous des gens bien et surdoués. Des gens à l’éthique élevée, des êtres précieux et bons.des revoltés contre l'injustice, y compris envers celle s'exerçant contre les animaux.
Très étrange cette rencontre où des genies ont pu se reunir comme par hasard, autour d'un slogan:"bête et mechant". Ce slogan, c'etait pas eux, mais leur cible, leur objet de rire pour ne pas pleurer devant la connerie et la cruauté des hommes. Et c'est cette cible incarnée dans l’intégrisme musulman qui les a tués, mais pas aneanti car le journal a survécu, chapeau aux survivants.

Par contre...où en est l'esprit charlie qui s'en prend à tous les pourris de la terre, à toutes les croyances qui feraient rougir de honte les divinités improbables que des cons vénèrent comme le dit le dessin incriminé ("c'est dur d’être aimé par des cons")?
Je crois qu'il disparait peu à peu comme en témoignent les procès pour des mots malheureux, comme on dit. On ne peut plus se moquer des choses non risibles a priori.

N'oublions pas ce que disait Freud: Le rire est un mécanisme de défense contre l'angoisse.

Mais tout rire n'est pas de l'humour. Il existe un rire nazi, celui qui rit des victimes, par exemple. il y a un rire con, réflexe chez certains: quand qq tombe, dont parle Bergson.

L'humour vient rencontrer l’émotion la plus triste pour tenter de calmer le sujet qui rit de soi pour ne pas s'effondrer. En cela, l'humoriste utilise la dépression pour en faire jaillir par surprise un rire. Tout un art.

Courageux donc Charlie, d'Ormesson à présent vieux sait que la mort ne peut être indéfiniment patiente. Il convertit son angoisse ainsi:

Conjuration de la peur. Une parole similaire dans un pays sans humour  comme le sont tous les pays dictatoriaux serait passible de la peine de ...mort.

Conjuration de la peur. Une parole similaire dans un pays sans humour comme le sont tous les pays dictatoriaux serait passible de la peine de ...mort.

.es pois chiches etaient dans la tete et regardaient les Caïn.

.es pois chiches etaient dans la tete et regardaient les Caïn.

Ainsi le dessin sur Jacqueline Sauvage montre qu'il faut savoir réfléchir à ce fait: une femme tue un homme désarmé de dos mais sera graciée. Que devons-nous en PENSER?

Que se passe t il en France? Le divorce n'existe plus?

Pourquoi cette violence conjugale subie par elle et l'inceste subie par sa fille n'ont pas trouvé une issue juridique?

Je n'ai pas de réponse mais...il faut tout de même réfléchir, se poser des questions sur tout, y compris ses émotions, chose qui manque beaucoup à notre époque. donc, encore VIVE CHARLIE. Et merci, bravo aux courageux successeurs et survivants. Dont notre chère Luce Lapin qui n'a peur que des tortionnaires d'animaux.

Les enfants français sont devenus des possibles dangers publics, surtout s'ils sont embrigadés par des sectes criminelles comme DAECH. Mais aussi car sensibles à une idéologie fumeuse, comme le montre un docu vu hier sur la 2 à 23h30. A faire peur, car chaque lycéen de dire :" je suis français mais je ne me sens pas français." En plus des jeunes si antijuifs que leurs propos n'ont pas été rapportés, je te dis pas.

Une solution possible: ne faites plus d'enfants. Ou alors, si vous ne pouvez pas vous retenir, faites en sorte qu'ils lisent Charlie, le journal spirituel qui sauvera le siècle.

Et puisque animal veut dire âme, faites les lire la rubrique de Luce Lapin  qui s'occupe de repercuter des infos sur la PA(protection animale).
 

Perso, je pense que s'occuper de ceux qui n’écriront pas de louanges sur vous, qui ne sont que victimes innocentes de notre espèce , c'est  ça, la vraie spiritualité et pas le fait de faire de la gym rituelle devant des dieux hypothétiques. Surtout  si on se comporte comme des abrutis  tueurs sans  scrupule au nom de ce même dieu.

Ha! si j’étais  Dieu, je t’en foutrais  des coups de pieds au cul de tous ces gueux qui, se recommandant de l’idéologie religieuse qui veut que métaphysiquement l’homme serait un être plus précieux que les autres, un Dieu lui aussi, assouvissent leurs pires instincts: vol, viols, assassinats, tortures.

 

 

 

Voir les commentaires

Jesuischarlie=Jesu is Charlie : où va se cacher Dieu? Violez celles qui ne croient pas en Dieu dit une prof en islam.

31 Janvier 2016, 15:44pm

Publié par Jo Benchetrit

J'ai découvert ce qui suit et qui m'a semblé un signe de Dieu que je soupçonne depuis longtemps d'avoir beaucoup d'humour.

Je suis charlie peut se découper ainsi:

Jesu is Charlie . vous me pardonnerai le S final puisqu'on le prononce pas en french.

A présent que je vois que jesu is Charlie, je suis rassurée sur le sort de nos amis de Charlie. ils ont été tout droit au Paradis et leurs tueurs en enfer sont brulés non stop à jamais. Parait que ça pue encore plus depuis. faut dire que les carnes ou âmes brulées des pires monstres nazis avaient dejà empesté l'enfer. Pauvre Diable.

Certes, ce n'est pas ce que dit le Coran, mais l'inverse: ce sont les mecreants, les juifs(qui n'avaient pas cédé à Mahomet pour se convertir il y a 1300ans) et les faux croyants(dits hypocrites) qui y sont gentiment attendus. Mais le Coran, vous savez...Pffuit, Jesu s'en fout.
Et pourquoi? Parce que jamais il en a entendu causer avant de mourir, le pauvre, du Coran! Il fut tué comme il le voulait, d'avoir trop cru que c’était ce que voulait Dieu et en plus dieu, c'est lui...je crois.

Mais quand on croit, on peut toujours se tromper.

Or le Coran est très sévère à chaque sourate envers ceux qui doutent.


Pas de vraies croyances pourtant sans la liberté du doute! Sinon, on est juste dans le délire. Et quand tout un peuple est pieux sans droit de douter, alors, ça fait peur.

Dans les découvertes intéressantes que nous offrent les islamistes ou islamiques comme je pense qu'elle se veut être j'ai trouvé une femme qui explique le coran à la télé en expliquant que le viol est legitime. C'est quelque chose de parfait dans le genre immonde.

Incidemment Islam is not Jesus nor Charlie si Daech et cette femme disent vrai, parce que le viol n'est pas Charlie. Vous suivez?

Voir les commentaires