Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #barbarie-symptome et psychanalyse

Pâques, ses cloches, ses chocolats et son agneau pascal.François 1° contre.

18 Avril 2014, 16:54pm

Publié par Jo Benchetrit

paques.PNG

Chocolat au lait végétal, vegan ou noir et pour les protéines, du pain, ou du riz des pâtes+ des pois chiches, des lentilles ou ....du soja, miam sans conflit psychique car sans   torture, agonie, stress, angoisse déchirement, merde et pisse de trouille, vomissures d'horreur. 
Pas de sang sur vos mains. Votre estomac ne mérite pas ça. Et les petits, encore moins. Après tout, manger des bébés est l'habitude, me direz vous... des poulets sont des poussins à peine poussés, les cochons sont des cochonnets, les veaux aussi sont des bébés.Bref, à part les pauvres vaches, adolescentes ou jeunes adultes de 4 à 5 ans...vous mangez les enfants.
A quand un monde enfin civilisé, donc vegan?

J'ai reçu un mail disant ceci: 

 "NE PAS MANGER D'AGNEAU ET PETITS CHEVREAUX à PÂQUES

Parmi les plus anciennes communautés chrétiennesl'agneau était représenté sur les épaules du berger et symbolise l'âme sauvée par le Christ
Son assassinat pour Pâques n'a pas de fondement dans la tradition chrétienne, mais a plutôt ses racines dans l'Ancien Testament. 
C'est un rite sanglanten contradiction flagrante avec le concept de la résurrectionqui apporte avec lui le renouvellement de la foi et de l'espérance.
 C'est un rite qui n'est pas nécessaire dans notre sociétédéjà imprégnée de violence et de mortqui ne sert qu'à satisfaire les intérêts de l'industrie alimentaire(Pape François 1er)" "

Voir les commentaires

Que penser de l'engouement que provoqua Hitler?Et qu'il provoque encore?

17 Avril 2014, 16:57pm

Publié par Jo Benchetrit

 

« Le vrai courage n'est pas la force brutale des héros vulgaires, mais la ferme volonté de la vertu et la raison. »

 

Whithead 

 

A l'inverse, l'être vulgaire se reconnaît là:    

"La vie ne pardonne aucune faiblesse. Éprouver de la pitié pour les faibles va à l'encontre de la loi de la nature !"

 Hitler.    

 

http://www.wearysloth.com/Gallery/ActorsD/4822-20623.gif

Les Vikings, ces aryens dont se voulait Hitler. Ici "les Vikings" avec Kirk Douglas.

Le moi idéal des aryens: blond, yeux bleus, musclé, sportif...


 

A priori, Adolf n'avait aucun atout pour ressembler à son idéal Viking. Pourtant, il le croyait.

J'ai beau scruter ce qui lui servait de visage, je ne vois aucun signe de spiritualité, rien qui puisse susciter chez moi, en dehors du dégoût etc de la haine qu'il ne peut que susciter pour ses idées et ses mefaits. Et il était vraiment adoré par la foule d'hommes et de femmes érotisés par lui. BIZARRE, NON? Jugez en :

 

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/fluctuat/societe/news/lettres-a-hitler-retour-sur-la-adolf-mania-3415576/61380458-1-fre-FR/Lettres-a-Hitler-retour-sur-la-Adolf-mania_w670_h372.jpg

 

Laid, de cette laideur  des âmes étriquées, bouche sans lèvres, moustache  cauchemardesque  qui lui donnait l’ air d’avoir une truffe, une voix hurlante  épouvantable, des flatulences dont l'odeur étaient sans doute   très fortes puisqu’elles le gênaient , lui.*

 

Pour le reste, ses paroles simplistes, désignant un bouc émissaire au lieu d'affronter ses responsabilités,   rien d'intelligent, rien. Oui, le chef des aryens ne peut que m'evoquer ce mot qui rappelle aryen  si bien en français.
Rien.comment pouvait il galvaniser autant les foules? Rendre des femmes amoureuses au point de les acculer au suicide dès qui les délaissait ce dont il ne se privait pas.Pulsion d'emprise, le pervers narcissique n'a aucune empathie, aucune notion de la souffrance de l'Autre. Ce qui compte à ses yeux? Que l'Autre l'aime et l'attende. Ça me fait penser au titre d'une oeuvre du peintre Claude Lazar: "Toute une vie à t'attendre".
  Sa perversité narcissique  le rendait plus qu'abusif avec les femmes passives qui ont eu la malchance de croiser son chemin. En particulier sa nièce dont il avait fait sa maitresse. Pas  étonnant. Le  nazisme, comme toute barbarie, est une forme d’inceste(cf Le Pen qui préfère  sa fille à sa cousine, et celle ci à sa voisine). Sa jeune nièce de 16 ans  dont il était l’amant, avec qui il s'etait installé quand elle avait 23 ans, malgré ses 40 ans, amant insatisfaisant, ne cherchant pas le bonheur de la demoiselle, mais de la garder  sous sa coupe, avec des fantaisies érotiques humiliantes du genre de lui faire montrer son anus en se masturbant, s'est suicidée à cause de ses mauvais traitements et peut-être de ses abus sexuels qui sans doute  dataient de la petite enfance de celle- ci. En effet, certains le pensent pédophile, interprétant ainsi ses caresses envahissantes aux enfants des 2 sexes qui venaient le saluer.

 

On peut faire un parallèle entre les jeunesses hitlériennes et les jeunes formés à la chasse et la corrida ou autres barbaries avec des animaux victimes par des parents ou adultes délégués qui les rendent ainsi incapables de distinguer le  mal du  bien en inversant ces valeurs. 

En fait, c’est également le même processus qu’on retrouve dans  certaines sectes où les parents offrent corps et âmes leurs enfants au gourou  qui en dispose à sa guise avec leur accord extatique. Ainsi, on a vu les jeunes hitlériens (on ne disait pas les jeunes nazis! mais par le nom de ce chef qui devint quasiment le leur) se faire tuer pour Hitler, avec l’accord de leurs parents illuminés qui, eux-mêmes, avaient réformé leur sens du bien et du mal au gré des délires hitlériens. ça m'évoque le culte du martyr en Palestine.
Il ne s’agit pas de dire que tuer un taureau, c’est du nazisme, attention, ne faites pas ce raccourci! Non parce que le toro n'est pas un humain, je ne suis pas speciste. Et dan s une arène, c'est certainement t l'être le plus humain du groupe...Mais parce que le but des nazis était l'extermination des juifs, pas de s'amuser, bien que les camps étaient des arenes où les SS se sentaient tout permis. Viols, meurtres, coups, tortures tant psychiques que physiques étaient leur passe-temps de fous de ce pouvoir nouveau et de rêve pour des minables sans qualité.
Je dis juste que les mécanismes mentaux en jeu sont similaires car ce sont en grande partie les mêmes avec les mêmes conséquences sur les enfants. D’ailleurs, les enfants des jeunesses hitlériennes étaient formés de manière à les rendre incapables de compassion. Ils adoptaient un chien, s’en occupaient, s’y attachaient, puis avaient l’ordre de le  torturer, de lui crever les yeux et autres charmantes choses.
Je ne puis vous donner les références de l’ouvrage où j'ai lu ça quand j’etais petite. Tous les livres de la famille sont restés en Algérie. Dommage.   C’est quelque chose qu’on retrouve dans certains rites cruels d’initiation.  Comme si être adulte signifiait s'endurcir! Alors que c'est l'inverse.
Seuls les très jeunes enfants sont vraiment capables de cette indifférence à la souffrance d'autrui. Et l'absence de compassion nous fait remonter par régression à cette époque refoulée  pas seulement parce que lointaine mais parce que la censure nous force à ne pas nous souvenir bien de ce qui est vécu après coup comme transgression.

Très atteint, dit la légende, (d'autres disent qu'il l'a assassinée) par la mort de sa nièce qui n'avait trouvé que ça pour lui échapper,  il a rencontré  une jeune fille , Eva Braun, elle aussi entre 17 et 20 ans selon les sources, sosie de sa nièce à qui il réserva le même sort.
 Elle aussi a fait des tentatives de suicide, d’ailleurs.

Pour ajouter au tableau d’Hitler, on peut parler d’une mégalomanie évidente, voulant fabriquer un monde sous sa coupe, pour 1000 ans, le 3° Reich, rêve d’un  parano sauvage bien décrit dans le film de Chaplin, Le Dictateur.

Sa parano fut exacerbée par ses échecs  en peinture.

Comme tous les esprits faibles et couards, il lui fallait des coupables. Et il inventa, avec l’aide d'antisémites historiques, comme l’auteur russe des protocoles des sages de Sion, un complot juif mondial, avec comme caractéristique  d’être  comme lui, en miroir, à savoir hégémonique, voulant dominer le monde.

 

 

C'est ce qui arrive lorsque le parano délire: par  projection, il attribue ses mauvaises pulsions à d’autres, et les imagine collés en complot contre lui, ici contre le peuple germanique, dit aryen, qui s’est coagulé à lui, pour ne faire plus qu’un. La haine les a rendus indiscernable.

 


 On est dans le tous  pour un enfin, plutôt, tout 1 est fondu dans la masse pour faire 1. Car il hait l’Autre, le non aryen, il est l’Autre, Hitler. Confondu à l’Autre aimé dans   un racisme effroyable envers l’Autre « trahaï », éperdu  d’amour pour soi, le nazi est dans la fureur l’épouse aryenne du führer à qui il offre tous ses trous, et tous ses enfants.

 

Ceux ci vont, un peu comme les enfants formés à la chasse ou à la guerre  ou encore à la corrida, devenir des marionnettes sadomasochistes incapables de distinguer le mal du bien. Ces enfants deviennent comme les adultes de bons aryens unis au service aveugle du chef tout-puissant et terrifiant.

 


Tout alors devint au service de la jouissance du maître, celui qui allait sauver non seulement leur pays, leur honneur, mais encore l’humanité . Celle ci, en effet, restons dans la logique  de son délire, est menacée par les enfants naissant d’alliances « contre-nature » avec des races "inférieures" car non aryennes.

 

Que ces « inférieurs » soient à la source de la civilisation dont il était, comme les personnages de la Bible, comme Jésus, Einstein, Freud, Marx, devait le miner. D’où le mythe de l’aryen qui est en dehors de cette filiation. Le psychotique Artaud disait : « ja na pas à papa mama ». (« Vous vous appelez Molloy, dit le commissaire. Oui, dis-je ... Je ne crois à ni père  ni mère. Ja na pas  à papa-mama. (Artaud.)   Hitler ne voulait pas  être de cette généalogie judéo-chrétienne. 

 

L’aryen était à ses yeux peu scientifiques le seul être humain. Les autres ? Tuons les tous ! Mais   pas de suite et peu à peu car ils sont en attendant les idiots utiles qui, comme Pétain, Laval, les pays d'Europe centrale, baltes et le monde entier, l’auront aidé à massacrer les juifs de leurs pays avec un zèle cruel assez surprenant par action ou par omission. Zèle qu'on retrouve dans la haine des hommes pour certaines espèces animales qu'ils massacrent aussi monstrueusement comme ils le font des chiens dans les mêmes pays d'Europe comme la Roumanie qui avait, souvenez vous, éliminé la quasi totalité de ses juifs.

Zèle que l'on retrouve dans la façon d’être  des hommes avec les animaux. Pas besoin de chercher bien loin  le salaud, il est là.Comment voulez-vous ne pas faire le lien entre toutes ces cruautés qui n'ont comme différence que l'espèce des victimes?


Chacun voulait et veut prendre sa jouissance, et pour cela, quoi de mieux que « d’obéir aux ordres » pousse-au-crime tout en étant ainsi  déculpabilisés ?



Et voilà pourquoi le monstre Hitler, ayant fabriqué un roman familial sur mesure à des êtres complexés, en particulier par rapport aux juifs, mais aussi, on le sait depuis le traité de Versailles  pour les allemands, par rapport aux alliés, voilà pourquoi Hitler a rencontré un tel succès. 


Hitler, c'est la réparation narcissique par excellence. Un peu la fée de Cendrillon, rions, qui transforme la souillon (victime d'une injustice instiguée par le complot de sa belle-mère et de ses filles profiteuses qui s'imposent de façon extime dans une famille pure) en princesse.  C'est la revanche des impuissants, des petits cons, des laissés-pour-compte, des méprisés, des méprisables, des moins que rien, des pas sûrs d'eux, des paranos. En un mot, dire à des riens qu'ils sont aryens  et qu'ils feront fureur, c'est énorme! C'est leur dire qu'ils sont d’essence supérieure à tous ceux qui les complexent, parce  qu'ils croient qu'ils leur sont supérieurs. C'est les rendre ivre de joie mauvaise car terriblement  narcissique. En les identifiant à  des « aryens », IL EN FAISAIT DES DIEUX.

Des incapables d'auto-critique , des rassemblés en eux-mêmes, des hors pénible conflit psychique entre surmoi, ça et moi. Ils avaient le droit que dis-je, le devoir d'agir mal. Quel besoin de se mettre en doute  quand tout dans la société vous dit que vous avez raison, quand la folie criminelle devient la raison?


Les   petits bruns  comme Hitler, tout autant que  les gros  rougeauds blonds alcoolisés de bière et au ventre bien large d'adeptes de cochonnaille,  s’hallucinaient en magnifiques grands blonds aux yeux bleus, beaux, musclés et racés  comme  Kirk Douglas jouant plus tard le chef dans le film Les Vikings, rions comme lui en rit. Puisqu’il est juif !

Le nazisme est une doctrine qui permet aux nuls et/ou auto-supposés tels une hallucination collective de grandeur inégalable.


Bref, tout le monde y trouvait son compte, sauf les victimes, ça va de soi. mais, me direz vous, il n'y avait pas que des vrais et auto-décrétés  médiocres chez les nazis. Comme toujours, des intellos pervers se sont régalés.  On voit bien ça chez les aficionados comme les Picasso, Hemingway qui se délectaient à voir souffrir des animaux... Il y en a encore aujourd'hui...vautrés, eux aussi.  

Nul n'est à l'abri de prendre son pied, non? La saloperie honnie en temps normal, le nazisme vous l'offre sur un plateau. Et quand y a pas de nazisme, on a toujours le specisme, hein?

 

En conclusion, je pense que le non charisme d'Hitler n'a pas entravé son succès du fait que grâce à lui, toutétait permis, y compris le pire. Un amitre supremeenmechanceté, qui parlait un langage simpliste, populiste, avec des discours bâtis sur un rythme musical inspiré de Wagner, ça prduisait un effet aussi erorotique que celui que les corridas ont sur les foules obtuses. Comme le disait Nietszche de wagner: il cherchait l'effet. Cet effet hypnotique tenait au fait qu'il ne doutait pas de lui et faisait en  sorte que les autres, le peuple, ne doute pas non plus.
Ainsi, en Autre non barré par le manque, il montrait par sa certitude d'être le bon à la bonne place qu'il avait le phallus, et le partageait avec chaque membre de son peuple, marchant avec lui la main en érection, comme un seul homme ou plutôt une même femme phallique, désirante, bandante, et prête à assouvir ses bas instincts meutriers sur ordre 
du béni, vibrant  à la cadence de ses mots allant crescendo, stacato, comme pour la baise.

 On sait bien que l'amour a une composante masochiste, et que le trouble peut naitre de ce pire que la morale réprouve. Le peuple entier était féminisé par sa passivité face au maitre à penser, à lyncher, à être le plus idiot possible et à jouir.

La haine de la véritable pensée, fatalement critique, les certitudes fausses, le pousse à la bêtise repose l'esprit.

Le transfert nait de la conviction que l'Autre vous comprend, sait ce qui est bon pour soi.

 

Derniers rebondissements:   Bluff ou pas bluff? Regardez ceci :

http://www.lepoint.fr/insolite/le-mystere-sur-la-mort-d-adolf-hitler-est-encore-relance-28-01-2014-1785271_48.php

 

      * D 'où le mythe de son végétarisme  =  en effet, pour les limiter, selon  les conseils de son médecin,  il aurait dû réduire  au maximum la viande. ( ce qu'il n’a jamais vraiment fait selon certains témoignages qui affirment qu'il  mangeait pigeonneaux, jambon, et je ne sais plus quoi encore du genre.)

 

 

Voir les commentaires

Vente aux enchères d'objets des criminels contre l'humanité Hitler et Goering annulée.

15 Avril 2014, 07:09am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.cristal.org/mediapart/poubelle.jpg

La maison d'enchères proposant des objets ayant appartenu au laideron Hitler et  à Goering retire ces lots de la vente prévue le 26 avril à Paris.

Goût morbide pour les objets d'un déglingué du bulbe. Ce fétichisme ne me dit rien qui vaille. 

Je ne dirais pas non à leur mise à la poubelle de l'histoire, avec les nazis, neo ou pas. Au tout au dégoût, quoi. Mais vu le succès que remportent des assassins, qui peuvent recevoir en prison des milliers de lettres d'amour, rien de nouveau.
Qu'est-ce que ça signifie, en effet, de sacraliser de manière positive ou négative   ses fourchettes où un dangereux     psychopathe immature a posé  sa moustache hideuse? Oui, au final, je conseille la poubelle pour les objets du plus grand assassin de l'histoire. Ou de donner de manière non précisée les objets à une  oeuvre sans en dire l'origine.
DELENDA!
Des objets ayant appartenu à ces galeux risquaient de tomber comme de saintes reliques entre les mains sales d’idolâtres neo-nazis. Est-ce si difficile à comprendre que pour eux le Diable est le Bon Dieu?
Il ne faut pas banaliser le mal sous peine qu'il ne revienne. 
C'est une décision de bon sens. Ce genre de vente n'a pas lieu d'être.
Mais à lire certains (la majorité) des commentaires sur Le Point, les neo nazis sont plus bavards que les autres! 
(dernière minute: Le Point a supprimé la plupart des commentaires puants. C'est pas plus mal)
Merci à Mme Filippetti. Je rappelle que celle ci avait quitté les Verts parce que l'antisionisme qui y fleurit, avait-t-elle remarqué, signifie viser la mort d'Israel en tant qu' unique état  juif, ce qui définit le sionisme.
 
Donc, vouloir éliminer un pays parce que juif n'est pas une option critique d'une politique qui change dans tout pays démocratique en particulier, au gré des gouvernements. C'est un projet génocidaire.



"Le Conseil des ventes volontaires (CVV), autorité de régulation des ventes publiques, a annoncé lundi à l'AFP que la maison d'enchères proposant des objets ayant appartenu à Hitler et Goering retirait ces lots de la vente prévue le 26 avril à Paris. "Je me félicite de cette décision, nécessaire au regard de l'histoire et de la morale", a déclaré à l'AFP la ministre de la Culture Aurélie Filippetti qui avait saisi lundi le commissaire du gouvernement près du CVV pour lui demander l'annulation de cette vente. La maison d'enchères "a décidé de retirer de la vente ces lots qui étaient de nature à choquer les uns et les autres", a précisé Catherine Chadelat, présidente du CVV. »
====================
Au cas où vous douteriez de la santé mentale des "fous" nazis, lire ceci:

Les nazis étaient "normaux"! Enfin, étaient monsieur tout l' monde. C'est pourquoi on n'est jamais assez prudent. Le nazi n'est pas une exception. il est partout, en presque chacun. 
La fleur mauvaise ne demande qu'une zone de non droit pour s'épanouir.
Le rapport aux animaux , du fait qu'il est hors tabou, permet à ce nazi de s'exprimer en toute impunité. 
 il est par exemple banalisé dans les mairies qui laissent mourir des innocents pigeons derrière des filets que posent les particuliers et entreprises  sans se soucier des pigeonneaux laissés dedans, ou les font mourir, parce que pigeons. Il est chez les voisins regardant durant 10 jours( j'ai vu hier le triste cas à Cachan, et en voie d'ecriture dans le blog "psychanalyse et animaux") passivement l'agonie  des pigeons ou y applaudissant. 
Il était hier alors que les pigeonneaux laissés mourir de faim(5 bébés morts de soif et faim sous les yeux impuissants des parents virés de chez eux) derrière un filet n'ont suscité comme réflexion que ceci: "quelle saleté! Ha comment se débarrasser de ces pigeons qui, blabla sont sales(faux), et apportent des maladies(faux aussi )." Oui, le nazi n'est pas rare. C'est bien cette capacité commune, banale comme le dit  Arendt, à la méchanceté et à l'indifférence qui a fait le succès de l'idéologie et de la pratique nazie. 
Parce que la plupart croient que le nazi est un monstre, un fou, un déviant, ils ne voient pas qu'il est en eux, et c'est ça qui est à la fois insupportable et indispensable à savoir pour humaniser l'homme.
 Au cas où vous douteriez de la santé mentale des "fous" nazis, lire ceci sur leur banalité dont la découverte par le psychiatre qui a étudié Goering et d'autres criminels nazis l'a tué à son tour car petrifié                                     devant cette tete de Méduse qui le mettait en cause en miroir, il s'est donné la mort avec une ampoule de cyanure comme le fit Goering pour échapper à l'execution (courageux avec la peau des autres, mais pas temeraire!):

 Oui, "au fond de l'homme, cela".*
A chacun de lutter contre.
Le monstre est en nous, refoulé et c'est ainsi qu'il doit rester. Le laisser vivre, jouir et s'exprimer, c'est être ce monstre. La seule mise à mort qui vaille, c'est celle du barbare en chacun. 
Donc, poubelle pour les objets des ordures... Destination logique.
*

Au fond de l'homme, cela

. Le livre du Ça. de GEORG GRODDECK

Voir les commentaires

Cavanna et le zoo... de Vincennes? Non, du Jardin des Plantes.Ses amours avec NENETTE.

13 Avril 2014, 19:24pm

Publié par Jo Benchetrit

 

cavanna.jpg

Beau texte de françois Cavanna sur les ZOOS.

Ha! si tous les humains étaient des Cavanna, ça irait déjà mieux; Même si hélas, il n'était pas végétarien.

" Pour les habitants de Paris comme pour ceux qui viennent d'ailleurs, le Jardin des Plantes est un lieu où il y a des bêtes pas de chez nous qu'on vient regarder le dernier dimanche du mois, celui où l'on n'a plus de quoi payer l'essence pour aller jusqu'à la mer et en revenir. C'est réduire le Jardin à la seule ménagerie, qui n en occupe qu'une petite partie.

Tout gosse, j'aimais les bêtes. Comme tous les gosses, oui. Moi, plus. J'allais les voir. Au Jardin des Plantes. Au zoo de Vincennes. Tout ça était à portée de vélo. J'y prenais moins de plaisir que je m'en étais promis. Une tristesse me minait. J'ai fini par comprendre : la grille. Il y avait toujours une grille entre le lion et moi, entre moi et l'éléphant. La grille barrait tout. M'étant dit cela, je ne vis plus quelle. Et je me rendais compte que l'animal aussi ne voyait qu'elle.

L'espace, pour lui, s'arrêtait là. Deux~pas à gauche, deux pas à droite, deux en arrière, mais plus petits. Tristesse, tristesse, écrasante tristesse suintant des cages. Désespérante tristesse de ces corps magnifiques aveulis, de ces muscles qui ne bondissent jamais, de ces regards qui ne comprennent pas. J'ai cessé d'aller les voir.

C'est plus tard que j'ai su que le Jardin des Plantes était avant tout un jardin avec des plantes dedans. J'ai découvert les serres, le labyrinthe qui n en est pas un, la gloriette tout en haut, le jardin alpin...

Le Jardin m'attira davantage que n'importe quel autre îlot de verdure dans Paris, plus même que le Luxembourg où, pourtant, Marius rencontra Cosette.

Ces strictes géométries à la française, ces longues avenues d'ombre, ces studieux parterres de fleurs, cet invraisemblable silence parlaient à mon coeur, va savoir pourquoi.

Peut-être aussi ce parfum tenace de désuétude, ces pierres rongées, tellement dix-huitième siècle ! Buffon y traînait ses souliers à boucles dans la poussière des allées,

Jussieu arrosait son cèdre... Moi, j'y venais manger un sandwich sur un banc après avoir bouclé Hara Kiri ou Charlie Hebdo voire les deux ensemble.

Il m'arriva d'avoir à faire je ne sais quel reportage sur, justement, la ménagerie.

Je n'y étais plus guère retourné depuis mes galopinades d'antan, je n'y allais pas de bon coeur. Ce devait être, il me semble, dans les années soixante-dix. Je m'en revenais quand, au beau milieu d'un vaste rond-point, elle m'apparut soudain dans toute sa gloire.

Rousse intensément, vaste comme l'Univers, vautrée dans la paille en impératrice du monde, écartelée des quatre membres, sur son ventre immense une autre rousseur, son petit, agrippé à pleins poils à ses mamelles gonflées et dardant sur moi des yeux noirs plus qu'humains, c'était la féminité même, l'éclatant triomphe du principe femelle.

Elle avait son petit, elle se savait belle, elle nous toisait de haut, nous la foule. La vitre tout autour, elle l'ignorait.

C'était fatal: je suis tombé amoureux d'une dame orang-outan.

Je suis revenu la voir. Elle me fascinait. Je la trouvais immuablement dans la même hautaine posture. Affalée, nonchalante, grande ouverte. Souveraine. Toujours son petit aux yeux trop grands soudé à son ventre magnifique.

J'appris son nom : Nénette. Je vous jure ! Capturée à Bornéo. Je suppose que dans un zoo new-yorkais on l'aurait appelée Honey, ou Sweetie. Elle s'en foutait. Elle avait fini par me remarquer. Me reconnaître. Elle esquissait un bref sourire, la tête renversée sur la nuque, un bras en l'air, le poing nonchalamment serré autour d'une de ces grosses cordes qui jouaient les lianes de la jungle.

J'appris que les orang-outan (Faut-il un s au pluriel? Deux?) ne cessent jamais de se tenir à une liane ou à une branche, ne serait-ce que d'une main. Je regardais fonctionner les mains de ses pieds, délicates merveilles semblant agir pour leur propre compte, toutes rosés en dedans avec de ces lignes qui disent l'avenir.

La vie, vous savez... Je n'oubliai pas la belle captive. Mais je la vis moins, puis plus du tout. Je me le reprochais. Il y a quelque temps, à propos de je ne sais plus quoi, je mentionnai la splendide rousse du Jardin des Plantes. La petite Virginie courut la voir. Elle me dit : II y en a quatre, maintenant! Et Nénette? Elle est toujours là. 

J'ai revu Nénette, puisque Nénette il y a. Elle n'était plus majestueusement seule. Il lui fallait partager l'espace. Elle étalait sa gloire flamboyante dans un angle, la paille autour d'elle comme un soleil. Sur son ventre, blotti en grande détresse, son dernier-né, Dayou, on m'a dit son nom. Déjà un grand garçon, mais mal portant, cramponné à sa mère, à ce bloc de vie. M'a-t-elle reconnu? Je suis tout blanc, maintenant.

J'appris les noms des autres: Tubo, encore un fils de Nénette (celui que je lui ai connu ?), et Wattana, fille prodige aux yeux avides d'apprendre, qui sait faire des noeuds (elles sont, paraît-il, deux au monde à en être capables), invente des jeux et vous met mal à l'aise par cette question qu'elle semble à tout moment vous poser, lèvres serrées sur un mince sourire.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que le petit Dayou vient de mourir. Il avait huit ans. Les amis des orang-outan le voyaient décliner depuis pas mal de temps. Négligence ? Les orang-outan sont les chouchous des soigneurs. Lacune vétérinaire? La question est posée. Toujours est-il que Tubo, grand frère de Dayou, n'a pas l'air très vaillant lui non plus. C'est le plus beau de tous.

Une chose est certaine. La place d'un orang-outan n'est pas derrière une vitre ou les barreaux d'une cage, aussi dorée soit-elle. Mais c'est le seul moyen pour que les enfants aient l'occasion de voir des animaux ! Non ! Les animaux ne sont pas faits (pour autant qu'ils aient été faits !) dans un dessein éducatif. `

 Savoir qu'il y a quelque part des hardes d'éléphants, de buffles, de girafes (hardes de girafes ?) parcourant des savanes sans fin, même si je ne dois jamais les voir, me remplit d'une joie intense.

Et d'abord, aujourd'hui, on a la télé. Jamais aucun safari (encore moins aucun zoo!) ne nous fera voir les animaux aussi intimement, aussi magnifiquement que les reportages faits par des gars qu'on n'admirera jamais assez.

Mais c'est le seul moyen pour conserver des spécimens, maintenant qu'on sait que toutes les espèces sauvages vont disparaître l'une après l'autre, c'est le progrès, que voulez-vous, et en plus avec le carburant vert et la déforestation... 

Non et non ! Si des masochistes à bonne conscience peuvent trouver leur compte à contempler des êtres vivants prisonniers en se disant que ce sont les derniers, que tous les autres ont été massacrés, connement, méthodiquement, si vraiment il existe de pauvres ... que de tels spectacles puissent réjouir, qu'ils ne comptent pas sur moi pour les y encourager.

À bas les zoos ! Aussi modernes , aussi perfectionnés soient-ils, ce sont des prisons, des bagnes, des lieux d'infinie tristesse. À bas les ménageries, à bas les cirques, surtout itinérants ! À bas le dressage, à bas le domptage, à bas les spectacles d'animaux savants !

Arrêtez de faire chier les bêtes. Laissez les bêtes sauvages là où elles sont, c'est-à-dire chez elles. Contentez-vous de dévorer vos animaux d'élevage, et, s'il vous plaît, en les faisant souffrir le moins possible. À bas le foie gras !

C'est ça, ricanez. Rotez un bon coup et emmenez votre gosse voir les singes qui sont si laids avant d'aller éparpiller un peu de plomb sur des faisans d'élevage. Mais ne lisez pas ce journal, sale con de chasseur !

En attendant, gens du Jardin des Plantes, occupez-vous de Tubo, sans quoi il va y passer, comme son frère. "

 

Cavanna

Charlie Hebdo n*801 

mercredi 24 octobre 2007

 

 

Voir les commentaires

ZOO DE VINCENNES controversé comme tout zoo.

12 Avril 2014, 10:16am

Publié par Jo Benchetrit

  •  Le zoo DE VINCENNES, les amis des animaux ne lui disent pas merci! la seule pedagogie que je vois pour les enfants qui visitent un zoo, c'est que la raison  du plus fort est encore et une fois de plus la meilleure et QUE L'ON PEUT ENFERMER DES ANIMAUX, LES CONDAMNER À LA PRISON à vie sans QUE CE SOIT EUX LES FAUTIFS, pour plaire au regard sans âme du visiteur mû par sa pulsion scopique non castrée par le respect dû à l'autre, donc perverse. 

  • Aussi, même message que les cirques: pour te distraire, le pire est le meilleur.
  • J'ai trouvé ceci sur Face Book:
  • https://www.facebook.com/events/1397233450548980/?notif_t=plan_reminder

  • ZOO DE VINCENNES est membre du syndicat de la mort EAZA European Association for Zoos and Aquariums , ceux qui decident des choix genetiques et des abattages comme au zoo de Copenhague : Marius giraffon de 18 mois , puis 4 lionceaux de 5 mois , 1 jeune adulte lion et une jeune lionne .... et au zoo de Dusseldorf la semaine passee 1 ourson brun de 6 mois ....Dans les 347 zoos europeens membres d' EAZA environ 5000 (ou 8000 ?) animaux sont abattus chaque annee dont de nombreux bebes ou juveniles ...



Nouchka Galili Oui, Sìleas, idem, une annonce ds un jt de France 3, je crois: "super nvl, le zoo s'est modernisé, chgt de cap, moins d'exhibition, plus d'informations, de pédagogie ! Le zoo s'adapte aux exigences de son temps !" et les vétos, les soigneurs : "oh, on les chouchoute, on les aime"... piou piou piou, ça gazouillait de plus bel ... Moi, le coeur ds la gorge et certains de mes proches de surenchérir : - t'as vu, le zoo de Vincennes va réouvrir, travaux bla bla bla mieux bla bla bla ... Moi : Eux : quoi encore, ça aussi ça va pas ?! (bah nan, ça va pas *_* )...


https://www.facebook.com/events/1397233450548980/?notif_t=plan_reminder

     

     

    https://www.facebook.com/events/1397233450548980/?notif_t=plan_reminder

    Nathalie Benoist

    10 avril, 12:24

    Le jour où l'on comprendra qu'une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourrons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires.

    ~ Boris Cyrulnik ~

     

    Quant à moi, je vous dirai que le niveau de conscience des amis des animaux monte. Je suis  certaine qu' on va de plus en plus parler de LA(liberation animale)

    au lieu de PA( protection animale).

    Voir les commentaires

    Agenda 269 des manifs animalistes. Ne vous demandez plus quoi faire.

    5 Avril 2014, 09:27am

    Publié par Jo Benchetrit

    Protection animale :voici un site qui informe sur les manifs pour les animaux. extrait mois  avril mai juin juillet.

          Son nom? provient d'une pauvre vache-hublot nommée: 269. Petition là:

    http://www.mesopinions.com/petition/animaux/vache-hublot-abomination-creee-homme/11175/page269 .

    inscrivez vous à leur newsletter:
    http://www.269life-france.org/#!agenda-des-manifestations/c1cig


    AVRIL 2014
    - mardi 1er avril : Formation, par le directeur d'Antidote, contre la vivisection, à Marseille
    - samedi 5 avril : Rassemblement contre la fourrure, à Paris
    - dimanche 6 avril : Manifestation citoyenne anti-corrida, à Béziers
    - vendredi 11 avril : Colloque sur le droit animalier, à Nice
    - samedi 12 avril : Manifestation anti vivisection, à Perpignan
    le même jour samedi 12 avril : Happening NON AUX ZOOS, jour de la réouverture du zoo de Vincennes par 269 Life France, à Paris
    et le même jour samedi 12 ainsi que le dimanche 13 avril : Adopter plutôt qu'acheter, à Paris
    - dimanche 13 avril : Mouvement citoyen contre une novillada piquée où de jeunes toreros se font la main sur des veaux... à Garlin
    - mercredi 16 avril : Marche contre Monsanto, à Paris
    - samedi 19 avril : Stand International Campaigns, à Amiens
    le même jour samedi 19 avril : Manifestation pour la semaine mondiale contre l'expérimentation animale, à Bruxelles en Belgique
    - dimanche 20 avril : Action anti-corrida lors de la feria de Pâques par le CRAC, à Arles
    le même jour dimanche 20, même combat : Mouvement citoyen d'opposition à une novillada et une corrida, à Aignan
    - lundi 21 avril : Manifestation citoyenne anti-corrida, à Mugron
    - jeudi 24 avril : Manifestation pour la journée mondiale des animaux de labo, à Bruxelles Belgique
    - samedi 26 avril : Marche contre les animaux dans les laboratoires, à Nottingham (UK)
    à Paris, le même jour, samedi 26 avril, Happening Géant contre l'expérimentation animale, inscription par mail obligatoire :
    laure.idf@international-campaigns.org
    le même jour, samedi 26 avril : Happening géant dans le cadre de la semaine mondiale contre la vivisection, à Lille
    même jour même cause, samedi 26 : Happening CHOC contre l'expérimentation animale, à Marseille
    - samedi 26 avril et dimanche 27 : Actions citoyennes contre les corridas, à St Martin de Crau
    - dimanche 27 avril : Mouvement citoyen anti-corrida, Palavas les Flots (date à confirmer, les tortures ayant lieu peut-être le 4 mai)
     
    MAI 2014
    - jeudi 1er mai : Mouvement citoyen contre une novillada, à Air sur l'Adour
    - samedi 3 mai : Mouvement citoyen anti-corrida lors du choix des futurs martyrs qui y seront "piqués", à Parentis en Born
    - samedi 10 mai : la VEGGIE PRIDE revient à Paris ! Grande marche
    dimanche 11 mai : la VEGGIE PRIDE revient à Paris ! Journée d'information
    - samedi 17 mai : Happening journée mondiale contre le génocide des chiens de Roumanie, à Bruxelles en Belgique
    le même jour, pour la même cause, en France : Happening journée mondiale contre le génocide des chiens de Roumanie, à Lille
    le même jour, pour la même cause, ailleurs en France : Happening contre le génocide des chiens de Roumanie, à Toulouse
    le même jour, même cause : Happening journée mondiale contre le génocide des chiens de Roumanie, à Paris
    - dimanche 18 mai : Mouvement citoyen anti-corrida, à Vergeze
    le même jour dimanche 18 mai : Journée de libération d'animaux, à Menla Ling (BreuilPont)
    - samedi 31 mai : Manifestation anti-corrida, à Alès
    le même jour samedi 31 mai : Stand International Campaigns Nord, à Charleville Mézières
    JUIN 2014
    - dimanche 1er juin : Mouvement citoyen anti-corrida, à Captieux
    - samedi 7 juin : Nîmes fait sa feria, les anti-corridas seront là !, à Nîmes (!)
    le même jour samedi 7 juin : Manifestation pour les lévriers, à Strasbourg
    - dimanche 8 juin : Pentecôte de massacre grande manififestation anti-corrida par le CRAC, à Vic Fezensac
    - samedi 14 juin : Marche pour la fermeture des Abattoirs, à Paris et à Toulouse
    le même jour samedi 14 juin : Mouvement citoyen anti-corrida, à Istres
    - dimanche 15 juin : Mouvement citoyen anti-corrida, à Aire Sur l'Adour
    - samedi 21 juin : Mouvement citoyen anti-corrida, à la Brede
    - samedi 28 et/ou dimanche 29 juin : Mouvement citoyen anti-novilladas, à Rieumes
    - dimanche 29 juin : Mouvement citoyen anti-corrida, à Saint Sever
     

    Voir les commentaires

    Des choses passionnantes lues sur le site de la FBB. Combat sans fin en Roumanie. Protection animale criminalisée aux USA.

    5 Avril 2014, 09:26am

    Publié par Jo Benchetrit

     

    Le combat pour les animaux semblent sans fin, car confrontés à la mauvaise foi, la mauvaise volonté des hommes qui, devant l'animalité montrent leur vérité. Ignoble. Les Sysiphe de la PA sont souvent découragés mais restent fidèles au poste. Il en est ainsi de BB et de sa fondation.

    On aura  beau dire, en lui reprochant à tort me semble-t-il une proximité nauséabonde avec le fascisme du fait du mariage de BB  avec qq. hélas du FN (Et Dieu créa l'infâme),  la FBB fait des choses pour les animaux que tout le monde ne fait pas. 

    De plus, elle a vidé des gens très controversés à la mort par assassinat de Meric, comme nath animaliste et d'autres proches de l'idéologie brune de Morillo.

     

     

    Pour info, l’UE laisse tomber toute poursuite envers la Roumanie pour sa façon sadique (et nazie) de "résoudre" le pb des chiens errants. Aussi les manifs du 17 mai 2014  sont d'autant plus importante. nous comptons sur tous.

     

    lire à ce propos ce qu'elle a fait pour les chiens roumains:

    Extrait: http://www.fondationbrigittebardot.fr/international/animaux-domestiques/actualités/roumanie-un-combat-sans-fin

     

    "2001, l'Odysée de l'espoir !

    Mars 2001, Brigitte Bardot revient à Bucarest pour rencontrer le nouveau président roumain et le maire de la ville, Traian Basescu, auquel la FBB a présenté à plusieurs reprises déjà son projet de campagne de stérilisation et vaccination des chiens.

    La négociation avec Traian Basescu a été difficile, elle a nécessité de nombreuses réunions à la mairie de Bucarest mais le jour J, devant les caméras et aux côtés de Brigitte Bardot, Traian Basescu signe le contrat de partenariat avec la FBB et Vier Pfoten pour, d’une part, assurer la sécurité des animaux et, d’autre part, laisser les équipes vétérinaires intervenir pour enrayer la prolifération des chiens via une stérilisation globale.

    La trahison de Traian Basescu

    A peine la campagne est-elle lancée que Traian Basescu revient sur son engagement et donne l’ordre aux équipes de capture de la fourrière, d’intervenir pour "nettoyer" les rues de Bucarest. L’acte est non seulement cruel, lâche, mais il montre aussi l’absence de toute réflexion et volonté réelle d’efficacité puisque les premières victimes sont les chiens déjà stérilisés et qui, pour leur malheur, disposent d’un collier d’identification. Collier qui devait les protéger mais qui est devenu un piège puisqu’il a facilité leur capture… Honte à Traian Basescu et ses milices !

    La Fondation Brigitte Bardot aurait pu en rester là, les dépenses ont été très importantes mais la détresse animale n’a pas disparue pour autant, bien au contraire. Alors nous avons poursuivi nos efforts pour venir en aide aux structures locales qui œuvrent, avec peu de moyens, face à une condition animale inimaginables.

    Nombreux refuges roumains aidés chaque mois par la FBB

    Ainsi, si on reprend les aides apportées par la Fondation Brigitte Bardot depuis 2006 (donc après la fermeture du bureau de Bucarest et les plus gros investissements), ce ne sont pas moins de 2 millions d’euros qui ont été consacrés aux animaux de Roumanie !

    - See more at: http://www.fondationbrigittebardot.fr/international/animaux-domestiques/actualites/roumanie-un-combat-sans-fin#sthash.qB0dbOac.dpuf   "

     

     

    Aux Etats Unis, la défense animale est criminalisée. On n'a pas le droit de montrer le sadisme banal envers les animaux: 

    je vous recommande la lecture de ceci:

    http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/animaux-de-compagnie/actualites/video-maltraitance-usa

     

    Voir les commentaires

    Une simple bougie peut être très dangereuse. Autant qu'une voiture lancée sur la route par un chauffeur ivre.

    4 Avril 2014, 18:36pm

    Publié par Jo Benchetrit

    il y a des morts en voiture, on en parle, et on fait le maximum pour tenter d'interdire les folies comme de boire avant de conduire. Mais on parle peu des incendies dus à des distraits devenus assassins malgré eux. Ces distraits, non seulement mettent en danger leurs voisins mais se suicident parfois.

     

    ALors, si on interdisait les bougies aux moins de 16 ans? Et si on évitait d'en allumer quand on en avait pas besoin?  Lors d'une panne d'électricité par exemple.
    Et si on est saoul aussi.

    Je sais vous allez sourire...Mais dans le fond, tout n'est que question d'habitude. Personne ne confierait une arme à un enfant de 10 ans, à  part un dingue de chasseur ou d'afioc. Or avec une banderille, coupante comme  un harpon, ou un poignard, ou avec un fusil,  on peut tuer un homme comme on tue ces malheureux martyrs animaux livrés à la bêtise cruelle des certains humains.

     Hé ben,  si on allume un incendie, on devient un danger public total.

    Pensez y.

    Brûlé  vif, c'est pas génial comme mort. J'ai toujours plaint cette pauvre Jeanne d'Arc;.

    Pauvre d'avoir été tuée par un évêque du genre deLe Pen et d'avoir été récupérée par Le Pen...Drôle de destin.

    Bon, quand on entend des voix, ça peut mener à des trucs bizarres comme ça.

    Blague à part, on peut mourir aussi avec une bougie laissée allumée parce qu'ivre, on s'endort avec. J'ai connu une femme dont le fiancé avait eu cette terrible fin.

    Pourquoi je vous en cause aujourd'hui? 
    Parce que je suis tombée là dessus:

    MULHOUSE UNE BOUGIE LAISSÉE ALLUMÉE DANS UNE CHAMBRE

    [Photos] Un immeuble évacué et huit personnes hospitalisées

     

    Un violent incendie s’est déclaré ce matin vers 3 h dans un appartement situé au 2e étage d’un immeuble situé au 44 Boulevard des Alliés à Mulhouse. L’intervention rapide des pompiers a permis d’éviter le pire. Huit personnes ont été prises tout de même en charge et hospitalisées.

    Mais l'électricité défaillante aussi peut tuer...Comme dans tant et tant d'élevages où des milliers de bêtes prises au piège meurent dans ces ignobles hangars qui les tiennent prisonniers. Brûlés vifs...L'atroce sort des animaux a de quoi révolter ceux qui sont écœurés lorsque la seule pensée humaine dans un cas pareil va à l'éleveur qui aura, ouf! tout remboursé par l'assurance. 

     

     

    Voir les commentaires

    Une police de protection animale à Tel Aviv, ville libre, de nombreux animaux errants.

    3 Avril 2014, 16:40pm

    Publié par Jo Benchetrit

     Trop d'animaux errants = trop de malheurs.
    Heureusement,contrairement à leurs voisins, et à tous les pays au monde, Tel Aviv ville où la vie est favorisée, que vous soyez juif ou autre, hetero, ou pas, animal ou humain...

    a créé unepolice speciale pour secourir les animaux;
    Pour qui a essayé, en france d'appeler police ou pompiers pour aider un animal, on mesure la difference  et c'est bien dommage. combien defois me suis-je fait jeter!!


    http://lota029.bbgraph.com/t9794-une-police-pour-proteger-les-animaux-en-israel
    Au passage, vous pourrez "admirer"
    les commentaires calomniateurs antisemites à la suite dans un forum d'ados:
    http://www.jeuxvideo.com/forums/1-50-142219446-1-0-1-0-une-police-pour-les-animaux-a-tel-aviv.htm



    L'histoire ne dit pas s'ils sterilisent les animaux.
    Il le faudrait.

    Helas, en france, devant chez moi, j'ai 2 chattes enceintes dans la rue; Que d'emmerdes en perspective !!
    ras le bol des imbeciles qui laissent errer des chats non castrés.
    Si jai la haine, c'est bien contre les abrutis machos qui pensent que castrer un chat c'est pas bien. c'est pourtant le meilleur service à leur offrir. Surtout quand on les laisse se promener ou si on les abandonne.
    “Tant que les hommes resteront dans un humanisme exaspéré, je serai pessimiste sur l’avenir.” Levi-strauss a dit ça lors d’une interview par Guillaume Durand qui n’a sans doute pas compris, lui qui est afioc.
    Je traduis:
    Tant que les hommes seront uniquement préoccupés de leur propre vie, tant qu’ils seront anthropocentrés comme un autiste qui ignore le reste des sujets vivants, tant qu’ils se croiront prioritaires sur tous les autres animaux et propriétaires du monde, …hé bien, il ne faudra pas s’attendre à autre chose qu’à des catastrophes.

     

    Voir les commentaires

    Quel cheval d'Amérique dans votre assiette? Il n'y a pas que les chevaux roumains qui souffrent.

    30 Mars 2014, 12:40pm

    Publié par Jo Benchetrit

    Il ne s'agit pas du grand prix d'amerique mais au contraire du pire des Ameriques.

    Qu'est ce qu'ils valent si z'avalent du ch'val?

    Ils valent pas ce malheur, en tous cas:

    www.change.org/chevauxenamerique (petition)


    CHEVAUX-usa.jpg

     

    Il n'y a pas que les chevaux roumains qui souffrent pour vous nourrir...En effet, ceux des Ameriques aussi, c'est abominablement douloureux ce qu'ils subissent avant d'être envoyés en europe. Alors, est-ce que vous le valez bien?

    Je vous assure que la viande, c'est le plus grand malheur de la Terre.
    Transformons l'immonde en monde, ne mangeons plus d'animaux, ni leurs produits.

    On peut vivre très bien et en bonne santé sans. ALors pourquoi ce sang?Pourquoi ces larmes, car les chevaux pleurent aussi, et à quoi bon ces charniers? Ces transports impitoyables? Ces immenses malheurs?
    Pourquoi nous, Maitres du monde,  sommes-nous  devenus le peuple animal le plus repugnant d'être à la fois le plus fier de lui tout en etant le plus égoïste et  nuisible? 

    Il est temps de dire STOP. SIGNONS d'urgence ceci:

    PAS ASSEZ DE SIGNATURES !!! A SIGNER AVANT LE 31 MARS !
    avant le 31 mars:
    www.change.org/chevauxenamerique
     
     
    Nous sommes déjà 75.000 à demander aux supermarchés français de cesser de vendre de la viande de chevaux maltraités, transportés et abattus dans des conditions ...intolérables en Amérique du Nord et du Sud.
    Ce chiffre a été atteint en à peine plus d'une semaine !
    Nous avons adressé un courrier aux supermarchés pour obtenir un rendez-vous et leur remettre vos signatures.
    Pourriez-vous nous aider à faire grimper les signatures jusque 100.000 ?
     
    Et si chacun de nous faisait signer un ami ?

    ►► SVP, Faites suivre ce lien à votre entourage avant le 31 mars:
    www.change.org/chevauxenamerique
    Nous pouvons changer le sort des animaux !
     

    Voir les commentaires