Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #barbarie-symptome et psychanalyse

Homer Simpson, DSK, son audience et Anne Sinclair sur fond de "féminisme" qui a jugé avant de savoir.

6 Juin 2011, 18:54pm

Publié par Jo Benchetrit

Il ne s'agit pas pour moi de défendre DSK ni de l'accuser. Je n'étais pas dans la chambre du Sofitel, moi, je le répète mais apparemment des milliards de personnes s'y trouvaient. Elle savent, elles.

Ceci dit, bien que j'ai peu de sympathie pour l'aficionado (au contraire, je les hais tous, ces horribles impitoyables!) , lorsque je l'ai vu à la télé durant  l'audience, j'ai eu pitié de DSK qui avait un regard traqué et le visage marqué. Il était  comme   un animal blessé et, ça, vous me connaissez, ça ne peut me laisser de glace. 

Quant à la victime présumée, on ne saura pas de sitôt son état puisqu'elle a pris le parti de se cacher.

 J’ai eu l’impression qu’Anne Sinclair, très élégante, digne  et belle avait perdu des cheveux. Faut dire que le contexte a de quoi s’arracher les tifs. Cette femme est admirable, dans son soutien à un homme qui l’a trompée . Mais , me direz vous, tromper, c’est quand on ment. Or, de toute évidence, elle sait que son homme est un coureur qui ne mettra pas en péril son couple car c’est elle qu'il aime.

Les hommes sont polygames en désir et monogames en amour.
C’est du moins ce qu’ils disent à leur femme préférée, celle qui vit avec eux et s’occupent de l’intendance  mieux que tout autre le pourrait. Et là, l’intendance, elle est ruineuse.
L’amour inconditionnel pousse Anne à dilapider son héritage. Ça ne manque pas de grandeur, un tel amour.   L’avocat payé un pris fou a bien dit : « il n’y a pas eu de rapport non consenti. »
Donc, il y a eu rapport. La belle Anne a failli être la 1° dame de France. Et  la voilà livrée avec son ex-futur président de mari à la vindicte populaire. Ne sachant pas ce qui a bien pu se passer parce que tout de même  personne ne le sait à part eux , et encore, ils n’ont visiblement pas vécu le même film, on dirait, et si ça se trouve chacun est sincère dans son récit, je dirai juste que cette affaire avec les femmes de ménage qui criaient : « Shame on you » me fait penser à un épisode des Simpson.

 

Je ne résiste pas   à vous le raconter . C’était avant hier soir sur la W9: les Simpson sortent pour aller à la foire aux bonbons. Les enfants sont gardés par une baby sitter très bien roulée en jean moulant, une étudiante made in USA qui   fait des conférences  partout sur le féminisme et les méchants  hommes. Les  parents pendant ce temps  chipent  des tonnes de bonbons dont une pièce  unique qui était  pourtant gardée sous cloche, une Vénus de Milo en guimauve. 

Mais arrivés à la maison, impossible de trouver la précieuse, unique, Vénus en guimauve.

 

  Au retour, Homer   doit raccompagner   la baby sitter. Elle l’attend dans la voiture tandis que la famille se gave de bonbons dans la maison. Mais, arrivée devant chez elle,  en se levant, Homer voit, collée au futale de l’étudiante, bien au milieu des fesses, la Vénus   en guimauve   tant désirée qui s'est collée.

Gourmand comme on sait, et peu futé, tandis qu'elle se retourne pour partir, , en toute innocence, il arrache la guimauve du pantalon et enfourne le bonbon. Mais la nana croit qu’il a touché à son derrière  et  elle n'imagine pas du tout qu'il voulait juste manger une guimauve. Elle croit dur comme fer que ça ne peut être que ses fesses irrésistibles qu'il voulait caresser et elle porte plainte, en rajoute dans le gore,  en fait une agression sexuelle très bien dramatisée, avec traumatisme à la clé.  

Avec ses amis puritains féroces et acéphales, des  féministes  à l'américaine impitoyables et convaincus de leur pureté of course,  en fait obsédés  sexuels ,  elle convoque  les médias qui siègent  devant leur maison , poursuivent Homer jusqu'à son travail. les féministes, en horde sauvage hurlent des slogans contre le "violeur".

L’histoire du viol de l’étudiante  fait la une des journaux, des sitcoms reconstituent le "crime" avec un Simpson "pervers" partout photographié, des interviews truquées accablent Simpson dont la réputation s’effrite avec des témoignages farfelus :   des femmes témoignent en pleurant en affirmant  n'avoir pas connu Homer, mais tout le monde prend ça comme preuves, et commencent des ennuis effrayants pour la famille Simpson...du harcèlement, des persécutions , tout ce que je déteste  et qu'affectionne   la pureté quand elle se fait barbarie.

Cependant, s'il l'a obligée à un acte qu'elle ne voulait pas, alors, je ne vais pas le défendre. La seule chose qui compte à mes yeux c'est de ne pas condamner l'innocent, que ce soit l'un ou l'autre. Et, après ça, de réparer cet(te) innocent(e). Le ou la coupable, on s'en tape.

"Là où ça jouit, ça ne pense pas". Et je pense que tout ceux qui attaquent sans savoir jouissent.

Voir les commentaires

Abattage halal et tortures en tous genres: l’Australie choquée suspend toute livraison de bétail à l’Indonésie

4 Juin 2011, 18:57pm

Publié par Jo Benchetrit

Bonne nouvelle sur fond d'atrocités, helas, mais  
ceci explique cela.
Y aurait il que chez nous que les gens de pouvoir sont sourds à la compassion? ou  
sommes nous trop nuls, nous les defenseurs des animaux?
il faudrait étudier les causes de ce retour à la raison contre  
l'interet economique.
=============
L'homme n'est rien
d'autre, rien de plus
qu'animal.
S. Freud

je transmets, c'est atroce:

Abattage halal : l’Australie suspend toute livraison de bétail à  
l’Indonésie
[vidéo]

Cruauté dans les abattoirs indonésiens

Battus, fouettés, frappés à coups de barre ou à coups de pied, les  
animaux
sont traités avec grande cruauté avant d’être abattus. Les images  
diffusées
par une chaîne de télévision de l’ABC (Australian Broadcasting  
Corporation)
ont choqué jusqu’au gouvernement australien qui a suspendu les  
exportations
de bétail vivant dans 11 abattoirs indonésiens. Le film, tourné avec  
une
caméra cachée, par une organisation de défense des animaux a été  
présenté
lundi sur plusieurs chaînes locales.

Selon Bidda Jones, une scientifique associée à la RSPCA (Société de
protection des animaux), le documentaire montre que certains animaux
seraient encore conscients alors qu’ils sont sur le point d’être  
dépecés.
Des images si fortes que le ministre de l’Agriculture australien avait
exprimé sa répugnance et  réclamé un rapport d’enquête complet tout en
écartant la possibilité d’interdire les exportations de bétail  
vivant, comme
le réclament, entre autres, le Parti des Verts.

L’Indonésie est l’un des plus gros clients des exportateurs de bétail
australiens avec des commandes qui représentent 60% du marché, 300  
millions
de dollars et 500 000 têtes de bétail par an.
Au cours de ces 10 dernières années, le gouvernement australien a  
investi
plus de 4 millions de dollars pour améliorer le traitement du bétail  
en
Indonésie.

Le 31 mai, le gouvernement a suspendu les livraisons de bétail à  
destination
des abattoirs indonésiens, après la diffusion par la télévision  
australienne
d’images de mauvais traitements infligés aux animaux. Le ministre de  
l’
Agriculture, a finalement cédé aux pressions des élus Verts et  
indépendants,
dont dépend fortement le gouvernement travailliste minoritaire.

Face à la vague d’indignations, le ministère de l’agriculture  
indonésien a
répliqué que les bêtes devaient être abattues sans être étourdies pour
respecter les principes islamiques de l’abattage rituel (halal )

Source : LeMatin.ch
http://www.lematin.ch/actu/monde/animaux-tortures-australie-etat-choc-412168

24heuresPacifique
http://24hdanslepacifique.com/breves-du-pacifique-670/

CourrierInternational
http://www.courrierinternational.com/breve/2011/05/31/canberra-suspend-toute
-livraison-de-betail-a-l-indonesie


Vidéos : (VO - ang)  ( personnes sensibles s’abstenir )
http://www.youtube.com/watch?v=Xy5prhWesFw&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=HErByY9OcnY&feature=player_embedded

Voir les commentaires

JOIE SADIQUE. Avant Orange Mécanique, sur ARTE, une émission sur Orange Mécanique...avec Roudinesco et Serge July, des aficionados qui devisent du...mal!

27 Mai 2011, 05:08am

Publié par Jo Benchetrit

http://emotioninart.files.wordpress.com/2010/06/orange-mecanique.jpg?w=374&h=280
Orange mécanique – Stanley Kubrick

Qui a dit que la joie n’était qu’un sentiment positif de partage ? Cette image tirée d’Orange mécanique exprime la joie mauvaise : celle qui consiste à jouir de l’autre contre l’autre. Une joie mauvaise dont un tableau de Honthorst donnait déjà en 1617 un saisissant exemple. A voir Ici

http://emotioninart.files.wordpress.com/2009/10/gerrit1.jpg?w=614&h=426

Autres figurations de la « joie mauvaise »

  • http://reunion.orange.fr/images/640x300/actu/jpg/photo_1232868582679-1-0.jpg
    Michelito, l'enfant torero tortionnaire heureux: joie mauvaise aussi.
    http://www.gala.fr/var/gal/storage/images/media/images/actu/photos_on_ne_parle_que_de_ca/photos_853/torero1/1259787-1-fre-FR/torero1_reference.jpg
    Gala: Comment êtes-vous devenu torero ?
    José Maria Manzanares: Tout a commencé quand j’étais enfant. Mon père était une figure de la tauromachie, je l’accompagnais à chaque corrida dans laquelle il officiait et je l’admirais littéralement. Depuis mon plus lointain souvenir, j’ai « baigné » dans le monde du taureau, j’ai appris à le connaître, à le vivre et j’ai toujours aimé ce qu’on y ressentait. En fait, la sensation que j’ai eue la première fois que j’ai toréé a été assez contradictoire. J’éprouvais à la fois de la peur et du respect face à l’animal, mais également de la joie au moment de la « lidia » (combat entre le taureau et le torero). Ce qui est unique, c’est que j’ai tout appris de la main de mon père et de mon grand-père sans suivre de formation spécifique. 
http://www.cyberacteurs.org/manif/images/anti-corrida-patrimoine-immateriel.jpg
Hier soir,  j'ai revu  Orange Mécanique de Stanley Kubric...film sulfureux comme on dit. D'une extreme violence, mais où presque rien de sanglant n'est montré, sinon le sadisme s'exprimant dans la gestuelle, les mimiques et les danses de mort des acteurs. Fascinés par le mal, les mouches à merde que sont les aficionados se sont pressées pour venir en "causer" pour ne rien dire dans une émission liminaire.
Aucune surprise sur  le commentaire du film par qq. uns, dont ... l'aficionada Roudinesco. Le commentaire off était de Serge July. et tout ce monde morbide devisait du rapport au mal dans ce film. Et comme il fallait s'y attendre la PSYCHANALYSTE, QUELLE HONTE POUR LA PROFESSION ELISABETH ROUDINESCO se mélangeait les pinceaux entre le bien et le mal, comme dans les dé-gradins des arenes où ces gens sans boussole morale se vautrent. 
Peuvent-ils savoir ce qu'est le mal? S'ils le savaient, à moins d'être de vrais psychopathes qu'ils sont, ils n'iraient plus voir de corrida.
=======
Une chose   intéressante: l'acteur génial, Mac Dowel, 30 ans après (pas encore trop abîmé par le temps) a raconté l'horreur subie par lui et due à l'ecarquilleur de ses yeux: il s'est esquinté la cornée, a dû appeler un toubib en urgence. il lui a fait une piqûre de morphine. Un brin dingue, ce Kubric.
Pour finir, je vous rappelle que la manif anti- cruauté et donc anti Roudi, July et qq. autres aura bien lieu samedi à 15h place du Palais Royal à Paris avec un soutien au Mexique! et n'oubliez pas de participer à la manif virtuelle:http://www.cyberacteurs.org/manif/.

Voir les commentaires

Freud , l'homme et les animaux: une longue citation qui en dit...long.

26 Mai 2011, 10:34am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.loc.gov/exhibits/freud/images/dog.jpg


 

Freud et son chowchow( chow signifie manger en chinois! helas.)

Puisque nous avons Freud comme inventeur de la psychanalyse, pourquoi ne pas en profiter pour le citer là où nous ne ferions que le parapharaser ?

Ainsi, dans un article, qu’il reprendra dans ses nouvelles conférences sur la psychanalyse, Sigmund Freud, “ Une difficulté de la psychanalyse ” (1917)[1] :

« b) L'homme s'éleva, au cours de son évolution culturelle, au rôle de seigneur sur

ses semblables de race animale. Mais, non content de cette prédominance, il se mit à

creuser un abîme entre eux et lui-même. Il leur refusa la raison et s'octroya une âme

immortelle, se targua d'une descendance divine qui lui permettait de déchirer tout lien

de solidarité avec le monde animal. Cette présomption, ce qui est curieux, reste enco-

re étrangère au petit enfant comme à l'homme primitif. Elle est le résultat d'une

évolution ultérieure, à visées plus ambitieuses. L'homme primitif, au stade du toté-

misme, ne trouvait nullement choquant de faire descendre son clan d'un ancêtre

animal. Le mythe, qui contient le résidu de cette antique façon de penser, fait prendre

aux dieux des corps d'animaux, et l'art des temps primitifs donne aux dieux des têtes

d'animaux. L'enfant ne ressent aucune différence entre son propre être et celui de

l'animal ; c'est sans étonnement qu'il trouve dans les contes des animaux pensants,

parlants ; il déplace un affect de peur inspiré par son père sur le chien ou sur le

cheval, sans avoir en cela l'intention de ravaler son père. C'est seulement après avoir

grandi qu'il se sera suffisamment éloigné de l'animal pour pouvoir injurier l'homme

en lui donnant des noms de bêtes.

Nous savons tous que les travaux de Charles Darwin, de ses collaborateurs et de

ses prédécesseurs, ont mis fin à cette prétention de l'homme voici à peine un peu plus

d'un demi-siècle. L'homme n'est rien d'autre, n'est rien de mieux que l'animal, il est

lui-même issu de la série animale, il est apparenté de plus près à certaines espèces, à

d'autres de plus loin. Ses conquêtes extérieures ne sont pas parvenues à effacer les

témoignages de cette équivalence qui se manifestent tant dans la conformation de son

corps que dans ses dispositions psychiques. C'est là cependant la seconde humiliation

du narcissisme humain : l'humiliation biologique. » 


[1]    “ Une difficulté de la psychanalyse ”. Texte originalement publié en 1917.

Traduit de l’Allemand par Marie Bonaparte et Mme E. Marty, 1933. L’article

est publié dans l’ouvrage intitulé : Essais de psychanalyse appliquée. Paris :

Éditions Gallimard, 1933. Réimpression, 1971. Collection Idées, nrf, n˚ 263, 254

pages. (pp. 137 à 147).

 

Voir les commentaires

La sécheresse l'élevage et les éleveurs. sur france Inter, ce soir, un débat déballage de plaintes: inutile. ça rate l'essentiel;

25 Mai 2011, 18:44pm

Publié par Jo Benchetrit

Il semble effarant à certains   que l’on soit si aveugle à ses propres contradictions. Qui veut-on tromper lorsque ces contradictions relèvent de la prouesse pour faire tenir ensemble quelque chose et sa dénonciation ?

Il en  est ainsi de bien des  actes humains,  donc de l’agriculture, lorsque, s’aveuglant sur les méfaits de l’elevage elle demande des solutions pour parer à la sècheresse.
Mais nous en souffrirons tous tant que l’élevage  puisera la majorité des ressources hydriques. Chaque kg de viande est responsable de la fuite de 30.000 litres d’eau !C’est encore un argument de poids contre le VOL : Viande, Œufs, Laitages.

Ce soir sur France Inter, PERSONNE ne s’est fait l’echo de ceux qui ont téléphoné pour dénoncer cette aporie où l’élevage se plaignant de la sècheresse nous met.

Ces personnes s’en étonnent au nom d’une cohérence logique, bien que les apparences les fassent classer dans le domaine éthique strict car manger des produits du VOL est lourd de conséquences sur le vécu des animaux, appelé  dans un élan abominablement hypocrite : bien-être.. 

Voir les commentaires

le propre de la perversion, combats de coqs et corrida."l'humanité disparaîtra, bon débarras!"

22 Mai 2011, 13:29pm

Publié par Jo Benchetrit

 le propre de la perversion est de se vouloir morale. 


Comment vouloir que des gens qui peuvent assister à des séries de massacres à petit feu, en limitant leur regard à l'esthetique des mouvements du corps des petits marionnettes inommables payées par eux,    sans un  regard empathique sur les sujets souffrants, sans cet élan irrepressible qui fait qu'on veuille s'interposer entre bourreau et victime, comment encore croire que ces miserables impitoyables puissent une seconde entendre nos paroles vraies sur le réel? ils sont trop dedans pour pouvoir penser, savoir, aimer, aider, se voir, compatir, se révolter contre la barbarie.
Ils sont juste sous l'emprise du Surmoi obscène et féroce dont cause Lacan.  Ils sont absents à eux-mêmes. Ils sont anéantis. 
C'est horrible, mais il suffit de tenter un dial avec eux pour s'en rendre compte: ils sont déjà MORTS !

ils sont la reaction du vieux monde au changement, au  progrès humain, celui que la majorité des gens refuse pour continuer à se soumettre à sa pulsion de mort.
A force, on va dans l'iceberg. Et eux continuent leurs infantiles et redoutables mefaits. Et les combats de coq permis par le même alinea? les lames de rasoir attachés aux ergots sont des rasoirs de 5 à 10 cm de long! une horreur!
Mais comment peut-on penser qu'un dieu bon puisse avoir inventé notre espèce revoltante et monstrueuse?
Comme le dit Yves Paccalet: "l'humanité disparaîtra, bon débarras!"

Je crains que ce soit helas notre seul espoir...l'homme etant décidément une engeance se vautrant de maniere incurable dans le pire de ce qu'il peut avoir imaginé, ce que nous appelons l'impensable et qu'il faut bien tenter de penser pour faire notre devoir; le combattre, et ce, quelle que soit la dureté de leur carapace. 

Comme le dit Camus dans son Sisyphe :"Cela consiste à recommencer". C'est pour cela que je continue à leur parler. En vain, mais parce qu'il le faut. Ne serait-ce pour ne pas vomir en me regardant devant une glace, pour montrer que nous ne sommes pas leurs complices.
 

Voir les commentaires

Exprimez vous ici sur l'affaire DSK. Il vient de démissionner de la présidence du FMI.

19 Mai 2011, 05:00am

Publié par Jo Benchetrit

 

 

Je paraphrase Lamartine: on n'a pas une morale pour les uns et une autre pour les autres. On a une morale, ou on n'en a pas.

Quand le peuple haineux se croit moral, avec Le Pen, ça donne ça:

Un  sondage donne DSK coupable à 63% sans préciser  que c'est de viol. C 'est malhonnête comme présentation!


C'est un lynchage populaire de foule? 

Quand  on prône la morale, il faut être irréprochable . Condamner  un homme sur la foi de ses seuls sentiments, c'est aussi intolérable qu’un viol, ça relève  de la même logique, de la même pulsion de mort, de la même complaisance avec sa médiocrité, car c’est participer à la mise à mort d’un individu.

Qu'il aime le sexe semble ne faire aucun doute. OK, mais ce n’est pas un crime. Tant mieux pour lui. Seul  l'abus comme  le viol est évidemment  inacceptable.

N 'étant  pas puritaine pour ma part, sachant les dégâts  des dérivations  de la jouissance sexuelle refoulée dans des activités possiblement barbares, il est dommage que tout un chacun ne se contente  pas de ce plaisir offert gratos par la nature. Si les chasseurs ne tiraient que ces coups-là, ce serait mieux que de satisfaire leur désir phallique en tuant. Hélas, ce n'est pas le cas, on le sait et ça tient au fait qu'une pulsion n'est jamais entièrement  satisfaite.

 

Je crois que notre  mouvement  animaliste doit faire son ménage  dans sa tête  avant de se poser comme moral. On  ne peut à la fois déconner  un max dans  son jugement  envers un accusé, sans respect de ce minimum qu'est la présomption  d'innocence et jouer ensuite les donneurs de leçons pour les animaux.

Même  si ce mec est un beauf aficionado et donc  haïssable  sur ce point. Si on ne veut pas d’abus, il ne faut pas être coupable d’abus soi-même.  
Ça fait jouir evidemment le bon peuple et en 1°   Le Pen dont on ne peut dire que son parcours soit clean:
22h25. Le Pen père : «Une bonne nouvelle de voir un voyou avec des menottes». A son arrivée dans un restaurant parisien pour un dîner avec des militants, le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen déclare à l'adresse des journalistes qui l'interrogent sur la situation de DSK : «Je ne suis pas étonné pour ne rien vous cacher. Tout ça était de notoriété publique (...). Il n'y a que la classe politico-médiatique qui faisait semblant de ne pas le savoir».  Comme on lui demandait si cette affaire était positive pour le Front national, il a répondu: «C'est toujours une bonne nouvelle de voir un voyou avec des menottes».

Voir les commentaires

La prison de New Yorkoù est DSK: Rikers Island , l'enfer sur terre.

18 Mai 2011, 01:08am

Publié par Jo Benchetrit

Lu sur le Point:

 

Tous les fans des séries télé policières qui se passent à New York la connaissent bien. Régulièrement, les détectives se rendent à la prison de Rikers Island pour y interroger un détenu. C'est là que DSK a été conduit lundi soir, après la décision du juge de le maintenir en détention. Pas tout à fait un hôtel 5-étoiles. À lire la littérature sur le sujet, c'est même l'enfer sur Terre. Cet énorme complexe pénitentiaire, le plus grand au monde dit-on, sur une île près de l'aéroport de La Guardia date des années 1930 et compte 10 prisons sur 168 hectares. En tout, il abrite près de 11 000 détenus, la plupart en attente d'un procès ou purgeant de courtes peines. À côté, Fleury-Mérogis, la plus grande prison européenne, est conçue pour 2 800 places.

Rikers est une vraie ville avec des coiffeurs, des terrains de sport, un centre de désintoxication, des chapelles, une centrale électrique, une imprimerie et même un lavage auto ! "C'est surpeuplé et la nourriture est infâme. Et le danger, c'est que les gens célèbres s'y font attaquer", explique à Reuters Gerald Lefcourt, un avocat.

DSK échapperait à l'uniforme orange

C'est aussi extrêmement bruyant, selon ceux qui y sont passés. Les détenus s'entassent par dizaines dans des dortoirs. Mais Dominique Strauss-Kahn devrait bénéficier d'un régime particulier. Il est logé dans une cellule individuelle pour le protéger des autres détenus dans le bâtiment ouest qui abrite surtout les détenus affectés de maladies contagieuses, a expliqué un porte-parole. Entre la peste et le choléra... il devrait pouvoir échapper à l'uniforme orange et garder ses vêtements, et être autorisé à lire le journal et des livres. Il sera aussi accompagné d'un garde quand il sort de sa cellule.

Parce que les couloirs sont dangereux. 28 % des détenus ont des problèmes psychiatriques, selon le City Journal. Sans parler des gangs portoricains ou noirs. En 2009, deux gardes ont été accusés d'encourager les détenus à faire leur propre police, ce qui a donné lieu à des passages à tabac et même à la mort d'un prisonnier. Mais en fait, selon le New York Times, ce n'est pas un cas unique. Plusieurs détenus ont intenté des procès à la municipalité de New York pour mauvais traitements, accusant les gardes de complicité ou d'indifférence. La ville, dans un cas, a accordé 500 000 dollars de dommages et intérêts à un prisonnier. 

un commentaire mis sur Le Point  par MS:

Pour le moment personne ne connait la vérité, à l'exception des deux protagonistes.. alors ces déversements sont obscènes .
Si il s'avère être coupable, il ira  sans aucun doute en taule..et pour longtemps !
Si il ne l'est pas, sa vie est de toute façon finie..
Peut être que d'être dans l'arène, va lui faire comprendre ce que représente pour un taureau de l'être, avec pour ce dernier  la  certitude de mourir torturé.. et innocent !
Oui DSK est un grand amateur de cette  barbarie donnée en spectacle qu'est la corrida !

Voir les commentaires

DSK, tentative de viol? Dans sa prison épouvantable de New York, pense-t-il aux taureaux?

17 Mai 2011, 09:48am

Publié par Jo Benchetrit

corridas-toros-nomastortura1.jpghttp://photo.europe1.fr/infos/international/dominique-strauss-kahn-au-tribunal-de-new-york-544481/9724187-1-fre-FR/Dominique-Strauss-Kahn-au-tribunal-de-New-York_scalewidth_630.jpg

Certains l'aiment saignant, le Dominique Strauss Kahn, les neo-feministes et l'extrême gauche par exemple. Et en profitent pour en rajouter dans leur viscéral  anti- américanisme. Ce qui est paradoxal car la justice made in USA leur donne de quoi prendre leur pied.

Ainsi je reçois ceci ce matin d'une amie du NPA du petit Besancenot*:

A= on à dit ce matin, que de toutes façons, la justice américaine est faite de telle façon, que si on à de l'argent, on à les moyens de s'en sortir..cette justice parait égalitaire dans un 1er temps, mais elle ne l'est pas dans un 2 ème.

Moi= Ha vraiment?

elle a refusé neanmoins 1 million de dollars pour la caution! 

En fait, on se comporte comme les aficionados qui applaudissent quand le taureau se fait trucider. c'est aussi indigne. Si seulement DSK en prenait conscience, ce ne serait pas si mal.Mais hélas, le mundillo est aveugle, comme ceux , qui, au nom de la justice des classes  ou des sexes, ou des 2, sont en plein orgasme..
Est-ce que ça nous autorise à nous réjouir de ses blessures? Peut être, mais à une condition: que ce soit au nom de l'aveuglement des tauromaniaques et pas d'un crime dont on ne sait rien et encore moins s'il a eu lieu,
1)selon la loi américaine qui délire bcp sur le sexe, comme les   neo feministes nous le donnent à voir.
2) selon la nôtre. 
"On croit à la presomption d'innocence" dit elle. Et pourtant Mme Martin du NPA compatit juste avec la victime sans savoir si elle ne ment pas. 
Pendant ce temps, la justice recherche des preuves...ça va pas être simple, car il n'y a pas eu viol, comme c'est dit. 
*

       DSK : le NPA "choqué par la compassion"

Myriam Martin, l'une des porte-parole du NPA, a assuré que la "solidarité" du parti "va d'abord à la victime" qui accuse DSK d'agression sexuelle. Même si, a-t-elle tenu à préciser, "on croit à la présomption d'innocence".

"La première chose si les faits sont avérés, c'est que ce serait une agression contre une femme" et donc "quelque chose d'extrêmement sérieux" qui "renvoie aux violences faites aux femmes", a déclaré Christine Poupin, l'autre porte-parole. Elle s'est également dite "choquée par les réactions de compassion à DSK, sa famille et ses proches. Et la femme (de ménage) alors ?", s'est-elle interrogée.  





 

Voir les commentaires

L'affaire Dominique Strauss Khan. Le pur du refoulement sexuel et l'impur aux sources du specisme, le neo-feminisme. Le bestial, l'animal et l'humain..

17 Mai 2011, 03:41am

Publié par Jo Benchetrit

A une amie neo féministe:

La pureté   des neo-féministes? tout entière dans ce cri de haine que tu me laisses= "DSK risque 70 ans lol" . Tu  crois qu'une accusation vaut pour preuve de culpabilité.Le défenseur du sauvetage des économies fragiles en Europe devait bien gêner du monde.  C'est pourquoi je maintiens qu'il ne faut pas exclure un coup monté.

Il est ainsi puni pour sa possible grande libido. C'est son talon  d'Achille et les ennemis de DSk le savent.

vois ce que j'en pense qui, j'espère t'intéressera un peu.

DSK, que savons nous de son acte?
Il ne l'a pas violée.
Il a peut être juste essayé de l'embrasser.
Aux USA, pathologiquement pur de ce point de vue, on sait que le harcèlement sexuel peut commencer à un simple geste trop appuyé.
Des procès se font contre des gens qui t'ont effleurée par accident par exemple dans l'ascenseur, m'a t on dit.


Tu veux lyncher DSK au nom de la sexualité  qu'il représente à tes yeux. Toi, tu vois les femmes comme de facto la pureté offensée par les affreux hommes, priapiques par définition.
mais...
 C'est au nom de la pureté que les pires crimes de l'histoire furent commis. Et bien des serials killers tuent les femmes sexuellement désirables au nom de la pureté.
C'est au nom de la pureté que les femmes sont voilées.
et c'est aussi au nom de la pureté que les animaux sont méprisés, bafoués, exterminés, vu (ortho) qu'aux yeux des humains ils sont les pulsions sans censure, les pulsions qu'on canalise en les mettant dans des enclos où ils sont la sexualité refoulée  mise en demeure de ne pas s'échapper..
C'est donc au nom de la sexualité refoulée que les  hommes se sont coupés de leur animalité, se sont habillés, ont rasé leurs poils, et on interdit toutes choses qui leur rappelle leur animalité, équivalente à leur sexualité. Je veux parler du tabou de dire qu'on est des bêtes, (ceci est dit de manière negationniste: on n'est pas des bêtes) de prononcer le mot gueule, par exemple.

Or la bestialité barbare est le propre de l'homme. Et ceux qui prônent la pureté sont les pires dans la bestialité, dans la curée, dans le lynchage, la lapidation, la révolte criminogène (comme dans le cas de la chrétienne condamnée à mort, si un non islamiste boit dans le verre d'un musulman). et aussi le voile, l'humiliation des femmes qui sont vécues comme les appels à la sexualité, impure par définition.



Pour un humain, sa sexualité est tabou et mise en fait toute entière sous le signe de l'animalité interdite et atteinte par transgression jouissive.


La  pureté dans ce sens, est le concept speciste par excellence.

Ne dit on pas de DSK dans un journal américain que c'est un "chaud lapin"?

C'est aussi au  nom de la pureté que tu es prête à condamner un homme accusé de tentative de viol sans même avoir pris 1seconde de réflexion sur sa possible innocence sur cette affaire.

Voir les commentaires