Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #corridas

Un incendie chez les Viard.Et en plus, l'ancien torero aficionado nous joue les victimes!

27 Juillet 2011, 05:29am

Publié par Jo Benchetrit


L'oeuvre noire des amis de Viard est rouge de sang...Mais eux ne sont pas rouge de honte. Ils se pavanent dans des postures ringardes , machistes,  ridicules et de défi ignoble face à leurs martyrs :
http://stop-animals-genocid.bleublog.lematin.ch/media/02/00/709009995.2.jpg
André Viard ose se mettre sur le même plan que ses victimes animales en en appelant à ceux qui s'opposent à la torture des corridas, Veil, Povinelli, pour s'indigner contre ceux qui l'auraient, son altesse Lui-d'aime, attaqué! L'art des tarémaniaques? Savoir mélanger les torchons et les serviettes. C'est ça, le renversement des valeurs. Avec le mundillo, on marche sur la tête. C'est Alice au pays des Merveilles à toute heure.
Adorno: "Auschwitz commence quand passant devant un abattoir, on dit: ce ne sont que des bêtes."
Je rajoute que  comme ce Viard le fait, nommer intégrisme la seule position morale qui tienne, celle de protéger les êtres kidnappés, attaqués alors qu'innocents est une perversion du langage dont le pervers aficionado et torero Viard ne se prive pas. Lisez son texte à vomir plus bas.
http://stop-animals-genocid.bleublog.lematin.ch/media/02/00/709009995.2.jpg

Voyez bien la nuque tailladée par le picador pour proteger les autres agresseurs  dits toreros de ses attaques...la plaie enorme près de l'oreille..lâcheté! comment regarder ça calmement, sans hurler de  douleur et de révolte?Pas de pitié de la part des pervers du mundillo? Pas de pitié pour eux. MAIS contre ces ignobles dégueulasses répugnants...nous demandons des SANCTIONS. Messieurs les députés et  sénateurs, AU SECOURS! Abolissez ce passe- droit mafieux qu'est l'alinéa 7! Votez pour les propositions de loi de MME Gaillard et  M.M. Millitello.
 Monsieur Viard prétend avoir essuyé une tentative d'incendie. Admettons que ce soit vrai. (Je n'ai aucune confiance dans ce genre de type) Alors, je dis aux possibles justiciers: Attention, lorsqu'un fou sadique qui a l'appui du pouvoir est attaqué il hurle autant que ses  victimes...sauf qu'il ne masque pas ses trémolos par une musique folklorique.

http://3.bp.blogspot.com/_huHJXBx4Vx8/SdH4E8jEnEI/AAAAAAAACAM/ctQUsZ1HZDA/s320/powell.gifPour les taurins, il n'y a qu'un maître, un dieu:Thanatos.

 

   l'AFP dit :"cette activité, jugée cruelle par les anti-taurins et défenseurs des animaux" 

Pas par eux seulement mais par la loi 521-1 du code penal dont l’Alinea 7 est scélérat car il permet ce que la loi 521-1 du code penal interdit en tant que sévices graves.
Alors, si j'ai bien compris, on a voulu faire brûler sa porte. 
On dit que les pauvres scorpions vont jusqu'à se suicider quand on les entoure de feu.
Pauvres bêtes. Un scorpion, soit dit en passant,  est bien  moins dangereux qu'un torero
ou un autre infâme du mundillo : il est intelligent, lui, et ne se défend que si on l'attaque. 
Cet homme ose dire que l'attentat dont sa porte fut victime le ramène aux heures sombres de l'humanité.
Mais non, monsieur Viard, les heures sombres, nous y sommes déjà à cause de gens comme vous, du fait qu'on admet comme normal et légal VOTRE SADISME de POURRIS.
A cause de l'attitude GENERALE des humains envers les autres vivants...de leur mépris, de leur sadisme, de tout ce qui fait ce que vous êtes, mais vous, de manière ultra visible.
L'espece humaine s'est fondée sur une illusion: sa non appartenance au monde animal sa convction delirante d'être d'une autre essence...Or du deni de son animalité est née sa bestialité. Et sa bêtise. La Bête est un des noms du pire, du diable. L'homme est un ani-mal. Il  est le mal, il est la Bête et il est bête, lui qui tue ce qui lui est vital: la nature. La protection animale est un anti-mal.
La moindre des choses est de défendre un faible attaqué.
Il se peut que les ennemis de Viard soit du milieu taurin ou que l'attentat  soit  autre...Mais faisons comme si c'était fait par un anti-corrida comme il le dit. Si c'est le cas, d'abord, je suis claire et condamne ce genre de choses. En effet, le feu peut tuer et en prime tuer des êtres innocents de toutes ces turpitudes: enfants, animaux, passants... 

Ça pourrait donc arriver parce que le législateur qui est à la botte des bourreaux à gage n'a  de ce fait rien prévu contre la plupart des delinquants dont les victimes sont animales. Cela tient à un grand narcissisme appelé humanisme. mais est-ce de l'humanisme au sens de promotion des valeurs dites  humaines? Je ne le crois pas du tout. Bien au contraire.Les tortures, l'absence de compassion, ce n'est pas ça l'humanité comme vertu.. Au contraire, il le monte au pinacle, avec le ministre de la culture qui  promeut la tauromachie comme patrimoine culturel. Normal, vu que les aficionados nous dirigent dont Sarko et Fillion en 1°.
Du coup, A.Viard ose pleurnicher et se faire passer, lui,l'infâme impitoyable, pour une victime innocente. Quelle posture aussi ridicule que si Eichmann s'était rebellé contre ses justiciers et les avait accusé de méchanceté à son égard! Imposture!
 Vous me direz, comme un animal quelconque, le tortionnaire tauromachique est sensible...mais à sa seule douleur. Ou plutôt il jouit de celle d'autrui. Un sadique minable et anal. Selon la psychanalyse, comme je vous le disais ailleurs: le mal est trou du cul et lamentable. Le malade narcissique ne peut imaginer la subjectivité des autres car lui seul existe à ses yeux.

Cet individu dangereux et pleurnichard est un agresseur. Il a combien de morts sur sa conscience? Ho! mais "ce ne sont que des animaux", à ses yeux aveuglés par sa jouissance de minables méprisable qui se croit,il est vrai, lui, supérieur... C'est la megalo humaine.    
Adorno disait: "Auschwitz commence quand passant devant un abattoir, on dit: ce ne sont que des bêtes."
Attendez! Viard compare le danger des arènes qui peuvent selon lui(mais on ne peut jurer de rien et là, ce ne sont que des coupables qui y vont, à part les marmots qu'ils amènent de force) être un jour attaquées par des justiciers au massacre de nazi d'Oslo!!!!!!!!!
Or, à Oslo, le  dingue nazi qui se croit supérieur car blond aux yeux bleus, a atteint des innocents. Des gens réunis eux aussi, certes, comme sur les dé- gradins des arènes. Mais comme dans l'arène pour faire du mal, non.   Réunis au contraire  pour le bien car pour y parler tolérance et respect. Rien à voir avec les supplices imposés à de pauvres bovins par des abrutis des  arènes!
Une arène est un lieu aussi peu  respectable  et même pire qu'un abattoir, car, au lieu de viser un minimum de souffrance, on y vise le maximum de douleurs...tant physiques que morales.
Les gens qui se repaissent de ça sont des êtres méprisables et  je leur souhaite le plus intelligent qu'on puisse : soit qu'ils arrivent ENFIN par la capacité de l'humain réellement humain à s'identifier, à se mettre à la place des martyrs, soit qu'ils subissent de la part de leurs amis  spécialistes en monstruosités impitoyables les mêmes blessures raffinées donc la même souffrance qu'ils imposent à des êtres sensibles pauvres taches! Messieurs les sadiques, prenez enfin un miroir. Vous voyez, le pouvoir vous protège, mais vous excitez du coup la haine désespérée. Quoiqu'il vous arrive de négatif me rend aussi indifférente que vous l'êtes à l'égard des faibles innocents, eux. Et encore, je n'en jouis même pas...vous êtes pour moi la boue de vos pulsions...des riens du tout, des immondes, des aussi nocifs que le tueur d'Oslo. Votre place n'est pas en hosto psy car on ne peut rien contre la perversion...mais en taule à vie. OUI.
Le seul pb est de vous subir pleurnichant sur votre sort croyant que les justiciers sont des méchants...C'est aussi pour ça que je suis non violente. Mais j'ai des remords car je transgresse la loi qui impose l'assistance à personne en danger.
Ces personnes-là, ces pauvres petits qui arrachent chez moi des larmes :
http://lunanavis.blogspirit.com/media/00/00/1094517453.JPG
Pour vous faire un idée de ce qui fonde mon discours colereux   envers Viard et ses semblables en barbarie, moi qui ne supporte aucune violence, regardez  bien les vraies victimes dont il se repait!  Allez voir Alinea 3 et pleurez sur les réellement suppliciés par les Viard et consort et en toute impunité  avec en prime des articles laudatifs dans Paris Match...et autres comme Libé. Où est le scandale? Où est l'intégrisme? Qui sont les agresseurs?
Qu'est notre société pour supporter ça?
   
Voilà le texte absurde et comme dab   avec les taurins,   grandiloquent, de ce petit monsieur,  Viard, l'anti IVG, donc bien macho-facho, et se donnant comme... victime!!!!!!!


 
"AUTODAFÉ
 
Il y a bien sûr quelque chose de doublement symbolique dans cette condamnation au bûcher qui m'était promise, ainsi qu'à ma famille, et cette symbolique nous raméne vers les heures les plus sombres de l'humanité.
 
L'autodafé (du portugais « acto da fé », traduction du latin « actus fidei » — « acte de foi »), est la cérémonie de pénitence publique célébrée par l'Inquisition espagnole ou portugaise, pendant laquelle celle-ci proclamait ses jugements. Dans le langage populaire, ce terme est devenu synonyme d'une exécution par le feu d'hérétiques, mais aussi la destruction publique de livres ou de manuscrits par le feu.
 
Au XXIème siècle, cette pratique existe donc encore, puisque au nom d'une idéologie que je combat, des mains anonymes sont venues de nuit allumer à ma porte un brasier qui, si nous avions tardé quelques minutes de plus à le découvrir, aurait emporté ma maison et peut-être ma famille. Car tout doute est exclu : c'est bien d'un acte criminel ciblé dont il s'agit, lequel a été minutieusement préparé et exécuté.
 
Vous dire que j'ai été surpris serait mentir. Depuis des années ce type d'actes s'est multiplié : coups de feu contre les demeures de Simon Casas et Robert Margé à Nîmes et Béziers, incendie similaire de l'appartement de Guy Tangui à Toulouse, incendie des voitures de l'ancien maire de Fenouillet... Pour ma part, je reçois depuis longtemps des menaces de la part des milieux animalistes - je n'ai pas l'exclusivité de leur haine - et depuis des années je savais qu'un jour ou l'autre un tel acte serait perpétré à mon encontre. Aurais-je dù renoncer à m'engager ? Aurais-je dù me taire ? Aurais-je dù cesser de dénoncer la montée d'un intégrisme sectaire qui n'hésite plus à passer à l'acte ? Je ne l'ai jamais envisagé.
 
Au contraire, j'ai dénoncé chaque fois que cela me parut nécessaire les dérives verbales d'associations anti taurines dont le discours haineux, les mensonges, et les appels à la violence, font porter à leurs auteurs une indiscutable responsabilité morale dans ce qui vient de se produire : on ne véhicule pas impunément de tels messages, sans qu'un jour ou l'autre un détraqué ne se sente investi d'une mission sacrée et ne s'en prenne à la cible qu'on lui propose. Mon nom, mon adresse, ainsi que ceux d'autres responsables taurins, figurent depuis longtemps sur une liste des personnes auquelles il faut "nuire par tous les moyens".
 
Et lorsque l'on est un élu de la République, ou une personnalité en vue, et que l'on cautionne ce même discours en apposant son nom au bas d'une pétition d'abolition, on porte aussi la responsabilité morale de le crédibiliser. J'ose espérer, par exemple, que Simone Veil mettra autant de vigueur à dénoncer cet attentat terroriste qu'elle en a mis à condamner notre culture. Et j'ose espérer que mesdames la députés Marland Militello et le sénateur Povinelli qui soutenaient, écharpe tricolore en bandoulière, la manifestation anti taurine tenue le 23 mai devant le ministère de la culture, et au cours de laquelle mon nom fut jeté en pâture aux associations qui l'organisaient, se poseront la question de savoir s'ils n'ont pas été instrumentalisés pour offrir une vitrine respectable à un mouvement odieux.
 
J'ose espérer aussi que les "aficionados" qui n'ont de cesse d'enrichir les arguments des anti taurins par les attaques viles qu'ils portent depuis des mois à mon encontre - point besoin de les nommer chacun les connaît - en entretenant avec eux une correpondance si ignoble que les enquêteurs les ont classés dans le même panier qu'eux, s'interrogeront aussi sur leur part de responsabilité, pas au regard de ce qui m'est arrivé, mais au regard du monde de l'aficion dans son ensemble.
 
J'ose espérer enfin que les sceptiques de ce même monde taurin auront compris une fois pour toutes où se situe le danger, et qu'ils auront à coeur de rejoindre ceux qui, au sein de l'Observatoire, travaillent depuis trois ans déjà à les en préserver malgré eux.
 
En ce qui me concerne, extrêment sensible aux très nombreux messages de soutien reçus, ma détermination est intacte : contre le terrorisme intellectuel et l'obscurantisme, la seule attitude qui vaille est de le regarder dans les yeux, de lui faire face et de répondre à la violence comme nous l'avons toujours fait, en revendiquant les valeurs humanistes auxquels nous adhérons et dont la tauromachie est peut-être l'ultime refuge en ce monde.
 
S'il faut trouver une explication contextuelle à ce geste, c'est vers l'inscription de la tauromachie au patrimoine culturel français qu'il faut bien sûr se tourner. Depuis avril les associations anti taurines sont aux abois car l'inscription a inversé le rapport de force : avant, ils nous présentaient comme des marginaux aux pratiques indignes, depuis, nous sommes le patrimoine et ils sont les barbares. Les medias ne s'y sont pas trompés, qui ne leur accordent plus la même importance et ne véhiculent plus avec complaisance leurs arguments. Contre ce qu'ils considèrent être de l'ostracisme à leur encontre, ils ont choisi l'escalade et la radicalisation : le ministre de la culture fait l'objet d'une véritable traque partout où il se rend, de hauts fonctionnaires ont fait l'objet de menaces graves, et enfin cet attentat.
 
Voici deux ans déjà, quand avait été publié l'immonde pamphlet "Corrida Basta", j'avais averti les pouvoirs publics : on ne peut impunément inciter à la haine en écrivant "sortons nos kalachnikovs et tirons sur la racaille confessée qui se rend aux arènes". Un jour ou l'autre, si rien n'est fait pour endiguer ces mouvements sectaires dont les manifestations qui ont lieu durant nos ferias ne sont que la vitrine folklorique, c'est à un "Oslo" que nous assisterons devant une arène.
 
Comptez sur moi, en tant qu'auteur, et sur tous ceux qui m'entourent au sein de l'Observatoire, pour faire barrage à ces idées nauséabondes qui mènent le monde au chaos, au nom desquelles la vie de l'homme n'est rien à côté de celle de l'animal, et comptez sur moi pour placer devant leurs responsabilités les porteurs d'opinions, quels qu'ils soient, qui en amplifient l'écho.
       André Viard"

 

__._,_.___

Voir les commentaires

Le regard pervers de Podalydès sur la corrida: orgueil dans la morbidité du voyeur sadique! Ces gens-là sont vraiment fous.

17 Juillet 2011, 12:21pm

Publié par Jo Benchetrit

 http://estb.msn.com/i/6F/16D5A2290FB7B84C9B65A79AD0D.jpg

Qu'est-ce qu'un jouisseur de la souffrance d'autrui? Mais que sont ces voyeurs qui s'aiment tant dans leurs têtes?La delectation dans la cruauté....des êtres méchants, sans compassion, infects et fiers de l'être: des aficionados...ces etranges semblables que je ne peux reconnaitre comme tels; Pour moi, ce sont des OVNIS: Ordures Violentes Non Imaginables.

 

Fous effrayant?

Pervers? Jugez en . Lisez celui ci.


Un extrait  du livre 
"La Peur Matamore" de Podalydès:

"[...] Alors revient au galop le taureau en furie, baisse la tête, plonge sa corne dans le cou dénudé, offert du cheval. Énorme trou, jet de sang. Œil fou du cheval. Hennissement aigu. Le taureau y retourne. Masse noire fouillant la masse brune. On tire sur sa queue. Cris dans l’arène.
On parvient à sortir le taureau de là, qui réclame sa part, veut finir sa besogne, voir son adversaire bien mort. On coupe la giclée de sang avec une serviette, qui devient rose puis toute rouge. On la fourre toute rouge en pelotonnée dans la blessure qui l’engloutit. Une autre serviette, pareille.
C’est épuisant à voir ; morbidité passionnée ; mon visage de bout en bout est plissé comme celui de ma mère quand elle découpait la viande au couteau électrique.
Sentiments violents, bizarres, exaltés. Je n’ai aucune fierté à voir ça, mais je me sens poindre une frénésie d’orgueil, comme si on m’attaquait injustement, et que je devais me défendre contre tous."

La suite, c'est sur le site du CRAC : http://www.anticorrida.com/actualites/podalydes-la-honte

"comme si on m’attaquait injustement, et que je devais me défendre contre tous."


Va croire qu'il est victime, lui, le bourreau! Je rêve!

  Où va t il chercher cela? dans la reconnaissance des imbeciles comme notre sinistre de l'inculture ? ne trouvez vous pas comme moi qu'il  ne faudrait pas les employer?  L'immundillo devrait se balader comme les lépreux du passé avec une clochette car ils semblent des gens comme toi et moi et sont des sadiques dangereux. Quoiqu'il a un regard inquisiteur, fixe et très FROID, Denis Podalyles.Faudra voir s'ils ont tous cette revelation dans le regard.

 


Voir les commentaires

Le directeur du patrimoine culturel immatériel Bélaval est un...aficionado! SCANDALEUX.

26 Juin 2011, 14:33pm

Publié par Jo Benchetrit

 
Pas eu envie de lire toute cette tartine de suffisance absurde.

je vous remettrai pas la photo de ce mec trop berk.
Serait ce necessaire? j'ai lu juste assez pour voir qu'il parle de la corrida comme d'une fête mâtinée de philosophique, de tragique etc.  Les aficionados se la pètent 
vraiment
autant quand ils voient des massacres?
Il n' y a pas que chez nous qu'il y a des delirants, en tous cas.

article signé Philippe Bélaval

 

Or c'est lui qui a decidé de mettre la tauromachie au patrimoine immateriel de  la France, sous la poussée de son pote André Viard. MERCI LA NEUTRALITÉ!!! La france est-elle  une pute qui se vend au plus offrant, là,  à la mafia de la corrida?

Le regime de la France n'est donc plus une democratie, mais une tyrannie. Du moins avec les animaux et leurs defenseurs.
COLERE!
  

 

 

Voir les commentaires

Hulot et la corrida.

19 Juin 2011, 19:48pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.2012hulot.fr/dernieres-news/nicolas-hulot-reitere-son-opposition-a-la-corrida

 

« J’ai signé le manifeste du CRAC Europe [Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l’enfance] pour l’abolition de la corrida. Je suis également membre du comité d’honneur de l’Alliance anticorrida et de celui de la Fédération des luttes pour l'abolition des corridas (FLAC). Je soutiens la proposition de loi visant à punir, sans exception, les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité, qui a été proposée à la cosignature des sénateurs le 5 mai 2011 par Roland Povinelli, sénateur-maire d’Allauch (Bouches-du-Rhône). Dans cet esprit, je demande au ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, le retrait immédiat du classement  de la corrida sur la liste du patrimoine culturel immatériel français."


Voir les commentaires

Alinea 3 / anti-corrida - partie 1 par Semprun est mort. Viva la muerte d'un aficionado! 2 videos d'alinea 3 de jerome lescure

11 Juin 2011, 11:33am

Publié par Jo Benchetrit


Merci à Jerome Lescure, l'auteur de ce film courageux car fait par des gens sensibles, mais  irregardable.
moi je ne peux pas.

Pleurer Jorge Semprun, un facho (oui, un aficionado est un facho, qu'il le sache ou pas, que vous le croyez ou pas!) jouissant qu'on impose des atrocités à des innocents? NON. Jamais et ce,  quelle que soit la réputation de l'homme par ailleurs.Je ne pleure pas Celine, je ne verserai pas une larme pour Semprun... Il est mort trop vieux . La saloperie conserve.

Jorge Semprun assistait régulièrement  à des corridas à Nimes où il avait l'habitude de prendre place sous la présidence.  Mon amour et ma peine vont à  ces pauvres martyrs de la connerie humaine.
Semprun,  avec tes semblables, si l'enfer existe pour les salauds, amuse-toi bien là bas.

 

 

Voir les commentaires

Un incertain Jean-Baptiste Maudet à l'origine du classement de la corrida au patrimoine culturel.j'ai été bannie de la république des Pyrénées!

9 Juin 2011, 13:24pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/upload/images/articles/440x290_1719453.jpgCe lamentable petit monsieur nommé Jean-Baptiste Maudet, géographe qui sourit béatement aux anges du ciel en leur disant sans doute: allez vous faire foutre! a influencé F.Mitterrand pour obtenir que la corrida entre au patrimoine culturel de la France! Une belle puissance pour les impuissants d'aficionados.

Et pourtant, plus je le regarde, plus je me dis que ce mec à une  tête  à claque. Il  a dû souffrir en classe  de sarcasmes et  il se venge sur les animaux. De plus, ce qu'il dit est absolument infondé, vraiment, pathétique et stupide.

Il dit des énormités  du genre:

"Je ne vois   aucune raison éthique pour dire que la tauromachie est condamnable ».

« En fait, la vraie question est de savoir si on assume les violences faites aux animaux », continue Jean-Baptiste Maudet. « C'est cela que montre et assume la corrida. »

 

Une perle etonnante, aveu d' attirance homosexuelle, sans doute par l'intervieweur:

 "Le ton est posé, chaque mot à sa place et la barbe naissante du jeune chercheur ne frémit même pas."

La modératrice de la république des pyrenées est une triste  aficionada qui ne veut pas appeler un chat un chat, assez lâche comme tout aficionado.. Je pense que mes commentaires censurés sont sur Face Book.

Mais de peur que je lui dise ses vérités, elle m'a bannie; Quel courage, ces aficionados! le courage de vérifier leur puissance en criminel en réunion, ça oui. Courage de ne pas savoir ce qu'ils sont, en bons pervers,  ça aussi.
Bon, je vais pas me mettre en colère pour si peu, hein! le fascisme ne passera pas; il est déjà passé. 

Je ne mets pas la photo de ce gluant sur mon blog, j'y ai dejà Hitler. Si vous avez envie de voir sa tete de faux-cul triomphant, allez le lire là:

Corrida : «la violence assumée»

Voir les commentaires

Nicolas Hulot au CRAC et à Luce Lapin: pourquoi je suis contre la corrida.

4 Juin 2011, 17:41pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.2012hulot.fr/dernieres-news/nicolas-hulot-reitere-son-opposition-a-la-corrida

 

je transmets:

Nicolas Hulot réitère son opposition à la corrida

 

Interpellé, parmi d'autres personnalités, par Luce Lapin, journaliste à Charlie Hebdo, sur l'inscription de la corrida au patrimoine immatériel de la France par le ministère de la Culture, Nicolas Hulot rappelle, dans le texte ci-dessous publié sur le site de l'hebdomadaire, les raisons de son opposition à la corrida.

 

« J’ai signé le manifeste du CRAC Europe [Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l’enfance] pour l’abolition de la corrida. Je suis également membre du comité d’honneur de l’Alliance anticorrida. Je soutiens la proposition de loi visant à punir, sans exception, les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité, qui a été proposée à la cosignature des sénateurs le 5 mai 2011 par Roland Povinelli, sénateur-maire d’Allauch (Bouches-du-Rhône). Dans cet esprit, je demande au ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, le retrait immédiat du classement  de la corrida sur la liste du patrimoine culturel immatériel français.

 

L’inscription de la corrida sur la liste du patrimoine culturel immatériel français est une mauvaise décision. Face au chômage, à la précarisation, aux crises climatiques et écologiques, à l’épuisement des ressources naturelles, à l’augmentation inexorable du prix de l’énergie ou encore aux ravages du sida ou du paludisme dans le monde, cette question pourrait sembler accessoire. C’est pourtant un symbole négatif, contradictoire avec le rapport à la nature que les écologistes souhaitent instaurer. Dans le monde apaisé entre les hommes auquel nous aspirons, respectueux des ressources et du vivant sous toutes ses formes, il faut changer notre regard et nos comportements sur les espèces qui nous entourent. La protection de la biodiversité animale et végétale est nécessaire à la survie de l’espèce humaine. C’est aussi une marque de progrès de la civilisation.

 

Non, il n’est plus acceptable de tuer pour se divertir. Non, il n’est plus acceptable de donner en spectacle la souffrance animale. Non, il n’est plus acceptable d’élever nos enfants en leur laissant voir la cruauté envers les animaux comme une tradition à préserver.

L’humanité s’est construite peu à peu au fil des millénaires. Ses valeurs ont évolué, ses traditions aussi. Ce qui était populaire il y a quelques siècles peut paraître inacceptable maintenant. Qui souhaiterait revoir les jeux du cirque de Rome et ses mises à mort brutales? Sur la question de la souffrance animale qu’illustrent les corridas ou les désastreuses conditions d’élevage industriel, il s’agit d’accepter et d’accompagner l’évolution collective de nos aspirations.

 

90% des personnes fréquentant les ferias n’assistent pas aux corridas. L’arrêt de celles-ci ne signifierait donc pas la fin des fêtes traditionnelles régionales. Bien au contraire, elles pourraient attirer un public plus large en mettant à l’honneur une nouvelle cohabitation entre l’humain et l’animal, un lien plus harmonieux, prémices d’un futur soutenable et apaisé. »

 

Nicolas Hulot

 

Cependant il a pensé un court temps à s'associer à Borloo, qui lui, est à coup sûr pro chasse à courre puisque c'est de lui que viennent les sanctions anti hunt saboteurs    et je crois bien, avec sa femme Béatrice Schönberg  pro corrida. A verifier.

 

Plus d'informations sur le site de Charlie Hebdo

Voir les commentaires

Jean-Pierre Garrigues du CRAC: la manif anti-corrida du 28 mai 2011 fut un succès.Video de J. Lescure.

1 Juin 2011, 09:22am

Publié par Jo Benchetrit

('est terrible, un ecorrida? Non, c'est del'art! du sport! du courage!...
Regardez ce qu'ils matent, ces pervers du mundillo, et demandez vous si vous faites bien   partie de la même espèce que les aficionados. Moi, j'ai du mal.
Un exhibo, un voyeur, c'est moins ignoble que ces sadiques.

Attention, il y a des gens absolument indignes au places strategiques de notre pays.

 Le scandale de la mafia tauromachique commence en haut lieu. Mais ceci n'est surtout pas un appel à voter pour des gens du même genre si ce n'est pire, enfin, avouons le encore pire comme les fachos dont certains nous noyautent en se déguisant en amis des bêtes. Chose dont je doute, car leur discours est du genre (pardon, j'ai plus les termes precis): " nous assistons à une montée de la Conscience". ce discours spiritualiste releve de la religion, pas du combat anti- barbarie. je crains en effet qu'à l'image de gens comme certains qui sont avec le neo-nazi negationniste Dieudonné après avoir été avec eux comme Cotten, la realité de leur ideologie neo nazie ne soit bien là, masquée, mais présente.
Ce que je crains:  la mafia des sectes antisémites cherche  à se faire elire ou au moins à récolter du fric aux élections. Il y en a un qui imite assez bien Hitler en se declarant vegetarien, mais n'oublions pas qu'Hitler a , après son accession au pouvoir, montré que

1! il n'était pas végé sauf si les pigeons et les porcs sont des plantes.

2) il savait persecuter les dirigeants des associations  végétariennes.

 

 

Votons VERTS! Hulot comme Joly ont declaré leur aversion pour le mundillo.
Des gens de pouvoir UMP comme   PS aident les amis de la torture des animaux dite corrida. Ainsi, MMM a dit au micro lors de la manif du 28 mai 2011 que 
Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l’assemblée nationale  bloque entre 50 et 100 signatures de députés PS.

 

 Pour savoir que faire:

 

cliquez ici

 

Appel à aider le CRAC qui a  loué très cher un écran pour la manif.:

Déduction fiscale de 66% des adhésions et dons au CRAC Europe!

Les chèques sont à envoyer à l’ordre du CRAC Europe, BP 10244, 30105 Alès Cedex.

 


 

Lisez attentivement ce mail de Jean-Pierre Garrigues:

 

Contrairement à ce qu’ont pu dire quelques mauvaises langues en externe (milieu de la torture tauromachique !) et en interne (ce qui est nettement plus grave), la manifestation du 28 mai 2011 à Paris a été un grand succès : 1200 personnes réunies dont 1000 tenant le panneau réalisé pour l’occasion « 2012 : les taureaux voteront ! »

 

Un immense merci à toutes et à tous, les particuliers et les 160 associations membres du collectif « Non à la honte française ! ». C’est tous ensemble que nous allons y arriver et les associations qui n’ont pas encore rejoint le collectif peuvent encore le faire. Vous pouvez solliciter vos associations en ce sens. N’oublions surtout pas que les associations existent uniquement grâce à leurs membres qui souhaitent toutes et tous l’Union !

 

Au cours de cette manifestation, de nombreuses personnalités se sont relayées à la tribune, sous un écran géant de 11 m2 loué par le CRAC Europe.

 

On peut citer notamment les députés Muriel Marland-Militello (UMP), Gérard Bapt (PS), Yves Cochet (EELV), le sénateur Roland Povinelli (PS), Julien Bayou, directeur de campagne d’Éva Joly (EELV), Jean-Marc Governatori (AEI) et la chanteuse Stone. Mylène Demongeot était également présente.

Par ailleurs, une délégation de cinq représentants — Muriel Marland-Militello, Roland Povinelli et J.-P. Garrigues pour la France, Marta Esteban, de la plate-forme ¡La tortura nos es cultura ! pour l’Espagne, et Marius Kolff, directeur du CAS International, Comité anticorrida, pour les Pays-Bas — du collectif Non à la honte française !, initié par le CRAC Europe, et qui regroupe, pour la première fois dans la lutte anticorrrida, 160 associations, françaises et étrangères, a été reçue pendant plus d’une heure au ministère de la Culture par trois conseillers de Frédéric Mitterrand.

 

Et c’est nous qui avons arrêté la discussion dans la mesure où le sénateur Povinelli devait ensuite participer à une réunion du PS. Il avait bien l’intention d’attaquer frontalement les députés aficionados et Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l’assemblée nationale qui bloque entre 50 et 100 signatures de députés PS. Il est temps que les verrous sautent !

 

Lors de nos entretiens au ministère, le sénateur Povinelli et la députée Marland-Militello ont été très fermes. Les technocrates du ministère ne s’attendaient certainement pas à cela !

les conseillers du ministre ont reconnu d’une part que notre action citoyenne désorganisait leur service, et que, d’autre part, les conditions de cette inscription étaient très discutables, car sans aucune transparence ni aucune démocratie. Un décret ministériel est d’ailleurs en préparation pour changer les règles d’inscription au patrimoine culturel immatériel de la France.

Nous sommes à la croisée des chemins. Les citoyens des différents pays tauromachiques s’indignent et se mobilisent de plus en plus pour demander à leurs élus d’abolir cette pratique barbare. Sentant le danger, les responsables du mundillo utilisent tous leurs relais pour tenter de protéger la torture publique d’un herbivore.

L’abolition de la corrida va dans le sens de l’histoire. Elle a été votée en juillet 2010 par le parlement catalan espagnol. Son classement au patrimoine français est une indignité. Dans les semaines qui viennent, M. Mitterrand devra entendre la voix de plus en plus forte de l’immense majorité des français qui souhaite l’annulation de cette décision anachronique qui fait de nous la honte de l’Europe.

 

Dans ce contexte, et suite à la manifestation de samedi, nous avons reçu de très nombreux soutiens du monde de la Culture. Nous disposons depuis hier d’un exemplaire de l’annuaire interne de tous les personnels et responsables du ministère. Nous vous proposons d’intensifier nos actions qui sont déjà efficaces en contribuant par nos protestations (mails, téléphone, Fax et courriers postaux) à « désorganiser » l’ensemble des services du ministère. Nous préparons une sélection « choisie » de coordonnées de responsables que nous allons vous communiquer au plus vite. A ce stade, il n’y a plus aucune raison que nous obéissions aux demandes du ministère de la Culture en appelant un seul numéro dédié pour recevoir nos appels.

 

A bientôt pour la suite. Nous devons et nous pouvons obtenir gain de cause. Le ministère joue l’enlisement et espère une démobilisation avec le temps. Prouvons lui le contraire !

 

L’organisation de la manifestation du samedi 28 mai a coûté plus de 6000 euros. Nous lançons une souscription pour pouvoir continuer l’action. Merci par avance. Les chèques sont à envoyer à l’ordre du CRAC Europe, BP 10244, 30105 Alès Cedex.

 

Bien à vous dans la lutte

 

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président du CRAC Europe

Animateur du collectif


www.anticorrida.com

www.patrimoine-corrida.fr

Voir les commentaires

petitions, lettre mails etc contre la corrida au patrimoine culturel. Le combat continue.!!!

1 Juin 2011, 09:16am

Publié par Jo Benchetrit

je transmets:

MERCI DE NE PAS RELACHER LA PRESSION ET D’AGIR (DESOLEE D’INSISTER MAIS IL FAUT QUE L’ON SE BOUGE POUR QU’ENSUITE ON NE DISE PAS : ON N’A RIEN FAIT ) [] NE RELACHONS PAS LA PRESSION

MILLE MERCI A VOUS TOUS

 

MERCI AUSSI DE VOTER sur ce lien  : []  ON ME DIT Q’ON A DU MAL A ACCEDER A CE LIEN , il faut faire dans ce cas là un COPIE/COLLE du lien en passant par GOOGLE ou autre et là on tombe sur ce lien, MERCI

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/ext/http://marland-militello.fr/2011/05/30/une-proposition-de-loi-pour-un-inventaire-legitime-du-patrimoine-culturel-national/

IL FAUT ABSOLUMENT VOTER SUR CE SITE SUR NON (bien entendu)

http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/ext/http://marland-militello.fr/2011/05/30/une-proposition-de-loi-pour-un-inventaire-legitime-du-patrimoine-culturel-national/

 

 

 et de signer cette pétition ci-dessous  si vous ne l’avez pas déjà fait :

 

[]http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/ext/http://www.petitions24.com/contra_la_declaracion_de_la_tauromaquia_patrimonio_unescohttp://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/ext/http://www.petitions24.com/contra_la_declaracion_de_la_tauromaquia_patrimonio_unesco

 

C’EST UN PEU LONG (vous pouvez tout faire sur 2/3 jours)mais je vous en prie prenez le temps de lire jusqu’en bas, c’est important. IL NE FAUT PAS QUE CETTE HORREUR SOIT INSCRITE AU PATRIMOINE DE L’UNESCO (car les autres pays vont suivre)

J’ai mis en gros le nom de J.M. AYRAULT  plus bas : car lui il faut absolument lui écrire car il fait pression sur une 100 de députés. 
MILLE MERCI, CHAT LEUREUSEMENT, SYLVIA

 

> > Objet : TR: Contacter les décisionnaires pour demander l'annulation de l'inscription de la Corrida au Patrimoine Immatériel de France
>

 "Vous pouvez écrire, très régulièrement et en continu, jusqu’à ce que nous obtenions satisfaction, à Frédéric Mitterrand , François Fillon et Nicolas Sarkozy. Mais aussi à l’UMP. À notre connaissance, les courriers postaux sont bien pris en compte, ils ne s’effacent pas d’un simple clic.
> (adresses ci-dessous)

> Téléphonez au ministère de la Culture !


>
 Tous les appels sont comptabilisés : 01 40 15 81 99 , et demandez à être inscrit en communiquant vos nom, prénom et numéro de téléphone. Le ministère fait le point sur le nombre d’appel en fin de semaine.

Vous pouvez également envoyer des mails en nombre:

- au Chef du département qui s'occupe du patrimoine immatériel à la Direction générale du patrimoine, Christian Hottin
- au Directeur général du patrimoine : Philippe Belaval

Vous pouvez également envoyer des fax même si vous ne disposez pas de télécopieur en utilisant un logiciel gratuit. Un simple ordinateur connecté à Internet suffit, si l'on utilise par exemple le logiciel (gratuit) suivant :
http://fax-gratuit.net/ (la première fois, en donnant son adresse email on obtient un mot de passe. Ensuite, avec ce mot de passe, on envoie autant de fax qu'on veut. Les numéros de fax sont disponibles ci-dessous.

Adresses

Directeur général des patrimoines

Directeur général des patrimoines(ministère de la culture et de la communication) chargé de définir, coordonner et évaluer la politique de l'État en matière d'architecture, d'archives, de musées, de patrimoine monumental et archéologique.

M. Philippe Bélaval : secretariat.dgpat@culture.gouv.fr
ou philippe.belaval@culture.gouv.fr

M. Christian Hottin : christian.hottin@culture.gouv.fr

Téléphone standard : 01 40 15 81 99

M. le Président de la République

55 rue du Faubourg-Saint-Honoré
75008 PARIS
(affranchissement gratuit pour le président)

Téléphone standard : 01 42 92 81 00
FAX : 01 47 42 24 65

Premier Ministre

M. François Fillon
Hôtel Matignon
Premier Ministre
57 rue de Varenne
75007 PARIS

Téléphone standard : 01 42 75 80 00
FAX : 01 45 44 15 72
Mail : premier-ministre@cab.pm.gouv.fr

Ministre de la Culture et de la Communication

M. Frédéric Mitterrand

3 rue de Valois
75033 PARIS CEDEX 01

Téléphone du secrétariat principal du ministre : 01 40 15 87 71
FAX : 01 40 15 85 40
Mail : sp.ministre@culture.gouv.fr

Écrire au travers de sites

Sites sur lesquels vous trouverez, si vous préférez, les formulaires pour écrire vos messages :
François Fillon : http://www.gouvernement.fr/premier-ministre/ecrire
Nicolas Sarkozy : http://www.elysee.fr/ecrire/
UMP
55, rue La Boétie
75008 Paris
(Le formulaire n’est pas opérationnel, d’où l’adresse, simplement)

http://www.patrimoine-corrida.fr/action

Courrier type A PERSONNALISER  OU NON, vous pouvez parler des manifestations qui ont eu lieu... :
Lettre type à envoyer

À l’attention de
Monsieur le Ministre Frédéric Mitterrand
Monsieur le Premier ministre François Fillon
Monsieur le Président de la République française, Nicolas Sarkozy


Messieurs,


En janvier 2011, le gouvernement français, par l’intermédiaire du ministère de la Culture et de la Communication, a inscrit la corrida dans l’inventaire culturel des biens immatériels du patrimoine français. Ce n’est que le vendredi 22 avril que cette inscription a été annoncée aux médias par André Viard, à la veille de la feria d’Arles. Aucune communication du ministère sur ce sujet depuis le mois de janvier. Aucune trace de cette inscription sur le site Internet du ministère.
Cette nouvelle est pour le moins consternante pour qui prône les valeurs de non-violence et de véritable culture. Est-ce cela la « politique de civilisation » souhaitée par notre président ? Des spectacles d'effusion de sang d'innocents pour divertir le peuple ?
Cette inscription va à l’encontre du sens de l’Histoire et de l’évolution des mentalités.
Au moment où la Catalogne espagnole a aboli cette pratique cruelle en juillet 2010, où le maire de Fréjus décide l’arrêt des corridas dans les arènes fréjusiennes restaurées, où le président Rafael Correa organise en Équateur un référendum pour ou contre la continuation des corridas et où 90 députés français sont d’accord pour abolir l’exception française de la cruauté organisée, la seule France associe son image à celle de cette torture publique d’un taureau.
Bien que la corrida soit considérée comme un délit correctionnel sur 90 % du territoire national, qu'une immense majorité de contemporains récusent ce spectacle dégradant, que le business de la torture peine à remplir les arènes, le ministère de la Culture et de la Communication trouve cette inscription judicieuse et opportune.
C’est une véritable honte pour notre pays !
Sous quelles influences a été prise cette décision scandaleuse?
Quelle crédibilité aura notre pays pour promouvoir la non-violence dans le monde?
Dans quelle singulière démocratie vivons-nous si une poignée d’organisateurs de tortures animales parvient à dicter ses vues à un gouvernement sourd à la souffrance animale?
Nous vous demandons bien évidemment de désinscrire la corrida de cette liste culturelle française.
Il va sans dire que des mauvaises décisions comme celles que vous venez de prendre sauront revenir à l’esprit des électeurs dans quelques mois.

Sincères et respectueuses salutations indignées,[]

NOM , PRENOM, VILLE et votre mail

 



http://www.anticorrida.com/actualites/inscription-de-la-torture

Une idée donnée par Alain Démaret est de faire un recours par l'Europe. Ainsi, je vous encourage vivement à écrire aux députés européens de votre circonscriptions pour leur demander de faire remonter la décision et faire pression.

Contactez vos députés européens :
http://www.europarl.europa.eu/members/public/geoSearch.do;jsessionid=215ABD6D8AF1FE8CE8E661EE37D6E7F5.node2?language=fr

Courrier type (A PERSONNALISER  ou non , merci) :

 


Mesdames, messieurs, 

Suite à la décision du gouvernement français d'inscrire la corrida au patrimoine immatériel de France, et de rester sur leurs positions en ignorant le "NON" des français, je fais appel à vous pour faire pression et rediriger la France dans le droit chemin. 

En effet, il est absolument honteux au début du XXIème siècle de cautionner une pratique barbare qui fait régresser l'humanité. De plus, cette pratique a lieu juste dans quelques villes en France et n'a pas sa place dans la culture française. Dans 90% du territoire français, la loi sanctionne la corrida : « Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende. » ;

Donc, je vous demande de faire remonter la décision grotesque du gouvernement afin que l'Union Européenne puisse faire pression et que la décision puisse être annulée. 

En attente d'une réponse favorable, veuillez recevoir mes sincères salutations. 

Prénom Nom Ville 

Contacter aussi Jean-Marc Ayrault :

> Jean-Marc Ayrault, député maire de Nantes est accusé de retenir une centaine de votes de députés socialistes contre la Corrida. Si nous parvenons à le convaincre de les libérer, une loi contre la Corrida deviendra envisageable à court terme. 
> Voici son adresse mail: jmayrault@assemblee-nationale.fr
 

> Lien pour le joindre à la ville de Nantes :
http://www.nantes.fr/dialoguer/contacter-la-ville 

Adresses : 
Assemblée nationale
126 rue de l'Université
75355 Paris 07 SP

Permanence parlementaire
47 Place de Preux
BP 50 351
44816 Saint-Herblain Cedex
Téléphone : 02 40 43 13 18
Télécopie : 02 40 46 15 07

Téléphone personnel de Jean-Marc Ayrault : 
02 40 43 13 18
09 65 03 59 76

Exemple de  courriers à envoyer[] ci-dessous

[]


> Monsieur,
Je viens de recevoir un message du blog Brigitte Bardot " http://brigitte-bardot.over-blog.net/" me prévenant que vous retenez une centaine de votes de députés socialistes contre la corrida.
j'en appelle à  votre bon cœur et sensibilité du respect des droits de tout être vivant, de bien vouloir débloquer ces votes.
La corrida est un loisir on ne peut plus barbare, ou l'animal est la victime de cruauté, souffre et meurt pour uniquement satisfaire des plaisirs sadiques d'une poignée de fan de ce spectacle morbide indigne de notre civilisation actuelle.
N'oubliez pas 2012 les "Taureaux voterons"

Dans l'attente de votre réponse, espérée favorable à ma requête
Recevez mes salutations respectueuses 

Adresse et coordonnées
Signature.
.....................................................................................
Autre courrier :
Cher Monsieur Ayrault,
J'apprends ce jour que vous retenez quelques 100 signatures contre l'inscription de la corrida au patrimoine immatériel de la France et je me permets de vous écrire pour vous témoigner ma déception : de tous temps ces dernières années, vous avez su défendre l'idéologie d'une gauche que je trouvais loyale et pleine de bon sens. Or, la tauromachie ne ressemble en rien à cela. Faites l'effort de reconsidérer votre acte en prenant les informations nécessaires afin de comprendre la souffrance de l'animal au profit d'une poignée de spectateurs qui, demain, pourraient devenir aussi sanguinaires que cette tradition. , laquelle n'est PAS LA Nôtre et n'est même plus celle de l'Espagne. 
L'état d'esprit de cette pratique ne ressemble pas à la vôtre; ne nous décevez pas.. Ne faites pas partie de cette organisation là. Ce ne serait pas un service que vous rendriez à ceux qui vous ont accompagné et que vous risquez de perdre. Sans compter que vous même... avez vous vraiment mesuré votre passion pour la corrida ? J'en doute.
Pensez plutôt à la dignité, au respect, à l'empathie "normale" que tout être vivant veut donner à un être vivant et non à faire plaisir à qui que ce soit d'autre.
Dans l'attente, veuillez croire Cher Monsieur, en mes salutations les plus distinguées.


http://www.facebook.com/event.php?eid=118095634941463

Vos vétérinaires : 
> "Bonjour à toutes et à tous, 

> Suite aux manifestations qui ont eu lieu à travers toute la France, il est important de maintenir la pression et une des choses à faire est de rallier les vétérinaires à notre cause. 
> 780 vétérinaires font partie du collectif ant-corrida créé : 
http://www.veterinaires-anticorrida.fr/
Je vous invite donc à contacter votre vétérinaire pour rejoindre le collectif. 

"COMMENT NOUS REJOINDRE ?

Pour rejoindre notre collectif, il suffit de souscrire à la déclaration suivante :

« En tant que vétérinaires, nous nous déclarons opposés à la corrida. Cette pratique, qui consiste à supplicier des taureaux en public, doit disparaître de nos sociétés. La souffrance qu'elle fait endurer à ces animaux est injustifiable. L'évolution des connaissances scientifiques ainsi que l'évolution des mentalités rendent désormais nécessaire la mise en oeuvre de mesures visant à supprimer de tels spectacles. »

Pour cela, contactez-nous tout simplement en cliquant sur http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=2240336

Indiquez-nous vos nom et prénom, les fonctions (et titres le cas échéant) que vous souhaitez voir apparaître, et vos coordonnées d'activité ou éventuellement de résidence (seule la commune que vous souhaitez voir apparaître sera publiée).

Nous vous accuserons réception avant de vous inclure dans la liste des signataires. 

http://www.veterinaires-anticorrida.fr/pages/COMMENT_NOUS_REJOINDRE_-3455787.html

Merci ! "


http://www.facebook.com/event.php?eid=228859513790768

Voir les commentaires

Manif anti-corrida 28 mai 2011 à 15h. Changement de lieu: LOUVRE. Eva Joly soutient les anti-corrida. Eva Joly soutient les anti-corrida

28 Mai 2011, 10:43am

Publié par Jo Benchetrit

Ce n'est plus au Palais Royal, mais à côté, au Métro Louvre:

Rappel de la manif contre cette honte : le 28 mai 2011 , 





Pour info, Eva Joly a pris position via ce communiqué en ligne :
Comme Nicolat Hulot, Eva Joly soutient les anti-corrida : http://evajoly.fr/2011/05/28/eva-joly-soutient-les-anti-corrida/
Viva Eva JOly!

Il y a un mois, les Français apprenaient que la corrida était désormais inscrite au patrimoine culturel français. Une décision prise dans le plus grand secret, en début d’année, par le ministère de la culture. Ce samedi 28 mai, plus de 100 associations appellent à manifester à Paris contre cette décision.

Je ne pourrai malheureusement être présente à ce rassemblement, mais je soutiens de tout cœur leur combat.

En effet, j’ai été profondément choquée par cette décision du gouvernement. Car elle en dit long sur le fonctionnement de notre démocratie : on peut faire officiellement de la souffrance animale un élément, un fleuron même, de notre culture, en catimini, alors que l’écrasante majorité des français est opposée à ces pratiques.

La corrida est totalement anachronique. La Catalogne vient d’abolir la corrida. Mais plus généralement, le sens de l’histoire, c’est le respect de la vie sous toutes ses formes. Au conflit, à la domination, à la violence, les écologistes préfèrent la médiation, l’échange, le respect, l’apaisement. Ces aspirations sont, j’en suis convaincue, aussi celles de tous les français.

La corrida ne peut être pas un élément incontournable et inamovible, du patrimoine culturel français. Les ferias, tellement vivantes, tellement fédératrices, le sont. Mais elles n’ont pas besoin de la mise à mort d’un taureau pour continuer à exister.

La mise à mort d’un animal n’est pas un divertissement. La cruauté ne saurait être saluée et fêtée sous prétexte d’exalter le patrimoine culturel français.

 

Bien cordialement

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>