Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #ecologie

Législatives 2017, suite du jeu d'échec. Voter contre les pires, on continue. #En Marche à mettre en minorité.

15 Mai 2017, 06:31am

Publié par Jo Benchetrit

On a viré Valls l'aficionado aux primaires.
Au 1° tour des présidentielles 2017, on a choisi le moins pire à nos yeux, souvent sans conviction.
Au 2° tour,  on a voté Macron contre le FN.
A présent, aux législatives, on a vu que Macron était aficionado, convoquait autour de lui et comme députés une torera, Marie Sara et d'autres leaders du lobby  corrida. C'est donc le pire avec les animaux. Alors, nous qui espérons changer les lois et en produire en faveur des animaux, nous sommes au désespoir. C'est bien pourquoi on va espérer le mettre en minorité aux législatives, les élections les plus importantes au final.
Le problème est que ces élections vont avoir lieu en plein état de grâce! La France est en admiration devant ce petit homme au regard bleu, avec une femme très élégante, jolie, qui l'embrasse comme s'il était un gentil poussin, en le couvrant d'un regard étayant. Et si c’était un monstre aux goûts plus près de ceux de Trump que de Kennedy, un monstre qu'elle met sous son aile ?
C'est pourquoi on doit informer un maximum et en URGENCE de la réalité du Cro-Macron amateur de corrida, s'entourant d'afiocs ou pire, de toreros! sans compter les chasseurs y compris à courre. Dont le lobbyiste au regard bleu aussi glacial, et quand il veut, séducteur que celui de Macron, Thierry Costes.

Macron a l'air d'un chérubin angélique mais ne vous y fiez pas. On a là quelqu'un qui aime des choses que tout être normalement civilisé deteste, comme la chasse et l'ignoble corrida. C'est donc qq de très cruel. Quand à la crainte qu'il inspire visiblement à ses coéquipiers, elle me fait penser que nous sommes en présence de  quelqu'un de  très autoritaire. Voter pour lui aux législatives serait irresponsable.  Ce séducteur vous fera regretter de ne pas avoir voter contre lui.

Le risque est très grand, pourtant. Soyez assez prudent et pour cela, transférez ce modeste texte.

Alors, pas de bulletins blancs, ayez le cran de voter UTILE et CONTRE.

Ne vous fiez pas à des jouisseurs de la souffrance des animaux.
Ils n'ont qu'un but: JOUIR de vous, de tout, des faibles. Rien de plus que de l'image. Pas plus d'âme que les vampires.

Etre tolérant avec des tueurs d'hommes ou d'animaux? C'est le respect de la liberté d'autrui ou être complice?

 

Voir les commentaires

Ne plus payer pour les éleveurs. Pétition.Impôts à la carte. Salon de l'agriculture=salon du crime organisé avec nos deniers..

26 Février 2017, 17:54pm

Publié par Jo Benchetrit

Au secours dit le petit cochon! Mais qui l'entend? Lui, cette intelligence bafouée, cette sensibilité ignorée, exposé  comme une curiosité au Salon de la beaufitude dite agriculture, sera caressé, epuisé par le bruit, la poussiere, la chaleur du salon stressant pour eux,  et samere mangée devant lui, avant d'être tué  à son tour.

Au secours dit le petit cochon! Mais qui l'entend? Lui, cette intelligence bafouée, cette sensibilité ignorée, exposé comme une curiosité au Salon de la beaufitude dite agriculture, sera caressé, epuisé par le bruit, la poussiere, la chaleur du salon stressant pour eux, et samere mangée devant lui, avant d'être tué à son tour.

A l'heure où on sait de plus en plus l'horreur des élevages, où on dévoile le scandale des abattoirs, les pleurnicheries chroniques des éleveurs sont insupportables. Et on leur promet encore des millions d'euros et ils se disent encore abandonnés...Cycle infernal du bébé qui chiale jusqu'à ce que sa mère cède à son vampire.
Qui n'a jamais rêvé de payer ses impôts en direction de ce auquel il croit et de supprimer ses subsides s'il les juge mal utilisés?

On peut être d'accord sur quelques points où chacun a interêt à ce que ça marche bien, et qui ne seraient pas facultatifs, comme l'état des routes, l'education, les fonctionnaires, les hopitaux... Là, tout le monde paierait.

Pourquoi l'education? Même si on n a pas d'enfants en âge scolaire, on a besoin d'une jeunesse informée et desireuse de savoir. L'ignorance donne parfois le goût pour les croyances, des ados et adultes  mal dans leur peau,  de possibles proies des sectes comme  DAECH...

Les routes, ça va sans dire qu'on les prefere en bon état. La fonction publique dont est l'hopital merite beuacoup  plus d'investissement car en ce moment, sortir vivant d'un hopital est ...une chance! En sortir gueri, un miracle.  Pas aggravé, un heureux hasard. Mais si on est soucieux d'une ethique humaine au sens noble du terme envers les animaux, si de surcroit on est vegan, on n'aime pas, mais alors pas du tout, payer pour les torturer, ce sujet là ne peut que diviser.
 

Les animaux esclaves, reduits à pire que des objets, des etres dont on ne prend aucun soin, ça, les vegans n'en veulent plus. Enrichir les eleveurs- tortionnaires gaveurs mués pour la grippe aviaire en massacreurs  de canards, pour tout etre sensible,  c'est révoltant  et honteux. Qu'ils couvrent la souffrance animale de leurs victimes par le bruit obscene de leurs sanglots ne change  rien à l'immoralité de nos généreux subsides.

Cette façon de faire avec l'argent des impots est très discutable et il viole nos consciences.

Aussi, d'abord, on voudrait qu'un des droits de l'homme,celui à objection de conscience, soit revendiqué et respecté.
 

Texte de ma petition: Monsieur le President, Monsieur le ministre de l'economie, Monsieur le ministre de l'agriculture et de la pêche, messieurs les parlementaires,

Petition ecrite sous le coup de la colere devant la banalisation de la souffrance animale du salon de l'agriculture et dela beaufitude epanouie. Ma photo est celle du tapis emmenant les petits poussins mâles à la mort par la broyeuse. Tout cela est intolerable.

Voici notre demande: un paiement à la carte de nos impôts. A nous de choisir où va notre argent.

Nous refusons d'être des commanditaires de  LA CRUAUTÉ DE L'ELEVAGE. Nous ne consommons pas  de produits  animaux. Les citoyens responsables ne veulent plus être complices d'atrocités avec leurs impôts.

Il suffit de visiter un elevage, de regarder dans un camion betaillere, de filmer en douce dans un abattoir, pour voir que la loi qui protège les animaux y est bafouée de maniere éhontée comme partout!
De la conception ( conception sans plaisir par insémination en violant les femelles)à la mort en passant des etapes toutes aussi révulsantes les unes que les autres,la vie des animaux d'elevage est un supplice de A à Z. Nul ne maltraite autant ses objets que les éleveurs leurs bêtes, et ceux qui les transportent et ceux qui les  tuent.
La plupart du temps et pour la majorité d'entre eux, le seul répit dans leur terrible parcours de vie, c'est quand ils sont morts.

Les abatteurs ont même besoin de psychologue tant ils ont honte que ce qu'ils font soit montré au grand jour grâce à des cameras cachées. La honte, pas le sentiment de culpabilité des veritables civilisés repentis.


L’élevage est cruel pour les animaux, et d’après eux, pour les hommes qui s'occupent de ce secteur. Les éleveurs se plaignent tout le temps, soit en pleurant, soit en cassant.

Pourtant...

Chacun sait que des milliards d'Euros sont deversés sur ce secteur, y compris depuis l'Europe qui se saigne pour "l'agritorture"  au service de la FAMEUSE gastroignominie française, le sadique foie gras en tête et les les indecents pleureurs qui gavent et massacrent les oies et canards ne sont pas privés de nos subsides.

De plus les politiques font la queue pour se faire voir au Salon de l'agriculture, le president de la republique y est allé très tôt le matin du 1° jour.

Les politiques vont caresser selon l'expression consacrée le cul des vaches stressées et parfois mourantes du bruyant et terrorisant salon de l'agriculture inadapté aux animaux de ferme, mais en realité c'est plutôt des visites leche-cul des éleveurs/electeurs.

Nos quémandeurs chroniques comme dans le sketch de Fernand Raynaud : "ça eut payé mais ça paie plus", nos quémandeurs donc, sont si malheureux de leur métier qu'on se demande pourquoi ils le font.

On a voulu enlever du code civil la mention animaux= biens meubles.

Progrès , mais les animaux ne sont pas mieux traités qu'avant. C'est à dire comme moins que des biens!

En effet, on parle de réification mais  qui aurait l'idée de traiter ses objets avec la violence qu'on voit dans les élevages, transports et abattoirs ?

L’élevage a tout contre lui. Il nous prive de dignité humaine. Puis de l’oxygène de la foret amazonienne qu'on rase pour planter le soja transgenique qui nourrit les animaux du monde entier.

De plus, il est la 1° cause du rechauffement climatique devant les transports!!! Il est inutile et même nocif pour notre santé, il affame et désertifie les pays pauvres, pollue les terres et les nappes phréatiques. Les algues vertes toxiques rendent nos bords de mer dangereux...Et la moitié des animaux morts dans les elevages ou tués pour rien est jetée après des souffrances inimaginables. C'est dans le rapport aux animaux que se lit le mieux la folie humaine.

La psychanalyse à laquelle je suis formée nous revele que nous payons nos dettes et les dettes de nos ancetres par du symptôme psychique. La dette contractée auprès des autres vivants sensibles que nous traitons avec cruauté est immense.
Alors, messieurs les responsables de la France,  DROIT À OBJECTION DE CONSCIENCE!

Voir les commentaires

Manger un steak tue les ours blancs et nous avec. Pétition.

10 Octobre 2015, 02:27am

Publié par Jo Benchetrit

Aussi étrange que soit ce raccourci, c'est vrai. Manger de la viande, du fromage ou des oeufs cause la fonte de la banquise qui affame et tue les ours polaires. L'information nécessaire sur le rôle central de l'élevage dans le réchauffement climatique est absent des débats sur la question. C'est aussi etrange, à l'heure où plus personne ne le nie, à part des gens qui relèvent de la theorie du complot comme l'auteur du blog Wikistrike qui titre que le rechauffement est un hoax. Mais comme la mouvance complotiste dénie bien souvent aussi le genocide juif...

Pourtant, par an, 60 milliards d'animaux terrestres sont élevés dans des lieux insalubres impitoyables et polluants. De plus, leur nocivité écologique ne s’arrête pas à celle de l'eau par les milliards de tonnes de lisier et du sang des abattoirs par milliards de litres. Mais les gaz rejetés dans l’atmosphère sont pour beaucoup dans l'augmentation de la température mondiale, plus que tous les transports réunis. La souffrance animale semble curieusement nous retomber dessus comme par un châtiment, si ce n'est divin, à coup sûr naturel. La nature en effet à force d’être niée, flouée, se dérègle.
Après tout, il y a là une mécanique de précision qui ne peut pas ne pas être perturbée par les caprices désordonnés de son fils le plus fou, mégalo se croyant tout permis. D'où le réchauffement climatique.

Conséquences : des catastrophes de plus en plus graves pour les animaux de la terre y compris nous. On a tous en tête les 20 morts des inondations de la côte d'Azur, oubliant d'ailleurs comme dab les milliers de morts animales.

Inondations dues à 2 facteurs principaux: l'urbanisation bétonnant les sols au lieu de laisser de vastes espaces verts et la chaleur de l'eau due au soleil et à l'effet de serre.

Effet de serre dû à nos activités, dont pour beaucoup l’élevage. On ne peut élever transporter et assassiner en permanence 60 milliards d'animaux/an en toute impunité.

Et donc manger de la viande et de produits laitiers, des œufs, tue non seulement les victimes animales directes mais les ours blancs des pôles..
Curieusement, on n'en parle pas . Il faut exiger non seulement une transparence de l'information mais un arrêt des subventions aux éleveurs.

Industriels ou pas, les éleveurs/chialeurs sont biberonnés par nos impôts et sont des violents impénitents et impunis lors des manifs et avec leurs "bêtes"(on se demande qui est bestial, du bourreau ou de la victime ) .
Comme pour le diesel qui donne asthme et cancer non seulement aux coupables, les consommateurs radins et ne voyant pas plus loin que le bout de leur porte monnaie, mais aux autres, animaux dont animaux humains.

Dans son lent suicide, l’imbécile humain lambda sait bien qu'il va dans le mur mais faut croire qu'il aime ça puisqu'il fait tout pour continuer au nom de la tradition qui masque la pulsion de mort en action.
Voici le texte de la pétition:

"L’élevage est responsable d'une part majeure des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle mondiale : plus que la combustion de carburant par tous les transports réunis sur Terre !
L’alternative végétarienne est une solution efficace, peu coûteuse et saine pour réduire les émissions de GES liés à l’alimentation.
Nous vous demandons d’agir pour développer cette alternative, à travers des mesures fiscales responsables,
qui défavorisent les productions agricoles les plus nocives,
comme l’élevage industriel,
et favorisent les alternatives végétales,
par la mise en place d’une offre végétarienne dans la restauration collective,
et par des campagnes de communication et d’information sur les bénéfices de l’alimentation végétarienne. "

Voir les commentaires

Petition soutien à Thibaut, vignes bio, procès pour refus de pesticides

12 Mai 2015, 04:27am

Publié par Jo Benchetrit

 L'ampelographie, cest la  science de la vigne. http://www.lesdecanteuses.com/blog/ampelographie-vocabulaire-du-vin/

L'ampelographie, cest la science de la vigne. http://www.lesdecanteuses.com/blog/ampelographie-vocabulaire-du-vin/

Soutien à Thibaut en justice car il fait du vin BIO.

Alcool+ insecticides= cirrhose plus rapide, hips!

Thibaut veut juste ralentir l'effet de l'alcool sur votre foie, à la tienne, Etienne!

Un dernier petit coup "pour la route" avant de signer?

Un article pour devenir savant.

Voir les commentaires