Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #josette benchetrit, petition

Deratisation sadique ou douce?Contraceptif pour rats et graines contraceptives pour pigeons.Petition rats, suite.

18 Décembre 2016, 19:03pm

Publié par Jo Benchetrit

Pitié! Ne me tue pas, donne moi la pilule!

Pitié! Ne me tue pas, donne moi la pilule!

"Orties et araignées, je vous aime, parce que tout le monde vous hait !".

magnifique aphorisme de Victor Hugo, chargé de symboles.

   Il existe  des solutions douces à la phobie des rats qui ennuient tant les maires. Je veux dire en dehors d'une psychanalyse qui règle très bien ce problème. Un contraceptif oral pour les rats, le Contrapest utilisé aux USA  du moins à NY.  En France, on prefere tuer? Contrapest, quel nom stupide, mais quel enorme progrès!. Alors, pourquoi la maire de paris et le dr salines ont ils opté pour les assassinats de masse?
Mystere and manque d'infos? Bon, alors, maires de tous les  pays, utilisez le et arretez les atrocités. Il faudrait attendre leur autorisation. Et alors? On peut bien attendre, sachant que toute espece menacée est au contraire encouragée à se reproduire très vite. La mort aux rats est au service des ratonneurs.
Idem pour les victimes pigeons qui ont des graines contraceptives que les Verts freinent à conseiller alors qu'elles sont bien moins nocives pour l'environnement que les poisons repandus par les raticides et les cadavres de rats empoisonnés.

Le tragique hasard a voulu que le fait d'être un rat à tuer pour l'autre, dont je parle dans la pétition à savoir être du groupe à genocider comme nous le sommes tous selon  DAECH,  (et j'ignorais que je faisais une enorme gaffe) le tragique hasard a voulu que le monstre DAECH ait tué au BATACLAN le 13 Novembre 2015 la fille Lola du dr Georges Salines.

Il a droit, du coup,  à ma compassion la plus sincere.

Mais je ne peux me taire pour les rats car je ne peux supporter qu'on tue des innocents sans rien faire contre. Et aucune barbarie ne doit nous laisser muets à cause d'une autre barbarie. Je  suis désolée mais je ne trouve aucune excuse à une injustice dans une autre sous prétexte que les humains sont supérieurs aux animaux selon les dits humains. Mais pas moi, ni des gens comme Levi-Strauss qui voit dans nos déboires suicidaires l'effet de notre façon de traiter et de considérer les animaux.

La mort de Lola est un scandale, une souffrance irréparable pour chacun de nous car nous sommes chacune des victimes de Daech et chacun menacé de l'être car cette affaire est loin d'être finie, comme les rats n'ont pas fini d'être persecutés par nous.
Le dr Salines a eu raison de se consoler un peu dans le fait qu’elle est partie au début de l'attaque, sans savoir ce qui se passait, sans être terrorisée.  Ceux qui sont morts après ont eu le temps d'avoir peur. 

Son visage était serein, dit il selon mon souvenir d’un extrait de son livre poignant et digne.  Il a fondé une association des victimes, il a de la résilience, ce monsieur. 
Mais les rats sous mort-aux-rats ont de 3 à 12  jours pour y penser, à ce qui se passe, et pour déguster les souffrances de chaque partie du corps qui est blessé à l’interieur, la souffrance d’ une hémorragie des reins, par exemple, est terrible. Les rats sous anticoagulants agonisent  et finissent conscients et étouffés par leur sang envahissant les poumons.  Le dr sait bien que je dis vrai.

Et cela alors qu'il existe un contraceptif?

Mais comment qualifier cette solution sadique? Ben je l’ai dit, sadique. Ou ignorante.
Le dr Salines a dit à  RTL qu'il est mal à l’aise de devoir tuer des animaux alors qu’il les aime. La maire, A.Hidalgo est anti corrida, donc ça ne doit pas lui plaire non plus. Je leur offre la possibilité de cesser illico ces tortures qui vont contre leur sens moral developpé.

Qu'ils me reçoivent et reflechissons ensemble à ce probleme qui n'en est un que parce que certains le disent.

Mes amis de Charlie Hebdo, Cavanna, Reiser, Choron, Wolinski, Cabu, Gébé, sont tous morts. Certains par la main des monstres de la secte DAECH.   Je tiens d'eux et de cette époque soixante huitarde cette opiniâtreté dans le combat contre la saloperie dont nous sommes TOUS porteurs si nous oublions de penser. De vrais mecs, de gauche et en plus pour la défense des animaux. C'est rare, non?

Ayons conscience que ce qui se passe à Paris intéresse le monde entier. J'ai eu des articles en espagne, au pays basque, au Pakistan, en chine, au japon, en Thaïlande etc. et des interviews de TV etrangeres et françaises, par telephone pour celles-ci. je fais une radio avec Bouvard samedi prochain le 24 decembre. 11h30 sur RTL.

Ce matin je suis passée sur RMC experts animaux vers 7h45. J'y étais attendue par la veterinaire Laeticia Barlerin qui m'a interrogée et assuré en direct de son soutien pour m'accompagner à la mairie de  paris.


Je regrette que le Dr Salines  m'en veuille de l'avoir appelé TUEUR en chef. Il est vrai que j'aurais pu l'appeler simplement le responsable du service Hygiene de la mairie de Paris et je l'aurais fait si j'avais su son terrifiant drame.  Neanmoins, son statut fait de lui qu'on le veuille ou non, le responsable des tueries de rats. J'ai le droit sans le blesser de dire qu'on les "traite" sous ses ordres?(mais "traiter" les juifs est le terme du chef d'Auschwitz dans le film SHOAH)
 Et si on les  tue, ce sont bien des  tueries et si ils sont nombreux à etre tués, ce sont des massacres et si on les tue pour leur race, ce sont des genocides. J'ai  corrigé la lettre de ma petition car le mot "tueur en chef" n'apporte rien au debat et vexe qq qui a déjà à vivre une lourde souffrance, et je n'ai pas de cruauté en moi, bien au contraire.  

Certes, ça se comprend bien que le dr Salines soit en colere que j'ai choisi ce terme dans ce contexte et vu la façon dont nous sommes ideologiquement formatés à trouver les animaux indignes de recevoir des appellations reservées par un "dangereux humanisme exasperé" (Levi-Strauss)jusque là aux hommes comme le mot victime ou assassinat. Je l'ai fait  sous le coup de l'emotion et aussi  parce que je suis  de l'école de Freud qui appelait un chat un chat, un forgeron celui qui forge, et un  tueur celui qui tue etc. je sais que le dr S. prefere parler d'extermination en disant : "on ne pourra pas tous les exterminer" sur RTL.

Mais ayant été d'une race à exterminer selon certains dingues, et l'etant avec vous comme les victimes du 13 novembre, selon d'autres dingues, ça ne me semble pas moins dur d'être appelé exterminateur. D'aillleurs, je pense que celui qui extermine ne voudrait pas etre  nommé ainsi du fait que l'homme ne veut rien savoir de ce qu'il est quand ce n'est pas flatteur.

Et le fait d'avoir été victime doit servir à reconnaitre chez l'autre victime un alter ego, et à se mefier comme de la PESTE (que ne donnent d'ailleurs  jamais les rats bruns de Paris et peut etre pas les rats noirs selon les dernieres etudes qui suspectent les puces des gerbilles au Moyen âge et plus maintenant. Ne tuez pas vos gerbilles!),  donc se mefier des ragots d'égoûts qui peuvent mener à éradiquer les inoffensifs rats d'égoût.

Seul un ideal de justice doit nous guider. Il est injuste de tuer les rats pour plein de raisons. Dont en 1° celle ci: ils ne nous menacent en rien.

De l'avis même du dr Salines,  ils ne sont pas un danger pour notre santé.

Le probleme pour les mairies et  les deratiseurs, c'est que c'est illegal, du coup, de les empoisonner car on ne peut avoir recours au poison que dans un cas: danger pour l'homme, pour la santé humaine mais à grande echelle. La leptospirose filée sur une plaie par l'urine des animaux malades dont rats, lapins, bovins, chiens etc se soigne très bien aux antibios. Du coup ce micro-risque (avez vous souvent l'occasion de vous faire pisser dessus par un rat malade et de plus, sur une plaie?) ne justifie en rien un genocide urbain par épandage de poisons dans l'environnement.

Est-ce pour cela, pour etre conforme à la loi, que G.Salines affirme à la fois qu'il sont une menace sanitaire et que c'est faux?  Est-ce la peur d'une  sanction penale  qui expliquerait sa contradiction?

Donc, on est en pleine illegalité car d'autre part ces prisonniers à notre service doivent etre protégés par l'art 521-1.  Ils sont captifs car "doivent" etre tués dès qu'on les VOIT hors des égoûts. Dixit Salines.. Ils  travaillent pour nous, et sans eux les égoûts seraient bouchés, les WC avec, selon mes lectures et des docus.
Ils mangent les detritus des egouts, 9kg par seconde 800 tonnes par J à paris. En tant qu'animaux captifs car forcés de rester dans les egouts sous peine de mort ils doivent etre protégés par l'art 521-1 du code penal qui punit la cruauté envers eux. Or le poison en question est douloureux et met 3 à 12j. à tuer et ça se fait SANS ETOURDISSEMENT ce qui est contraire à la loi qui inflige aux contrevenants jusqu'à 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende.

 

Alors je pense possible d'engager une action contre les deratiseurs. mais c'est une affaire d'assoces.

Voir les commentaires