Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #la porte de l'ethique: savoir

ALZHEIMER: CONTAGIEUX PAR LA VIANDE. Go vegan.

17 Avril 2014, 04:04am

Publié par Jo Benchetrit

En lisant ce qui est  dans cet article, on a de quoi s'inquieter.

J'ai presque tout ces symptômes mais je suis vegan. ouf!

On va finir par croire que manger des produits animaux est aussi dangereux que fumer:

cancer, maladies cardio vasculaires, et....  Alzheimer! 

C'est comme le prion, transmis par la bidoche(et qui sait, par lait et oeufs?).
Prions pour que vous arretiez d'en manger, alors. Car le pire est que c'est immoral, de plus en plus cruel, mais de ça, je sais,   vous vous en tapez/ Ou plutôt le monstre en vous s'en fout.

http://www.santenatureinnovation.com/alzheimer-serait-contagieux/

Alzheimer : risque démultiplié par la consommation de viande...

Afficher la suite
si vous cherchez vos mots, si vous vous faites une montagne de tout, si vous êtes d'humeur changeante, si vous cherchez constamment vos lunettes, si accomplir les tâches quotidiennes vous est pénible, si vous peinez à exprimer vos pensées, si...
SANTENATUREINNOVATION.COM
affiche-vg.jpg

Voir les commentaires

Les français sont amnésiques. M.Le Pen en profite. Les poissons rouges ont de la mémoire, eux.

10 Avril 2014, 19:20pm

Publié par Jo Benchetrit

Encore Marine…Elle est invitée ce soir sur France 2 par Pujadas.

Invitée tout le temps partout, elle veut, dit elle, ne pas être traitée de facho ! Elle  a porté plainte contre Mélenchon qui a été relaxé.

Quel Tartuffe, cette facho de Le Pen !

En attendant, les médias l’invitent trop, lui faisant une pub gratuite.
Cette riche héritière qui gagne  avec nos  impôts de très grosses sommes comme député européen, commence à prendre trop de place chez les français misérabilistes.

Ils disent : on a tout essayé… pourquoi pas elle ?
Ha bon. Vous  avez pas essayé Pétain ? Les allemands ont essayé Hitler. Ça a laissé les pays exsangues et sans le généreux plan Marshall des américains, les germains seraient encore à ramer cent mille lieues sous les mers.
Enfin… l’irresponsabilité humaine, ça existe. L'homme est un apprenti sorcier.
Tout  terrain.

On dit que les poissons n’ont pas de mémoire  ce qui est FAUX.
Mais les hommes, eux ?

Les poissons évitent ce qui leur a fait mal, les hommes, eux, oublient, ou érotisent leur douleur comme dans Hiroshima mon amour. Ils veulent donc la retrouver (compulsion à la répétition) tout en la craignant. C'est là que s'origine la névrose d'echec... L'humain est tordu. La logique des animaux est, elle, imparable.

http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/qr/d/nature-memoire-poissons-rouges-1364/

La croyance populaire veut que les poissons rouges soient dotés d’une ridicule mémoire de trois secondes. Cela apaiserait notre conscience, puisqu’une telle durée leur permettrait de redécouvrir des centaines de fois par jour leur petit environnement de quelques centimètres cubes, sans qu’ils ne dépriment et ne deviennent suicidaires. En fait, cette légende serait infondée et même erronée.

Les études sur la mémoire du poisson rouge

Des chercheurs se sont déjà penchés sur le sujet, depuis plus d’une décennie. De récentes recherches ont démontré que les poissons savent reconnaître un son associé au repas (comme le réflexe de Pavlov chez les chiens), même après avoir retrouvé leur liberté, et ce jusqu’à un an après !

Les poissons rouges arrivent aussi de mieux en mieux à capturer une même sorte de proie au fil des tentatives et ils sont capables de se réfugier dans une cachette déjà visitée plus rapidement que lorsqu’ils la découvrent pour la première fois : c’est donc qu’ils ont la capacité de mémoriser à long terme.

Voir les commentaires

Hiroshima mon amour: Marguerite Duras et Alain Resnais. Y a t il transmission du réel? Ce soir sur ARTE.

6 Avril 2014, 19:12pm

Publié par Jo Benchetrit

Quand Resnais était au sommet de son art, au tout début...quand il ne filmait pas de manière laudative le bourreau Laborit  de Mon oncle d'Amérique, ça donnait ça:  
Hiroshima mon amour, superbe film.
   
 http://www.popcorn-project.com/wp-content/uploads/2012/09/Hiroshima-mon-Amour.jpeg

 

 

 

Ça n’a pas à voir avec la défense des animaux, a priori, mais ça a à voir avec la difficulté de transmettre, et celle de ressentir le réel quand ce n’est pas vécu par soi.
Donc avec ce que nous essayons de montrer pour que les autres puissent eux aussi voir le scandale de la torture animale et s’y opposent.
Ya t il un moyen pour que l’Autre sache le réel?

 Selon ce film, on ne le peut  pas.

Nos difficultés à rallier les « autres » confirment bien ce que disait Lacan:
"Le réel est l'impossible à dire", Lacan.

C’est une aporie. Car nous devons le dire, au sens moral du terme, pour que plus jamais ça. C’est à mon sens ça, l’éthique, ou du moins sa porte.



Mais comment faire? A la manière de Resnais dans  l'éprouvant film sur l'ouverture des camps à la connaissance du monde, Nuit et Brouillard? Ou, à l'opposé, pudique, laissant la place aux mots, Shoah de Lanzmann?

Comment faire pour que nul fantasme   plus ou moins inconscient et désagréable n'entrave la transmission du réel? En effet, étrangement, presque de manière intruse, indécente, de trop, Eros pointe son nez là où il ne devrait y avoir que larmes et désolation. Surgit un autre réel, celui du fantasme d’un sujet rendu sensuel malgré (ou à cause de ) son deuil. Et ce sujet est désespéré de ne pas pouvoir en franchir la ligne, pour au moins se comprendre soi dans son étrangeté. Car rien n’est simple.


Elle veut savoir ce qui c'est passé EXACTEMENT à Hiroshima. Elle dit qu'elle sait.  Il ne lui octroie aucune chance de ce savoir-là, impossible à supporter.(d'ailleurs le pilote de l'avion  américain s'est suicidé après avoir fait son atroce devoir...Hélas, oui, "devoir", sinon, le stupide empereur Hiro Hito ne faisait pas la paix, prêt à sacrifier encore des millions de personnes à sa folie mégalomane raciste, speciste et cruelle *.)

 

"Non, tu n’as rien vu à Hiroshima". Une voix sensuelle qui porte tout, Eros, Thanatos, l’impensable savoir, et l’impossible amour. Une  porte fermée...malgré l'ouverture de l'héroïne, à tout, au savoir, à l'amour.

Enfin, c'est elle qui part. Lui veut qu'elle reste. Cet amour adultérin presque inconvenant, impromptu, né sur les ruines  de cette bombe dont la destructivité symbolise  la fin (donc aussi le but  )de la guerre, montre qu'une porte peut être ouverte ET fermée dans le même temps. Montre que la pulsion de mort est liée à celle de vie. Amour, amor...


L’impossible à percevoir si on ne le  reçoit pas directement  est ressenti par la magie de l'art qui lui sert de passeur. Et encore...même si on le vit, on peut se défendre du ça voir.  A savourer comme une musique que ce film est comme la prose poétique, fatalement poétique, de Duras..

 

*Hirohito, Orgueil et sadisme, a utilisé le  spécisme appliqué aux ennemis et en montre le danger pour les hommes aussi:


 "Cette conception de la supériorité japonaise eut de profondes répercussions lors de la guerre. Ainsi, les ordres émanant du quartier-général impérial utilisaient fréquemment le terme kichibu (bétail) pour décrire les Alliés, mépris qui favorisa selon certains auteurs la violence à l'encontre des prisonniers, conduisant jusqu'à la pratique du cannibalisme13." (Wikipedia)

Voir les commentaires

Le neo gouvernement Hollande: Ségolène, royale, envoie vallser l'ecologie?

4 Avril 2014, 06:47am

Publié par Jo Benchetrit

http://tours.ecologie2014.fr/wp-content/blogs.dir/568/files/2014/03/poumon-en-dc3a9tresse.pngBen ça commence bien. La voilà qui veut plus de l'écotaxe. Pourquoi? parce que c'est de l'ecologie punitive!

C'est qu'il faut pas culpabiliser les coupables, m'enfin!

Ainsi, on dira la  "corrida spectacle magnifique", rigolera dans un abattoir avec les bouchers, donnera l'absolution aux pollueurs...Merci, la Ségolene.


 

Qu'est-ce que c'est d'abord, cette taxe?ce qui fait bouger les routiers en immobilisant les routes. 

 

L’article 153 de la loi de finances pour 2009, modifié par les lois du 30 décembre 2009, 29 décembre 2010, et 28 décembre 2011, a instauré une taxe nationale kilométrique sur les poids lourds.

 

 (...)  le fret ferroviaire subit une concurrence très forte du transport routier qui, lui, bénéficie de nombreux privilèges : diminution de la taxe à l’essieu, remboursement de taxe sur le gazole, autorisation des 44 tonnes sur 

les routes françaises... »

 


Je ne sais pas ce qu'on doit faire de plus pour les routiers. De toutes les manières, le gasoil devrait être interdit.
 C'est étouffant.

Les  particules fines nous tuent. Le diesel assassin continue à revenir moins cher que l'essence. Absurdité . Pourquoi? parce que les routiers en colère ne sont pas sympa. Alors, les gouvernements font profil bas.

La france est ingouvernable.     

A sa décharge, à la Ségo, l'ecotaxe prévue pour le 1/1/14 n'est pas appliquée et a été bloquée par Ayrault. Ayrault est un habitué des blocages. Ainsi, lorsqu'il était député,  il avait gardé par devers lui les signatures de ceux qui, à l'assemblée, étaient contre la corrida! 

 


 

 

 

Voilà déjà en quoi les routiers sont favorisés:

 

http://www.fiscalonline.com/L-ecotaxe-poids-lourd-un-impot,6123.html 

« La suspension de l’écotaxe a par ailleurs conduit au gel de l’appel à projet de transports collectifs, punissant ainsi de nombreux citoyens qui préfèreraient avoir le choix et prendre les transports en commun.

L’écotaxe poids lourd n’est pas un impôt « punitif », contrairement aux propos tenus par la nouvelle Ministre de l’écologie. C’est l’absence de sa mise en place qui revient de fait à pénaliser l’ensemble des citoyens au nom de la préservation des intérêts d’une partie d’entre eux », conclut Lorelei Limousin.

Le RAC appelle la Ministre à ne pas débuter sa prise de fonction par une remise en cause de l’un des dispositifs les plus efficaces pour lutter contre la pollution de l’air et les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. »

 

 

Voir les commentaires

Sur France 2, en replay, le Temple des rats. Quand la religion a du bon.

26 Mars 2014, 08:50am

Publié par Jo Benchetrit

http://2.bp.blogspot.com/-HYWiwR7O8OY/UW7lLYObyhI/AAAAAAAAAq4/tZPO1mQ9hfE/s1600/2475241-Karni-Mata-Temple-Rat-Temple--Bikaner-11.jpg

Nos ancêtres les rats, au Temple de Karni Mata.

rat

"Si chose aimée est toujours belle, si la beauté est eternelle, on ne saurait que bien aimer."
Pierre de Ronsard.

 

Replay  sur free en 1 ou 2 videos et peut être ailleurs des   16 et 25 mars 2014.

en vlà une du 25:

Le temple des rats sacrés | vidéo en replay | En streaming sur ...


Magnifique de voir des rats qui sont haïs ailleurs vu ici comme des êtres magiques et à aimer, à respecter.

je serai brève car le docu est assez parlant. Un seul défaut, on sent parfois le ratisme des commentaires et des images parfois acceléres, à tort, car évoquant le grouillement.

Boire le lait ou l'eau des rats guérit de bien des maladies.

Les pèlerins y viennent souvent pour ça, comme à Lourdes. Et j'avoue préférer ce lieu anti-prejugés à celui qui raconte que l'être construit qu'est la Vierge peut vraiment avoir des effets miraculeux.

C'est un moment de  bonheur de voir des animaux comme eux, dans ce seul endroit au monde où ils sont aimés, vagabonder où ils veulent, y compris dans le s plats qu'on prépare pour soi.

De plus, ce n'est pas un hasard si là, ils ne donnent pas de maladie. Car lorsqu'un animal est bien nourri, il a de bonnes défenses immunitaires. C'est mon explication à ce miracle.
Sur ce, aimez les bien , ils vous le rendront au centuple.
Et bon visionnage. 

voici une des vidéos:

Docu anti-prejugés et anti- meurtres des rats. Le ratisme est, selon mon joke,  le paradigme du racisme.

Voir les commentaires

Coup de gueule du 12/12/13. Alerte pollution aux PM 10 : contre le diesel pas cher. Interdire ou surtaxer le GAZOIL.

12 Décembre 2013, 09:08am

Publié par Jo Benchetrit

pigo.jpg

 De pauvres pigeons qui sont intoxiqués par notre pollution. Et c'est eux qu'on tue!?

Qui est le danger? qui est nuisible?

Il est loin le temps où beau temps rimait avec luminosité dans nos villes!

Dès qu'il fait beau, au lieu de se réjouir, on devrait pleurer.

Le bon marché revient cher ...à la sécu.

En effet, notre santé et celle des animaux en souffrent. L'anticyclone empêche que l'on respire dans la sérénité.

En effet, pas de vent=impossible d'envoyer notre pollution chez les voisins.

Avec le vent, la pollution fiche le camp, du moins en partie. L'atmosphère ne dissout pas, elle déplace des masses d'air et de polluants.
Bref, la terre est un comme une coupe pleine d'air et de tout ce qui y est déversé s'y balade mais y reste.

Sans être obsédé par la pureté, des milliers d'entre nous auront des maladies plus tôt, et notre espérance de vie en France est grevée de 9 mois.
Pourquoi?
Parce que des radins veulent payer leur carburant moins cher, mon cher Watson.
Le diesel, il devrait être interdit ou surtaxé. Au lieu de ça, il est le moins cher!

Pourquoi? Par la lâcheté de nos gouvernants. Sous la pression des lobbies des routiers, des agriculteurs aussi, on les taxe moins!

A l'heure où l'écologie est  mise en avant par tous, où chacun sait qu'il est mis en danger par le diesel, est-ce normal de trembler de peur  devant ces lobbies?

Le moins qu'on puisse faire, ce serait de faire en sorte que le Diesel soit plus cher que l'essence.

Alors, baisser les taxes du sans plomb et augmentez celles des carburants dangereux. LOGIQUE, NON?

Jugez en à la lumière de ces articles du Monde:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/12/12/tout-comprendre-a-la-pollution-de-l-air-aux-particules-fines_3529330_3244.html

Tout comprendre à la pollution de l'air aux particules fines

Le Monde.fr | 12.12.2013 à 07h24 • Mis à jour le 12.12.2013 à 11h06 | Par Audrey Garric

Abonnez-vous
à partir de 1 €
  Réagir   Classer    

Partager google + linkedin pinterest

 

Paris sous un nuage de pollution.

 

Elles sont dix fois plus petites que l'épaisseur d'un cheveu, mais elles peuvent entraîner des maladies graves. Si la qualité de l'air s'est globalement améliorée en France depuis dix ans, les particules fines, des composés solides en suspension émis par la combustion, n'en demeurent pas moins préoccupantes pour la santé.

Le niveau d'alerte aux particules fines a été atteint en Ile-de-France, jeudi 12 décembre, pour la quatrième journée consécutive, selon l'agence de surveillance de la qualité de l'air Airparif. Mercredi, la région Rhône-Alpes était également touchée, ainsi que les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, l'Oise, l'agglomération de Lourdes et certaines localités de Haute-Normandie et d'Alsace.

Ce seuil d'alerte est déclenché à partir d'une concentration de 80 microgrammes de PM10 (particules de diamètre inférieur à 10 microns) par mètre cube d'air. De nombreuses autres régions ont quant à elles franchi le niveau d'information, enclenché à partir de 50 µg.

« Cet épisode de pollution tend à se généraliser sur le territoire et évolue actuellement vers un accroissement important des concentrations observées et prévues dans certaines régions », a averti le ministère de l'écologie dans un communiqué, précisant qu'il « devrait perdurer encore plusieurs jours sous l'effet des conditions anticycloniques et des températures basses ».

Cette situation n'est pas exceptionnelle. La France dépasse chaque année les normes européennes en matière de pollution atmosphérique, au point d'être poursuivie devant la Cour de justice de l'Union européenne. « On est passés d'une pollution aiguë, avec de fortes concentrations, il y a trente ans, à une pollution plus faible mais chronique, donc tout aussi grave, aujourd'hui », déplore Patrice Halimi, chirurgien-pédiatre et secrétaire général de l'Association santé environnement France.

  • D'où viennent les particules fines ?

Les particules fines sont présentes naturellement dans l'environnement du fait de l'érosion provoquée par le vent, de tempêtes ou d'éruptions volcaniques. Mais les activités humaines ont considérablement augmenté leur concentration atmosphérique.

Selon le rapport d'avril du Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa), les principaux secteurs responsables sont la transformation d'énergie par l'industrie (31 %) ; la combustion de bois pour chauffer les habitations (30 %) ; l'agriculture avec l'utilisation d'engrais (20 %) ; et les transports, du fait notamment de la combustion de diesel (15 %). Malgré sa dangerosité avérée, le diesel continue de bénéficier d'une fiscalité favorable en France, où il représente 60 % du parc automobile.

Lire : Pas de hausse de la fiscalité sur le diesel en 2014

Lire : Les moteurs diesel, entre subventions et dangerosité

A ces particules considérées comme « primaires », s'ajoutent d'autres, « secondaires ». Dans certaines conditions, des gaz comme l'ammoniac, les oxydes d'azote ou les composés organiques volatils (COV) peuvent se transformer en particules fines dans l'atmosphère.

« La situation climatique est également très importante, prévient Julien Vincent, responsable du département énergie et industrie du Citepa. En cas de grand froid, d'absence de vent ou d'anticyclone, l'air ne se renouvelle pas, augmentant les taux de particules en suspension. » 

  • Quels risques sanitaires entraînent-elles ?

Les particules fines étant en suspension dans l'air, il y a un risque constant de les inhaler. Deux catégories de particules sont particulièrement encadrées par les normes de qualité de l'air : les PM10 (« particulate matter » en anglais), de diamètre inférieur à 10 micromètres (ou 10 µm, soit 10 millièmes de millimètre) et les PM2,5, qui mesurent 2,5 microns et peuvent donc facilement pénétrer dans l'organisme.

« Elles sont nocives pour l'organisme, car elles progressent jusqu'au bout des voies respiratoires, atteignent les alvéoles et entraînent des maladies pulmonaires, explique Patrice Halimi. Elles pénètrent ensuite dans la circulation sanguine et provoquent aussi des problèmes cardiovasculaires en bouchant les petits vaisseaux. » La liste des maux est longue : bronchite chronique, asthme, cancer du poumon, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde ou encore problèmes placentaires.

En octobre, la pollution de l'air extérieur a été classée parmi les « cancérogènes certains » pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l'Organisation mondiale de la santé. Cependant, il reste difficile de chiffrer précisément l'impact sanitaire des particules fines en termes de morts prématurées. Le chiffre de 42 000 morts en France, et de 386 000 en Europe, est régulièrement avancé par les hommes politiques et les médias, mais il est fondé sur une étude de la Commission européenne utilisant des données datant d'une quinzaine d'années.

Lire : Particules fines : vraiment 42 000 morts par an en France ?

Une étude conduite par le Dr Rob Beelen (université d'Utrecht, aux Pays-Bas), publiée lundi 9 décembre dans la revue médicale The Lancet, a conclu qu'une exposition prolongée aux particules fines a un effet néfaste sur la santé, même lorsque les concentrations restent dans la norme de l'Union européenne (de 25 microgrammes par mètre cube d'air). Selon ces travaux, chaque hausse de 5 microgrammes par mètre cube de la concentration en PM2,5 sur l'année augmente le risque de mourir d'une cause naturelle de 7 %.

  • Quelle est l'évolution des concentrations de particules fines ?

Les émissions de particules sont en baisse depuis 1990, date des premières mesures. Grâce à l'arrêt d'industries polluantes comme les mines, à de nouvelles normes dans les transports et à des modes de chauffage plus efficaces (notamment pour les poêles à bois), elles sont ainsi passées de 534 000 tonnes en 1990 à 260 000 en 2011, soit une baisse de 51 %, selon le Citepa.

 

Emissions atmosphériques de PM 10 par secteur en France métropolitaine en kilotonnes.

 

Mais, dans le même temps, les concentrations de particules sont restées plutôt stables. Ainsi, dans l'agglomération parisienne, la concentration moyenne de PM10 était de 25 microgrammes par mètre cube d'air (25 µg/m3) en 2011 contre 21 µg/m3 en 2000, selon le bilan 2012 d'AirParif – le changement de méthode de calcul de l'agence en 2007 a entraîné une hausse des valeurs moyennes annuelles de l'ordre de 30 %. Quant aux concentrations de PM2,5, elles s'élevaient à 16 µg/m3 en 2012 contre 14 µg/m3 en 2000. En 2012, en Ile-de-France, les seuils d'information et d'alerte ont été dépassés durant 40 jours.

 

Evolution de la concentration moyenne annuelle de particules 2,5 dans l'agglomération parisienne de 2000 à 2012, dans les stations urbaines de fond.

 

« On ne sait pas encore si la baisse des émissions va se traduire par une diminution des concentrations. D'autant que les polluants atmosphériques sont transfrontaliers : ils arrivent aussi en France du reste de l'Europe par les vents. Les PM2,5 voyagent notamment sur de longues distances », explique Julien Vincent.

  • Comment se protéger contre cette pollution ?

Pour tenter de limiter cette pollution, les préfectures de police émettent des recommandations à chaque déclenchement du seuil d'alerte. En Ile-de-France, la préfecture a instauré, mercredi, une baisse de 20 km/h sur toutes les routes où les vitesses maximales sont supérieures ou égales à 80 km/h et a notamment appelé à « limiter l'usage des véhicules diesel non équipés de filtres à particules », ainsi que « les transports routiers de transit »

Lire : Quel air sort des pots d'échappement des voitures diesel ?

La Ville de Paris a également rendu gratuit le stationnement résidentiel afin de favoriser les déplacements en transports en commun. Enfin, les feux de cheminée en foyer ouvert sont interdits depuis mardi. L'Agence régionale de la santé recommande par ailleurs aux personnes sensibles aux polluants atmosphériques, notamment les enfants, personnes âgées ou souffrant d'asthme et d'insuffisance respiratoire chronique de privilégier des activités calmes et d'éviter la pratique intensive du sport


L'agence régionale Airparif et Météo-France ont indiqué que le seuil d'alerte aux particules fines devrait être dépassé ce jeudi. Ce sera le quatrième jour consécutif que la pollution, à Paris et en Île-de-France, atteint des niveaux qui entraînent un déclenchement de mesures. Du jamais vu depuis 2007.

Paris et l'Île-de-France devraient dépasser jeudi le seuil d'alerte aux particules fines pour la 4e journée de suite. C'est une première depuis 2007, année qui avait institué la surveillance des particules fines par l'arrêté interpréfectoral du 3 décembre. 

La région Rhône-Alpes était également concernée, ainsi que les Bouches-du Rhône, le Vaucluse, l'Oise et localement en Haute-Normandie. 

►►► A LIRE AUSSI | NKM dit-elle vrai sur la pollution de l'air à Paris ? 

C'est une alerte aux PM 10 qui a été déclenchée par l'agence régionale Airparif et Météo-France : elle concerne la présence de particules au diamètre inférieur à 10 microns, et s'active lorsque leur concentration est supérieure à 80 microgrammes de particules par mètre cube d'air. 

airparif.png

© Airparif 

En cause, la grève des transports ? 

Quelle est la raison de ce dépassement ? Le climat : les conditions météorologiques hivernales, et notamment l'absence de vent, empêcheraient la dispersion des polluants. La pollution provient elle de l'industrie (un tiers), le trafic routier (un quart), et les activités domestiques en tout genre, comme le chauffage. 

Jean-Félix Bernard, président d'Airparif, met lui en cause la grève des cheminots de la SNCF qui a obligé de nombreux habitants à utiliser leur voiture plutôt que les transports en commun. "Je suis respectueux du droit de grève, mais pour des raisons d'intérêt général et de santé publique, il serait bien plus avisé que les organisations syndicales reportent ce mouvement de grève afin de faire des vrais appels à utiliser les transports en commun", explique-t-il. 

"On est face à un problème de santé publique" (Jean-Félix Bernard, président d'Airparif)  
 

La préfecture de police prend des mesures

En conséquence, la préfecture de police a instauré en Île-de-France une baisse de 20 km/h sur toutes les routes où les vitesses maximales sontsupérieures ou égales à 80 km/h et a notamment appelé à "limiter l'usage des véhicules diesel non équipés de filtres à particules", ainsi que "les transports routiers de transit".

La préfecture pourrait prendre des mesures plus restrictives - précisions Anne-Laure Barral  
 

►►► A LIRE AUSSI | Pollution de l'air : quelle politique adopter ? 

Les feux de cheminée en foyer ouvert sont interdits et il est demandé à la population de "privilégier les activités calmes".

Les habitants étonnés

De nombreux habitants n'ont pas eu besoin de l'alerte pour remarquer que la pollution avait atteint un seuil inquiétant à Paris. Ils ont été nombreux à prendre des photos, où l'on voit notamment la Tour Eiffel enfouie sous un nuage de pollution. 

Et ils ont de quoi s'inquiéter : une étude de l'OMS expliquait récemment qu'une exposition prolongée aux particules fines a un effet néfaste sur la santé. 

Voir les commentaires

Mes aventures, mesaventures à la clinique Fregis, 94. Mon mail.

1 Décembre 2013, 05:19am

Publié par Jo Benchetrit

J'ai amené 2 chatons  de 1mois et demi, malades du typhus  comme les examens PCR l'ont confirmé, en urgence  à Frégis. 10 jours plus tard, ils sont morts après une  hospitalisation. Attention, je n'accuse pas  la clinique de les avoir tués! Le typhus est une maladie grave, dont peu de chatons arrivent à sortir. Mais la façon dont ça s'est passé laisse malgré tout à desirer.
  Enzo, le garçon, je l'ai ramené chez moi en pleine forme au bout d'1 semaine mais il a eu des nausées et j'ai acheté un médoc à Fregis A L'ACCUEIL DONC PAS PAR UN VETO QUI M'AURAIT MIEUX EXPLIQUÉ COMMENT FAIRE, MAIS avec une ordonnance . Hélas, mea culpa, j'en ai donné trop, hélas, le double, parce que j'ai pas compris les histoires de ml.
Donc, surdose. Et la clinique m'a fait répondre par une fille de l'accueil et non un vétérinaire que c'était pas grave. Il a convulsé et il en est mort.
La petite Elsa,encore à la clinique alors a eu une septicémie après le départ de son frère, on se demande pourquoi.
L'antibio très fort qu'on lui a donné là bas, elle qui était toute petite et fragile, lui a baissé la fièvre, jusqu'à la tuer.
Ils seraient peut-être morts de toutes façons, me dis-je pour me consoler.
L'association pour qui j'ai trappé ces chatons avait  demandé une réduction pour association. Mais nous n'avons jamais eu d'accusé de réception. J'attendais donc pour régler le solde la réponse de celui qui est responsable de la gestion, M Corlouer mais en vain, pas même un refus... 
Puis, j'ai reçu une facture. Le responsable de l'asso a ecrit pour demander la ristourne association. Pas de réponse, sinon, quelques semaines plus tard, par une entreprise chargée de récupérer les impayés, une facture avec 120 euros de  plus pour frais ...
j'ai alors demandé un RV à M. Corlouer. Ça c'est passé comme vous pouvez le déduire de mon mail ci- après, c'est à dire que j'ai pas pu dire grand chose car ce monsieur avait décidé de ne pas m'écouter, sans doute, et juste de me dire ceci: ma réponse, c'était la facture inchangée. Ça signifiait qu'on ne ferait pas de ristourne. Ha bon! j'ai juste pu dire que sans réponse de sa part plus claire, je ne savais pas s'il avait reçu nos demandes de ristournes. Mais pour lui, c'était clair, pas besoin de répondre autrement qu'en agitant le tiroir-caisse, le tout sur un ton peu amène:
Monsieur Corlouer,
Ce que je n’ai pas pu vous dire tant vous n’avez pas écouté...hurlant, au lieu de faire preuve d’un peu d’attention à l’autre:
Si, en effet,   je suis partie sans payer avec le petit corps de la pauvre Elsa,
 c’est d’abord parce que j’etais bouleversée (sisi, ça existe!), 
ensuite parce que,conseillée par un BON veto à domicile, j’avais dit à Mme le Dr Hernandez  de changer d’antibiotiques pour Elsa, car elle s’affaiblissait avec cet antibio très fort, je lui ai donné le nom d’un autre antibio aussi efficace mais non dangereux, 
mais elle a refusé et le lendemain , Elsa n’avait plus du tout de température. Je ne sais combien, environ 36, je crois, et elle est morte.
 Bravo pour ces « soins » où le remède tue le microbe et le patient.
Pour Enzo, on m’a peu et mal épaulée après sa sortie et « on » (pas un veto, hélas, mais une fille de l’accueil) m’a dit que la surdose de cet  antiémétique, c’était pas grave, et du coup, j’ai été assez conne pour lui en redonner le lendemain. Il en est mort. Horreur!
Et surtout pour ceci:
Parce que j’attendais votre réponse pour savoir ce que je devrais payer, remise assoce faite.
 Ou pas, car sans reponse de votre part, on peut tout imaginer. J’ai cru que vous n’aviez rien reçu!  
 Le mépris comme réponse, vous devez croire que c’est mieux.
  Et ensuite, vous allez rire, j’ai cru que vous aviez eu un bon geste, et aviez décidé de ne pas encaisser le solde, vu que j’avais déjà payé environ 1500 euros, pour ...rien. Avec des erreurs thérapeutiques. Car  Elsa n’est pas morte du Typhus, mais  de cet  antibio. Et Enzo du médicament qu’on m’a dit n’être pas nocif en surdose.
Vu le résultat, vous auriez pu avoir des scrupules: beaucoup d’argent, de temps, surtout de souffrance pour ces petits bébés auxquels j’etais attachée et qui avaient lutté pour survivre, ainsi que leur jeune mère dévouée à eux dune manière admirable. Eux avaient été très courageux, , en sortant d’un trou de 4 m de profondeur où ils étaient tombés ... Bcp d’énergie,  pour avoir au final, 2 cadavres.
Je vais payer, avec cette amende en plus, car non seulement pas de ristourne, mais un surplus; Quelle belle humanité, bravo! je vais donc payer,monsieur. Vous devez être assez riche pour ne pas savoir ce que signifie la somme que vous m’avez prise et me demandez,   mais voyez, je suis tombée là dessus: 
Donner, pour l’image qu’on a de soi, et aussi pour la civilisation, c’est bien mieux que prendre.
Mais c’est plus difficile, il est vrai.
Je ne vous demande rien, je vais payer tout + votre surplus de 120 euros...Quelle honte!, mais j’espère juste que ça ne vous fera pas trop jouir, car ce n’est pas une victoire pour vous, juste du dégoût et de la fatigue de ma part. Et j’ai d’autres soucis, avec d’autres chats malades, et ça me crève assez le coeur, voyez,
 mais ça doit vous dépasser,  vous qui travaillez comme un directeur d’usine, et ne faites visiblement pas dans le sentiment.
"Au plaisir de ne pas vous revoir", m’avez vous dit. Je vous retourne ce  compliment.

Voir les commentaires

PETA SUR L'ANGORA: Attention danger! Avez-vous déjà entendu un lapin hurler?

30 Novembre 2013, 11:50am

Publié par Jo Benchetrit

Avez-vous déjà entendu un lapin hurler?

 

 

 

 

 

 

 

Non, un pull angora
ce n'est pas doux. Ou plutôt, sa douceur
n'est qu'une illusion.
Comme pour la fourrure, l'angora,
c'est
sous la douceur, la souffrance+++.


Ce qui se cache là est même TRES DUR. LA barbarie , ainsi, est aussi dans notre garde-robe. Vigilance, nous pouvons faire quelque chose? Au lieu d'enrichir des tortionnaires majoritairement
chinois, devenus grâce à nous milliardaires, achetez du coton et du synthétique.

 

 

 

L'enquête choc en camera cachée de PETA Asie dans des élevages d'angora en Chine (le plus grand producteur de laine angora au monde) révèle comment les lapins se font arracher la fourrure du corps par poignées tandis qu'ils hurlent de douleur. Pour crier ainsi, ces animaux discrets et inoffensifs doivent être à l'agonie.

 

Aidez PETA à stopper l'abus

 

et l'exploitation de lapins et

 

d'autres animaux en faisant

 

un don spécial en ligne dès aujourd'hui.

 

Les images qui ont été filmées révèlent une cruauté quotidienne infligée à d'innocents lapins dont la longue et douce fourrure est en grande demande pour la confection de pulls et d'accessoires. L'enquêteur a filmé des employés en train d'arracher violemment la fourrure de la peau sensible de ces animaux. Après ce supplice que les lapins endurent tous les trois mois, un grand nombre d'entre eux paraissent traumatisés, étendus inertes dans leurs minuscules et insalubres cages sans sol solide ni litiere, et sans la compagnie vitale de leurs congénères.

 

Les animaux qui se font couper ou tondre la fourrure souffrent également. Durant le processus de coupe, leurs pattes avant et arrière sont ligotées avec une corde pour qu'on puisse les étirer sur une planche. Certains sont même suspendus en l'air, respirant péniblement et luttant pour s'échapper.

 

S'ils ne meurent pas du choc de s'être fait arracher les poils ou de la tonte, les lapins se trouvant dans ces élevages sont généralement tués après deux à cinq ans. On leur tord le cou puis on les pend à l'envers avant de leur trancher la gorge. Leur viande est vendue sur les marchés locaux.

 

Allez-vous faire un don spécial en ligne dès maintenant pour sauver les lapins qui souffrent dans les élevages d'angora en Chine, et soutenir nos efforts pour les animaux qui en ont besoin ?

 

Quatre-vingt-dix pour cent de tout l'angora du monde provient de la Chine, où il n'existe aucune peine pour punir les abus infligés aux animaux dans les élevages ni de normes pour réglementer la façon dont ils sont traités. Si vous achetez un pull, un chapeau, ou un autre produit contenant de l'angora, la fourrure d'angora viendra certainement de Chine même si le produit fini est confectionné ailleurs.

 

PETA et nos affiliées internationales œuvrent actuellement contre le commerce mondial des peaux, mais nous avons besoin de votre aide pour agir encore plus pour les animaux comme les lapins qui sont tués en Chine.

 

Prenez aussi quelques minutes pour visiter notre site internet et en savoir plus sur la souffrance inhérente à la laine angora, et rejoignez la campagne contre cette industrie violente et sans éthique. Puis aidez à passer le mot en partageant notre campagne avec vos proches et amis en leur demandant de s'engager à ne jamais acheter de produits fabriqués avec de la laine angora. Et quand vous voyez un magasin qui vend de la laine angora, allez voir le manager et parlez-lui de la souffrance des lapins.

 

Mettre fin aux abus endurés par ces animaux demande un effort monumental et durable, mais nous ne nous arrêterons pas tant que le genre de cruauté exposée par l'enquête en caméra cachée de PETA Asie aura encore lieu. Ensemble, nous pouvons empêcher l'abus et le meurtre d'innombrables animaux entre les mains du commerce international des peaux.

 

Sincèrement votre,

 

 

Ingrid E. Newkirk

Fondatrice

 

PS : Les lapins sont des animaux intelligents, sensibles et sociables avec des personnalités individuelles, et ils forment entre eux des liens pour la vie. Comme vous pouvez l'imaginer, ils subissent une douleur et une terreur intenses lorsqu'ils sont emprisonnés dans de minuscules cages et se font littéralement arracher la fourrure du corps. Changez la donne pour les lapins

 

et d'autres animaux malmenés en faisant

 

un don dès maintenant.

 

Faites un don

 
 

 

Voir les commentaires

Prostitution infantile, esclavage sexuel: doit on interdire, sanctionner les clients, ou ouvrir des maisons closes?

24 Novembre 2013, 16:15pm

Publié par Jo Benchetrit

 

 

Le tabou de la sexualité, les vociferations des uns et des autres, les hauts-le-coeur de messieurs dames la vertu, tout cela crée un brouhaha où on ne se permet plus de s'entendre penser. Rappelons que la nausée au sujet du sexe est une réaction  d'hysterie selon Freud. Ça
  aide au diagnostic. Donc, quelque soit notre sentiment sur la question, essayons de savoir ce qui est le mieux pourles interessé/es qui font ce métier.

Sachant que parmi eux -elles il y aurait une grande proportion de mis sur le trottoir de force, comment proteger ces personnes? 

 

 

Un  article du Point pose le probleme particulier de la prostitution voulue, mais par des mineurs incapables de savoir que dans certains  cas  ça peut  leur faire du mal à long terme:

 

 

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/les-nouveaux-visages-de-la-prostitution-infantile-23-11-2013-1761020_56.php link

 

Pour ma part, je proposerais bien ces solutions:

 Au lieu d’interdire complètement ce qui existera toujours mais masqué, il faut prendre le problème  à bras le corps et légiférer de manière sévère et stricte.
D’abord, avoir en tête que tout ce qui a rapport avec la sexualité peut provoquer chez chacun de nous des réactions irrationnelles et hystériques, du genre de se satisfaire de fermer les maisons closes, politique de Tartuffe qui veut croire que ça suffira à protéger les femmes.

C’est l’inverse qui est arrivé.
C’est immonde, aberrant, risqué pour les prostitué/es, et ouvre la porte à ce qui est dénoncé là, le grand n’importe quoi.  Ce métier pourrait n’être autorisé qu’à  partir d’un âge de raison où les gens savent à peu près ce qu’ils peuvent supporter. Il vaut mieux exiger que les clients demandent la carte d’identité et refusent les moins de 25 ans par exemple  plutôt que de sanctionner à l’aveuglette.  Déjà, la sélection à l'embauche sera faite.

Rouvrir des maison closes,  c'est la meilleure des solutions pour cadrer cette profession pas tout-à-fait comme les autres.   Leur fermeture fut une catastrophe pour ces femmes, les exposant mille fois plus qu’avant. 

Les
esclaves étrangères ? Interdire le racolage dans les rues, serait un immense progrès pour elles.Un permis de travail et un contrat de travail doivent être exigés. Ainsi, les mafias l’auront plus dans l’os.

L’intérêt des maisons closes serait de surveiller ça, et bien d’autres choses pour que rien de tel n’existe. Les gérants de ces maisons très contrôlées devront donc être triés sur le volet.

Les mecs et  nanas de plus de 25 ans qui ont bien le droit de choisir ce metier si ça leur chante, doivent benéficier de tout ce dont bénéficie un salarié lambda.


La responsabilité sera concentré sur le patron qui devra oeuvrer contre tout esclavage

++++

 

j'ai reçu ce commentaire dune amie resolument contre:

Tu parles d'une solution..
Donc, je remets ici la réponse que je t 'ai faite :

Tu n 'as jamais entendu parler des fausses cartes d'identité ? Quand bien même auraient-elles plus de 25 ans, cela ne signifierait pas qu 'elles sont consentantes et heureuses  de se faire baiser par des mecs qui payent. Le monde de la prostitution est un monde où l' acool, la drogue, les coups, sont le quotidien..
Comme pour la viande; pas de clients, pas de bouchers..
Les mecs n'ont qu'à s'branler, acheter des poupées robots ( il y en a de très perfectionnées, je crois) Mais pour moi accepter la prostitution, et faire un manifeste qui prône la liberté de se payer des putes, renseigne, là aussi, de ce qu 'est notre humanité en pleine faillite d' elle même .
Les hommes aiment de plus en plus les filles très jeunes..donc..
La traite d' être humains, est pour moi du même acabit que l' exploitation animale.
Nous n 'allons pas repartir sur cette polémique sur la pute heureuse de l' être, tout comme la "viande heureuse" des petits élevages..
Tu confonds dangereusement la prostitution avec la sexualité..et tu te trompes, car la prostitution a toujours été acceptée par notre société , comme étant un " mal nécessaire"( comme la vivisection) à condition que celle ci ne soit pas pratiquée par nos enfants, conjoints, parents.

 voici ma reponse à elle:


fausses cartes d’identité
Oui, mais si c’est interdit aux moins de 25 ans, je ne crois pas qu’on puisse confondre une fille de 16 ans avec une de 25 ans.
cela ne signifierait pas qu 'elles sont consentantes et heureuses  de se faire baiser par des mecs qui payent.
le bonheur dans le travail, chacun fait avec son boulot. MAis  à 25 ans, elles ont le droit de choisir.
Si c’etait encadré, il y aurait beaucoup moins d’abus, c’est contre ça qu’on doit se battre et pas contre le masochisme eve,tuels dertains ;Je ne pense pas que des filles âgées seraient des proies.
Les mecs n'ont qu'à s'branler, acheter des poupées robots ( il y en a de très perfectionnées, je crois)
oui, mais certains ont envie de se croire aimés qq instants. Tous ne considerent pas une pute comme un objet.

Les hommes aiment de plus en plus les filles très jeunes..donc..
Oui, mais là, tant pis pour eux.
La traite d' être humains, est pour moi du même acabit que l' exploitation animale.
Oui, même si bien moins de monde se scandalise pour les animaux et s’ils sont, eux bien plus nombreux à morfler car tout le monde est client, partout. Et chez eux, pas de volontaires. 
Ne confondons jamais la situation des animaux et celle des hommes. Les animaux, c’est tjrs bien pire car c'est sans issue.
Nous n 'allons pas repartir sur cette polémique sur la pute heureuse de l' être, tout comme la "viande heureuse" des petits élevages..
A mon avis, la pute heureuse choisit son sort et peut l’aimer ou le detester mais aimer continuer à le faire. je ne vais pas dire les choses à la place de la pute dite heureuse qui peut parler pour elle, elle, pas comme les bêtes. 
La poule heureuse ça peut exister aussi en general chez des gens qui ne l’exploitent pas. La poule exploitée dans un elevage très adapté à ce que veut une poule, peut l’être aussi, pourquoi pas, mais sa fin ne le sera pas, elle.
Tu confonds dangereusement la prostitution avec la sexualité..et tu te trompes, car la prostitution a toujours été acceptée par notre société , comme étant un " mal nécessaire"( comme la vivisection) à condition que celle ci ne soit pas pratiquée par nos enfants, conjoints, parents..

Sauf que comme tu le dis...les putes n’ont pas la cote.
A la différence des clients, machisme stupide oblige.
Après les avoir mises dans le rôle du boulot comme tout le monde, il faut rendre leurs lettres de noblesse à ses filles, ça leur rendrait service.  Au lieu de les voir comme des victimes, ou des niaises,  quoiqu’elles disent. Avec mon système, s’il est appliqué rigoureusement, il n’y aurait plus de victimes. Et si 25 ans c’est trop jeune...ben on peut mettre ça à 30.




Voir les commentaires

343 salauds, pénaliser ou pas les clients des putes? reflexions sur le ce soir ou jamais, Taddei 8/ 11/ 13

13 Novembre 2013, 19:06pm

Publié par Jo Benchetrit

 

Réflexions sur le débat sur la nécessité ou pas de pénaliser  les clients des putes, débat dont l’émission de Tadei de vendredi 8novembre 2013 nous a donné une idée.

 

Si vraiment  c’est prouvé que toutes les filles dehors (à 99%, nous dit-on, sans préciser d’où sort ce chiffre, sachant que les 1% de femmes libres sont en général des prostituées de luxe, genre call girl et ne se retrouvent pas dans la rue) sont, comme on  l’affirme, captives, 

la police ne fait pas son travail pour les liberer, ce qui serait hyper facile pourtant, avec 0% chance de se tromper.

Pourquoi ne le fait-elle pas ?

Par peur? intérêt ? Cette accusation est grave mais c’est pensable, si on en juge par leur réactivité  pour les trafics de chiens et chats.  Mais là « ce ne sont que des bêtes » comme dit l’humaniste lambda, celui qui ne voit jamais plus loin que le bout de son ego.

En tous cas, c’est elle, la police, qui est en 1° ligne si c’est le cas. Car pénaliser un FAUX délit puisque non reconnu COMME DÉLIT par la loi, alors qu’on est devant un crime impuni est une aberration  que je ne comprends vraiment pas.

 

Débattre sur la prostitution, c’est un sujet qui me met mal à l’aise. Pour au moins ces 2 raisons:

 

1)  je ne connais pas d’étude sérieuse (je suis prête à les lire si vous m’en indiquez)  sur la réalité et ne sais d’où  sort ce chiffre de 99% de filles captives. 

 

2) en dehors d’être sincèrement horrifiée qu’il y ait des filles prisonnières, je suis mal de me mêler de ce qui ne me regarde pas.

C’est pourquoi, perso, je ne veux pas juger des motivations des clients, s’ils sont respectueux, bien entendu. Mais bien sûr s’il est prouvé que ce sont toutes des filles contraintes, alors, les clients ne devraient plus  être complices. Mais pour moi qui n’y connais rien, je l’avoue, sur la réalité de ce sujet en dehors qu'il ya des filles martyrisées et que c’est une honte, je ne peux   juger de la pénalisation  des clients tant  qu’une étude sérieuse ne sort pas sur les proportions réelles. 

 

Je sais donc peu de choses,   et n’aime pas parler sans savoir, mais puisque ceux qui en parlent se basent sur des études non précisées, je ne peux exclure  l’idée que peut- être c'est n’importe quoi. Je  sais juste cette réalité  absolument horrifiante, qu’il y a des filles martyrisées, droguées, raptées, et ça, c'est inadmissible.   

Mais pour juger de la nécessité d’interdire cette activité « vieille comme le monde », dit on, je voudrais juste me baser sur des chiffres sûrs pour savoir ce qui s’impose.

 

Je me mefie des « on dit ». 99%, ça sort d’où?

Je fus intéressée   par la partie sur le manifeste contre la pénalisation des clients des prostituées. Dsl, pas du tout séduite par la mère  la morale neo-feministe qui suit son idée sans tenir compte de ce qui est dit, qui simplifie et idealise  comme une gamine,  et qui semble ne rien piger à ce qui se passe dans  la complexité des choses de l’amour et du sexe. E. Levy fut selon moi, de loin la plus intelligente, avec la féministe  de la 1° heure, dont j’ai oublié le nom qui finit en sky.

 

Après le passage  sur le racisme, le sujet  sur les animaux, en fin fin de programme, bâclé , raccourci, avec   des gens remarquablement peu formés ou interessés  car exploiteurs ou jouisseurs sur le dos des bêtes, dont l’aficionado Wolff  et le directeur du cirque Gruss vantant le dressage, une honte.

je pense qu’il faudrait écrire  à Taddei pour ce sujet bâclé où on a conclu encore sur un mec pratiquant l’humour le plus stupide sur « l’extrémisme »  des gens qui défendent les pigeons, mais soi-disant pas les roms!!! Voir sur mon blog, je défends les deux. Le signataire  présent du manifeste animalier, Frédéric  Lenoir,  a osé dire que nous étions extrémistes et contre productif. Mais si le 1/100000e était fait aux humains,  ce serait un tollé général !M’enfin ! Nul de juger  sans se renseigner sur la souffrance atroce des pigeons traqués, embrochés sur des pics, diffamés, affamés, partout persécutés, que les municipalités et les privés font gazer !

Bref, tout cela est assez usant et la connerie humaine n’a pas de frontière,  comme de convoquer l’afioc wolff sur le sujet des animaux sensibles !!!

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>