Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #pigeons - nos amis martyrises - diffames - affames...

Ma lettre au maire de cachan. Objection de conscience. Droit de l'homme.

15 Novembre 2009, 21:03pm

Publié par Jo Benchetrit

Regardez bien les têtes et ailes qui passent dans les trous et se blessent ds le filet.
Imaginez quand ces brutes impitoyables vont les retirer de là!!!!!


Pour toi, ma Gigi et ta famille  humiliée, minimisée, massacrée, par des gens de peu, plus bas que terre, pour toi, ma chère aérienne qu'un vol contre une fenêtre, sur la place Ovale, a désarrimé de l'espace, en qq. secondes, de notre tendresse, à mon chat, à ma famille et aux amis qui avaient appris à t'aimer, y compris les meilleurs de nos voisins, je prends le risque d'une action contre moi!  
 J'ai de bien plus belles photos de Gigi jouant avec "son" chat, mort de chagrin peu après elle, qu'un jour je scannerai...sans doute. Mais le poids de ton absence est bien plus lourd que tes 300 g de plumes, et aucune image ne pourra me consoler de ta mort et de n'avoir pas pu protéger tes frères de l'ogre bêtise et cruauté humaine, aidé par le bras brutal  d' Hygiène Action.
Non, je ne veux plus que cela arrive, et en plus, avec mes deniers.  
Je crois en l'intelligence et la raison. Je suis encore assez folle pour ça!

Voici ma lettre: 


Cachan, 14/11/2009

Josette Benchetrit

 94230

Cachan.                                     

                                                       à 

Monsieur le maire de Cachan

Et Monsieur le responsable du Trésor public

Créteil

Objet : Impôts Locaux de 2009.

Et pour ouïr du rossignol le chant

De tous oiseaux la douceur et le glay*

Je n’en sais nul plus propre que Cachant

Eustache Deschamps. Ballade

 Visible à Cachan sur le monument devant lequel on capture des pigeons et autres oiseaux pris au filet pour les massacrer.

*glay : tumulte joyeux, ramage, chant, caquet, gazouillis, roucoulement d’oiseaux.

 

Monsieur le maire, monsieur le responsable du TP de Créteil ,

 

Je soussignée, Josette Benchetrit, ai l’honneur de solliciter de votre bienveillance la reconnaissance d’un des droits de l’homme, celui à l’objection de conscience. En effet, ma conscience m’interdit de participer peu ou prou aux tueries d’innocents vivants sensibles, ici, d’animaux les plus inoffensifs qu'il soit, les pigeons.

Vous dites, monsieur le Maire, dans le journal de Cachan d ‘Octobre 2009 que la mairie a un contrat 4 fois par an environ avec la société tueuse(et tortionnaire car ces tueries par étouffement et décompression explosive par vide d’air occasionnent des souffrances dont on vous a déjà décrit en vain et à plusieurs reprises l’intensité) Hygiène Action qui capture, et tue, et incinère ces pauvres oiseaux.

N’ayant pu, malgré ma lecture du budget, obtenir des  renseignements précis sur le prix actuel de ces captures-meurtres dit de manière fallacieuse selon la définition de ce terme, euthanasies (=mort digne et douce pour agonisants souffrants), je m’acquitte de mes Impôts locaux en en retirant symboliquement 0,1%.

Sachant que ceux-ci s’élèvent cette année à la coquette somme de 1885 euros, je vous informe en retirer 18,85 euros, ce qui nous donne :1866,15euros. Je vous rembourserai une partie de cette somme lorsque  vous aurez bien voulu m’envoyer copie des factures d’Hygiène Action et la quote-part  me revenant , au cas où j’aurais ainsi pu en retirer une trop forte portion.


Comprenez que ma sensibilité et mon sens moral m’interdisent de continuer à verser ces sommes. Soit dit en passant, nous savons que seule la contraception est une solution efficace pour limiter les naissances. J’en appelle donc à votre sens de bon gestionnaire, si celui qui m’occupe, l’éthique donc la recherche de la dignité humaine, ne vous suffit pas, afin d’accepter enfin les graines et pigeonniers contraceptifs, dispositif à faire avec intelligence et respect pour les pigeons, ce qui exclue évidemment une société tueuse.

Croyez, monsieur le maire, en l’expression de mon respect  et de ma meilleure volonté,

 

Josette Benchetrit.

Voir les commentaires

La haine des pigeons ou la peur de la vie, par peur de la mort.

6 Novembre 2009, 06:18am

Publié par Jo Benchetrit




Je suis assez étonnée de la tournure que prennent les choses. Que se passe-t-il en France pour que les pigeons, ces adorables boules de plumes, si intelligents, si amis de l’homme durant des millénaires , si courageux, dévoués, symboles de l’amour et de la paix, si utiles pour le courrier et ensuite comme héroïques messagers durant les guerres, encore adulés par nombre d’artistes, de cinéastes , de publicitaires, deviennent aux yeux du péquin (très) moyen l’ennemi à abattre?
Cela dénote d’une intolérance aux vivants qui n’augure rien de bon. Que nous arrive-t-il pour que nous cherchions ainsi à tuer, faire fuir, éradiquer ?
Du calme, bonnes gens, les pigeons ne vont pas vous faire du mal, ni vous tuer, ni ne doivent vous “faire peur” comme le dit l’auteur de cet article. Nous ne sommes pas en guerre contre des psychopathes . Ce sont des oiseaux inoffensifs , malheureux, maigres sous leurs plumages, souffrant de dénutrition du fait d’une règle inique, l’arrêté 120, du coup souvent malades, mourant de faim au sens propre du terme, mais en rien ils ne filent de maladies aux hommes, malgré la rumeur persistante.
Ce sont juste des plumus persécutés ,pas des barbares assassins. D’ailleurs, Buffon avait classé tous les oiseaux juste sous les hommes pour l’intelligence; Pour les hommes, je doute….
(Comme Einstein, qui, lui, ne doutait pas de l’infini de la bêtise humaine)
Cela vous étonnera peut être mais les pigeons font parti des animaux les plus intelligents. je vous parle non seulement d’expérience, et j’avoue qu’ils me clouent, mais aussi de recherches très récentes car très peu de recherches sur eux furent faites. Leur cerveau est asymétrique, ce qui est le privilège des animaux dits supérieurs .
Mais ce n’est pas pour ça qu’il faut les défendre , c’est parce qu’ils sont comme nous sensibles et ne méritent en rien le sort terrible qu’on leur fait. Lévi-Strauss le disait : c’est parce qu’on met une frontière entre les animaux et nous que les hommes se sentent autorisés à tuer d’autres hommes dès lors qu’ils les classent « animaux »

Comment ne pas être choqué que les enfants de moins de 10 ans aient droit à une entrée gratuite aux corridas?
Ou encore que les chasseurs viennent enseigner dans les écoles, et ce, depuis la maternelle?
La France est un pays schizo. D’une part, une densité énorme d’animaux de compagnie, d’autre part, un pays de torture où haine du vivant, ici des pigeons, corrida, chasse et foie gras sont les parties émergées de l’immense iceberg de la torture animale. Croyez vous que cela aille dans le sens du progrès humain ? 

Obsessionnelle , la haine  des pigeons  est la haine de la vie car être  vivant signifie qu'on va mourir.
 Du coup, Gribouille se jette à l’eau pour ne pas être mouillé et l'obsessionnel  ne veut pas qu’on lui rappelle qu'il est vivant car il a peur de mourir. Or, seuls les vivants meurent.

Donc, on tue la vie, qui fait désordre dans les cimetières  de nos villes bétonnées , et du coup, on peut se dire qu'on ne mourra  jamais car si on est déjà morts, le plus dur est fait!

 



  

Voir les commentaires

Pigeonniers de Paris, un exemple à suivre pour limiter les naissances des pigeons.

28 Octobre 2009, 05:04am

Publié par Jo Benchetrit



Bravo à M. Delanoë  pour cette belle  initiative. Bien sûr,il fut un peu "stimulé" par les demandes des militants anti-captures  suivies de tuerie dite euthanasie  des pigeons . Heureusement , à ma connaissance , la ville de Paris n'y a jamais eu recours. Seuls  les privés ne s'en sont pas...privés.

Pour les adresses et photos des pigeonniers: 

http://www.paris.fr/portail/Environnement/Portal.lut?page_id=8062 

 

Le bonheur des pigeons, comme leur malheur, est intolérable aux yeux du citadin! Pourquoi cette étrange  ambivalence? Pourquoi cette "hainamouration?? En effet, il y a peu de films, peu de publicités, qui n'utilise pas leur esthétique  et leur vol symbole de liberté et de légèreté  dans un monde alourdi par la vie citadine pleine de bruit et de pollutions diverses.
Mais on veut en finir avec les pigeons, considérés comme des nuisibles!

Et pourtant, la preuve est faite que les roucoulements sont des anxiolytiques. Certains médecins s'en servent pour relaxer les malades.

 

Peut être puis-je apporter qq chose  du point de vue psy.   La haine des pigeons, haine très moderne, est née de l'obsessionnalisation  des villes et d'un malentendu sur l'écologie. Il y a là aussi un phénomène de rejet destructeur de tout ce qui vit et fait désordre dû au besoin de mort qui va   avec la névrose obsessionnelle.
Or "La vérité de l'amour de  l'obsessionnel  est la HAINE." Lacan.
L'ambivalence est donc inscrite dans la structure. 

 

Les pigeons (la majorité est biset),  des villes donc, sont entre autres, des descendants des lâchers de colombes et transfuges des élevages fermés depuis que les engrais ont remplacé les fientes, (précieux engrais non toxiques). 

Les pigeons sont donc des descendants des animaux domestiques abandonnés  et ils ne savent donc pas se débrouiller seuls.

Les fils des poubelles et les pics sont à l'origine de mutilations.

. Comme tout animal errant, le pigeon est incontrôlable, ce qui est très effrayant pour un humain moyen surtout l’actuel, qui est devenu de plus en plus obsessionnel, peut être entre autres raisons à cause d’une écologie détournée de sa fonction première qui est de respecter la nature. L’écologie mal digérée demande à se qu’on respecte la ville dénaturée en la dénaturant encore plus. Les animaux sans "propriétaires"(terme redoutable quand il s'agit d'autre chose que d'objet)échappent aux règles de l'homme contemporain obsessionnel donc mort-vivant.  Le  pigeonnier  a l‘avantage de donner un look de contrôle qui le rassure.  Mais il faut que cela soit fait intelligemment, et avec un minimum de sympathie pour les pigeons, sinon, ça peut échouer.  

  Je  tiens beaucoup à ce que la souffrance terrible des animaux bannis, comme les pigeons, affamés par l'inique article 120, de ce fait, affaiblis et on a beau jeu ensuite de dire qu'ils sont malades...pfft...que ce problème  soit abordé pour ce que c'est: une formidable injustice .

Les autres méthodes  que les pigeonniers sont cruelles mais inutiles pour plusieurs raisons:

Une espèce persécutée  met les bouchées doubles pour se reproduire .

Seuls 30% des pigeons  ont la possibilité de faires des bébés: 

1.par limite d'âge inferieure ou supérieure ( ils le peuvent entre 8 mois et  si ils ne sont pas morts de dénutrition , 7ans environ)

2.par manque de lieu de nidification . Quand on tue les caïds(ceux qui se servent en premier sont pris par les filets des tueurs , donc les plus forts  et les seuls à se reproduire  car ils ont les nichoirs ),les autres prennent leur place.

Comme vous le voyez, ce qui suit date de 2008 et, depuis certains  autres ont été livré et d'autres sont en projet. 
Allez là, car je copie colle mais ça marche mal: 

http://www.paris.fr/portail/Environnement/Portal.lut?page_id=8062



 

Pigeonniers

Souhaitant mettre en place une solution durable et efficace de gestion des populations de pigeons, la Ville implante un réseau de pigeonniers contraceptifs dans les rues de la capitale.

Toutes les rubriques…

Pigeonnier

 

Encouragée par l'expérience positive du pigeonnier pilote du boulevard Brune (14e), la Ville installe de nouveaux pigeonniers sur les sites sensibles de la capitale. Progressivement, les différents arrondissements de la capitale se dotent de ce dispositif afin de favoriser une meilleure intégration des populations de pigeons en ville et une cohabitation harmonieuse avec les citadins.

 


» lire la suite
[25/02/2008]
Visuel représentant Pigeonnier (livré).jpg

Le pigeonnier-pilote a été installé dans le square Vercingétorix-Brune (14e arrondissement) en mars 2003.


» lire la suite
[03/01/2008]
pigeonnier 11e

Riche de l'expérience encourageante du pigeonnier pilote du boulevard Brune (14e), la Ville a installé un nouveau pigeonnier rue de la Roquette (11e).


» lire la suite
[03/01/2008]
Pigeonnier du square Nadar, Butte Montmartre (18e)

Un nouveau pigeonnier pour Paris a été installé rue Azais, au niveau du square Nadar, dans le 18e arrondissement.


» lire la suite
[19/02/2008]
Pigeonnier Square Lazareff, rue Réaumur

L'installation de pigeonniers contaceptifs poursuit son développement à Paris avec l'implantion de ce quatrième pigeonnier, rue Réaumur dans le 2e arrondissement.


» lire la suite
[12/11/2007]
vignette pigeonnier 13e

Paris poursuit le développement de son réseau de pigeonniers avec une nouvelle installation dans le 13e arrondissement.


» lire la suite
[19/02/2008]
vignette pigeonnier 19e

Un nouveau pigeonnier voit le jour à Paris. Installé dans le 19e arrondissement, il vient amplifier le dispositif parisien de lutte contre les nuisance causées par les rassemblements de pigeons.


» lire la suite
[19/02/2008]
vignette pigeonnier 20e

Paris installe son septième pigeonnier, square de la gare de Charonne dans le 20e.


» lire la suite
[19/02/2008]

Voir les commentaires

M. le maire de Cachan, la mairie de Cachan me demande beaucoup d'Impôts locaux.

25 Octobre 2009, 07:08am

Publié par Jo Benchetrit

Je suis faite, je suis pigeonnée, je dois payer encore 1850 euros d'impôts locaux après en avoir déboursé 1850 de Taxes foncieres.

Tout ça part en tueries de pigeons et en festivités où sont souvent conviés les vieux. Pour que M. le Maire soit réélu, faut qu'il se fasse aimer des électeurs vieux car il y a plein de vieux à cachan. Pas autant qu'à Cannes? Enfin, j'en sais rien.Manque la mer mais on a une place Carat(pas pour les diamants, lol!)

Alors, on sort le vieux,on lui offre des voyages, sisisi. Que ne ferait on pas pour que les vieux (et surtout les pauvres vieilles, plus nombreuses) soient heureux et amoureux de Jean Yves Le Bouillonnec qui leur bise s'il le faut leurs joues ridées  ? (ben oui, le métier de dirigeant passe par des moments difficiles!)
Mais on sait que le vieux aime  le pigeon, en general. Alors, on va informer le vieux de ce qui se passe à cachan avec les pigeons..

Je suis en deuil de tous ces pauvres pigeons qui squattaient cachan  avec bonheur et pour le bonheur des vieux mais aussi des jeunes. Ces colombes qui me donnait la paix avec leurs roucoulous si joyeux, asphyxiées , torturées, carbonisées ???Ces pauvres êtres INNOCENTS qui étaient si beaux et qui me manquent tant...   j'en connaissais certains, c'était mon paysage à moi, leurs jolies robes de plumes et duvet si doux...Enfin, je suis en deuil, quoi! Est-ce  normal que ce soit avec mon fric que ces assassinats se produisent?

Notre démocratie  est une « démonocratie », une tyrannie envers les animaux et ceux qui sont conscients et simplement  justes.

Et  je regarde les bébés survivants(car les adultes sont presque tous morts, tués par Hygiène  Action (un monstre froid nommé ainsi alors que leur esprit mériterait  un bon savonnage tant il est pourri!) et je me dis que ceux-là aussi vont subir le traitement que les maîtres insensibles  qui se vantent de l’être (tout le monde a en tête les   squatters de Cachan : bravo, beau coup médiatique de Le Bouillonnec , mieux que le sac de riz de Kouchner). Ceux là aussi seront massacrés mais avant, ils auront fait des bébés et ainsi de suite: tueries inexcusables, même si elle étaient "utiles".Mais elles ne le sont pas: HORREUR, VOL ET VIOL DES CONSCIENCES.

Voir les commentaires

Une femme-oiseau s'est envolée: Mme Fontenaille est morte.

15 Octobre 2009, 06:22am

Publié par Jo Benchetrit


LE BON LIEN pour l'article, pardon aux abonnés pour les "over bugs"!

Mme Fontenaille, présidente-fondatrice de la SPOV de Chatillon 92  s'est envolée  hier,  vers son mari,  sans doute par souhait, car, disait-elle, elle voulait mourir pour le rejoindre et en finir avec les horreurs que notre espèce impose  aux autres, animaux y compris hommes.   A coup sûr, ceux-ci ne sont pas ceux qu'on croit et la bestialité  envers eux et autres animaux se situe du côté des hommes.

Une femme formidable, durant toute sa vie, et même sous l'occupation avec son mari, , ce qui est   cohérent. Lire son livre qui montre un couple plein de qualités, mais je n’en dis pas plus: "Une vie." (beau livre mais pb d’éditeur qui a mis des tas de fautes) Pour honorer sa mémoire , aidez la SPOV. Vous pouvez aussi acheter une de ses superbes toiles. Car  celle qui fut danseuse classique cumulait  art et éthique,  était végétarienne, donc on peut concilier esthétique  et sens moral...mais pas toujours !

(Picasso aussi protégeait  les pigeons, mais il  aimait les corridas. Comme quoi la cohérence  n'est pas la règle   chez l'humain.)

C'était une soigneuse exceptionnelle: avec un amour plein de douceur, précision , respect, les pigeons malades ou blessés, et autres oiseaux dans ses mains n'avaient jamais peur, ni peut être pas trop mal, car elle savait l’unité de la personne vivante sensible, et elle rassurait autant le psychisme que le corps.  Je  ne connais pas d’autre soigneur aussi habile ni « humain ».

Elle recevait nuit et jour et soignait les petits sans s'économiser . Nadia a vécu jusqu'à 87 ans, quand même, malgré une vie dure, ascétique, de sacrifice, de souffrance car supporter que l'on massacre à tour de bras ceux dont elle connaissait les qualités magnifiques la tuait sans cesse, comme elle tue tous les gens lucides et déçus par la monstruosité humaine. Elle avait donné son temps,  sa vie, et sa maison à ces êtres exceptionnels et méprisés par l'homme qui, du coup, en devient méprisable, ses oiseaux "liens entre ciel et terre" (selon ses dits) et si difficiles à protéger. Car, je le redis, impossible de rendre humain celui qui possède l'arme absolue: la cruauté imbécile.

C'est donc  désespérée comme toutes les rares personnes conscientes  de l'incurable saloperie humaine, qu'elle   a quitté ce monde malade de l'anthropocentrisme narcissique primaire de son plus récent fils, Homo dit Sapiens, de quoi rire(Sapiens= sage) dans l'espoir de retrouver au delà du ciel et de la terre, un homme réel, un humain digne de ce nom comme elle le fut et qu'elle a eu la chance de rencontrer, son philosophe de mari, qui l'accueillerait pour retrouver ce précieux lien que leur amour leur avait offert. 

On peut la revoir , dans une intervention indispensable et à laquelle j'adhère absolument. Utile si  vous vous occupez du problème de la persécution   des boucs-émissaires pigeons victimes de calomnies honteuses et de tueries atroces,  et de la solution  des pigeonniers contraceptifs, dans une intervention qui est très enseignante 




 
 

 












 

  
 

Voir les commentaires

Des pigeonniers!!!"La fiente de pigeon c'est de l'engrais genial et pas toxique. de la ra(t)- ification à la réification, il n'est pas bon être celui qui sera dit rat.

25 Septembre 2009, 11:12am

Publié par Jo Benchetrit

Article  dédié  à
_m. Le Bouillonnec, député maire de Cachan et aux autres maires de France : rien de plus symbole de paix qu’un pigeon et de plus pacifiant qu’un pigeonnier !

Tout le monde est pour une régulation des naissances des animaux domestiques abandonnés dont sont les pigeons.

Tout le monde, y compris les sociétés tueuses et les mairies savent que tuer n’est pas une solution, les populations se reproduisant très vite et tout est à refaire. C’est donc de l'argent jeté par les fenêtres.
Tout le monde sait que la contraception,   donc les pigeonniers, sont LA SOLUTION.

Mais les mairies trainent des pieds.
Nous, les ennemis de la barbarie, comme les ennemis de l’argent jeté par les fenêtres, mais tous voulant une régulation des naissances de la gente persécutée et malheureuse des pigeons aux pattes mutilées par les fils(entre autres des poubelles qui traînent dans les rues), affamés par une loi inique,  et les corps éventrés par les pics, nous voulons des pigeonniers, grands, bien faits, avec le milieu adapté aux alentours(300m autour du pigeonnier).

_SVP, monsieur le maire, des pigeonniers contraceptifs dans   Cachan ! Stop à la torture.

 




Les pigeons  sont toujours symboles de paix et d'amour. Les temps changent et les bobos obsessionnels veulent les éliminer.
On arrive cependant à leur trouver à nouveau une vertu: leurs fientes, ce pourquoi ils gênent.



 A m. Le Bouillonnec, député maire de Cachan  et aux autres maires de France qui ont cette pratique qui consiste à organiser des captures de pigeons suivis de tortures et de mort: Il faut faire INTELLIGEMMENT  des pigeonniers, et pas par des sociétés tueuses qui les sabotent volontairement (faut d'ailleurs surveiller les alentours  afin que des entreprises de "dépigeonnage"  ne viennent casser les pigeonniers ou ouvrir des nichoirs proches condamnés, par exemple, et qui, comme par hasard sont souvent ouverts, on se demande qui a interêt à le faire).

Que les pigeons vous indiffèrent ou pas,  inutile d'aimer les animaux pour détester la souffrance  qu'ils subissent. On peut être contre la cruauté sans  aimer ceux qui en sont victimes et il est de notre devoir de défendre quelqu’un qu’on ne connaît ni n'aime pas plus que ça ! Défendre les   êtres non protégés par la loi que sont les animaux ou autres animaux dits humains, selon l’actualité,  ce n’est pas les aimer mais aimer plus que tout accomplir son devoir.
 Le devoir et la dignité de tout homme résident dans sa capacité de solidarité. Vouloir tuer cette capacité est moche et dangereux.   Je sais  que M. Le Bouillonnec est d'accord sur ce point.  Et pourtant...il m'a viré de la fête à cause de ma solidarité avec le peuple des opprimés , un peuple certes animal, et alors? "On n'a pas un coeur pour les hommes et un coeur pour les animaux. On a un seul coeur ou pas de coeur de tout." Lamartine.

 

 

A propos du rat-cisme:

Le pigeon  est un ange déchu de la planète des hommes.
Il est  passé du statut enviable de privilège des nobles à celui de rat. Le tout en moins de qq siècles, après avoir été pour certains, médaillés comme Vaillant, il y a peu. 

Intéressant de voir à présent  la comparaison des pigeons et des rats. A chaque fois qu'on a traité de rats une partie de la population, cette partie, par exemple, en occident, les juifs, puis les arabes (victimes de "ratonnades") se sont retrouvés livrés à la saloperie de ceux qui les ont ainsi  invectivés. Comme ces pauvres rats ou ces malheureux pigeons traités de rats que l'on assassine à tour de  bras.

Pour l'homme, tout rat est à haïr, à t'ra(t) -ire. Ire de colère!
le rat est l'étalon-or de l'objet  à détruire pour calmer ses angoisses.
Pauvres rats, pauvres êtres "ra(t)-ifiés" donc réifiés.
Donc pauvres pigeons.

mais aussi pauvres ragondins et autres classés "à tuer" par notre espece impitoyable qui ne voit pas qui detruit la planète vivante en ce moment.
    

Les pigeons  sont toujours symboles de paix et d'amour, par ailleurs.On les torture dans la même indifférence qu'il y a peu, dans les années 40 en France, à l'encontre d'autres personnes dites rats.
On arrive cependant à leur trouver encore une vertu: leurs fientes, ce pourquoi ils gênent.

Jugez plutôt. Heureusement, beaucoup de monde, y compris des rat-cistes    à l'egard des pigeons  ( oui, on les tue, comme si c'était normal*... font désormais l'apologie des pigeonniers contraceptifs pour leur efficacité et leurs fientes.

 
*"banalité du mal", tare humaine  qui a mené à l'acceptation facile du nazisme par des ronds de cuir qui l'ont mis en place et géré sans que ces gens semblent des monstres, comme le dit HANNAH ARENDT)
 




 

Voir les commentaires

Sauvetage des indispensables pollinisatrices: Les abeilles ont besoin des pigeons.

22 Septembre 2009, 09:28am

Publié par Jo Benchetrit



Le pigeon, comme tout oiseau, a besoin de se laver souvent pour voler efficacement.

 

On lui en veut pour ses fientes, alors que justement, ce sont des trésors .

Le guano de

pigeons , l'or blanc, la fiente donc, est un engrais miraculeux qui est BIO.

Evidemment, les

pigeons doivent être bien nourris, car les pauvres sont soumis à un affamement (du fait de la monstruosité de l'article inique 120 du règlement sanitaire) qui rend les fientes moins riches en minéraux puisque ces pauvres oiseaux sont dénutris .

Le savez vous? Si on avait des pigeonniers contraceptifs un peu partout en France, nous n'aurions plus besoin d'engrais chimiques. Donc moins des poisons qui tuent nos

abeilles .

 

Pourquoi y a t il des

pigeons en ville ?

Parce qu'ils sont domestiques abandonnés

et ne savent se débrouiller sans les hommes. Pourquoi y en a-t-il  beaucoup ?

Parce qu’ils ont été sélectionnés par les éleveurs pour leur prolixité.

Savez-vous qu’avant la révolution l’élevage des

pigeons était un privilège des nobles ? Ils furent élevés en effet, sous les rois, entre autres  vertus, pour leurs fientes!! On voit encore un peu partout de ces monuments parfois magnifiquement artistiques : les pigeonniers.

Aussi, à la révolution, la démocratisation fit que tout le monde voulait son pigeonnier. Il y eu de très nombreux élevages.

Mais les paysans prirent ensuite conscience de l’évidence suivante que l’animal déraisonnable que ‘ils sont n’avait pas prévu :  les

pigeons produits en trop grand nombre avaient faim (oui, les hommes ont du mal à prévoir les conséquences de leurs actes !!)   et mangeaient leurs graines. etonnant, non?

Du coup, ils ont abandonné leurs

pigeons , et les pigeons des villes, bisets et autres, sont des descendants de ces pigeons d'élevage. Du fait que tout animal domestiqué a perdu les acquis des millions d’années d’évolution et d’adaptation au milieu, qui, d’ailleurs, est de plus en plus difficile car du fait de l’homme, contre-nature , le mileiu n'a plus rien de bon pour les piseaux. Chams inaccessibles, pleins de pesticides, une hooreur de poin son, sans  cesse. C'est l'homme doué de raison, qu'ils disent, les ploucs;
Du fait de leur domestication, les pigeons restent collés aux hommes .

On peut cohabiter et en tirer profit, fientes des

pigeons dont les naissances sont régulées dans les pigeonniers contraceptifs= moins de produits chimiques pour engraisser la terre, = sauvetage des abeilles .Introduire les abeilles en ville est encore un coup de folie humaine . L’homme aime en ce moment les abeilles . Pourquoi ? Parce qu’elles sont menacées de disparition. L’animal non doué de raison, l’homo non  sapiens, n’ aime que ceux qu'il a tués jusqu'à leur extermination presque totale.
  Et alors, le massacreur se mue en sauveteur. Quand ils ne tuent pas les "de trop", les Attila d’hier  adorent jouer les Zorro avec les "pas assez", les disparus de demain ! Mais si, un jour, des accidents arrivaient car contrairement aux pigeons , les abeilles peuvent piquer,    on   essayera de les exterminer.  Sans  être voyante,  je vois ça venir sans problème, lol. L’humain est si bête, n’est-ce pas ? 



Voir les commentaires

Agitprop à Cachan. l'analyseur a permis de savoir bien des choses sur le maire et ses administrés.

17 Septembre 2009, 20:51pm

Publié par Jo Benchetrit

Hommage à Vaillant, modèle de courage.
Mort gazé rentré quand même à la caserne. A sauvé des milliers des ces hommes dont les enfants   envoient à la mort les siens.
C'est révoltant.



L'agitprop de la fête du maire,
C'est moi qui l'ai fait.
c'est l'analyseur de Lapassade. on crée un evènement et les gens se devoilent pour ce qu'ils sont.
Ben on a vu. Ce fut pas fameux.
Une seule personne est sortie par solidarité, mais après avoir fini son assiette,.
Le coeur...du maire:
Il a ses raisons raisonnantes.
Et nos espèces sonnantes.
Rodrigue, as tu du coeur?
il est comme je vous l'ai dit contre le délit de solidarité et envoie ses sbires lorsque quelqu'un est solidaire, lololololol.MDR.




________________________________________________


Aux hommes "normaux", c'est à dire pervers:

Vous êtes trop habitué à croire que vous êtes supérieur(ce qui, à mes yeux est une marque de ce narcissisme dangereux de l’humain fier d’être ce qu’il est sans le mériter, du fait du hasard de sa naissance,et qui tue animaux et hommes,  et donc d’infériorité psychique) et que supériorité =droit, alors que non, vous devriez savoir que si on est un être moral, c’est = devoirs qu’il faudrait dire. Or le monde degouline des torrents de sang versés par notre espèce.
Si vous doutez des torrents de sang, allez donc voir dans les abattoirs :60 milliards d’animaux sont tués par an dans le monde et 5 milliards et demi chez nous !!!. Dans les pays où il n’y pas de tout à l’égout, le sang va vers les fleuves rougis sur des km. Vous n’entendez pas ce que je dis. je provoque les humains pour qu’ils aient un but vital: devenir de vrais humains, pas des jouisseurs sans cervelle de la souffrance animale.

La seule supériorité que nous devrions viser n’est pas la force, mais l’éthique.
Utiliser l’autre n’est pas éthique. Ou alors d’une éthique étique.
dial avec une collegue de lutte:
elle: Camus a écrit "Le premier homme" !!! Logique vu que l'homme "humain" n'existe pas encore. Ca me rappelle Diogène et sa lanterne : " Je cherche un homme !"... désespérément ! Evidemment, il ne l'a pas trouvé (moi non plus).

Moi: "C'est à son contact(un e des personnes nuisibles de cachan) que j'ai appris que les idiots  possèdent l'arme absolue, la bêtise."
elle: ah bon, tu l'avais pas découvert avant ? :))

 

Voir les commentaires

Tristesse: le petit couple et ses enfants ont disparu. Tous tués sur ordre de la mairie de l'horrible ville mortuaire de Cachan.

17 Septembre 2009, 13:43pm

Publié par Jo Benchetrit


ADIEU!






Cet après midi, je ne travaille pas au CMP. Je suis  chez moi. Je regardais donc dehors . Ho ! de chez moi, il n’y a pas de vue ; les seules « choses » qui sauvaient le manque de paysage, ce sont les oiseaux. J’aimais particulièrement regarder un couple de pigeons .Lui, magnifique marron clair mâtiné de roux, elle blanche un peu ourlée de gris, et de noir. Auquel s'ajoutaient 2 enfants aux couleurs chaudes.
 Ils passaient des heures à se lisser les plumes l’un l’autre, alternativement, enfonçant leur bec dans la fourrure de l’autre, leurs yeux aux larges et douces paupières mi-clos : image du calme et de la volupté chère à Baudelaire, auxquels, bien sûr, manquait le luxe, les pigeons mourant de faim et étant très  courageux se contentent du peu qu’offre leur vie,  pour en tirer  un maximum  de bonheur. Ils se bécotaient sur un lampadaire. Je suis à présent en larmes : je prends soudain conscience que je ne les reverrai plus, comme je ne reverrai plus LE COUPLE des blancs, de la dernière capture, ni encore toute  une famille rousse de l’année où je suis arrivée dans cette ville maudite, ni mon Coco noir sauvé bébé  et imprudemment remis dehors, assassiné aussi par cachan (je ne savais pas dans quelle ville de beaufs tueurs j’étais tombée) et tant d’autres amis, et les inconnus…Morts d’avoir commis un péché : vivre alors que pigeons dans l’environnement des psychopathes puants dits humains. mes petits amoureux si reposants et agréables à voir manquent à l’appel. Les lampadaires sont déserts autant que le cœur  des cachanais heureux de ce désastre. Je ne peux dire ma douleur, elle n’intéressera  personne. Mais, moi qui écrit beaucoup, entre 2 moments de travail, mes récrés ne seront plus jamais les mêmes. Elles   auront ce gout de tristesse et de révolte par rapport cet inhumanité qui pète  plus haut que son cul.

Sourions, ce sera notre courage:Ainsi, je vais  vous coller ici ce que les belges disent de nous. Et je pense qu’on peut sur plus d’une remplacer par humain le mot français.
Un Français qui va pisser, il se lave les mains avant ou après ?
 
-          PENDANT.
 
 
 Comment fait un Français pour se suicider ?
 - Il se tire une balle à 15 centimètres au-dessus de la tête en plein    dans son complexe de supériorité .......
 
 
 Comment appelle-t-on quelqu'un qui parle trois langues ?
 - Un trilingue..
  Comment appelle-t-on quelqu'un qui parle deux langues ?
  - Un bilingue.
  Comment appelle-t-on quelqu'un qui ne parle qu'une langue ?
  - Un Français.
 
Pourquoi les Français aiment-ils tant les histoires belges ?
 - Parce qu'elles les font rire trois fois : La première quand on les leur
 raconte, La deuxième quand on les leur explique, et la troisième quand
 ils les comprennent.
 
 Pourquoi les français ont-ils le dos qui pue ?
 - A force de péter plus haut que leur cul.
 
 Pourquoi en France, dit-on : "Aller aux toilettes", alors qu'en Belgique,
 on dit : "Aller à la toilette" ?
 - Parce qu'en France, il faut en faire plusieurs avant d'en trouver une
   propre.
 
 Après avoir créé la France, dieu trouva que c'était le plus beau pays du
monde. Ca allait faire des jaloux. Alors, pour rétablir l'équilibre, il a
 créé les français.
 
 Pourquoi un français boit toujours la tasse quand il nage ?
 - Parce que même dans l'eau ils sont obligés d'ouvrir leur grande gueule.
 
 
 Vous savez comment on fait pour sauver un français de la noyade ?
 - Non, ben tant mieux.

Voir les commentaires

Le maire de cachan JY Le Bouillonnec dit avoir du coeur et être contre le delit de solidarité.

17 Septembre 2009, 11:36am

Publié par Jo Benchetrit

HAINE à Cachan:
Le filet de l'abjection s'abat sur l'innocence martyrisée: éthique de la mairie de Cachan / cimetière.
« Comment ... imaginer... une ville sans pigeons, sans arbres et sans
jardins, où l'on ne rencontre ni battements d'ailes, ni froissements de
feuilles ... »    Albert Camus – La Peste.

La Peste est un livre sur la solidarité, monsieur le maire député et ambitionnant, dit-on, un siège de ministre. 
Vu qu'il  m'a menti plusieurs fois, je pense qu'il fera un bon ministre. 

JY Le Bouillonnec dit avoir du coeur et être
contre le délit de solidarité.
Alors, pourquoi envoie-t-il ses sbires aux gens charitables de Cachan pour les verbaliser et les empêcher de se livrer à ce délit de solidarité de la loi inique, l'article 120? En l'occurence, donner à manger aux malheureux moineaux, corbeaux, corneilles, pies, sansonnets et autres oiseaux jusqu'aux pigeons? Comme Mao, il veut qu'on tue pour faire place nette.

j'ai voté jusque là pour lui, je l'avoue, j'en ai qq regrets, car je suis de gôche mais je pense être libre et je me trompais. A cachan, c'est l'UMP qui a du coeur, on dirait...Enfin je crois que les personnalités politiques de droite feraient mieux, ce qui est un comble, sur cette affaire de limite à se donner pour ne pas nuire aux autres vivants sensibles de cette terre.

Ma Gigi, une pigeonne sauvée des griffes des tueurs à gage de la mairie.

Des bébés pigeons, ses ennemis personnels: voyez comme ils sont dangereux!

Un électeur de Le Bouillonnec et un pigeon.

Un électeur de Le Bouillonnec qui mange de l'agonie, avec nos impôts
( 340 000 euros dilapidés en festivités)et invité par le maire, lol, qui, lui, ose dire que je suis de trop à une fête où je suis conviée !

Amour. Mais eux ne votent pas, alors on les massacre et on meprise et persécute leurs défenseurs à Cachan qui pue la mort et la bêtise crasse de ce fait.

Film à voir là:

http://www.ambassadedespigeons.com/LAmbassade_des_Pigeons/accueil.html

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>