Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #politique et ethique

Dialogue entre 2 extraterrestres l'un pour l'autre: Pourquoi adopte-t-on des animaux?

27 Juillet 2015, 03:22am

Publié par Jo Benchetrit

Voici un dialogue avec quelqu'un qui ne comprend rien à la PA. C'est donc un dial entre 2 amis qui sont l'un pour l'autre des OVNIS.

Ceci, comme la plupart des dial, est un dial impossible.

C'est le mail de celle qui est acculée à adopter une nouvelle chatte qui a été abandonnée dans la rue, et n'en peut plus de dormir dehors quia provoqué cette reponse. Celui qui n'y connait rien ouvre la danse ici.

Une protectrice des animaux et un ami hors de cette problématique peuvent-ils se comprendre?

A suivre.

 Si cette image te ravit, alors tu connais ton futur !

Si cette image te ravit, alors tu connais ton futur !



Pour la photo c'est pris sur le net mais je connais plusieurs personnes qui vivent entourés de plus de 200 chats ! Il ont du déménager en pleine campagne car les habitants partout ou ils allaient se plaignaient .
La folie c'est déjà difficile à supporter mais quand il y a nuisance invasive heureusement il y a des lois!!!
Mais je comprends ! Le drame de la solitude fait faire des excès que nous avons du mal à comprendre .
Je ne sais pas si tu cherches juste à faire le bien ou si c'est ton bien que tu assouvis en emprisonnant des animaux
Mais après tout je m en fous, ça te regarde!

je t'invite à te relire:

 

"en emprisonnant des animaux"? mais enfin! c'est elle qui me supplie de la prendre et je suis obligée de la forcer à ne pas me suivre chez moi.
tu n'as vraiment aucune notion de la domesticité .     tu vis dans un monde tellement autre... que tu reves la realité au lieu de la voir.

"La folie c'est déjà difficile à supporter mais quand il y a nuisance invasive heureusement il y a des lois!!!"

les lois qui interdisent de se débarrasser des animaux en les abandonnant dans la rue  sont pas respectées.
il est vrai que 200chats, c’est bcp.

il faut savoir s'ils sont tous stérilisés, car sils sont nés sur place,  je suis d'accord, c’est pas bien du tout.

par contre, si c'est des animaux recueillis et castrés, je peux comprendre que quand on n'est pas égoïste, on finisse comme ça.

Ces 200 chats viennent de qq part. Sils ont abandonnés, recueillis et sterilisés, cest différents de s'ils sont achetés.

"Le drame de la solitude fait faire des excès que nous avons du mal à comprendre ."
ce n'est pas un drame de la solitude, ni de la folie.
Mais un drame de la société car cette société qui réifie le vivant et achète puis jette des êtres sensibles, cette société d’égoïstes tarés qui ne voient pas la souffrance en dehors de leur microcosme  est folle.


Les autres tentent de réparer le monde brisé par ces immondes... Même si ça arrive, ceux qui épongent l'inondation des tarés ne sont pas tous fous...ils sont juste épouvantés par les dégâts qu'occasionne notre espèce, ont le sens de leurs responsabilités et font de leur mieux en balayant devant leurs  portes les horreurs provoquées par le connard moyen. ce qui, au passage, leur empoisonne la vie et ne les comble en rien.

En tous cas, pas plus que les  juifs ne comblaient de joie les Justes qui les sauvaient. Je n'ai rencontré que des gens bien, la crème de notre société, qui ne peut supporter la souffrance des "sans voix".

Les autres ne la voient même pas!

Mais parmi eux, il y a des fois des comportements bizarres, ou encore des egoïstes. Ceux qui n'ont qu'un chat, ignorant qu'en adoptant au moins un  autre, ils sortiraient de leur egocentrisme en aidant le double.

Je n'ai jamais eu d'animal pour moi, mais pour eux.

A ce sujet, quand tu as un seul animal tu te fais bien plus plaisir qu'avec plus car cette relation duelle, parfois fusionnelle, est impossible avec plus d'1 ou 2.
C’est dommage, car ça réchauffe moins le cœur des solitaires, il est vrai.

c’est marrant, en te lisant, je réalise que tu es loin d'etre la personne qui puisse comprendre qq chose à ce qui se passe sur terre. Excuse moi, si je te dis le fond de ma pensée...ce n'est pas flatteur pour toi.  Le pire que je connaisse sur ce plan : le gros con, n'est pas loin de croire comme toi.

Voir les commentaires

Palmyre n'est pas Gaza. On ne peut pas délirer car les tueurs de l'EI sont des monstres avérés, eux.

1 Juin 2015, 08:13am

Publié par Jo Benchetrit

400 civils assassinés : bilan de la télé syrienne le 24 mai 2015. Chiffres aleatoires dans la folie barbare.

400 civils assassinés : bilan de la télé syrienne le 24 mai 2015. Chiffres aleatoires dans la folie barbare.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a déclaré qu'il avait des preuves de l'exécution de 67 civils, dont des enfants, et de 150 membres des forces syriennes, par des jihadistes de l'EI dans plusieurs endroits de la province de Homs depuis le 16 mai.

http://www.dhnet.be/actu/monde/palmyre-des-familles-entieres-executees-par-l-ei-5562bfc935704bb01c77d5a3

Tout le monde lucide pourrait s'etonner qu'en ces temps de tueries islamistes, des crimes de colonisation violente pour installer en Syrie et ailleurs un regime encore plus retrograde que celui du pourtant peu recommandable Assad, on n'entende pas les voix horrifiées d’extrême gauche. Ces Tartuffe ne l'ouvrent que lorsque en état de légitime défense, le petit pays d'Israël ose riposter pour neutraliser ses agresseurs. Par contre, on continue à rabâcher des affabulations sur le grand Satan des gauchos: Israel.

A croire qu’il n’y a que qq uns à peu près lucides sur cette Terre. Ce sont des éveilleurs.

Et du coup, ce ne sont pas les plus appréciés.

Juste des gens qui prennent des risques pour parler dans un monde qui semble déserté de toute authentique réflexion humaine. Ce n'est pas tant l’ignorance que la compulsion à la répétition qui en est cause. La tendance à tout confondre sans pour autant voir ce qui distingue peut frôler la psychose dont on sait que la métonymie prime sur la métaphore, que le réel prime sur le symbolique, que donc on peut croire que tout retour en Israël sera une colonisation, car ça ressemble par un trait : des occidentaux débarquent sur une terre en partie habitée par des arabes. Association immédiate : c'est comme nous au Maghreb. C'est comme l’Algérie .

Ensuite, si ces gens sont des juifs, victimes de la shoah, vu que ce sont de méchants colonisateurs, on va essayer de les décrédibiliser en les rendant aussi mauvais que leurs persécuteurs, qui, du coup, vont bientôt apparaître comme bons de les avoir éliminés en partie (avec en prime ce projet sympathique : on va finir le travail d’Hitler). Avec l’aide des négationnistes, on va essayer de démontrer que ces victimes n’en furent pas vraiment et que, de plus, c’est peut être mérité, la preuve, ce sont des colons, la preuve c'est qu'ils sont en position de pouvoir sur leur terre, la preuve, c'est que comme ils sont en général plus blancs que les arabes, on va essayer de fantasmer que s'ils ont fait un mur, c'est qu’ils se comportent comme un apartheid. Oubliant du même coup que le mur sert à ne pas se faire tuer sans tuer. Oubliant qu’à l’intérieur d’Israël les arabes israéliens ont les même droits et devoirs que leurs compatriotes juifs ou chrétiens.

C’est cela, prendre une partie pour le tout. Croire penser Quand on ne fait que se masquer la totalité en focalisant sur un trait qui devient à vos yeux la chose elle-même, c'est ouvrir à la possibilité d’un délire. Comme le ferait un érotomane convaincu que le présentateur télé l’aime du fait qu'il le « regarde ».
Le mur de legitime défense non violente est vu comme un mur de la honte comme celui d’Allemagne.

L’homme aurait besoin de réfléchir. Ce n’est pas le seul animal dans ce cas. Mais c'est peut être celui dont l’absence de réflexion a les plus graves conséquences , non seulement sur lui et son entourage, mais sur la planète entière.

Par exemple, pour ne pas sombrer dans un délire qui pourrait finir en génocide ou en fin du monde vivant! Mais aussi pour comprendre une situation pour ce qu’elle a de spécifique. Freud conseillait aux analystes de ne pas penser un patient pour ce qu'il lui rappelle d’autres personnes. Il convient d’oublier tous les autres (patients), tous ses a priori avec chacun afin de ne pas être tenté de ne pas entendre cette personne-là, et pas de rabattre sur elle tel ou tel autre patient, tel ou tel prejugé.

Faut dire que nous, occidentaux, ayant eloigné de nous depuis longtemps le sguerres de religion, loin des guéguerres dans la chretienneté de la St Barthelemy, nous avons du mal à comprendre ce qui divise le monde musulman entre chiites et sunnites. Qui a envie de prendre parti entre l'Iran et l'Ei?

A part les voyageurs de commerce vendeurs de salades avariées à travers le monde, salades du negationnisme antisemite le duo comique Dieudonné et Soral, ces amis du regime nazillon de Teheran, je ne vois pas.

Par contre, on croit comprendre le "conflit israelo palestinien.
Comme le roi du bluff, le simili demi juif Hessel a montré où on doit s'indigner, à savoir contre Israel, ce qui est hyper pratique parce que là, on croit retrouver notre modèle colonisateur.Sans même se demander si par hasard, ce n'est pas Israël qui a décolonisé cette region du monde. Ce qui est pourtant une verité historique. Qu'étaient les arabes vivant auprès de juifs et de qq chretiens dans cette petite region colonisée par les turcs, puis reprise par les anglais? c'etait des arabes. Pas des palestiniens, au sens de citoyens d'une patrie, mais des arabes vivant là, après avoir subi la domination des turcs, puis celui des anglais. C'est du moins une façon de voir les choses.

Ensuite, quand le partage a eu lieu grâce à la décolonisation et la reconnaissance de l'ONU de 2 etats, les palestiniens ont commencé à exister. Mais ils ont été mal conseillés par les arabes alentour qui leur ont dit de refuser pour ne pas avoir une simple part du gâteau, mais les 2.. Et ceux ci les ont parqués dans des camps pour 2 jours promis + 67 ans à ce jour.

Et tandis que vous vous indignez congtre les juifs colonisateurs...vous ne pouvez pas voir que le véritable danger est que nous sommes en train de perdre la guerre contre l'envahisseur islamiste, Daech.
Quand ce sera fait, leur colonisation mondiale, nous ne pourrons plus en parler. Autant le faire à présent qu'on est encore démocrate. et si ce beau monde s'envoie des bombes atomiques sur la poire, ce n'est pas exclu qu'ils arrivent à en avoir un jour, excusez moi...nous ne serons plus nulle part.

Voir les commentaires

Le thermomètre des politiques envers les animaux: politiques et animaux

14 Mars 2015, 21:10pm

Publié par Jo Benchetrit

Les 2 pigeons, de Chagall

Les 2 pigeons, de Chagall

Il faut être fier de ses choix éthiques, de ses actes quand ils vont dans le sens d'un mieux moral. Mais evitons d'être fier de ce que la naissance nous a donné! C'est ridicule, les "je suis fier d'être" né là ou là, de telle religion, de telle couleur, de telle nationalité... On peut etre satisfait d'être français, d'être arabe, d'être juif, d'être catho, d'être con...Heu, non, ça, c'est plus rare comme joie. Mais fier? ...on n'y est pour rien.
Seuls les fachos(enfin, ceux qui sont comme eux sur ce plan identitaire)croient utiles d'être fier d'un hasard.
Mais les fachos, ça ne pense pas beaucoup. ça dit tout haut ce qu'ils veulent croire.

Le facho est assez mauvais, au fond. Il n'aime bien que la haine. et préfère les gens de haine que les gens d'amour. Il n'aime que les haineux...Il a de quoi se rejouir: la haine du juif, du pigeon, du rat, des homos, etc. fédère mieux les hommes que l'amour. L'histoire en temoigne. L'actualité aussi.

Tout ce preambule pour vous inviter à juger les ceusses suivants non sur ce qu'ils sont de naissance, mais ce qu'ils font ou disent:

Pour le ministre Stéphane Le Foll "on a besoin" d'élevages industriels

Le 27 février 2015,
Stéphane Le Foll (PS) a agi contre les animaux

Ferme des 1 000 vaches en Picardie, 250 000 poules dans la Somme, 23 000 porcs dans une exploitation en Bretagne... Les projets de "fermes industrielles" se multiplient en France.
"Ceux qui disent qu'on peut se passer d'agriculture industrielle sont des gens qui se mentent à eux-mêmes [...] On sait qu'on a besoin d'une industrie agroalimentaire et on sait, pour la production d'un certain nombre d'aliments, qu'on a besoin d'une production suffisamment industrialisée pour qu'elle soit accessible", a fait valoir le ministre.
extrait de l'article

→ Lire la suite

lire la suite

Véronique Louwagie au secours de l'INTERBEV contre la baisse de consommation de viande

Le 3 mars 2015,
Véronique Louwagie (UMP) a agi contre les animaux

Trois enjeux ont été identifiés par INTERBEV [Interprofession Bétail et Viande] afin d'éviter une fermeture massive d'exploitations d'élevage et d'abattoirs en France, enrayer la baisse de consommation de viande au niveau national
extrait de la question

→ Lire la suite

lire la suite

Lionel Tardy veut imposer des frais supplémentaires aux refuges pour animaux

Le 3 mars 2015,
Lionel Tardy (UMP) a agi contre les animaux

l'arrêté [...] ne mentionne aucune obligation de mise en place d'une clôture autour des terrains [des refuges pour animaux] lorsqu'ils sont situésen zone résidentielle. Il souhaite savoir s'ilenvisage une modification réglementaire en ce sens.
extrait de l'article

→ Lire la suite

lire la suite

Pour Marie-Christine Blandin le ministre de l'Agriculture se soumet aux lobbies sur les élevages-usines

Le 28 février 2015,
Marie-Christine Blandin (Sans parti) a agi pour les animaux

c’est la reculade face aux lobbies. On voit le ministre de l’Agriculture jouer du violon sur l’agro-écologie et relancer avec la FNSEA les gros élevages qui puent, comme nous avons perdu pour imposer le respect de la sensibilité animale alors que l’Union européenne prépare une directive en faveur du bien-être animal.
extrait des propos de Marie-Christine Blandin dans l'article

→ Lire la suite

lire la suite

José Bové et EELV Aquitaine soutiennent la pétition "Contre l'élevage de masse"

Le 27 février 2015,
José Bové (EELV) a agi pour les animaux

Souvenez-vous des images choc de Matrix : du bétail humain agglutiné et relié à des pompes, simple carburant d’un monde automatisé et déshumanisé. Remplacez ces hommes et ces femmes par des dizaines de milliers de vaches, chèvres, poulets et cochons : c’est le modèle d’élevage vers lequel nous nous dirigeons à toute vitesse.
extrait de l'article

→ Lire la suite

lire la suite

Patrick Le Hyaric dénonce le soutien du gouvernement à l'élevage industriel

Le 24 février 2015,
Patrick Le Hyaric (FG) a penché pour les animaux

Positif mais sans préoccupation pour les animaux

Il y a bien un projet du gouvernement en ce sens mais il est contredit par d’autres décisions comme celles d’autoriser, la semaine dernière,l’agrandissement des élevages avicoles et porcins, de donner des primes à la vache allaitante pour des troupeaux plus importants qu’auparavant, après l’autorisation des fermes de mille vaches ou de veaux et celle votée au Parlement européen de permettre à chaque Etat d’autoriser la culture des OGM.
extrait de l'article

→ Lire la suite

lire la suite

Pascale Crozon dénonce le trafic de chiots via la législation autorisant la vente par des particuliers

Le 24 février 2015,
Pascale Crozon (PS) a penché pour les animaux

Positif mais se préoccupant davantage des éleveurs professionnels que des animaux

En l'absence de réel contrôle sur ces transactions qui se développent notamment via les sites de vente entre particuliers et les réseaux sociaux, les éleveurs dénoncent le détournement de la législation par de prétendus particuliers se livrant au trafic d'animaux importés notamment d'Europe de l'Estet pratiquant des tarifs très inférieurs au prix de revient d'un chiot d'élevage.
extrait de la question

→ Lire la suite

lire la suite

Pascal Durand demande des mesures contre le trafic de macaques du Maroc vers l'Europe

Le 16 février 2015,
Pascal Durand (EELV) a agi pour les animaux

Chaque année, 200 macaques de Barbarie, principalement de jeunes animaux, sont capturés au Maroc. [...] La plupart des jeunes singes sontvendus comme animaux de compagnie en Europe
Quelles mesures d'exécution la Commission compte-t-elle prendre pour mettre fin à ce commerce illégal?
extraits de la question

→ Lire la suite

lire la suite

Ces politiques chassent sur le domaine national de Chambord

Le 27 février 2015,
2 politiciens ont agi contre les animaux

Au cours de ces [parties de chasse du château de Chambord], les politiques de gauche croisent des politiques de droite, et inversement. "Avec la complicité liée à la chasse, des liens se créent, c'est une autre tonalité", rapporte encore Claude Bartolone.
extrait de l'article

→ Lire la suite

lire la suite

Frédéric Nihous et Marc Laffineur demandent la destruction des nids de cormorans pour soutenir les pisciculteurs

Le 12 février 2015,
2 politiciens (CPNT) ont agi contre les animaux

Il faut aider à la régulation de la population des cormorans pour sauver cette économie rurale en danger », insiste Frédéric Nihous, président national de Chasse, pêche, nature et tradition (CPNT)
En 2015, les exploitants ont l’autorisation de tuer 850 oiseaux. Pas un de plus, car l’espèce est protégée. «Les autorisations de tirs ne suffisent plus, il faut permettre la destruction des nids », défend Marc Laffineur.
extrait de l'article

→ Lire la suite

lire la suite

La ville d'Arras accueille le cirque Arlette-Gruss qui détient des animaux

Le 1 mars 2015,
Frédéric Leturque (UDI) a agi contre les animaux

lire la suite

La ville d'Angoulême accueille le cirque Bouglione qui détient des animaux

Le 28 février 2015,
Xavier Bonnefont (UMP) a agi contre les animaux

lire la suite

La ville de Salon-de-Provence accueille le cirque Boletti qui détient des animaux

Le 26 février 2015,
Nicolas Isnard (UMP) a agi contre les animaux

lire la suite

Voir les commentaires

La terre de nos ancêtres et le Danemark face à l'antisémitisme/ 2 histoires, 2 réactions.

15 Février 2015, 16:26pm

Publié par Jo Benchetrit

En attendant que les complotistes trouvent enfin (vite, on s'impatiente!) en quoi les attentats de Copenhague sont un coup de la CIA et du Mossad hahaha!, essayons de réfléchir avec intelligence (pas dur, comparé aux imaginatifs imbeciles complotistes et aux débiles terroristes, leurs complices), voici ce que je pense devant les réactions de 2 pays.

Les juifs seraient massacrés "comme des animaux". C'est vrai, et les 2 dans l'indifférence quasi générale en France, (un des) pays de l'antisemitisme et de la gastro-ignominie.
Ben oui.
Mais ce n'est pas scandaleux pour cela. Ce qui est scandaleux est qu'on massacre des juifs, mais aussi des animaux, comme si c'était normal.

Devant le remake, chez eux, des massacres de Charlie et du casher, on aperçoit un 2° type de réactions révélant 2 types d'êtres .

J'ai ressenti beaucoup plus de chaleur là bas que chez nous.

Oui, il faut oser le dire, les enfants des français trop souvent indifferents, parfois collabos par passivité et même en actes par dénonciation et plus si affinité, ne sont pas les enfants des resistants danois. je ne nie pas qu'il y ait eu des justes français comme il ya des chinois pro animaux. Et la France nest pas un de ces pays d'europe centrale comme la Lethonie, qui ont massacré tous leurs juifs pour les nazis.

Elle en a même sauvé plus de la moitié...MAIs ...
La chaleur de la declaration de la 1° ministre danoise m'a touchée. Son "Vous n'êtes pas seuls" est vraiment ce qu'il faut dire. On sentait qu'elle parlait avec l'assentiment d'une bonne proportion de son peuple. Je ne mets pas en doute la sincerité sur ce sujet de Valls. Mais je sais que les réactions françaises aux meurtres de juifs transpire une belle indifférence, une compassion forcée, montrant que l'héritage n'est pas identiques entre ces 2 populations.sont bien dignes des ancêtres collabos , on sent qu'il n'y a pas la même histoire de l'antisémitisme,. Que je sache, il n y a pas eu de Dreyffus danois.

Jene crois pas, non plus, que les gauchistes danois aient supporté comme les Verts et notre bande de Besancent et autres melenchonneries, qu'on hurle: "Mort aux juifs" durant leurs manifs.

Beaucoup de fleurs ont deposées devant la synagogue où un jeune heros juif, voulant protéger les enfants et adultes qui se trouvaient dedans, en est mort.. Je ne crois vraiment pas que le peuple français se soient sentis autant appelés à cette solidarité.

Je ne crois pas car les assassinats des petits enfants juifs de Toulouse n'ont pas mobilisé grand monde. Nous sommes sans illusion. Si les amis de CHarlie n'avaient pas été massacrés, ce n'est pas 3 millions de personnes mais à peine1 millier qui se seraient retrouvés dans la rue.

Mes amis de gauche me déçoivent beaucoup depuis Attac qui, en 2000, 2001, avait donné le la de l'antisémitisme version extreme-gauche par le bec puant des Bové and co.

N'oubliez pas que le roi sortait avec une etoile jaune durant la guerre et que le danemark est le seul pays d'Europe a avoir opposé tant que ce fut possible une attitude morale aux exigences meurtrières des nazis. ALors que "notre" Petain, et le pote à Mitterrand, Bousquet, ont livré aux nazis les juifs et leurs enfants en faisant du zèle. N'en déplaise à feu Roger Hanin, son beauf François MITTERRAND n'était pas aussi clean qu'il le voyait. Les français ont donné les juifs et leurs petits alors que les nazis ne leur avaient pas demandé les enfants.
Oui, mes cheris, je sais , j'aime la France et les AUTRES français. Mais vos réactions me dépriment. Elles sont souvent trop fraiches. Et les bons sentiments sournois blessent. Il y a des moment où j'aimerais que vous soyez plus danois.

Je n'y peux rien, j'ai mal à la France, j'éprouve un sentiment de réconfort auprès des danois.

bon, cest pas tout, ça, je dois aller nourrir le s chats errants.
Une occasion de me réjouir de ne pas etre texane. En effet un texan de 75 ans nourrisseur de chats a été condamné à la prison...Vous voyez, on trouve toujours pire sur certains points.

Voir les commentaires

Contre les parents dans l'école. Dangers de la loi Jospin de 1989.

24 Janvier 2015, 10:15am

Publié par Jo Benchetrit

Bien coincé!

Bien coincé!

L ’école doit être le creuset d'une nouvelle humanité, vu l'echec de la nôtre, echec à vivre en paix dans le respect de la nature et des autres vivants.

Pour cela, entre autres reformes, elle doit devenir le jardin secret des enfants. il faut laisser les parents à leur rôle de parents, pas de prof délégués . je revendique aussi pour les enfants le droit de dire non, de dissimuler et mentir un peu...pour se construire comme 1 distinct de l'Autre.

Il y a des problèmes dans l’éducation. Sinon, on n'aurait peut être pas tant de problèmes dans l'apprentissage. Il semble qu'il y ait de quasi illettrés avec le bac! Mais ce qui inquiète beaucoup, en ce moment, c'est le fait de se retrouver avec des jeunes capables de suivre des terroristes. des jeunes ne sachant pas analyser un discours, un fait, ne voyant pas les pièges, ni ce qu'il ne faut pas croire sur internet, ou dans la rue....Hé puis, force est de constater que notre espèce ne s’améliore pas. Barbare elle est, et barbare elle reste. Pourquoi?

D'abord, pour rétablir la confiance des enfants, en eux et dans les profs, je crois qu'il faudrait un nouveau mur entre parents et école. Avec quelques portes qui devraient ouvrir dans les 2 sens, pour protéger l'enfant d'idées pernicieuses et de la violence des adultes sur eux ou d'eux sur d'autres comme autres enfants et animaux y compris insectes.

Que les parents puissent avoir le droit d'interpeler les profs, soit. Qu'ils aient leur mot à dire si on oblige leurs enfants à apprendre des saloperies comme les thèses complotistes par exemple, c'est leur devoir de dénoncer ça à la direction, voire à la police.
Mais pas jusque à en faire des partenaires envahis et envahissants comme c' est le cas depuis la loi Jospin de 1989.

En effet, ça va plus mal depuis qu’on implique trop les parents.

Un bon parent ne doit pas tout vouloir savoir. ça s'appelle la castration scopique. Ne pas tout voir.

L’idée des réunions répétées avec les parents lors des conseils de classe par exemple, est une catastrophe car, du coup, les parents, eux, veulent jouer les inspecteurs contrôleurs des enseignants.

ça démolit l’image de l'enseignant. Et du coup, détruit son image et son efficacité.

Lire pour avoir une idée de la loi http://eduscol.education.fr/cid46696/les-parents-ecole.html

Les fameux droits et devoirs des parents ont sur certains un effet catastrophique: inhibition scolaire, par exemple. Mais aussi chute de l’autorité du prof qui est sans cesse remise en cause par les parents. Apprendre aux enfants, c' est aussi montrer qu’on peut apprendre d’eux.

Un enfant qui passe au stade de prof du prof sur un sujet qu’il connait bien, ça l’aide à reprendre confiance en lui. Confiance indispensable à une bonne scolarité, dt ça ne se fait que si le prof inspire à la fois confiance, désir d'apprendre et plaisir de lui plaire.

Ce super contrôle de la pédagogie par des gens qui ne sont pas formés pour, ça donne aux parents un rôle qui déborde le leur.

Souvent épuisés par l’accumulation du travail et le poids de leur mission pédagogique, ils exercent sur les enfants une pression qui, pour certains enfants et même parents, est intenable. Les enfants sont soumis au régime du Big Brother de la coalition parents –enseignants. ils n’ont pour se construire que peu de choses. Certains optent pour la transgression. Ils se retrouvent comme sujets en échappant au contrôle qui les met en dépendance.
Pour se sentir exister avec des contours qui les détachent de ceux des autres, ils n’ont donc que les activités illicites parallèles. Ainsi, on voit fleurir des jeux interdits comme celui du foulard.

Ces jeux mettent leur vie en danger.

Ils expriment peut être que l’enfant est étranglé par le joug de la coalition école-maison. Il recherche un peu d’air. Paradoxalement , cette prise d’air s’exprime par un manque d’air, mais celui-ci est décidé et voulu. Une façon fort illusoire et périlleuse de croire rester maitre de son destin malgré que tout lui impose l’inverse.

L ’école est le lieu des apprentissages mais aussi, à l’insu de tous les adultes peut être, de construction du sujet. Là, il devrait être hors des conflits de la famille.

La perméabilité voulue par la loi de 1989 les en empêche. C'est l'inverse de l’autonomie visée par toute éducation qui se respecte, un peu comme si les oisillons qui doivent apprendre à voler se voyaient infligés de le faire avec leurs parents sur le dos.

Pour remplir son rôle où les pulsions sont invitées à se sublimer, l’ecole devra permettre aux enfants à ne pas mêler leur amour des parents qui peut se manifester par une peur paralysante de les décevoir, à l’acquisition des connaissances qui met en sourdine tout cela. L’école n'est donc pas qu’un lieu de contrainte. Elle doit être un lieu de plaisir , mais de plaisir sublimé, c’est-à-dire , pour en revenir à la période de latence dont parle Freud, pas avec des pulsions telles quelles.

Les profs sont souvent des parents des substitutions. Il ya transfert, comme en analyse.

On devrait y projeter le parent idéal ou le mauvais parent sans que les vrais parents viennent y mettre leur nez.

Comment faire ce travail de 1° décollement de la famille si l’image parental est toujours là comme censeur? Quel genre d’enfant sort de ce coinçage ? quel genre de parents est produit par cette obligation et ces droits ? certains iront plus du coté des droits, d’autres des devoirs, mais tous feront payer aux enfants cette incursion incestueuse dans un lieu qui leur appartient. Lieu de jouissance où les parents rejouent leurs propres parcours scolaires, leurs échecs, leurs rêves, leurs succès et ne comprennent pas qu'ils ne sachent pas formater leur enfant à leur image ou encore à l’image idéale de ceux qu'ils voulaient être quand ils étaient petits, c’est-à-dire ce qui viendra les réparer de leurs propres échecs. Ils rejouent là aussi ce qu'ils rejouent déjà à la maison, leurs propres conflits psychiques avec cette question qui en taraude plus d’un: être ou ne pas être comme ses propres parents.

De plus, ils se retroyvent à l’école …et ça réactualise leur relation aux profs. Avec tout ce qui peut s’imaginer de régression, de séduction et de possibles règlements de compte.

Tout cela au détriment des enfants, qui, s’ils n’en peuvent plus, peuvent très bien chercher ailleurs un nouveau visage parental, un modèle, que les gourous des sectes diverses dont la dangereuse secte des musulmans intégristes. C'est pour tout cela que l’école doit être et rester le jardin secret des enfants.

Que d’angoisse et de conflits dommageables aux enfants et à leur parcours scolaire pourraient être évités !

Pour ma part, ce que je dis aux parents est dans la ligne de ce que disait Dolto( « Vous ne voudriez pas sermonner votre conjoint, s'il a eu des soucis avec son patron. Alors, pourquoi le faire avec vos enfants ? »). Pour les désarrimer de cette fonction nouvelle et illicite de pédagogue, je dis ceci : Les enseignants sont payés pour enseigner . Les parents ont fait des enfants et ne sont pas des salariés de l’éducation nationale. C'est à eux d’assurer que ces enfants nés de leur désir soient heureux et de futurs adultes autonomes à sens éthique développé, et pas de futurs soumis, et pourquoi pas? barbares, selon les hasards des rencontres.

Pour cela, ne soyez pas barbare vous-mêmes. Il faut garder en tête que les enfants ne sont pas des machines à apprendre 12h par jour. Le soir, ils font leurs devoirs et s’ils le veulent, ils peuvent, mais ne doivent pas, demander conseil à leurs parents ou à leurs frères ainés, ou encore si trop de problèmes entre eux ou avec vous, à une personne payée pour ça.

L'enfant a plaisir à montrer ses performances, moins ses échecs et c'est bien logique. Il aime éventuellement se faire consoler d’une sale note. Il peut aussi apprécier d’apprendre quelque chose qui l’a passionné à ses parents, ce qui est hyper bon pour lui, donc n’oubliez pas de l’écouter. et éventuellement de discuter, de débattre avec lui. Ou devant lui, de sujets d'actualité par exemple ou de problèmes philosophiques, métaphysiques, d’idéal de vie, de morale, de respect des animaux ce qui est un excellent creuset d'un adulte conforme à ce qu'on voudrait voir naitre: une nouvelle humanité. celle quine fera plus la guerre, ni aux autre hommes, ni aux autres vivants.et cela entraine ceci!

Parlez du partage, de dons, plus que propriété, enrichissement par la lecture, plus que des cadeaux pour les différentes fêtes..cadeaux vite délaissés mais qui entraine à ne voir le monde que dans un optique de remplissage par des plaisirs et pas par celui de la connaissance et surtout surtout, j’insiste là dessus la jouissance de la pensée prise comme raisonnement. Lutter contre tout préjugé. Oui, lutter contre les idées reçues mais aussi contre ceux qui peuvent profiter de sa crédulité.

Pour cela il faut commencer par combattre un ennemi sournois: le MANQUE DE CONFIANCE EN SOI, y compris par une therapie analytique. Car c'est un GRAND danger non seulement pour ceux qui en souffrent que pour nous tous. Certains gourous, en effet, peuvent en profiter en les regonflant narcissiquement tout en les entrainant à gober leurs monstruosités pousse-au-crime.

Les parents sont les gardiens du nid qu’est la maison. Nid d’amour, certes, et d’éducation…Mais il ne sont pas en doublon ni en complément scolaire du scolaire.

Il faut donc laisser les parents à leur rôle de parents, pas de prof délégués qui peuvent faire perdre les moyens et la confiance en soi de leur enfant.

L’idée des réunions répétées avec les parents est une catastrophe car du coup, les parents, eux, veulent jouer les inspecteurs contrôleurs des enseignants.

Ça démolit l’autorité des profs et ça aboutit à une parano des familles qui, elles, savent toujours mieux à leurs yeux que ce que le prof dit.

Je suis donc pour une très grande étanchéité école/famille sauf quand on ne peut pas faire autrement. A savoir si l'enfant met sa vie ou l’intégrité d'autres, animaux ou humains, en danger.

Il va sans dire, mais mieux en le precisant vu les méconnaissances propres au champ durapport des hommes aux animaux, que la pédagogie constructive du sujet humain que je propose ne peut être qu’éthique.

Elle tient compte des connaissances psychanalytiques de ce qu'est l'enfant et son ascension jusqu'à l'âge adulte.
Elle ne peut etre contrariée par des activités scolaires cruelles, comme tout ce qui touche à la vie des animaux. Donc, pas de prosélytes chasseurs, pecheurs, aficionados, dresseurs d'animaux, visites de zoos, sortie au cirque avec animaux. Et pas de vivisection en cours de sciences. Ni de captures d’animaux à mettre en cage dans la classe car tout cela est l'inverse de la sublimation pulsionnelle, ce rôle dévolu à l’éducation. Avant de s’épanouir dans les activités scolaires les moins invasives pour autrui, l'enfant non futur barbare apprendra une règle qui est encore non appliquée partout dans le monde: la science a des limites pour être structurante et constructive, donc sublimée.

Sinon, vous ne pourrez que continuer à soumettre les enfants et l'humanité souffrante et bourreau au règne du: tu seras un barbare, mon fils.

Voir les commentaires

Le FN gagne 2 sieges au Senat. La face cachée du FN sur Marianne pue.

29 Septembre 2014, 04:37am

Publié par Jo Benchetrit

Le Senat vire à droite...OK, c"est de bonne guerre. Mais le FN dedans, ça commence à devenir inquiétant.

Pour l’assainissement de la vie politique, la purification, thème cher aux fachos, vous repasserez.

Maire de Fréjus, le nouveau senateur FN David Rachline? Mais que se passe t il au sud? Entre le FN qui s'immisce beaucoup, les afiocs et le foie gras... Belle et Bonne Méditerranée, pourquoi t'es entre des mains pas très alléchantes ?

"Elle est gentille, Marine!" dit BB. Peut etre mais ...FN, leader du tous pourris? Mon conseil de lecture:

Le 27, rue des Vignes sert d'abord de refuge à Jeanne, le microparti de Marine Le Pen, fondé en novembre 2010. Depuis le 3 avril, cette association fait l'objet d'une information judiciaire contre X pour «fraude en bande organisée» et «faux et usage de faux», une procédure qui, pour le moment, porte sur les modes de financement des législatives de 2012. Lorsque Marine Le Pen a eu connaissance de l'information, elle a aussitôt réagi sur son compte Twitter : « Enquêtes, informations judiciaires, perquisitions, le pouvoir socialiste ne manque pas d'imagination face à son opposition politique. » La cheftaine du FN n'en manque pas non plus. En moins de quatre ans, grâce à un ingénieux système de financement, Jeanne est devenue une florissante machine à cash. Sans adhérents (en tout : 180 € de cotisations en 2011, et 150 € en 2012) ni véritables donateurs (11 500 € en 2011, et 5 500 en 2012), ce parti de poche a engrangé 1,8 million d'euros lors de sa première année d'existence et 8,9 millions l'année suivante !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5