Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

URGENT! Sénateurs! On a besoin de votre soutien. Proposition de loi IMPORTANTE de R.Povinelli.

8 Mai 2011, 10:46am

Publié par Jo Benchetrit

Ecrire , encourager, parler partout de cette proposition de loi qui est mise à la cosignature jusqu'au  20 Mai.

 

pour lui ecrire:

r.povinelli@senat.fr

 

http://www.laprovence.com/media/imagecache/diaporama/hermes/2010-06/2010-06-09/2010060821370221.jpg

 

 

Objet: votre proposition:

Une proposition de loi, visant à punir sans exception, les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité, a été proposée, pour la première fois, à la cosignature des sénateurs du groupe PS, le 5 mai 2011, par Roland Povinelli, sénateur-maire d'Allauch (Bouches-du-Rhône).


Cher M.Povenelli,

Il y a peu de  maires du sud infesté par des traditions cruelles du foie gras à la corrida, qui donnent envie de s'installer  dans leurs villes ou d'y aller en vacances. Vous en êtes.  


Votre voeu est en tous cas le mien. En  effet l'alinéa 7 de la loi 521-1 est une honte, un auto-reniement intolérable, une trahison de son esprit originel que votre proposition retrouve. Et cette dernière affaire de mise de la tauromachie au patrimoine culturel une terrible imposture, montre l'urgence de cette législation.

Mais j'y rajouterais ce dont cette loi est manquante:   les animaux sauvages...si ça existe encore, vu que la terre est quadrillée, appropriée, mise sous contrôle par notre espèce qui ne laisse guère de liberté aux autres. ces animaux sont bien souvent torturés, piégés, terrorisés, gazés, en partie dévorés par des chiens forcés au déterrage, assoiffés, pris dans des pièges où on va quand on veut   les assassiner de diverses manières...je passe sur les horribles détails mais la persécution des animaux sauvages n'a pas toujours à envier aux corridas en monstruosités sadiques où j'inclus la chasse à courre.
Et le tout, là aussi, en toute impunité. surtout si classés on ne sait pourquoi ni comment nuisibles (blaireaux, renards,ragondins, corvidés, etc) Et, entre deux, les pigeons des villes sans statut, persécutés par les services hygiène comme de la vulgaire poussière, et exterminés après des souffrances inacceptables. Pourquoi le code pénal n'a t il pas enfin le courage de faire d'un coup  un vrai pas en n'excluant aucun animal du champ de sa protection?

Merci et courage dans cette juste bataille.

Continuons, M le senateur-maire, et espérons qu'enfin notre détermination fera poids pour que le bon sens triomphe, ainsi que le sens du bon, de cette bonté dont l'homme semble oublier qu'il y trouve sa dignité.

Croyez sans peine en ma haute considération,

Josette Benchetrit


PS:Aurons nous le plaisir  de vous rencontrer lors de la marche du 28 mai ?
Croyez bien que ce ne serait pas du luxe que le monde politique grâce à des personnes comme vous montre que le lobby des tueurs tortionnaires n'est pas le seul apte à faire entendre sa volonté.

=======================

Commenter cet article