Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

La manif (anti?) palestinienne du Hamas et des idiots utiles gauchos interdite par le conseil d'etat.

26 Juillet 2014, 14:12pm

Publié par Jo Benchetrit

gaza superbe en temps de paix. demandez leur de se liberer du hamas..
gaza superbe en temps de paix. demandez leur de se liberer du hamas..

C'est le djihad qui gagne à Paris où la manif pro hamas a lieu. Durant ce temps, le cessez le feu est une fenêtre pathétique sur le monde pour les propagandistes palestiniens. Notez qu'on ne voit rien des dégâts des 2350 roquettes sur israel. Comme la manif de paris et les autres manifs avec drapeaux du djhad....

Ma pensée du jour est une question: Pourquoi personne ne vient en aide à Israël pour le mettre à l'abri? Pourquoi personne ne dit que le désarmement de Gaza doit être fait de maniere pacifique par une commission internationale? pourquoi on laisse les israeliens dans la merde tout en les montrant comme des monstres? Le hamas, qui agit plus en ennemi de son peuple qu'en père protecteur comme le fait Israël pour sa population, mouvement terroriste jihadiste devrait etre foutu dehors.

Les palestiniens ne souffrent pas du fait d'israel, contrairement à ce qu'on vous fait croire dans les radios et télés. Le peuple souffre du fait du hamas et de ses dirigeants qui ne font rien contre le Hamas immonde agresseur d'Israel qui doit se défendre et par ricochet de son propre peuple. J'espère que le peuple de Gaza ne sera pas encore plus haineux après ça alors que cest le Hamas qui a tout fait pour en arriver à la situation actuelle. ils sont payés pour ça par l'iran, je suppose. je déteste l'injustice. je ne suis pas plus sioniste ou pro Israel que normal. Mais la façon d'en parler de ci de là est ignoble.

Un peu de vérité dans cet océan de vomi mensonger qui oublie que, (chiffres de jeudi) sur 880 morts, il y a eu au moins 700 miliciens djihadistes:http://www.tel-avivre.com/2014/07/25/tsahal-au-18-eme-jours-de-loperation-bordure-de-protection/

ou voir plus bas

Vous remarquerez et apprécierez que TOUS ceux qui posent la question suivante n'obtiennent aucune réponse.

"Je crois qu'à l'heure actuelle, nous en sommes à environ 800 victimes palestiniennes. Ce chiffre est énorme et épouvantable.

Même si, et les ONG en témoignent sur place, le Hamas ne fait RIEN pour protéger les populations civiles. (je rajoute: au contraire. note de jo)

Mais dites moi, les milliers et les milliers de victimes actuelles massacrées par les jihadistes musulmans en Irak, en Syrie ou en Egypte, entre autres, qu'en faites-vous ? Des milliers de chiites arrêtés et torturés de manière atroce par des sunnites (femmes et enfants), des milliers de Coptes persécutés et tués en Egypte par les frères musulmans, des chrétiens atrocement mutilés et parfois crucifiés par les jihadistes en Syrie, et des milliers d'autres, qu'en faites-vous ? Et je ne parle pas de toutes ces femmes, humiliées, lapidées ou défigurées au nom de l'honneur et des traditions musulmanes. Bref, en tout, actuellement, les morts (femmes, enfants, vieillards, homosexuels) victimes des intégristes musulmans se comptent par centaines de milliers... (Là aussi on pourrait faire une belle affiche percutante...).

Et là, dans les rues, personne pour manifester contre les innombrables exactions des intégristes musulmans ? Pas de communistes ? Pas de cégétistes ? Pas de partis de gauche, d'extrême gauche, ni de partis de droite, d'ailleurs ? Pas de musulmans ? Pourquoi ? Soyez gentil et apportez-moi un début de réponse.

http://www.tel-avivre.com/2014/07/25/tsahal-au-18-eme-jours-de-loperation-bordure-de-protection/

-

»La Ména a procédé aujourd’hui au décompte des estimations remises par les commandants de 3 des 5 brigades participant aux combats dans la Bande de Gaza. Le chiffre des miliciens islamistes tués par ces trois brigades dépasse les 500 morts. »

Ces appréciations sont précieuses, car le Hamas et les autres milices ne communiquent absolument pas quant au nombre de leurs combattants tombés en action. Selon les bilans qu’ils présentent, tous les morts sont des civils. Sur la base des renseignements en possession de la Mena, en ajoutant la quarantaine de miliciens morts dans cette journée de jeudi, la Ména affirme que les milices djihadistes ont perdu jusqu’à maintenant entre 650 et 670 combattants. D’après les évaluations qui se basant sur les chiffres de Tsahal, des témoignages téléphoniques de Gaza et des communiqués des différents hôpitaux et morgues de la bande côtière, le chiffre total des morts gazaouis s’établirait, hier soir jeudi, entre 850 et 880, incluant les miliciens.

Depuis le début de l’opération, 2316 roquettes ont été tirées sur Israël, 46 depuis minuit, dont 14 ont été interceptées par le Dôme de Fer. Pour la première fois depuis le début des affrontements, aucun projectile n’a été tiré par les terroristes djihadistes entre minuit et 8h ce jeudi matin. Globalement le nombre de roquettes tirées est en baisse par rapport aux jours précédents, durant lesquels ils avaient déjà atteint le nombre de 192 lancers quotidiens, le jeudi 10 courant.

Plusieurs salves de roquettes ont toutefois été tirées sur Tel-Aviv et la région centrale au cours de la journée, sans faire de dégâts ou de victimes. Depuis le début de l’offensive terrestre Tsahal a découvert 34 « tunnels stratégiques », et en a détruits 11.

Dans le même laps de temps, Tsahal a autorisé l’accès à Gaza de plus de 864 camions contenant de la nourriture, du matériel médical ainsi que du gaz et de l’essence. Ce, en dépit des attaques que les miliciens continuent de mener contre les points de passages de Kerem Shalom et Erez. Les milices islamistes ont également tiré une dizaine d’obus de mortiers sur l’hôpital de campagne édifié par les Israéliens à Erez pour venir en aide aux blessés et aux malades de la bande côtière.

L’Armée égyptienne a anéanti quant à elle un véhicule qui transportait des roquettes Grad ainsi que deux de leurs lanceurs qui s’apprêtaient à les pointer en direction du territoire israélien. L’attaque s’est déroulée dans la ville de Sheikh Zouweid, dans le nord du Sinaï, à proximité du poste de passage de Rafah.

Plusieurs soldats ont été blessés durant la nuit de jeudi à vendredi, y compris un commandant Golani grièvement blessé lorsque la paroi d’un tunnel de la terreur s’est effondré sur lui.

D’autre part, d’importantes perturbations ont été signalés dans les villages arabes palestiniens en Judée-Samarie pendant la nuit. Des milliers d’Arabes palestiniens se sont révoltés à Qalandiya ; deux ont été tués dans des affrontements avec la police et les forces de sécurité.

par Roger Haddad pour -Tel-Avivre -

La manif (anti?) palestinienne du Hamas et des idiots utiles gauchos interdite par  le conseil d'etat.

Voir les commentaires

Pourquoi plus de morts à Gaza qu'en Israël?

25 Juillet 2014, 14:23pm

Publié par Jo Benchetrit

Les medias nous font chaque jour depuis le début de l'offensive d'auto- defense israelienne un inventaire morbide du nombre de morts, sans jamais expliquer quoi que ce soit! il y a en effet plus de morts palestiniens qu'israéliens. Pourtant, il y a eu 1600 roquettes tirées sur israel, ce qui est ENORME, même durant une guerre ouverte.

On parle beaucoup d'Israël, au point de démontrer une fixette, surtout si on compare avec la pauvreté d'informations sur des conflits autrement plus sanglants et odieux, y compris contre des palestiniens. On parle beaucoup, mais y comprend-on grand chose?

Le monde ne pardonne aucun tué palestinien aux israéliens sans vouloir savoir que c'est l'armée qui fait le plus pour éviter les civils en temps de guerre. Mais ne vous faites pas d'illusion, malgré que L'ONU ait constaté que les écoles de gaza étaient des réserves d'armes, elle condamnera Israel, c'est un TIC ou un TOC, comme vous le voudrez mais ça manque d'ethique de ne pas reconnaitre celle de ceux qui souffrent pour eviter le sang des enfants et adultes civils -boucliers humains, ce qui, sur un territoire très petit et très peuplé, où le nombre d'enfants est supérieur au nombre d'adultes et qui sont volontairement mis dans les pattes des soldats, , est impossible, hélas.

Et le Hamas utilise leurs morts pour sa com. En temps de guerre, on planque les enfants, on les amene pas avec soi au front. Israel dépense des milliards de dollars pour protéger sa population alors que le hamas expose la sienne de force. Peuple martyr de ses dirigeants...Pauvres palestiniens qu'il faudrait défendre de ses chefs bien plus que d'Israël. Les manifestants n'en ont pas conscience?
Le dôme de fer,"Iron dome", coûte une fortune; chaque roquette interceptée ou pas son tir d'anti missile occasionnera 100.000 dollars de perte. Chaque vie sauvée vaut évidemment bien plus.

Ce n'est pas le peuple palestinien qui est objet d'intérêt quasi obsessionnel des médias et autres mais bien plus le peuple juif. C'est comme si on lui disait: "on vous a à l'oeil." Or avoir quelqu'un à l'oeil est rarement signe de bienveillance.

(voir mon article http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/2014/07/israel-gaza-vus-par-woody-allen-et-par-moi.html.)

Ciel de Tel Aviv: 2 roquettes interceptées par Iron dome le 24/7/14

Ciel de Tel Aviv: 2 roquettes interceptées par Iron dome le 24/7/14

Voir les commentaires

On cherche une asso. Setter noir et blanc de 4 ans à adopter de suite ou à prendre en FA.

25 Juillet 2014, 09:32am

Publié par Jo Benchetrit

500.000 chiens et chats tués chaque année par manque de maitre, ou parce que perdus et les maitres ne savent pas comment les retrouver...surtout si pas d'identification!

Autant d'animaux qui vont naitre dans le marché et le trafic de l'animal de compagnie. Monde sans éthique d'abrutis qui achètent ou font naitre des chiens et chats...illogisme humain et cruelle façon de considerer les vivants comme des choses....ça fait que des chiens adorables, parfois (à 50%) de race comme ce gamin tout fou fou, comme le sont les setters, qui aimerait tant aller en balade avec vous va etre tué ce soir. Si nous ne faisons rien, c'est nous tous qui l'assassinerons.

Pour info, posseder un chien prolonge notre vie. Bien-sûr pour les balades, mais aussi pour l'équilibre psychologique que ça apporte.

Petra Moons a publié dans fondation brigitte bardot!!!!!

Une association est nécessaire pour sortir les animaux de fourriere, loi à la con qui peut provoquer des eutha evitables.

ce gentil setter de 4 ans  sera mort ce soir si personne pour lui!

ce gentil setter de 4 ans sera mort ce soir si personne pour lui!

Voir les commentaires

Pourquoi une offensive israélienne à Gaza? Le Dr G. Gachnochi réagit à un article de N. Polony. Edifiant.

24 Juillet 2014, 13:23pm

Publié par Jo Benchetrit

Tel Aviv aussi est touchée par les roquettes.
Tel Aviv aussi est touchée par les roquettes.

Gaza, Tel Aviv, sionisme, antisémitisme, Hamas, Abbas, etc. litanie connue mais que sait-on vraiment? Pour éclairer ce qui se passe en Israël d'infos indispensables mais ordinairement peu exprimées , je vous cite in extenso une lettre qui répond à cet article de N. Polony:

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/07/19/31003-20140719ARTFIG00004-natacha-polony-mort-aux-juifs-ou-la-banalite-de-la-haine-a-paris.php

Je remercie son auteur, le dr Gachnochi, mon ancien médecin-chef, psychanalyste, poète et ecrivain, homme brillant et rigoureux, de m'avoir confié son texte et autorisé à le publier ici.

Ceux qui cherchent vraiment à comprendre ce qui se passe en Israël et pourquoi, y trouveront de quoi analyser les événements à la lumière des faits. On lit trop peu d'analyse sur ce sujet. il faut se garder d'en rester au commun subjectif, à l'émotionnel, à "l'indignation" niaise qui ne comprend rien mais pousse à la haine. Ce terme indignation fut mis à la mode par Stephane Hessel, ce fils de protestants allemands qui jouait au juif (du fait d'un père juif mais fils de convertis au christianisme) tout en plaisant un peu trop aux anti-juifs (comme le furent les parents de sa mère).

L'indignation sans réflexion est un sentiment qui plait à ceux (paranoïaques) qui voient toujours chez l'autre la poutre qu'ils ont dans l'oeil, eux.

Dr Georges Gachnochi Paris, le 20/7/2014
Psychiatre Honoraire des Hôpitaux
Ancien Chef de Service en Pédopsychiatrie
Madame Natacha Polony
c/o Le Figaro
14 Bd Haussmann – 75009 Paris




Madame,



Dans votre chronique du 19/20 juillet du Figaro, auquel je suis abonné,
vous dénoncez le retour en France des cris de « Mort aux Juifs », tout en vous prenant violemment à la « politique d’Israël ». Il me semble que vous êtes d’ordinaire bien mieux inspirée, et plus réfractaire aux lieux communs du « politiquement correct ».

La lettre qui suit est longue ; pourtant vous ne perdrez peut-être pas votre temps à la lire. Je pense que certains aspects de cette chronique sont dus à une information incomplète.

Je ne crois pas que la majorité des Juifs de France souhaitent être défendus au prix d’accusations infondées contre le pays auquel ils s’honorent d’apporter leur soutien, au moment qui plus est où ses citoyens, - parmi lesquels énormément de ces Juifs de France ont des proches – sont menacés par des armes explicitement destinées à en massacrer le plus grand nombre possible.

Je dis qu’ils s’honorent de lui apporter leur soutien, comme d’ailleurs le font certains Français non-Juifs, non parce que ce serait un devoir de toujours prendre parti pour les siens, mais tout simplement parce que c’est une cause juste, et qu’ils ressentent avec douleur les tombereaux de mensonges qui sont déversés sur Israël, que ce soit par les télévisions, les radios ou par l’Agence France Presse, laquelle appartient à un gouvernement qui fait semblant de vouloir lutter contre l’antisémitisme alors qu’il entretient la haine antijuive par une agence dont les procédés dans les problèmes du conflit israélo-palestinien ressemblent plus à ceux qu’utilisait l’Agence Tass qu’à ceux que devrait utiliser une institution journalistique honnête. Le mensonge par omission, en particulier, est aussi bien le fait de ces télévisions que de l’A.F.P. . car ne s’agit-il pas de cela, quand on parle, comme vous le faites d’ailleurs, « de mur inique » sans dire que son seul but est d’ empêcher les « militants » de venir se faire sauter au milieu d’enfants israéliens ; quand on parle de « frontières » alors que les États arabes, et particulièrement la Jordanie, ont toujours souligné qu’il ne s’agissait pas d’une frontière mais d’une ligne de cessez-le-feu sans aucune signification juridique. Pourquoi, du fait que la Jordanie a attaqué Israël en 1967 et perdu la « Cisjordanie », cette ligne deviendrait-elle tout d’un coup sacrée et « frontière définitive » ? Et honnêtement, quelle valeur attribuez vous aux décisions de l’ONU, qui est l’instrument d’une majorité automatique qui rejoue perpétuellement, aux dépens d’Israël, Les animaux malades de la peste ? Quand on parle, comme le fait constamment l’AFP – en dehors même de cette période de crise » de « Palestiniens tués » sans dire qu’ils étaient armés et tentaient de s’infiltrer en Israël ? Quand on parle de victimes civiles sans dire que le Hamas, par endoctrinement ou terreur, au lieu de chercher à protéger


ceux qu’il domine comme le fait Israël pour ses citoyens, juifs ou arabes, vise au contraire à voir leur nombre aussi grand que possible pour émouvoir l’opinion internationale, et se sert des femmes et enfants comme bouclier humains, les obligeant ou les persuadant de se grouper sur les toits des immeubles d’où sont tirés des missiles, se servant aussi comme « base » d’hôpitaux, d’écoles – comme l’UNWRA, pourtant peu suspecte d’être pro-israélienne, vient de le signaler - de mosquées ? Sans dire qu’il qualifie de « pertes civiles » toutes les pertes que subissent ses terroristes, de sorte qu’il n’y a jamais, selon lui, de combattants tués ! Sans dire que le Hamas a refusé les trêves, proposées par l’Égypte et acceptées par le gouvernement israélien « aux mains d’une droite de plus en plus dure », et qu’il a même violé la « trêve humanitaire » en tirant des missiles et en tentant d’infiltrer un commando dont l’objectif était de massacrer les habitants d’un kibboutz ou de kidnapper des otages ?

Quel est le but de ces « bombardements » que vous évoquez, sinon de mettre hors d’état de nuire ces hommes qu’en France on appelle « militants », (je ne sais pas si vous avez déjà « milité », Madame, mais je ne crois pas que si c’est le cas vous ayez posé des bombes ou manié des explosifs) qui lancent des missiles qui, si Israël n’avait pas réussi à rendre opérationnel un bouclier défensif, auraient déjà fait des milliers de morts ? Et que ce soit lors des bombardements, toujours ciblés, ou lors de campagne terrestre comme celle qui vient de commencer, Israël cherche toujours à épargner au maximum la vie des civils que le Hamas au contraire souhaite le plus exposer.

Il est étonnant que l’on ne comprenne pas en France que ce Hamas n’est que le nom palestinien du Jihad qui menace la terre entière, et notamment la France et l’Europe ; que son accointance avec les Frères Musulmans prouve, s’il le fallait, son caractère fasciste, car les Frères Musulmans furent créés dans un esprit fasciste.

Il est évident qu’Israël ne pouvait rester passif alors que des milliers de missiles s’abattent sur lui, même si, à un prix énorme, il arrive à en détruire la plus grande partie – mais pas forcément tous, puisque l’efficacité du « Dôme de fer » n’est que d’environ 90%. Il est évident aussi que, devant le refus du Hamas de la trêve, Israël n’avait d’autre solution que d’engager, au prix des risques pour ses soldats qu’elle comporte, une opération terrestre destinée à détruire ces tunnels qui non seulement abritent des lanceurs de missiles, mais servent aussi au Hamas à tenter de telles infiltrations.

Quant au « blocus », son seul but est d’empêcher le Hamas d’accumuler encore plus de missiles et roquettes diverses. Lorsque Israël a quitté la bande de Gaza, il n’y avait aucun blocus et cette région aurait pu se développer et devenir un modèle pour le reste de la Palestine. On sait ce qu’il en a été. Là encore, à qui la faute ?

Vous parlez, Madame, d’une « politique d’Israël faite de colonisation et de militarisation des différends ». En premier lieu, qu’appelez vous « militarisation » et qu’appelez vous « différends » ? Est-ce que le fait de recevoir des pluies de missiles est un « différend » ? Est-ce que tenter de détruire les bases d’où ils sont lancés est « militariser » un « différend » ? Et que serait depuis longtemps le sort d’Israël s’il n’avait une puissante armée capable de dissuader ses innombrables adversaires – en pratique, presque tout le monde musulman, à quelques exceptions près, telles certaines républiques de l’ex-Union Soviétique ?

Et vous parlez de « colonisation ». Précisons d’abord deux choses : moi-même, comme la majorité des Israéliens, sommes pour « Deux États ».



Mais il est clair que ce n’est pas du tout le cas des Palestiniens, ou du moins de ceux qui les représentent, que ce soit le Hamas ou Mahmoud Abbas, et avant lui Yasser Arafat. Sinon les Palestiniens auraient un État depuis longtemps : mais ils ont rejeté :
- en Juillet 2000, la proposition d’Ehud Barak, de l’établissement d’un État sur la totalité de la bande de Gaza, 91% de la Cisjordanie, le partage de Jérusalem, et un fonds de compensation pour les réfugiés palestiniens.
- en décembre 2000, la proposition Clinton, acceptée par Israël, qui prévoyait : l’établissement d’un État sur la totalité de la bande de Gaza, 95% de la Cisjordanie, le partage de Jérusalem avec une souveraineté palestinienne sur le Mont du Temple, (Temple, dont, soi-dit en passant, Mahmoud Abbas lui-même prétend qu’il n’a jamais existé) et la renonciation au « droit au retour ».
-En novembre 2088, le premier Ministre israélien Olmert proposa à Abbas l’établissement d’un État sur la totalité de la bande de Gaza, 97% de la Cisjordanie avec une compensation territoriale israélienne pour les 3% restants, la renonciation d’Israêl à la souveraineté sur le Mont du Temple, les Lieux Saints de Jérusalem étant administrés par un comité des « cinq nations : Arabie Saoudite, Jordanie, Palestine, USA et Israël, et l’acceptation par Israël d’un millier de réfugiés palestiniens. Abbas repoussa l’offre, et déclara au Washington Post en 2009 que la proposition d’Olmert montrait que le fossé entre Israël et les Palestiniens restait « énorme ».

Pendant tout ce temps, et jusqu’à aujourd’hui, l’A.P. n’a cessé d’élever les enfants palestiniens à la haine, et de glorifier les auteurs d’attentats suicides. Les preuves de cela ne manquent pas.

Il est clair que ce que recherche le « modéré » Abbas, c’est l’acceptation d’un « droit au retour » qui submergerait Israël et permettrait qu’il existe trois États palestiniens : la Palestine, la Jordanie (dont la majorité de la population est palestinienne) …et Israël, dont la majorité de la population deviendrait rapidement palestinienne. Et c’est précisément pour s’assurer qu’un accord avec la Palestine serait définitif et ne serait pas suivi de revendications de « droit au retour » ou d’annexion de la Galilée par la Palestine que Netanyahou exige que la Palestine reconnaisse Israël comme « État juif ».

La question donc des « colonies », qu’il faut analyser sans que cela soit pour autant un empêchement à une solution négociée de partage entre deux États. Il y a là d’abord une falsification, qui dérive d’une confusion volontaire entre deux sens : la colonisation au sens de « présence d’une nation dominante dans un pays qui lui est étranger » et « ensemble des personnes originaires d’un même lieu et qui en habitent une autre : la colonie bretonne de Paris (Pt Robert). Il est clair qu’on ne saurait soutenir qu’aucun lieu ni de Jérusalem, ni des contrées qui ont toujours été dénommées « Judée » et « Samarie » dans tous les dictionnaires et atlas tout au long de l’histoire ne saurait être considéré comme « étranger » pour des Juifs. L’ensemble de Jérusalem a eu une majorité relative juive depuis le milieu du 19ème siècle et une majorité absolue depuis la dernière décennie du même siècle. Qu’en 1948 les Arabes aient par exemple massacré les Juifs du « Quartier Juif » de le Vieille Ville qui n’avaient pu s’enfuir, qu’ils aient fait la même chose dans les quatre kibboutzim du « Goush Etzion » (voisin de la « ligne verte »), comme ils l’avaient déjà fait en 1929 avec les Juifs de Hébron – cela créerait-il de jure une interdiction pour les Juifs d’habiter en ces lieux ? Quand on dénonce comme un scandale le fait qu’à Hébron (la deuxième ville sainte pour les Juifs) vivent actuellement 800 « colons » juifs au milieu de 30.000 Arabes, cela signifie-t-il que ce qui partout ailleurs est considéré comme insupportable, l’ « épuration ethnique », est au contraire normale et souhaitable dès lors que ce sont des Arabes qui l’exercent aux dépens de Juifs ?

Cela dit, il serait effectivement souhaitable qu’une véritable négociation s’engage qui permettrait que coexistent deux États. Quand en novembre 2009 Israël a déclaré un « gel » du développement des implantations de dix mois, le « modéré » Mahmoud Abbas a refusé d’entamer toute négociation tant qu’Israël ne déclarerait pas que ce gel serait définitif, quoi qu’il advienne. Il accepta de reprendre les négociations le dernier mois, pour les interrompre parce qu’Israël mettait fin à ce gel. Or il est bien évident qu’il y a un certain nombre de villages et de villes qui ne seront pas évacués par les Israéliens, mais pourront donner lieu à compensation territoriale. Ce devrait être l’objet des négociations, que refuse Abbas. Mais pendant ce temps, la population de ces villages et villes croît, de manière naturelle, même sans immigration, et il est impossible de limiter indéfiniment la construction de bâtiments nécessités par cette croissance.
Quoi qu’il en soit, depuis 2010, le « modéré » Abbas refuse toute reprise des négociations à moins qu’Israël ne se plie auparavant à ses préconditions, telles que la libération de tous les prisonniers palestiniens, y compris les pires assassins et l’engagement d’Israël de revenir à la « ligne verte ».

Comme dans Alice au pays des merveilles, la conclusion de la négociation d’abord, la négociation ensuite… Que resterait-il alors à négocier ? Les conditions et les délais du suicide d’Israël ? En tout cas, il s’agit là d’une pure et simple exigence de capitulation de la part d’Israël, comme si ce pays avait été vaincu. Mais si Israël avait été vaincu, plus besoin de négociation, puisque il est bien clair que les Israéliens subiraient – en pire - le sort des Syriens, des Irakiens, des Libyens, et je ne parle pas du sort des chrétiens dans les pays d’Islam, qui ne semble pas préoccuper beaucoup la France, pourtant réputée défenseuse de la chrétienté…

Mais ai-je tort, Madame, de dire que ceux qui représentent les Palestiniens sont responsables des malheurs de ceux-ci ?

Oui, on peut s’émouvoir du sort des habitants de Gaza, enfants comme adultes. Ils sont victimes de la sauvagerie du Hamas, dont la charte même est une charte de fanatisme et de haine, et beaucoup présentent des troubles psychologiques. Mais savez-vous qu’un tiers des bébés, enfants et adolescents des localités israéliennes voisines de Gaza présentent des syndromes post-traumatiques, dus aux alertes incessantes consécutives aux missiles les visant à n’importe quel moment ? Cela n’émeut ni les chaînes de télévision, ni l’Agence France Presse : il n’y a rien à voir, les enfants sont terrés dans les abris, et ce n’est pas l’habitude des Israéliens, hurlements de femmes à l’appui, d’ameuter le monde entier à chacun de leurs problèmes. De toute façon le monde y est sourd.

Mais ne nous demandez pas, dans une France soumise à un bourrage de crâne anti-israélien constant, motivé probablement tant par ce quelle croit être ses intérêts économiques que par la pression des Arabes de France, de nous joindre au chœur du dénigrement d’un gouvernement qui, confronté à cette même haine fondamentaliste antijuive qui se manifeste en France, donne au contraire l’exemple de la modération dans ses réactions et du souci d’épargner les pertes civiles, au risque souvent de la sécurité de ses propres soldats. Je ne sais si aucun autre pays en montrerait autant dans une situation identique.

Enfin, vous finissez votre article en concédant que l’appel à l’Alya est aujourd’hui justifié par les événements récents. Était-il intolérable d’être clairvoyant il y a quelques années ? Est-ce toujours un tort d’avoir raison trop tôt ? Et auriez-vous trouvé intolérable que le Québec par exemple dise aux Français « Le Québec vous ouvre ses portes ».Pourquoi en irait-il autrement d’Israël, alors même que s’annonçaient implacablement les éléments qui ont conduit à la situation actuelle.

Pour ma part, fils d’immigrés de Russie, j’ai été élevé dans le respect de la France et dans l’amour de sa culture ; il en va de même pour l’immense majorité des Juifs de France, quelle que soit leur origine géographique. Mais il n’y a nulle incompatibilité entre cet amour et la constatation que la situation des Juifs de France a tendance à devenir insupportable, comme vous le constatez vous-même, et pour des raisons qui n’ont rien à voir avec ce qu’est profondément la République française.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame, l’expression de mes respectueux hommages.

Pourquoi cela?   Tsahal essaie de ne pas tuer des civils mais les civils sont forcés à rester par le Hamas. il y a un monde fou là bas;..et le hamas ne refuse pas l'aubaine des boucliers humains quiattendrissent,revoltent"indignent" les européens et plaisent aux integristes car ainsi, la guerre de la communication est gagnée.

Pourquoi cela? Tsahal essaie de ne pas tuer des civils mais les civils sont forcés à rester par le Hamas. il y a un monde fou là bas;..et le hamas ne refuse pas l'aubaine des boucliers humains quiattendrissent,revoltent"indignent" les européens et plaisent aux integristes car ainsi, la guerre de la communication est gagnée.

J'espère que vous avez tout bien lu, ou que vous y reviendrez car c'est très important.

Voir les commentaires

Israel, Gaza vus par Woody Allen et par...moi!

21 Juillet 2014, 16:04pm

Publié par Jo Benchetrit

Israel, Gaza vus  par Woody Allen et par...moi!
Lire plus bas la citation de "Woody Allen Weighs In On Gaza".

Du bon sens, de la générosité, de l'empathie, en un mot, de l'humanité, auraient pu aboutir par une règle de l'éthique de la moindre des choses à ce qu'un accueil réparateur soit offert avec le petit territoire aux juifs cassés par l'horreur qu'ils avaient vécu du fait du nazisme. C'est l'idée de Woody Allen.

Le bon sens de Woody est comme l'oeuf de Christophe Colomb: simple et evident. Or on sait bien que les arabes n'ont pas dit: "on vous laisse ce bout de terre minuscule de vos ancêtres afin que vous posiez vos valises après la persecution inouie que vous venez de subir." Loin de là, les arabes furent plein de haine. Parce qu'ils se sentaient volés d'un pays, qui, soit dit en passant, n'a jamais existé en tant que pays Palestine mais en tant que région ? Pas vraiment, puisque beaucoup avaient vendu et encaissé le prix de leurs terres et maisons. De plus, cette haine etait déjà présente sinon le grand Mufti n'aurait pas copiné de maniere obscène avec le monstre Hitler, revendiqué à présent par les pro hamas.

Eh puis, les hommes sont ainsi fait que c'est au moment où ils ont le plus besoin d'être soutenus que les visages se durcissent.

On ne frappe pas un homme à terre? Sans doute que dans un monde ideal , ce serait ainsi. Mais en realité, la bonté arrive rarement. Celui qui souffre est affaibli et l'animal prétendument humain adore en profiter par pur sadisme. Le goût du sang, c'est à dire d'avoir soi aussi sa part de jouissance, est en cause. Les juifs ne sont évidemment pas à l'abri de cette façon d'être.

Il n'est pas question ici de fabriquer un peuple imaginaire tout bon, pour l'opposer au juif mauvais du fantasme des anti-juifs. Mais il faut etre juste et ne pas chausser des lunettes déformantes, partiales, qui vous montrent le reflet de vos préjugés.

La compassion envers les israéliens harcelés par les roquettes palestiniennes envoyées en guise de MERCI depuis qu'ils ont cédé sans contre-partie Gaza n'est toujours pas au RV. Alors que pour un oeil neutre Israel est de ce fait en état de légitime défense, cette verité a du mal à passer dans l'opinion. C'est comme si le revisionnisme qui a pu nier le chambres à gaz 50 ans après broyait à present le réel au fur et à mesure qu'il apparaissait. Là, on peut parler de déni et de reconstruction immédiate. Une pensée magique fait que l'oeil ne perçoit pas ce qu'il voit mais ce qu'il a en tête. C'est le fameux mensonge répété des milliers de fois qui devient une verité.

Du coup, tout ce se passe comme si ce qui est fait pour tenter de neutraliser les structures architecturales armées du HAMAS etait non plus ce qu'il est, une défense, mais une agression monstrueuse, et on lance même le terme de crimes de guerre sans savoir ce que ça signifie en terme de sadisme et barbarie volontaire. Or cette défense à laquelle sont acculés les israéliens pour pouvoir survivre fait horriblement souffrir les israeliens. Comment croire qu'ils sont heureux de devoir tuer? Mais que faire? Malgré leurs attaques annoncées, leurs directives pour que les palestiniens quittent les zones exposées, certains restent, en boucliers humains. Ils seraient forcés de rester chez eux par le Hamas, alors que chez eux, c'est au dessus des tunnels meurtriers ciblés qui menent à israel. Ce qu'ils veulent, les "sionistes", tout comme le peuple palestinien, c'est la vie, c'est la paix. Mais le Hamas en decide autrement.

LE HAMAS REFUSE LA PAIX. LE HAMAS VEUT LA MORT D'ISRAEL et des juifs. LE HAMAS VEUT AUSSI UNIR LES PALESTINIENS et le monde entier dans la haine des juifs et des autres pas conformes à son ideal obscurantiste afin de les garder A SON SERVICE. Ne pas publier que les integristes religieux du HAMAS , ce sont les frères musulmans! Même les egyptiens et l'Arabie saoudite les ont classés TERRORISTES.

Il serait temps d'ouvrir les yeux.

Les frères musulmans ne veulent pas de paix en Israel ni ailleurs. Ce n'est pas leur combat. Leur combat va bien plus loin que ce lopin de terre nommé Israël et même si on le nommait Palestine, ça ne les calmerait pas. Car les frères se donnent un plus grand dessein: ils veulent finir l'oeuvre expansionniste de Mahomet par la "coranisation" à jamais du monde. Le Grand Reich pour 1000 ans, c'était pour Hitler. Eux aussi se sont construit un ennemi mythique et parfaitement imaginaire, "le" juif qui, est un parfait bouc emissaire qui a fait ses preuves. Mais tout cela n'est qu'épiphénomène et ces fascistes ne cherchent pas à gagner petit. Leur grand Reich à eux, c'est comme pour Hitler le monde sous leur botte impitoyable. Car pourquoi se limiter à 1000ans et pourquoi ne tuer que les juifs? Il faut détruire l'occident, les juifs, ça va de soi, surtout qu'ils sont comme poissons dans l'eau dans les démocraties occidentales, le diable...et tuer aussi les musulmans qui sont influencés par l'occident et ses valeurs de liberté en particulier en dessous de la ceinture, là où vit Satan.

Pour cela, il lui faut amener un maximum de monde à leur école djihadiste. A cette fin, il faut créer l'événement, pour que des gens en etat de choc emotionnel obeissent à leurs appels à la haine. La bêtise humaine, encore et toujours...rapporte aux plus malin.

Le Hamas s'enrichit avec l'aide international, affamant son peuple pour lui donner l'air assez pitoyable pour attirer colère envers les israéliens. D'ailleurs, ça me rappelle certains supposés pauvres qui mendient avec un enfant famélique et infirme ou avec de malheureux animaux drogués. Ça rapporte bien plus que seul.
C'est pourquoi le Hamas a tout fait pour OBLIGER Israel à intervenir de manière spectaculaire et fait tout pour forcer les palestiniens à ne pas obéir aux israéliens qui leur demandent de se mettre à l'abri.

POUR LE SHOW publicitaire, le Hamas veut des palestiniens morts,de préférence enfants, photographiés complaisamment (à defaut, on crée de pseudo morts et on filme...souvenir du ridicule faux mort qui s'est levé de sa civiere en entendant une explosion) pour attendrir et révolter les "indignés" européens contre les israéliens donc les juifs. Le stock de photos d'enfants syriens au teint et yeux bien plus clairs que les arabes palestiniens en général mais recyclés quand même en palestiniens se reduit et leur honteuse manipulation est éventée !

Le Hamas refuse aussi la paix proposée par la médiation égyptienne dont la trêve fut observée par Israël mais pas par le HAmas, du fait qu'en egypte, les frères musulmans sont classés terroristes et donc sont des ennemis du pouvoir en place( Sisi!).

Ennemi, chez ces frères= haine à mort.

Le feuilleton n'est pas fini. Espérons que la paix arrivera.

Mais pour cela, comme dans tous les pays arabes, la véritable revolution arabe serait de virer les intégristes comme le Hamas qui les exploitent et les tuent en les faisant tuer.

Il n'y a pas eu de printemps arabe. Le pouvoir fut offert à des pires que leurs tyrans d'avant. Je ne sais pas, vous, mais moi, je l'avais de suite deviné en entendant les pretendus revolutionnaires dire: "Allah Akbar". On n'a pas fait la revolution de mai 68 en criant: Dieu est grand, mais" ni Mao, ni Trotsky," ou encore " ni dieu ni maitre". Je cause pas des indécrottables croyants qui avaient besoin d'un papa, Mao ou d'un groupe soutenant, comme le PC...quelle belle connerie.

Je ne crois pas que le conflit israelo palestinien soit importé en France; Il s'agit de la lutte du Hamas dite Djihad, la guerre sainte, quasi obligatoire durant le RAMADAN. C'est une croisade digne du moyen âge contre les occidentaux, les musulmans non intégristes, les chrétiens et les juifs dans le même sac.

D'autre part, si en effet c' est terrible ce qui se passe là bas, c'est bien moins terrible que ça pourrait l'être si Israel voulait tuer, ou si on etait en Syrie. A ce sujet, les 170.000 morts nefont pas le poids devant les 500morts de Gaza. ces pauvres êtres laissent curieusement froids les NPA et autres bobos gauchos qui attisent une haine dont ils ne sont en rien exclus sans le savoir, comme objets phobogenes de l'islamisme que ces apprentis-sorciers soutiennent par sadisme peu conscient envers les juifs. Pour les fachos du Hamas, ce sont vraiment des idiots utiles.

Je ne peux vous dire à quel point les sottises dites sur les événements désolants qui se passent en ce moment à Gaza peuvent me navrer. Il ne faut pas être extra lucide pour savoir que la haine chauffée par l'inintelligentsia français devait aboutir à bruler des commerces de juifs, histoire de nous rappeler que si on oublie le devoir de reflexion, l'histoire peut bégayer, compulsion à la repetition oblige...

Je viens de lire ceci: http://jssnews.com/2014/07/20/lheure-est-venue-par-s-trigano/

Très interessant et ça rejoint assez ce que je pense de la pseudo importation du conflit..

Il y a aussi ceci, bon à savoir, écrit par un ami:

-En novembre 2088, le premier Ministre israélien Olmert proposa à Abbas l’établissement d’un État sur la totalité de la bande de Gaza, 97% de la Cisjordanie avec une compensation territoriale israélienne pour les 3% restants, la renonciation d’Israël à la souveraineté sur le Mont du Temple, les Lieux Saints de Jérusalem étant administrés par un comité des « cinq nations : Arabie Saoudite, Jordanie, Palestine, USA et Israël, et l’acceptation par Israël d’un millier de réfugiés palestiniens. Abbas repoussa l’offre, et déclara au Washington Post en 2009 que la proposition d’Olmert montrait que le fossé entre Israël et les Palestiniens restait « énorme ».

Ça ne laisse guère plus d’espoir en Abbas.

From an interview with The Daily Beast:
Jews from New York are a very different brand from the Israelis. What’s your take on the situation in Gaza right now?
More terribleness. Ever since I can remember, when I was 21 years old, they were telling me, “Peace is around the corner between the Arabs and Israelis. The next generation. Right now, there’s a lot of bitterness, but with time, new generations will grow up and be more peaceful with each other.” This would go on and on and on, and in the end, nothing’s changed. This situation remains tragic and terrible, and the leaders in Israel and the leaders in the Arab world have not been able to come to an agreement. It’s a terrible, tragic thing. Innocent lives are lost left and right, and it’s a horrible situation that eventually has to right itself—but I say that without knowing that it will. I hope that it will, but it seems, at this point, that nobody on either side is ready, willing, and able to.
But I feel that the Arabs were not very nice in the beginning, and that was a big problem. The Jews had just come out of a terrible war where they were exterminated by the millions and persecuted all over Europe, and they were given this tiny, tiny piece of land in the desert. If the Arabs had just said, “Look, we know what you guys have been through, take this little piece of land and we’ll all be friends and help you,” and the Jews came in peace, but they didn’t. They were not nice about it, and it led to problems, and over the years, both sides have made mistakes. There’ve been public relations mistakes, actual mistakes, and it’s been a terrible, terrible cycle of mismanagement and bad faith.

The Daily Beast

Voir les commentaires

Les manifestants pro -palestiniens sont des Tartuffe.

19 Juillet 2014, 21:51pm

Publié par Jo Benchetrit

Je trouve assez gonflé de continuer à parler d’agression israélienne et de crimes alors qu’Israël a donné la preuve de son désir de paix en respectant la trêve de l’Égypte alors qu'elle n'a pu obtenir des palestiniens qu'un déluge de roquettes! Sachant qu'hier il a eu 300 morts en Syrie, qui les laisse muets, que des centaines de morts sont à déplorer chez les chrétiens du Nigeria, tout cela du fait d' islamistes aussi, on ne peut évaluer l'injustice de leur point de vue qu'à l'aulne de ces réalités.

Que peut faire un pays agressé sans cesse par des centaines de roquettes? Si vous avez la solution, dites le moi.

J'accuse le NPA, le PC et tous les bobos propalestiniens de preparer les pogroms de demain avec leurs jugements irrationnels.

La violence des manifestants à paris a amené à 17 blessés chez les policiers.

Les menteurs ont pu s'en donner à cœur-joie contre un Israël imaginaire, puis contre la police montrant que le fond de la chose est de provoquer de la violence et de destabiliser la france.

De plus, le mur n'est pas arrivé pour rien mais contre les kamikazes! alors demander que le mur soit abattu est irréaliste en l’état actuel des choses.

La tragédie aujourd'hui est orchestrée et provoquée par les palestiniens, en particulier par le Hamas. Le peuple de Palestine demande la paix, lui aussi, mais la folie du Hamas en a decidé autrement.

Voilà le vrai sur le vrai.

Voir les commentaires

D'une responsable de fourriere:ce qu'il s'y passe? C'est mortel pour un animal abandonné.

17 Juillet 2014, 11:27am

Publié par Jo Benchetrit

D'une responsable de fourriere:ce qu'il s'y passe? C'est mortel pour un animal abandonné.

Ce que vous ne saviez pas. Vous, être stupide et malfaisant qui abandonnez votre animal en fourriere, on devrait vous le prendre après y avoir fait un stage. Peut etre que vous sauriez combien cet acte est dégueulasse et cruel car vous allez condamner un chien à souffrir.

Entre nous, je ne pense pas qu'on puisse changer un abject.

Je transmets cette lettre d'une responsable de fourrière:

A diffuser...à transmettre...à méditer...


Juillet 2014 : Message de Cathy, responsable d'une fourrière dans le département du VAR

Je crois que notre société a besoin qu'on attire son attention là-dessus.
En tant que responsable d'une fourrière, je vais partager quelque chose avec vous... un regard de l'intérieur, si vous me le permettez.

Tout d'abord, tous les vendeurs, et

éleveurs d'animaux devraient travailler au moins UN JOUR dans une fourrière. Peut-être qu'en voyant ces regards tristes, perdus... les yeux troublés, vous changeriez sur l'élevage et la vente à des personnes que vous ne connaissez même pas.

Ce chiot que vous venez de vendre finira probablement dans ma fourrière quand il ne sera plus une jolie boule de poils. Alors, comment vous sentiriez-vous si vous saviez qu'il y a 90% de chances que ce chien ne sorte jamais de la fourrière s'il y arrive seulement ?

Qu'il soit de race ou non, 50% des chiens qui entrent dans mon centre, abandonnés ou venant de la rue, sont de race pure...

Les excuses les plus fréquentes que j’entends sont :
"Nous déménageons et nous ne pouvons pas emmener notre chat/chien". Vraiment ? Où déménagez-vous pour ne pas pouvoir prendre d'animal et pourquoi avoir choisi cet endroit et pas un autre où vous pourriez le garder ?
"Le chien est devenu plus grand qu'on pensait". Et quelle taille croyiez-vous qu'un Berger allemand avait ?
"Je n'ai pas de temps pour m'en occuper" - C'est vrai ? Je travaille 10 ou 12 heures par jour et j'arrive quand même à trouver du temps pour mes 6 chiens.
"Il nous abîme toute la cour" - Pourquoi ne le prenez vous pas à l'intérieur avec vous ?

On me dit toujours "Pas la peine d'insister pour lui trouver un foyer, nous savons qu'il sera adopté, c'est un bon chien" Ce qui est triste c'est que votre animal ne sera PAS adopté...

Savez-vous combien une fourrière est stressante ?

Laissez-moi vous raconter : L'animal a 72 heures pour trouver une nouvelle famille à partir du moment où vous la laissez.
Parfois un peu plus si la fourrière n'est pas pleine et arrive à se débrouiller pour le garder en parfaite santé.

S'il prend froid, il meurt.

Il sera confiné dans une petite cage, entouré des aboiements et des pleurs de 25 autres.

Il devra se débrouiller seul pour manger et dormir.

Il sera déprimé et pleurera constamment sur la famille qui l'a abandonné.

S'il a de la chance, et si j'ai assez de bénévoles, il pourra être sorti de temps en temps. Sinon, il ne recevra aucune attention, sauf une assiette de nourriture glissée sous la porte de la cage et quelques giclées d'eau.
Si le chien est grand, noir ou d'une race "bull" (pitbull, mastin…), vous l'avez conduit à la mort du moment qu'il a passé la porte. Ces chiens ne sont généralement pas adoptés.

Peu importe qu'il soit "doux" ou "dressé"... Si le chien n'est pas adopté dans les 72 heures suivant son entrée et que le refuge est plein, il sera sacrifié.

Si le refuge n'est pas plein et que le chien est suffisamment gentil et d'une race attractive, il est possible que son exécution soit repoussée, mais pas pour longtemps.

La plupart des chiens sont mis en cages de protection et sont sacrifiés s'ils montrent la moindre agressivité. Même le chien le plus calme est capable de changer dans un tel environnement.

Si votre chien est contaminé par la toux du chenil (trachéobronchite infectieuse canine) ou toute autre infection respiratoire, il sera sacrifié immédiatement, simplement parce que les fourrières n'ont pas les moyens de payer des traitements à 150 euros.

Et voici quelque chose sur l'euthanasie pour ceux qui n'ont jamais été témoins de comment un animal parfaitement sain sera sacrifié :

En premier lieu, il sera sorti de sa cage en laisse. Les chiens pensent toujours qu'ils vont se promener, ils sortent heureux, remuant la queue... jusqu'à ce qu'ils arrivent à la "chambre", là ils freinent tous des 4 pattes. Ils doivent sentir ou capter la mort ou sentir les âmes tristes qui ont été laissées là. C'est bizarre mais ça arrive avec tous sans exception. Le chien ou chat sera tenu par 1 ou 2 techniciens vétérinaires, en fonction de sa taille et de sa nervosité. Ensuite, un spécialiste de l'euthanasie ou un vétérinaire entamera le processus de trouver une veine dans sa patte avant et il lui injectera la dose de "substance rose". Espérons que l'animal ne prenne pas peur en se sentant immobilisé. J'en ai vu se griffer eux-mêmes et finir couverts de leur propre sang, rendus sourds par les aboiements et les cris. Tous ne "dorment" pas immédiatement. Parfois ils sont pris de spasmes pendant un instant et se souillent. Une fois terminé, le cadavre de votre animal sera empilé comme un bout de bois, dans un grand congélateur, avec tous les autres animaux en attendant qu'on vienne les chercher comme des déchets.

Qu'arrive-t-il ensuite ? Il sera incinéré ? Ils le conduisent à la décharge ? Ils le transforment en nourriture pour animaux ?

Vous ne le saurez jamais et vous ne vous poserez probablement jamais la question.
Ce n'était qu'un animal et vous pouvez toujours en acheter un autre, non ?

J'espère que si vous avez lu jusqu'ici, vous avez eu les yeux troublés et que vous ne pouvez pas vous sortir de la tête les images qui occupent mon esprit tous les jours quand je rentre chez moi après le travail. Je déteste mon travail, je déteste qu'il existe et je déteste savoir qu'il existera toujours à moins que vous changiez et vous rendiez compte des vies que vous gâchez, bien plus nombreuses que juste celle que vous laissez à la fourrière.

Entre 9 et 11 millions d'animaux meurent quotidiennement dans les fourrières et vous êtes les seuls à pouvoir arrêter cela. Je fais tout mon possible pour sauver les vies que je peux mais les refuges (fourrières) sont toujours pleins et chaque jour il y a plus d'animaux qui entrent que ceux qui sortent.

Je veux juste insister sur ce point : NE FAITES PAS D'ÉLEVAGE OU N'ACHETEZ PAS D'ANIMAUX TANT QU'IL Y EN A QUI MEURENT DANS LES FOURRIÈRES.

Détestez-moi si vous voulez. La vérité est douloureuse et la réalité est ce qu'elle est. J'espère juste qu'avec ce texte au moins une personne aura changé d'avis sur l'élevage et l'abandon de son animal dans une fourrière ou sur l'achat d'un chien. Espérons qu'un jour quelqu'un vienne à mon travail et me dise "j'ai lu cela et je veux adopter". Ça vaudrait la peine.

Si vous voulez que la situation change, renvoyez ce texte à tous vos contacts.

Voir les commentaires

SOS. Qui est donc Nicolas Vanier ? Ses 60 chiens après fermeture du camp. La face cachée de la star.

16 Juillet 2014, 10:19am

Publié par Jo Benchetrit

SOS. Qui est donc Nicolas Vanier ? Ses 60 chiens après fermeture du camp.  La face cachée de la star.

Fermeture du camp Vanier... "Ils sont 60, ils sont célèbres, ils ont bossé dur toute leur vie, ont été adulés, filmés et photographiés... Et pourtant, aujourd'hui on s'en débarrasse, ils sont à placer, comme tellement d'autres, et dans un état qui nous rappelle les chiens de SDF qui arrivent au refuge!"(la SPA)

A présent, malgré ça, Vanier continue à faire bosser des chiens en toute impunité!

Je l'avoue, je n'ai pas été déçue par Vanier parce que je déteste ces gens qui utilisent des animaux pour trainer leurs carcasses de feignasses. D'ailleurs, combien meurent dnas le grand nord, sans que cela ne soit vraiment connu? Mais là, l'état des chiens de ce mec m'a confondue! IL Y A MÊME UN APPEL AUX DONS POUR LES SOIGNER CAR ILS SONT EN DANGER DEMORT!

Je transmets un mail:

A faire connaitre au public,c’est vraiment scandaleux!diffusez en masse et aidez Eden Valley à les placer

http://www.spa-besancon.fr/#!A-placer-Les-chiens-de-Nicolas-Vanier-/ctc2/8D0F1DE4-145A-4B82-82EE-33F0A2BA15B8

sur Google

https://www.google.fr/#q=Les+chiens+de+Nicolas+Vanier...

on ne trouve que des éloges au grand Vanier et ce post n ’apparait pas

Dans quel état sont ces pauvres chiens!!! qui peut leur venir en aide ?

A la fermeture du camp par les services vetrinaires, , si je comprends bien, Vanier a laissé ses chiens squelettiques à un refuge comme n'importe quel plouc égoïste. Des dons sont demandés pour les soigner, vu leur état. Voilà ce qu'on trouve sur le site de la SPA. je vous remercie de continuer à informer les gens sur ce mec qui joue les amis des bêtes, Et c'est à nous de soigner ses chiens! un comble avec ce qu'il sait soutirer aux chaines télé etc grâce à "ses" chiens. espérons qu'il sera abandonné de tous lui aussi et n'aura pas droit à un e maison de retraite heureuse.... Méprisable est celui qui se sert d'êtres sensibles comme d'un outil de jouissance.

Mais ce qui m'étonne c'est qu'il n'est pas fait mention de plainte contre lui pour mauvais traitements.


Ils sont 60, ils sont célèbres, ils ont bossé dur toute leur vie, ont été adulés, filmés et photographiés... Et pourtant, aujourd'hui on s'en débarrasse, ils sont à placer, comme tellement d'autres, et dans un état qui nous rappelle les chiens de SDF qui arrivent au refuge!

Cachectiques, mal entretenus, bourrés de vers et fourrure plus que négligée, groenlandais, sibérian huskys, et autres croisement de laïkas étaient au "Camp Vanier" dans le Vercors ; attractions pour touristes, après avoir tiré le traineau chargé du fameux explorateur sur des milliers de kilomètres.

Succès, notoriété, argent, ces chiens nordiques ont pourtant donné beaucoup!

Mais sous le vernis et la poudre aux yeux, la réalité était faite de chenils "passoires" (qui valurent plusieurs attaques sur troupeaux, dont une se solda par le tir des chiens fugueurs par l'éleveur ovin), surpopulation, mauvaises conditions d'entretien des animaux, etc.

Après plusieurs demandes de mise en conformité, la DDPP et la Préfecture ont donc décidé de la fermeture du camp.

C'est la deuxième fois qu'un camp Nicolas Vanier ferme ses portes (le premier au Canada)

Et les chiens?

« Pour ma part, je poursuis mes aventures avec mes chiens qui ne sont pas impactés par cette décision, sinon qu'ils seront entraînés ailleurs », avait écrit le célèbre aventurier.
Mais finalement, loin d'assumer le désastre pour ces 61 chiens ou la faillite du camp (voir article plus haut), ce seront des associations spécialisées en chiens nordiques, comme Eden Valley,
qui accueilleront et placeront ces animaux

spa besançon

Voir les commentaires

dans la serie: le nouvel overblog est une catastrophe, j'ai perdu les liens!

15 Juillet 2014, 04:47am

Publié par Jo Benchetrit

Mes amis, ne vous fâchez pas, je n'ai rien pu faire: mes liens(la plupart) ont disparu. Mes photos idem, le module "commentaires" itou et comme je je ne reçois plus d'avis de comm, on dirait_faut que je teste à nouveau_ ben je ne peux repondre aux comm que si je tombe dessus par chance. ...et dieu sait quoi que je decouvre au fur et à mesure. et, de toutes les façons, je ne peux pas remettre des liens n'ayant plus accès aux modules. A moins que je n'arrive à decouvrir des choses que je ne trouve pour le moment pas? Si vous avez des idées...je prends! merci par avance...

Voir les commentaires

pas beaucoup de desir dREécrire sur ce blog depuis le passage au nouvel overblog

14 Juillet 2014, 20:05pm

Publié par Jo Benchetrit

Etrangeté du désir...Un petit quelque chose qui change, et là , c'est un passage à un nouveau truc, et voilà qu'il retombe tristement. ALors, pourquoi? dejà parce que je ne sais plus comment faire pour changer un tas de choses qui en ont besoin parfois. Over blog m’échappe...Plus de possibilité de changer les contenus des modules, mon compteur de visites a disparu et impossible pour le moment de le sauver, ou d'en mettre un autre, car justement c'est dans un module...par exemple.Donc ce sera ainsi à vie.
Le titre du blog, par fausse manoeuvre sans doute, a changé. ce n'est plus le prestigieux "psychanalyse et animaux" mais "en finir avec la barbarie"...impossible de revenir en arrière, ce me semble.

Bref, la vie est parfois déroutante. Eh puis, que dire encore? Le monde ne va pas mieux, ni pour les animaux, ni pour les primates humains, leurs tyrans. chaque jour j'apprends de nouvelles horreurs sur la façon dont sont traités les animaux. Je me bats avec des mots.

Mais c'est dérisoire, vous êtes dans les 200 à passer ici par jour! je suis loin des 7 milliards d'humains. Bon, tout ça pour vous dire: ne me quittez pas, ne m'en veuillez pas; Je suis à un carrefour de ma vie; dernière séquence à prévoir: il me faut un nouveau lieu de vie, de préférence vue sur mer, avec un jardin ou une terrasse pour mes chats,il me faut un nouveau...hem, ça c'est la vie privée...écrire un livre...il me faut remplir une foule de paperasse pour toucher une retraite car c'est ça que j'aborderai bientôt. de plus, j'ai une nouvelle chatte, sans rire, une chatte qui a été très malheureuse et qui est encore toute déprimée, anorexique, souffle au coeur...1 an seulement et dejà eu tant de problèmes.

alors, que faire? par où commencer un article dans ce contexte? de plus, je me suis mise à causer sur face book. Quelle belle sottise! en effet, là bas, c'est pas 200 personnes mais une dizaine maximum, et encore..;à vraiment vous lire, et en realité personne n'y lit personne. On y perd du temps...comme si on avait toute la vie devant soi. Et justement, on a tjrs la vie devant soi, mais plus on avance et moins ce chemin est long. aussi, il faut vivre vite, prendre des decisions rapides, et ce n'est pas toujours simple, n'est-ce pas? ensuite, je m'installerai comme psy, là où je vivrai, car psy c'est plus qu'un metier, c'est un être au monde, sisisisi! mais comment déménager? comment attraper mes chats dont 2 sont sauvages et malades fragiles...et trouillards? vous voyez, j'ai de quoi occuper mon esprit, qui déjà s'occupe très bien tout seul, si j'ose dire.

Aussi, ce blog qui fut mon mediateur le plus tentant parfois, dès mon reveil, devient un peu trop étranger pour me tenter beaucoup. Tout en vous parlant, j'écoute Tosca, et je pense à ma mère pour qui c’était un opera favori. belle histoire, musique bouleversante, non? depuis quelques temps, je n'aime pas beaucoup ce qui m’émeut...tout est si difficile dans ce monde à celui qui a des affects et qui offre sa vie à la protection des faibles, contre la barbarie des hommes... mais je réalise que là, j’utilise ce blog comme un confident à la cantonade...Heureusement, je suis convaincue que cet article ne sera pas lu. Le plus lu est: de quoi est fait le vair de la pantoufle de Cendrillon! oui...le vair est un écureuil à qui, fort heureusement, on ne vole plus la peau.

Sur ce, je vais sauter sur une autre branche. je dois aller m'occuper de la petite chatte anorexique réfugiée dans une chambre car elle a peur des 2 matous boulimiques. je ne veux plus entendre de généralisations sur les chats. Vraiment, chacun a sa personnalité et vraiment, on ne peut pas être plus différents que 2 chats. Alors 3...Et pourtnat ce sont 3 chats noirs, par hasard.

Voir les commentaires

1 2 > >>