Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Contre les parents dans l'école. Dangers de la loi Jospin de 1989.

24 Janvier 2015, 10:15am

Publié par Jo Benchetrit

Bien coincé!

Bien coincé!

L ’école doit être le creuset d'une nouvelle humanité, vu l'echec de la nôtre, echec à vivre en paix dans le respect de la nature et des autres vivants.

Pour cela, entre autres reformes, elle doit devenir le jardin secret des enfants. il faut laisser les parents à leur rôle de parents, pas de prof délégués . je revendique aussi pour les enfants le droit de dire non, de dissimuler et mentir un peu...pour se construire comme 1 distinct de l'Autre.

Il y a des problèmes dans l’éducation. Sinon, on n'aurait peut être pas tant de problèmes dans l'apprentissage. Il semble qu'il y ait de quasi illettrés avec le bac! Mais ce qui inquiète beaucoup, en ce moment, c'est le fait de se retrouver avec des jeunes capables de suivre des terroristes. des jeunes ne sachant pas analyser un discours, un fait, ne voyant pas les pièges, ni ce qu'il ne faut pas croire sur internet, ou dans la rue....Hé puis, force est de constater que notre espèce ne s’améliore pas. Barbare elle est, et barbare elle reste. Pourquoi?

D'abord, pour rétablir la confiance des enfants, en eux et dans les profs, je crois qu'il faudrait un nouveau mur entre parents et école. Avec quelques portes qui devraient ouvrir dans les 2 sens, pour protéger l'enfant d'idées pernicieuses et de la violence des adultes sur eux ou d'eux sur d'autres comme autres enfants et animaux y compris insectes.

Que les parents puissent avoir le droit d'interpeler les profs, soit. Qu'ils aient leur mot à dire si on oblige leurs enfants à apprendre des saloperies comme les thèses complotistes par exemple, c'est leur devoir de dénoncer ça à la direction, voire à la police.
Mais pas jusque à en faire des partenaires envahis et envahissants comme c' est le cas depuis la loi Jospin de 1989.

En effet, ça va plus mal depuis qu’on implique trop les parents.

Un bon parent ne doit pas tout vouloir savoir. ça s'appelle la castration scopique. Ne pas tout voir.

L’idée des réunions répétées avec les parents lors des conseils de classe par exemple, est une catastrophe car, du coup, les parents, eux, veulent jouer les inspecteurs contrôleurs des enseignants.

ça démolit l’image de l'enseignant. Et du coup, détruit son image et son efficacité.

Lire pour avoir une idée de la loi http://eduscol.education.fr/cid46696/les-parents-ecole.html

Les fameux droits et devoirs des parents ont sur certains un effet catastrophique: inhibition scolaire, par exemple. Mais aussi chute de l’autorité du prof qui est sans cesse remise en cause par les parents. Apprendre aux enfants, c' est aussi montrer qu’on peut apprendre d’eux.

Un enfant qui passe au stade de prof du prof sur un sujet qu’il connait bien, ça l’aide à reprendre confiance en lui. Confiance indispensable à une bonne scolarité, dt ça ne se fait que si le prof inspire à la fois confiance, désir d'apprendre et plaisir de lui plaire.

Ce super contrôle de la pédagogie par des gens qui ne sont pas formés pour, ça donne aux parents un rôle qui déborde le leur.

Souvent épuisés par l’accumulation du travail et le poids de leur mission pédagogique, ils exercent sur les enfants une pression qui, pour certains enfants et même parents, est intenable. Les enfants sont soumis au régime du Big Brother de la coalition parents –enseignants. ils n’ont pour se construire que peu de choses. Certains optent pour la transgression. Ils se retrouvent comme sujets en échappant au contrôle qui les met en dépendance.
Pour se sentir exister avec des contours qui les détachent de ceux des autres, ils n’ont donc que les activités illicites parallèles. Ainsi, on voit fleurir des jeux interdits comme celui du foulard.

Ces jeux mettent leur vie en danger.

Ils expriment peut être que l’enfant est étranglé par le joug de la coalition école-maison. Il recherche un peu d’air. Paradoxalement , cette prise d’air s’exprime par un manque d’air, mais celui-ci est décidé et voulu. Une façon fort illusoire et périlleuse de croire rester maitre de son destin malgré que tout lui impose l’inverse.

L ’école est le lieu des apprentissages mais aussi, à l’insu de tous les adultes peut être, de construction du sujet. Là, il devrait être hors des conflits de la famille.

La perméabilité voulue par la loi de 1989 les en empêche. C'est l'inverse de l’autonomie visée par toute éducation qui se respecte, un peu comme si les oisillons qui doivent apprendre à voler se voyaient infligés de le faire avec leurs parents sur le dos.

Pour remplir son rôle où les pulsions sont invitées à se sublimer, l’ecole devra permettre aux enfants à ne pas mêler leur amour des parents qui peut se manifester par une peur paralysante de les décevoir, à l’acquisition des connaissances qui met en sourdine tout cela. L’école n'est donc pas qu’un lieu de contrainte. Elle doit être un lieu de plaisir , mais de plaisir sublimé, c’est-à-dire , pour en revenir à la période de latence dont parle Freud, pas avec des pulsions telles quelles.

Les profs sont souvent des parents des substitutions. Il ya transfert, comme en analyse.

On devrait y projeter le parent idéal ou le mauvais parent sans que les vrais parents viennent y mettre leur nez.

Comment faire ce travail de 1° décollement de la famille si l’image parental est toujours là comme censeur? Quel genre d’enfant sort de ce coinçage ? quel genre de parents est produit par cette obligation et ces droits ? certains iront plus du coté des droits, d’autres des devoirs, mais tous feront payer aux enfants cette incursion incestueuse dans un lieu qui leur appartient. Lieu de jouissance où les parents rejouent leurs propres parcours scolaires, leurs échecs, leurs rêves, leurs succès et ne comprennent pas qu'ils ne sachent pas formater leur enfant à leur image ou encore à l’image idéale de ceux qu'ils voulaient être quand ils étaient petits, c’est-à-dire ce qui viendra les réparer de leurs propres échecs. Ils rejouent là aussi ce qu'ils rejouent déjà à la maison, leurs propres conflits psychiques avec cette question qui en taraude plus d’un: être ou ne pas être comme ses propres parents.

De plus, ils se retroyvent à l’école …et ça réactualise leur relation aux profs. Avec tout ce qui peut s’imaginer de régression, de séduction et de possibles règlements de compte.

Tout cela au détriment des enfants, qui, s’ils n’en peuvent plus, peuvent très bien chercher ailleurs un nouveau visage parental, un modèle, que les gourous des sectes diverses dont la dangereuse secte des musulmans intégristes. C'est pour tout cela que l’école doit être et rester le jardin secret des enfants.

Que d’angoisse et de conflits dommageables aux enfants et à leur parcours scolaire pourraient être évités !

Pour ma part, ce que je dis aux parents est dans la ligne de ce que disait Dolto( « Vous ne voudriez pas sermonner votre conjoint, s'il a eu des soucis avec son patron. Alors, pourquoi le faire avec vos enfants ? »). Pour les désarrimer de cette fonction nouvelle et illicite de pédagogue, je dis ceci : Les enseignants sont payés pour enseigner . Les parents ont fait des enfants et ne sont pas des salariés de l’éducation nationale. C'est à eux d’assurer que ces enfants nés de leur désir soient heureux et de futurs adultes autonomes à sens éthique développé, et pas de futurs soumis, et pourquoi pas? barbares, selon les hasards des rencontres.

Pour cela, ne soyez pas barbare vous-mêmes. Il faut garder en tête que les enfants ne sont pas des machines à apprendre 12h par jour. Le soir, ils font leurs devoirs et s’ils le veulent, ils peuvent, mais ne doivent pas, demander conseil à leurs parents ou à leurs frères ainés, ou encore si trop de problèmes entre eux ou avec vous, à une personne payée pour ça.

L'enfant a plaisir à montrer ses performances, moins ses échecs et c'est bien logique. Il aime éventuellement se faire consoler d’une sale note. Il peut aussi apprécier d’apprendre quelque chose qui l’a passionné à ses parents, ce qui est hyper bon pour lui, donc n’oubliez pas de l’écouter. et éventuellement de discuter, de débattre avec lui. Ou devant lui, de sujets d'actualité par exemple ou de problèmes philosophiques, métaphysiques, d’idéal de vie, de morale, de respect des animaux ce qui est un excellent creuset d'un adulte conforme à ce qu'on voudrait voir naitre: une nouvelle humanité. celle quine fera plus la guerre, ni aux autre hommes, ni aux autres vivants.et cela entraine ceci!

Parlez du partage, de dons, plus que propriété, enrichissement par la lecture, plus que des cadeaux pour les différentes fêtes..cadeaux vite délaissés mais qui entraine à ne voir le monde que dans un optique de remplissage par des plaisirs et pas par celui de la connaissance et surtout surtout, j’insiste là dessus la jouissance de la pensée prise comme raisonnement. Lutter contre tout préjugé. Oui, lutter contre les idées reçues mais aussi contre ceux qui peuvent profiter de sa crédulité.

Pour cela il faut commencer par combattre un ennemi sournois: le MANQUE DE CONFIANCE EN SOI, y compris par une therapie analytique. Car c'est un GRAND danger non seulement pour ceux qui en souffrent que pour nous tous. Certains gourous, en effet, peuvent en profiter en les regonflant narcissiquement tout en les entrainant à gober leurs monstruosités pousse-au-crime.

Les parents sont les gardiens du nid qu’est la maison. Nid d’amour, certes, et d’éducation…Mais il ne sont pas en doublon ni en complément scolaire du scolaire.

Il faut donc laisser les parents à leur rôle de parents, pas de prof délégués qui peuvent faire perdre les moyens et la confiance en soi de leur enfant.

L’idée des réunions répétées avec les parents est une catastrophe car du coup, les parents, eux, veulent jouer les inspecteurs contrôleurs des enseignants.

Ça démolit l’autorité des profs et ça aboutit à une parano des familles qui, elles, savent toujours mieux à leurs yeux que ce que le prof dit.

Je suis donc pour une très grande étanchéité école/famille sauf quand on ne peut pas faire autrement. A savoir si l'enfant met sa vie ou l’intégrité d'autres, animaux ou humains, en danger.

Il va sans dire, mais mieux en le precisant vu les méconnaissances propres au champ durapport des hommes aux animaux, que la pédagogie constructive du sujet humain que je propose ne peut être qu’éthique.

Elle tient compte des connaissances psychanalytiques de ce qu'est l'enfant et son ascension jusqu'à l'âge adulte.
Elle ne peut etre contrariée par des activités scolaires cruelles, comme tout ce qui touche à la vie des animaux. Donc, pas de prosélytes chasseurs, pecheurs, aficionados, dresseurs d'animaux, visites de zoos, sortie au cirque avec animaux. Et pas de vivisection en cours de sciences. Ni de captures d’animaux à mettre en cage dans la classe car tout cela est l'inverse de la sublimation pulsionnelle, ce rôle dévolu à l’éducation. Avant de s’épanouir dans les activités scolaires les moins invasives pour autrui, l'enfant non futur barbare apprendra une règle qui est encore non appliquée partout dans le monde: la science a des limites pour être structurante et constructive, donc sublimée.

Sinon, vous ne pourrez que continuer à soumettre les enfants et l'humanité souffrante et bourreau au règne du: tu seras un barbare, mon fils.

Voir les commentaires

Ne pleure pas, Jeannette Bougrab... Droit de veuvage pour les amoureuses!

21 Janvier 2015, 17:18pm

Publié par Jo Benchetrit

Pauvre Jeannette Bougrab qui apprend que son amour a été assassiné.

Pauvre Jeannette Bougrab qui apprend que son amour a été assassiné.

La famille de Charb, celui qu'elle considérait comme son "compagnon" bien qu' ils ne vivaient pas ensemble parait-il, conteste à Mme Bougrab de dire partout aux medias qu'elle est la veuve de leur fils. Il se peut en effet que pour lui, ce fut moins important que pour elle. ou bien il nela dit à personne...

On parle d'eux dans Gala! Charb doit se demander s'ils ne sont pas tous devenus fous, il doit se pincer pour être sûr de ne pas rêver...Oui excusez, c’est de mauvais goût, mais pas facile d’être à la hauteur du style charlie. je vous parle en connaissance de cause, pour avoir écrit 4 ou 5 textes pour le journal, dans le temps, et c'est moi qui ai voulu arrêter pour cause de mort de ma cousine, mort precoce qui m'avait inhibé toute volonté de faire des trucs en riant. Car Charlie est plein d'humour, sinon, casse toi. c’est ce que j'ai fait sans qu'on me le dise, au grand dam de Choron, un autre Georges pour qui j'avais créé un truc courrier de psy: "Allo Emma Bobo." Rassurez vous, je ne vais pas dire que j'etais journaliste...ni que c'etait MON journal.Mais neanmoins, j'ai toujours été si bien accueillie que j'ai pu me sentir chez moi là bas.

Mais revenons à cette affaire romantique sur fond de crimes odieux et de fous de dieu criminels.
Certes, ils n’étaient pas mariés. Mais ce n'est en rien une preuve. Certes, mais bon, après tout, elle a bien le droit de se considerer comme sa veuve. Cabu a bien été pleuré par des tas de gens qui se sont sentis son ami.

Moi même, j'ai eu le sentiment, en perdant Wolinski et lui (Georges et Jean pour les intimes dont j'ai cru être quand j'etais plus jeune) de perdre des gens de ma famille. Certes, j'ai pas été interviewée pour ça.
Mais j’écris cet article juste pour ça: ça ne nous regarde pas. J'ai le sentiment que le pere de Maurice et Patapon etait bien moins exubérant que ses creatures et qu'il a pu garder secrete sa relation. Enfin, peut être.
Fichons lui la paix. elle souffre et sa souffrance est réelle.
N'est ce pas le plus important?
APrès tout, s'ils ont passé les fêtes ensemble, avec les enfants de Janette et des amis, et des petits câlins, c'est que quand même, il y avait qq chose entre eux. C'est pas de l' érotomanie, du delire, du fantasme pur. ALors, pourquoi cette levée de bouclier? Sans doute parce que quand on souffre, certains ont envie de taper sur tout ce qui bouge.

Finissons par les animaux les moins glamours du monde, les pervers obsedés sexuels de Charb:

Toujours à taper sur les religions!

Toujours à taper sur les religions!

Voir les commentaires

Héros des attentats? Les morts de l'hyper cacher et de l'équipe de Charlie selon une théorie possible du complot vont très bien.

17 Janvier 2015, 11:41am

Publié par Jo Benchetrit

Héros des attentats? Les morts de l'hyper cacher et de l'équipe  de Charlie selon une théorie possible du complot vont très bien.

Même si vous ne voulez pas les lire, les adeptes des théories du complot postent tant sur le net qu'on ne peut pas tous les éviter. Aussi, je vais vous en concocter une, qui se veut démonstration par l'absurde de leur illogisme orienté uniquement vers la "preuve" que les juifs sont coupables de tout, y compris de ce qui leur arrive, mais en fait ça ne leur arrive pas, c'est du bluff.

Des dommages s'opèrent hélas! sur des cibles naïves et se croyant intelligentes! Genre: on est trop forts, on sait la vérité vraie. Pas celle que les "autres", ceux du complot, les medias etc, veulent nous faire croire.

Rions...mais gardons à l'esprit que le nazisme aussi utilisait des calomnies absurdes.

Qui gouverne le monde? Le Ketchup cacher!

Qui gouverne le monde? Le Ketchup cacher!

Héros? morts ou vivants?
Les 4 morts du supermarché cacher sont juifs. Comme diraient les adeptes de la parano du complot, c'est louche! DONC ils ne sont pas morts. L'arme de Coulibaliy était à pétards et eux, ils avaient dans leur poche du Ketchup ( cacher). Parait même que la marque Ketchup a quasiment fait fortune ce jour-là, pour les "attentats" de Charlie et des flics aussi, y compris de Clarissa la martiniquaise.

Les terroristes, d'ailleurs, ne sont pas morts non plus CAR PAS PLUS TERRORISTES QUE TOI ET MOI. Ce sont des juifs, c'est évident, moi, je les reconnais à l'odeur.

Tout ça, ma bonne dame, c'est hollywood et mise en scene americano-sioniste et franc-maçonnerie comme pour les tours jumelles de new york, toujours là mais rendues invisibles par effet hypnotique ! Le magicien David Copperfield ne serait pas un peu complice? Avec un tel prénom...ça ne m’étonnerait pas.

A moi, on ne la fait pas!





=======
Ketchup: sauce tomate, arme n° 1 du complot sioniste? d'ailleurs ces morts enterrés en terre sainte, c'est suspect. Comme Jésus, comme les 6 millions des camps dits de la mort(laissez moi rire, c’était le club med) ils ne sont pas morts (juifs immortels?) et tapent l’apéro à Jérusalem avec des frites trempés dans le ...Ketchup bien sûr.

Les pseudo terroristes frères Kouachi, en fait Cohen, et notez au passage la ressemblance phonétique avec Ketchup, quelle humour! et l'autre clown idiot, hahahaha! Couloubaly, un autre frere Cohen, est là aussi. L’équipe de Charlie, bien vivante, est avec eux..payés grassement par le richissime Rothschild, juif, et par Rockefeller, protestant mais pris pour juif par des antisemites comme Tarrier car "tous les banquiers sont juifs" (Tarrier m'a dit ça il y a qq années). Ils leur ont fait un pont d'or pour ce coup qui "vise à detruire la religion musulmane" selon un lien de Tarrier.
=====
Avouez que détruire une religion de 1.400.000.000 d'individus quand on est 13 millions ça montre qu'on a du pouvoir occulte, non? Ben oui, c'est Satan!!! Bouhouhouh!!!!bouhhh!

13 millions qui dominent le monde (7 milliards d'humains)! Le juif est très fort, ce qui accentue sa ressemblance avec le rat, animal très intelligent (et très mignon, ben oui.!) :) et la presse qui est à sa botte et qui est pro-sioniste comme toute la presse du monde entier en témoigne. Heu non? C'est plus pervers que ça; en fait la presse de partout est en apparence antisioniste. Mais c'est pour brouiller les cartes.
=======
Hahaha! Elle est bonne la bouillie qui remplace le cerveau des Tarrier adeptes de ces fantasmes paranos. 1 gamin sur 5 croit au complot !!!! Bravo, les parents et profs debilos. (une prof complotiste est mise à pied.

Combien l'ont fait en douce?) Combien ont dit : Je suis Charlie et Hyper cacher?

===

Si un jour, vous sautez dans un "attentat", vous en faites pas, tout ce que vous ressentirez sera faux. Même mort, vous serez vivant. Le sang, c'est pas du vrai, léchez le, vous reconnaitrez notre marque préférée de sauce tomate. M'enfin, on n'est pas des moutons, comme vous dites!

Attendez vous, une fois dans le cercueil, à vous réveiller à Jerusalem, euh, non, à Tel Aviv (plein de restos vegan delicious d'après un copain goy qui est peut etre un juif deguisé, on ne sait jamais avec ces gens -là. Ils sont partout.) pour une belle retraite au soleil et à la mer, nourri logé par les banquiers juifs (pléonasme) avec des voisins pacifistes au possible et du Ketchup gratuit à vie.

Voir les commentaires

Je suis Charlie. Aux professeurs: prophylaxie= idéologie à refaire+ éducation dans les écoles.

13 Janvier 2015, 17:42pm

Publié par Jo Benchetrit

Je suis Charlie. Aux professeurs: prophylaxie= idéologie à refaire+ éducation dans les écoles.
Je suis Charlie. Aux professeurs: prophylaxie= idéologie à refaire+ éducation dans les écoles.

Je suis Charlie=je suis anti-fachos générateurs de terrorisme, de gauche ou droite, idem. Donc anti-Siné, anti Dieudonné, anti- ATTAC, anti-Bové, anti-Besancenot, et, pour les amis des animaux , anti les fachos qui nous noyautent comme Michel Tarrier, anti Laurent Louis etc etc... ben oui. Je me place au niveau des causes des meurtres, donc c'est mon analyse.

Etre français c'est être libre de contester...TOUT. Tant que ce n'est pas pour pousser au crime. Capito?

Ici, nous avons lutté pour nos libertés et personne n'a le droit de venir les empêcher...Refaire l'histoire de la france avec cette grille ne serait pas si mal. Le deal est donc clair: soit vous aimez la liberté et vous restez. soit vous aimez la charia, et vous partez. il y a l'embarras du choix car les pays musulmans sont immenses et très nombreux. Et si vous pouvez partir en emmenant avec vous nos fachos, nos Dieudonné, Soral et autres pousse - au- crime liberticides, on vous les donne volontiers... (on peut se cotiser pour les nourrir! ;) Nous, nous gardons Charlie.

Et vous, les illuminés, go en guerre sainte, lol, vous qui voyez le monde que vous n'asservissez pas comme une cible au bout de vos armes, vous les nouveaux gardes rouges, les neo-Pol Pot, merci de partir rapidos, sinon, avec un peu de chance vous finirez en prison ou morts en martyrs de la connerie, ce qui vous plait bcp semble t il, mais pas à nous qui restons vos victimes potentielles pour vous permettre d'aller baiser vos toujours vierges malgré tout, faut croire que les bites des martyrs n'y font pas grand chose, pas plus que moi contre la saloperie humaine: on est bien impuissants, n'est ce pas?

Je reve comme dans "Le reve dun homme ridicule" de Dostoievski d'un monde BON. A la place, bande de crétins, et j'y inclus tout le monde humain, on n'a que des andouilleries.

Les meilleurs des hommes comme Cabu et Wolin, comme Charb, Tignous et les autres...vous sont si eloignés que vous n'avez rien compris à leur combat bien plus spirituel que le vôtre.

Ces gens étaient revulsés par le tratement fait au animaux, le combat n° 1 des hommes intelligents et bons, parce que de lui decoulera enfin la paix. c'est mon rêve ridicule, je sais, mais bien plus spirituel que la course à la con-version. si c'est ça votre idéal, ça vole bas et Allah, ou autre nom de dieu doit se dire: mais qu'est ce que j'ai fait de bon dans ma vie? Car avoir créé l'homme fut l'erreur fatale à toute mon oeuvre. Heureusement pour lui que, comme dit Souchon, le ciel est sans doute vide...

Y a des années que je voyais venir la tragédie. Je le disais tout le temps. Vous qui causez antisionisme de salon, vous qui propagez des idées de haine et des mensonges confortables sur Israël, vous qui ne savez pas à qui vous vous adressez, à des gens souvent en processus primaires, et debiles, voilà le resultat. Vous pouvez sortir en manif, VOUS DECORER D'UN JE SUIS CHARLIE, ramasser les morceaux des morts que nous pleurons, mais si VOUS ne changez pas, hé ben, ça ne fera qu'empirer, bande de nouilles!

Déjà, lorsque le mot sionisme (qui cache le mot juif) ne sera plus une injure, même chez nos intellos, on pourra avoir confiance en ceux qui enseignent aux enfants pour faire de la prévention.

Quant à la religion, faut leur entrer dans le crâne que nous sommes la France, pas un pays arabo-musulman, ni le Vatican, que si ils ne veulent pas être choqués par nos moeurs de barbares à leurs yeux, s'ils n'aiment pas être decalés par rapport à leur patrie, faut juste déménager vers une autre patrie. C'est beau de manifester votre desir de nous rejoindre, quand Chirac vint en Algerie avec comme clameur: un visa; une fois ici, on est content et on conteste pas les bases de notre societé laïque. On vous aimera, on vous aime déjà...si vous êtes des nôtres.

Voir les commentaires

3,7 millions ont défilé en France pour les morts de Charlie et de Super Cacher plus grande mobilisation jamais enregistrée.

11 Janvier 2015, 23:30pm

Publié par Jo Benchetrit

Qui seme la terreur...ne doit pas ensuite pleurer sur les victimes.

Qui seme la terreur...ne doit pas ensuite pleurer sur les victimes.

 11/1/15 Au moins 3,7 millions de personnes ont défilé en France, plus grande mobilisation jamais enregistrée (ministère de l'Intérieur)
On a bcp parlé de Cabu. Faut dire que c'est la generation
recrea 2!
La manif, cest fini.
La tristesse non. Mais ça va etre metabolisé d'ici qq temps, quand on aura realisé que tout ça n'etait pas juste un fantasme, un cauchemar suivi du reve d'union nationale. Pour une fois, les rues de paris avaient beaucoup moins de musulmans, je trouve. faut dire que les islamistes les terrorisent.
Très bien, la soirée sur france 2  de Naghi après la manif.
Manif où je n'ai cessé d'etre choquée par les inadmissibles cols en vraie fourrure. Chacun est au moins un animal torturé. c' est laid de surcroit.
Faut croire qu'ils ont jamais lu charlie.
Qu'ils s'abonnent!
 
Arnold Schwarzenegger a annoncé sur Twitter qu'il avait pris - via Amazon- un abonnement à Charlie Hebdo. «Vous devriez en faire de même», écrit-il.
 
Bon , après cette journée, je ne vais pas trouver plus à vous dire sinon, avec  lui, abonnez vous.
Quant aux barbus, faudrait qu'ils voient qu'on les aime pas beaucoup. Faut dire qu'ils  sont guere aimables, lol.
Merci, la France, ce soir.
ALLEZ, POUR LE PLAISIR:
3,7 millions ont défilé en France pour les morts de Charlie et de Super Cacher plus grande mobilisation jamais enregistrée.

Voir les commentaires

Bal tragique à Charlie Hebdo. Mohamed, prophète incompris.

7 Janvier 2015, 20:02pm

Publié par Jo Benchetrit

De si belles personnes...

De si belles personnes...


21h30 : Des perquisitions sont en cours à Reims d’où serait originaire l’un des trois assaillants présumés, Saïd Kouachi, 34 ans.
Un autre, son frère, serait originaire de Pantin en banlieue nord est parisienne (Seine-Saint-Denis). Il pourrait s’agir de Cherif Kouachi, né en 1982 à Paris, un homme déjà condamné en mai 2008 dans le cadre de la filière djihadiste irakienne dite du XIXé arrondissement de Paris. Il avait écopé de trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour association de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste.
Le troisième serait aussi identifié. Il se nomme Mourad Hamyd et serait né en juillet 1996 et aurait résidé près de Charleville-Mézières dans les Ardennes.

Identité d'une autre victime: Philippe Honoré figure parmi les douze morts de l'attaque contre Charlie Hebdo, ce qui fait de lui le cinquième dessinateur de l'hebdomadaire satirique tué mercredi, selon l'urgentiste Patrick Pelloux.

Le Dauphiné Dernieres nouvelles, les tueurs seraient identifiés. Si c'est vrai, chapeau aux enquêteurs.


Je parle sous le contrôle de mme Irma, voyante et medium: Mohamed dit Mahomet, au ciel, devenu pote de Cavanna, lui aurait dit: "certains de mes adeptes sont devenus fous. je démissionne."

Il parait que dans son paradis, hébété d'avoir à l'insu de son plein gré provoqué de telles exactions, il porte la pancarte noire, avec, écrit en blanc ces mots qui en disent long sur ce qu'il pense :

JE SUIS CHARLIE.

Il marmonnerait ceci: "Les cons qui m'aiment sans rien comprendre, ni à ce que je dis, ni à ce que disaient les dessins des Charlie boys, me tuent. Qu'ai-je donc fait au bon dieu pour avoir generé de tels dégénérés?"

Où il est, au paradis où toutes les femmes sont vierges et mises à la disposition des mecs qui le méritent, il a sans doute acquis la sagesse et perdu le goût de la guerre. Le seul sang désiré étant celui du décapsulage des dites vierges amoureuses. Car là bas, il n'y a que l'amour.
En effet, personne n'imagine un paradis plein de haine. Pas même les terroristes.

Et justement, je les aimais, charlie hebdo etait mon petit paradis sur terre quand j'etais plus jeune. je ne ratais pas beaucoup de reunions du mardi soir, rue des 3 portes. Et je lisais le journal de A jusqu'à Z, dès sa sortie. J'y ai même un tout petit peu bossé gratos.


Ils m'ont tué Wolin et Cabu. Je suis fatiguée de pleurer et epuisée de rage contre l'ennemi du genre humain: son incomparable bêtise.

Les autres qui bossaient au nouveau Charlie etaient à la hauteur.

Des genies qui defendaient les animaux, c'etait géant! et je les aimais en groupe, tous.

Chacun me manquera. Chacun est une partie de moi, car je partage leur coeur, leur idéologie et leur sens critique.

A part le douteux Siné que je n'ai pas connu et qui n'en est plus, j'ai de la tendresse et de l'admiration pour tous. Siné est sans doute un rescapé , encore qu'ils l'auraient sans doute epargné, on devine pourquoi.

Notre amie Luce Lapin, Willem, Catherine, Luz, sont sauvés. Je ne sais pas pour les autres.

Willem me semble être le dernier des Mohicans de l'ancienne équipe formée par les regrettés Choron dont c'etait le bébé et Cavanna. une pensée pour Reiser.

Ce soir, tous les croyants devraient devenir athées, par solidarité avec tous les morts des religions.

Si Dieu existe, il ne peut qu'être d'accord avec moi.

Voir les commentaires