Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #corridas

Invitation à Cannes. La FLAC et ma petition contre Almodovar comme president du festival de Cannes

15 Avril 2017, 09:45am

Publié par Jo Benchetrit

Invitation en plein festival de Cannes.

Invitation en plein festival de Cannes.

Pétition : Renoncez à l'aficionado Almodovar comme président du jury du Festival de Cannes.

 

Quand j'ai fait cette pétition, Thierry Hely president de la FLAC (Federation des Ligues Anti-Corrida) ne croyait pas en son succès. Il l'a donc boudée, au départ.

Puis il y a eu un article dans Le Point et puis d'autres, 22.000 signatures, et ça l'a decidé. Il m'a demandé s'il pouvait "rapter" cette petition.  Il a pu lui donner une plus grosse impulsion mediatique en prevenant l'AFP. Avec plus de 25.000 signatures, un peu plus que pour les rats.

.

Pour en revenir à Cannes, venez voir le film de J Lescure qui n'a rien à voir avec PIerre Lescure quia banalisé la corrida avec Canal+ ce qui lui a fait perdre bien des clients potentiels.

En attaquant ce choix d'Almodovar, j'attaquais tous les responsables qui, comme pas mal de nos politiques ont ce gout barbare et deshonorent ainsi leur pays et leur fonction. Ainsi Fillon. QUant à Macron, il meprise la PA et veut retablir les chasses presidentielles, aimerait les chasses à courre. Bref,les dénoncer 1 par 1 serait lassant.

Pour celle de la defense des rats que j'avais vu dépasser les limites de l'hexagone  pour se retrouver répercutée aux 4 coins du monde avec des tas de demandes d'interview des  télés et la presse etrangere et française (Pétition : Stoppez le génocide des rats. ) la presse etrangere s'en est emparée. Un echo effarant, mon nom dans des journaux chinois, pakistanais, japonais, etc. J'etais celle qui prenait la defense de Ratatouille dans sa ville, Paris.
Avouez que ça marque l'imagination. Pas un seul continent, pas un pays sans qui n'en parle. Peut etre pas en Russie, je crois

Je ne suis pas l'ennemie d'Almodovar mais celle de tout abus de pouvoir sur des faibles. Tuons l'alinea 7 qui autorise ça en France et luttons contre ces horreurs dans les pays hispaniques.

Je ne suis pas l'ennemie d'Almodovar mais celle de tout abus de pouvoir sur des faibles. Tuons l'alinea 7 qui autorise ça en France et luttons contre ces horreurs dans les pays hispaniques.

Et voilà que pour celle de la corrida anti Almodovar en tant qu'afioc, voilà que la presse s'y est interessée aussi avec une cinquantaine d'articles. J'etais loin de me douter que nous allions aboutir à Cannes grâce à Thierry Hely qui a su  assurer un  service après-vente plus qu'interessant à ma petition anti-corrida.
Bien sûr, je n'ai eu aucune reaction de Pierre Lescure, le president du festival lui-même amateur de l'ignoble spectacle, qui avait choisi Almodovar comme president du jury 2017, un metteur en scene prestigieux mais aussi un sombre collegue d'arène. Le sadisme collectif dégradant que sont les corridas crée des liens comme l'union des barbares du Salo de Sade..
Il faut cesser de banaliser cette cruauté. Il faut essayer de lutter pied à pied contre ceux qui l'entretiennent.

La corrida n'est pas une affaire de liberté individuelle mais de passage de limite impossible à admettre dans une société civilisée au risque de la dévoyer.

Aussi, merci de venir le 24 Mai. on vous y accueillera chaleureusement, surtout si vous êtes anti-corrida. Afin de dire au monde qu'en France, il y a des gens que la cruauté révulse, malgré que ce soit l'autre pays des corridas et le pays de la gastro-ignominie comme le foie gras.

Il faut savoir dire NON à toute cruauté gratuite que ce soit envers les animaux ou envers des hommes.
Ha! si on pouvait enfin en finir avec la barbarie...mais il faudrait etre optimiste pour imaginer que l'homme, le moins rationnel des animaux et aussi le plus fat, le plus pretentieux puisse s'amender un jour. Mais ça n'empêche  qu'il faille continuer de lutter contre les forces pulsionnelles dégradantes.

Vous pouvez transmettre? Merci.

Une petite dedicace à Mathilde du site Mes Opinions sans qui tout cela ne serait pas arrivé. C'est elle qui choisit les petitions à mettre dans la newsletter, qui assure la suite, les corrections de coquille etc. Un boulot de l'ombre fort efficace. Une petition non mise dans la newsletter reste assez anemique comme 2 autres que j'ai faites.
 

Invitation à Cannes. La FLAC et ma petition contre Almodovar comme president du festival de Cannes

Voir les commentaires

Alinea 7. Petition anti-corrida originale. il faut que cet alinea permette la corrida aux seuls gens des lieux où elle est permise.

11 Mars 2017, 02:42am

Publié par Jo Benchetrit

Pour un pass special corrida! Pour la fin des corridas.

Pour un pass special corrida! Pour la fin des corridas.

Attention, ceci n'est pas une petition anti-corrida de plus mais pourrait etre la derniere si ça marche. Cette nouvelle petition demande à ce que l'alinea 7, passe-droit pour les corridas et combats de coqs, considere que seules les personnes repondant aux criteres de l'appartenance au lieu soient permis dans les arenes.

Signez la si vous êtes contre la torture des animaux, ici les veaux vaches et taureaux.

http://www.mesopinions.com/petition/politique/fau-amendement-alinea-7-permet-cruaute/28868

À l'attention : Le garde des sceaux, les deputés.

La 521-1 du code penal defend les animaux de la cruauté en les disant sensibles et en sanctionnant l'atteinte à leur integrité physique et morale.
L'alinea 7 a été concédé aux lobbies des amateurs de combats de coqs et de corridas pour y echapper.
Il autorise uniquement dans les lieux où c'est supposé être une tradition ces 2 activités de loisir qu'il reconnait être 2 horreurs cruelles. Ce sur-mesure de la justice me laisse perplexe. La justice devrait éviter de tomber dans ce genre de dépravation ethique  vu qu'elle est garante de la protection de chacun de l'immoralité. Du moins en democratie; Les tyrans   font des lois qui autorisent la cruauté envers certains groupes d'innocents de ce dont on les accuse, et même la rendent obligatoire. 

 

Le problème de cet alinea est le suivant: en toute logique, ce sont les gens de ces lieux qui doivent bénéficier de ce passe-droit car ils sont supposés addicts à cette forme de jouissance par le biais de leur tradition locale.

 

Or, on autorise des gens qui n'ont rien à voir avec ces lieux à venir transgresser la dite loi 521-1 lors des corridas, ces  fêtes transgressives et obscènes que l'on déplore douloureusement  dès lors qu'on a un minimum de décence et de compassion envers les autres, y compris animaux.

 

Ce n'est pas admissible. Il faut que ce ne soit permis qu'aux seuls gens du crû, nés là.
Un Pass leur sera delivré  sur presentation d'une carte d'identité et de la preuve qu'ils ont bien vécu là durant au moins 10 ans, temps necessaire à faire d'un enfant un addict à ce  que ses parents lui montrent comme normal. Je rappelle que rien n'est pire que de banaliser dans son education la violence.
Le protec  a fait une motion que  j'ai signée en tant que psy, qui conseille que ces shows soient interdits aux moins de 16 ans.

Des contrôles devront se faire dans les arènes pour verifier de la possession du Pass et mettre dehors les fraudeurs.
Il faut rester dans esprit de cet alinea et  que seuls les addicts de souche y aillent. Au nom de quoi laisse-t-on n'importe qui y aller?
Il faut savoir que ce sont les personnes qui n'ont rien à voir avec ces traditions qui, en y allant une seule fois dans leur vie car ils en sortent le plus souvent horrifiés, qui permettent que ça continue en y laissant des millions d'euros.
Mais il y a aussi des "étrangers" à ces endroits où l'enfer psychopathe est legal, qui se rendent addicts et aident à remplir les arènes.

 

N'oublions pas que la majorité des français et des gens y compris des lieux de tradition ininterrompue sont opposés à cette pratique et la plupart contestent que ce soit leur tradition. N'oublions pas que les Cathares , les ancetres de certains de ces habitants de ces lieux, étaient végétariens par respect  de toute vie animale. 
Donc , dejà, dire que la corrida est leur tradition alors qu'elle n'a été importée qu'au 19° siecle par Eugenie de Montijo est une erreur historique.
Mais puisqu'on marche avec  cette hérésie...Allons au bout de sa logique et interdisons tout accès à la vue d'une corrida à tous, sauf aux gens des endroits qu'on a accepté de classer parmi ceux qui en ont le droit.
Il convient également d'interdire tout moyen virtuel de montrer une corrida réelle, ainsi que son prosélytisme hors des lieux de non-droit en question.
Nous attendons donc une reformulation de l'alinea 7. On doit ajouter que des sanctions doivent etre celle prevue par la 521-1 envers les personnes y allant ne repondant pas aux stricts criteres sus-definis.
L'alinea 7 en l'état est une forme de scandale illicite et nous devons lutter contre lui de toutes nos forces. Notre dignité est à ce prix. Mais aussi le respect pour ceux qui ont lutté très longtemps pour obtenir cette maigre loi pourrie par au moins cet alinea et aussi cette notion de necessité qui me semble la trahir aussi. 
En résumé, on se fiche de la  gueule de la PA depuis trop longtemps. Elle doit réagir!

 

Voir les commentaires

Petition contre Almodovar comme president du jury du festival de Cannes 2017. Polanski poussé à refuser la presidence des cesar 2017.

5 Février 2017, 04:46am

Publié par Jo Benchetrit

 

Almodovar ne remplacera pas Polanski à Cannes car Polanski avait été demandé pour presider les César..
Il y eu confusion au 13h de  france 2 le 31/1
quand Marie-Sophie Lacarrau a dit ceci:

 
"Le Festival de Cannes s’est trouvé un nouveau Président pour sa prochaine édition, la 70eme. C’est Pedro Almodovar qui va remplacer Roman Polanski, qui a renoncé sous la pression »
Ce qui est vrai: Polanski ne sera semble-t-il  pas remplacé AUX CESAR,  ce qui n’a rien à voir avec Cannes.
Le cinéaste de 83 ans s’est retiré de lui-même de la Présidence des César.

"24 janvier 2017: Dénonçant une polémique qu'il juge «injustifiée» et «alimentée par des informations tout à fait erronées», Roman Polanski, 83 ans, annonce par la voix de son avocat, qu'il renonce à présider les «Oscars français», à la veille de l'annonce des nominations de cette 42ème cérémonie, le mercredi 25 janvier" http://www.lefigaro.fr/cinema/2017/01/24/03002-20170124ARTFIG00221-pour-tout-comprendre-de-l-affaire-polanski.php

Parfois, la morale est immorale. Ainsi, Polanski est poussé à refuser un poste de president des César, car Mme Rossignol a chanté que c'etait pas bien et des demoiselles neo feministes lui refusent tout droit à l'oubli, et toute prise en compte de sa repentance. Cruelles, elles ne veulent pas que l'immense cinéaste  puisse vivre un peu tranquille pour une faute vieille de 40 ans  et pour qui la victime a pardonné.

Mais parfois la morale est morale; c'est le cas quand on combat une personne fautive qui continue à revendiquer son droit à la faute et agit en sagouin tueur sans aucun scrupule.
 
Le Festival de Cannes s’est trouvé un nouveau Président pour sa prochaine édition, la 70eme. C’est Pedro Almodovar. (et il n'y remplace personne mais meriterait d'être remplacé, lui, d'où ma pétition.)
=============================================
Je propose ceci,  EN INCLUANT LE COMM DE JEAN PAUL RICHIER:
titre: À l'attention : Pierre Lescure, president du Festival de Cannes.
P. Almodovar comme président du Jury du  Festival n’est pas un choix éthiquement défendable.

D’un côté, certains ont critiqué du point de vue moral le choix de Polanski comme président des Cesar  au point de le pousser au refus malgré que l'acte éminemment critiquable fût isolé dans sa vie, et ait eu lieu il y a 40 ans.

De l’autre, à Cannes,  M. Lescure choisit sans que personne ne s’en indigne, Almodovar, un multirécidiviste aficionado, non repenti, lui,  un être sans empathie, qui vit dans un monde de corridas, où la  mort de chaque animal, selon lui, est un orgasme des 2: celui qui tue et celui qui est tué. Et ce, après des tortures d'un animal innocent des turpitudes des pulsions (in)humaines, tortures qui tiennent  lieu de préliminaires à M. Almodovar.
 Contre Almodovar, ce passionné de corridas, fier de cette pourtant honteuse jouissance, nous trouvons à redire.
 
Pour un film, « Parle avec elle », qui, en plus, est loin d’être féministe puisqu'un homme qui a violé y est montré sous un très bon jour, 6 taureaux ont été charcutés puis tués.« Parle avec elle est un film
où on n’a pas à réfléchir. » Almodovar.

Désolée, il vaut mieux réfléchir avant de gober et de faire n'importe quoi! et là, il faut réfléchir et virer le pulsionnel Almodovar.

Je rappelle que contrairement aux humains, les souffrances et morts animales dans les films sont rarement feintes et parfois non décelables, malgré la loi qui les interdit pour les tournages.

C’est pourquoi, nous, signataires de cette pétition, nous vous demandons de refuser Almodovar.


L'art, dont est le cinéma, est une sublimation de nos pulsions,  y compris  criminelles. Un grand Festival du cinema tel que Cannes mérite mieux que cette banalisation de l'horreur dont Almodovar est le symbole.
Banaliser le mal, ce grand problème de notre humanité qui s'habitue très vite à trop de monstruosités, est au final un mauvais calcul qui lui retombe dessus. C'est contre ça que toute personne responsable se doit de sans cesse lutter.
Je suis certaine que vous pourriez trouver un realisateur/trice qui ne sera pas contestable.

Pour info, jai copié ce commentaire bien documenté du dr Richier:
"Almodovar est sans doute un cinéaste talentueux.
Il est aficionado. On ne peut pas demander aux artistes d'être parfaits.
Mais le problème est qu'il mêle sa passion pour la corrida à sa pratique cinématographique.
Ainsi dans les films "Matador" (1986) et "Parle avec elle" (2002).

Et là où les limites de l'acceptable sont clairement dépassées, c'est que pour "Parle avec elle", 6 taureaux avaient été charcutés pour de bon lors d'entraînements dans des arènes : 4 à Aranjuez (Communauté de Madrid), et 2 à Brihuega (Communauté de Castille-La Manche).
Avant même la sortie du film, un mois après le tournage des scènes (juin 2001), l'association Amnistía Animal avait émis une plainte administrative devant la Direction générale de l'agriculture et le Département de l'environnement de la Communauté de Madrid, dont la loi de protection de animaux domestiques requiert que les maltraitances animales dans les films soient simulées. Lors de la sortie du film en mars 2002, 4 organisations avaient à leur tour émis une plainte devant la Direction générale de l'Agriculture de la Communauté de Madrid. Plaintes sans suite…

Ce choix est regrettable de la part de Pierre Lescure, le président du Festival de Cannes.
Il faut dire que les retransmissions de corridas par Canal , de 1985 à 2003, avaient été intégrées aux programmes sous la houlette de Pierre Lescure, co-fondateur de la chaîne en 1984, directeur d'antenne, puis directeur général à partir de 1986, puis président de 1994 à 2002.

Voir les commentaires

Irene Noel, un poeme: Pourquoi?

22 Janvier 2017, 19:06pm

Publié par Jo Benchetrit

Voici le poeme d'Irene Noël qui nous a quittés recemment, suite à une pneumonie puis une crise cardiaque. Il est curieux semantiquement que ceux qui ont bon coeur peuvent en avoir un trop fragile du fait justement du stress provoqué sans cesse par cette sensibilité.

Bel espoir pour ceux qui ne le méritent pas!

Cette sensibilité est convoquée trop souvent quand on etend au monde animal cette empathie.
Avec ce que leur font subir nos congeneres qui ont un congere à la place du coeur, cette capacité non défendue d'identification à l'autre   nous tue, nous qui n'avons pas la (mal) chance de ce narcissisme pathologique qui fait que l'homme banal  ne se pense que comme une panse à jouir et ne voit l'autre que comme ce qui lui est utile. Le pas utile est  de trop.
Pourtant  l'humanité est l'autre nom de la beauté intelligente du coeur. Elle ferait la noblesse de l'humain s'il n'avait été devancé sur ce point par des animaux comme les rats qu'on persecute sans pitié, et qui sont bien plus compatissants que nous (en majorité).

Le defenseur des faibles , celui qui lutte contre la banalité de la barbarie, est tué à petit feu reellement et brutalement symboliquement par ses congeneres indifferents qui, ayant le pouvoir, ont decidé de ne pas avoir envie de changer le monde parce qu'ils le valent bien, et ce par tous les moyens.
La mort réelle parfois est donnée directement comme à Diane Fossey, l'amie des Gorilles tuée par un rwandais  genocidaire (de surcroit?).

Hé bien,  en voici une autre qui valait bien mieux que le manque d'ambition éthique lamentable et bien ordinaire. Voici 2 textes de Mme Irene Noël: 

Sa lettre à la méprisable puisque picador à cheval Lea Vicens:

 

A l'attention de Léa Vicens

Madame,

De toute évidence, vous êtes née sous une mauvaise étoile. La fée Carabosse s'est penchée sur votre berceau tout en faisant des signes étranges de ses doigts crochus. Elle vous a donné un nom qui vous sied cruellement : VICEns l Vous voilà prédestinée à devenir tortionnaire et tueuse d'animaux sensibles, capables d'éprouver des émotions.
Vous avez chuté de votre cheval à Plumaçon. Immédiatement, vous étiez entourée de péones aussi ridicules que vous, pour vous conduire à l'infirmerie. Vous avez quitté l'arène en boitillant, mais peu après, vous voilà réapparaître, paquett d'orgueil, sur un autre cheval. Combien de chevaux avez-vous déjà "consommés", terme cher à Marie Sara, autre bourelle des arènes ? Qu'est devenu le cheval qui vous a entraînée dans sa malheureuse chute ? Pas un mot sur lui, c'est normal, ce n'est QUE une bête pour les aficiocs. Pas d'empathie, pas de compassion, pas de pitié. Alors que vous devriez savoir que l'animal a un statut, la loi ne le considère plus comme un objet meuble mais comme un être sensible!
La corrida est une pratique monstrueuse où la violence, la cruauté, le plaisir sadique atteignent leur paroxysme. Les tortionnaires des arènes sont des pseudo "héros" et des pseudo "héroïnes" dégueulatoires, qui se repaissent de la souffrance d'animaux qu'ils prétendent aimer tout en leur infligeant les pires tortures...passibles de 30'000 € d'amende et de 2 ans de prison. Isaac Singer, écrivain juif, humaniste, prix Nobel a écrit : les humains qui maltraitent les animaux sont tous des nazis, pour nos animaux, c'est tous les jours Treblinka...
Je ne ressens pour vous que dégoût comme la plupart des Français civilisés qui souhaitent la fin de cette mascarade ignoble ! La corrida agonise sous la pression de la civilisation. Recyclez-vous dès à présent, Madame, rompez le pacte que vous avez signé avec les cavaliers de la mort et consacrez votre vie à une cause noble, au service de l'humanité... Apprenez le respect et l'amour pour tout être vivant, à commencer par vous-même!

Je ne salue jamais les personnes qui exhalent des relents mortifères ...


Irène Noël Professeure Déléguée du CRAC Europe pour la Suisse Déléguée du CRAC pour la protection de l'enfance CH - 1815 Clarens

Voir les commentaires

Scoop: les aficionados des corridas et les gens que ça dégoûtent ne sont pas de la même espèce!

6 Octobre 2016, 13:44pm

Publié par Jo Benchetrit

ON NE DOIT PAS FAIRE COMME SI CEUX QUI SUPPORTENT ET ENCOURAGENT CETTE PRATIQUE SONT DES INTERLOCUTEURS POSSIBLES PAR AILLEURS.

ON NE DOIT PAS FAIRE COMME SI CEUX QUI SUPPORTENT ET ENCOURAGENT CETTE PRATIQUE SONT DES INTERLOCUTEURS POSSIBLES PAR AILLEURS.

Si vous ne vous croyez pas de la même essence que ces psychopathes qui rient de leur victime, vous avez raison.

CEUX QUI FONT QUE LA CORRIDA EXISTE ET CEUX QUI LA COMBATTENT NE SE VALENT PAS. NOUS NE SOMMES PAS TOUS TOMBÉS DANS LA MARMITE DE POTION MAGIQUE QUI REND CON ET SALAUD AU NOM D'UNE PSEUDO TRADITION.

Il me serait impossible d’être amie avec un afioc. C'est la 1° chose que je demande à un inconnu avant de decider de vouloir ou pas en savoir plus sur lui.

Regardez bien cette photo mis en ligne par le COVAC, les vétérinaires anti-corridas, et dites moi si, à la place de ces spectateurs, vous auriez les mêmes réactions, à savoir rigoler devant un animal ensanglanté et agonisant, torturé jusqu'au bout grâce à vos deniers, et souffrant le martyr.

Si oui, inutile de faire une analyse chromosomique et génétique, nous ne sommes pas de la même espèce.

J'ai une impossibilité de m'identifier à cette race-là. Je ne vais pas vous mentir plus longtemps, ce n'est pas vrai. ce sont des humains comme vous et moi, aussi effrayante que soit cette revelation. Oui, l'homme est cet être débectant. Des gens comme Juppé, Sarkozy, Elisabeth Roudinesco, Veronique Samson, Jacques Weber, Elise Lucet, et plein d'autres, qui ont l'air à peu près convenables, qu'on les aime ou pas, sont de ceux-là.

Ce qui laisse à penser , c'est que ces ignobles personnages que l'on verrait bien en prison à la place de certains petits voleurs peut être, nous dirigent, nous distraient ou nous informent.

Comme le titre d'un journal petainiste, ils peuvent dire: Je suis partout.

Bon, je vous laisse méditer et, après tout, il y a peut être une différence organique quelque part entre eux et nous, pour que ce qui nous fait pleurer puisse amuser ces sadiques. Disant cela, je veux ignorer que la majorité des gens mangent de la viande, des produits animaux et au fond, s'en foutent.

On voit de tout et la majorité des européens a suivi les nazis. Certains, dans les pays de l'Est, ont participé au génocide avec une ferveur et un tel zele sadique que même les psychopathes nazis allemands en auraient été choqués!

Alors, il se peut que la minorité soit, elle, vraiment differente.

Non, ça serait trop beau...les ignominies des uns n’évitent pas aux autres d'avoir les leurs.

Je connais des défenseurs d'animaux qui mangent des poissons et même, c'est heureusement rare, des crustacés, animaux cuits vivants, mais pas de viande et souhaitent qu'on leur fiche la paix avec leurs incoherences!

Voir les commentaires

Lire un court et magnifique article de Jean Paul Richier.

5 Octobre 2016, 22:28pm

Publié par Jo Benchetrit

Ivre de toute-puissance, le fantoche André Viard se croit tout permis. Il demande une commission d’enquête sur le mouvement des anti cruauté envers les animaux !!! Qu'un aficionado ait intérêt à monter le pouvoir contre les résistants à la barbarie n’étonnera pas. Cependant, si cela etait fait, je pense que la mafia afioc aura montré que le pouvoir est pourri par ses accointances avec les bourreaux d'animaux.

Les bourreaux ont ils gagné?

Les bourreaux ont ils gagné?

Oui, c'est du moins eux qui tiennent le pouvoir en France. De Juppé à Sarko en passant par Hollande et tant d'autres, les avides de pouvoir sont soit des afiocs comme Juppé et Sarko, soit des complices neutres comme Hollande.

Le Senat en la personne de G.Larcher, (vétérinaire! alors que l'ordre des  vétérinaires vient de se positionner CONTRE la corrida!)  a accueilli les bourreaux d'animaux, le torturomaniaque André Viard en tête, chaleureusement.

Je lui  confierais pas un animal, moi.

Ivre de toute-puissance, le fantoche André Viard se croit tout permis. Il demande une commission d’enquête sur le mouvement animaliste (des anti cruauté envers les animaux )!!! Qu'un aficionado ait intérêt à monter le pouvoir contre les résistants à la barbarie n’étonnera pas.

Le sénat, plus surprenant,   a fait un bel accueil à la mafia tauromachique et d'autres tortionnaires d'animaux pour son colloque où l'argent public, une fois de plus, est detourné au profit de gens pas frequentables, des psychopathes de la pire espece( la nôtre...mais j'arrive pas à les croire humains).

A present,  je m'efface devant le travail de JP Richier, psychiatre qui met son talent, ses efforts  et ses connaissances au service du mouvement s'opposant à la barbarie des arènes. Vaut mieux aller le lire sur place, même si je n'ai  pas de sympathie pour Mediapart, mais bon, nobody is perfect! le très rigoureux Jean Paul R. a cru bon de publier là bas:

Voir les commentaires

UNICEF FRANCE ET ENFANTS DANS LES CORRIDAS: UNE AFFAIRE GLAUQUE.

31 Juillet 2016, 12:52pm

Publié par Jo Benchetrit

SI on vous demande pourquoi apprendre à torturer un (animal) innocent est un acte mauvais d'abord pour la victime, ensuite pour le tortionnaire, vous devriez repondre: si vous posez une telle question , c'est que vous devez être vous-même dans un sacré brouillard au niveau de tout repère moral.

C'est pourtant la question de l'UNICEF au PROTEC.


Mais Unicef-France prend acte de la position du Comité des droits de l'enfant.

" Il existe en France des associations dénommées "écoles", qui entraînent les mineurs à partir de 8 ou 10 ans en vue de devenir des toreros : deux à Nîmes, une à Arles, une à Béziers et une à Cauna (Landes).

Sébastien Lyon nous a dit ne pas savoir ce qui se passe dans le cadre de ces "écoles", et attendre que nous lui apportions des précisions.

Pourtant, avant même le collectif PROTEC, la commission "protection de la jeunesse" de la FLAC, avec nos amis Joël Lunel et Jean Poignet, avait attiré depuis au moins une douzaine d'années l'attention d'Unicef-France sur ces associations.

Et en 2004, le président d'Unicef-France lui avait répondu :

« En ce qui concerne spécifiquement votre question sur l'École de tauromachie, je ne peux aujourd'hui que vous répondre en m'appuyant sur la Convention des Droits de l'Enfant qui appelle à un respect des cultures et des choix éducatifs des parents. »

Donc Unicef-France semblait connaître le fonctionnement des écoles de corrida quand il s'agissait de les cautionner au prétexte de la culture et de la responsablité parentale, mais demande soudainement à être plus amplement informé dès lors qu'il pourrait s'agir de se prononcer à leur encontre…"

Ceci dit, bravo du chemin parcouru aux représentants du PROTEC .
Il me semble qu'il n'y a pas de femmes parmi eux. Ce ne peut être un hasard car les psychologues majoritaires sont de la gente feminine. Nous sommes toujours dans un monde de machos, non par simple mepris des femmes mais toujours pareil, par crainte des femmes.

Alors, chers amis mâles communicants du PROTEC, où sont les femmes?

Voir les commentaires

Barbare corrida et menteurs afiocs: ils inventent que la torture fait pas mal aux taureaux. Que dit la science?

5 Mars 2016, 14:52pm

Publié par Jo Benchetrit


Je lis ici que les endorphines ne suffisent pas à anesthésier, mais qu’au contraire , elles sont l’indice d’un grand stress et d’une horrible souffrance tant morale que physique! Pardonnez moi si je vous fais mal, lecteur afioc. Vous qui êtes si sensible, à coup sûr, après ce qui suit, vous allez renoncer à votre délicat hobby !
Désolée pour Wolff, le prof de normal sup, qui va devoir revoir sa copie anti-oeil de Caïn, ou, au moins le titre.
Je lui suggère: "Le père Déni lave plus blanc votre conscience".

Sur les effets des bêta-endorphines.
Reponses aux divagations de Juan Carlos Illera qui affirme qu’un torturé éprouve du plaisir(peut etre est il maso?).


Coup de grâce et mort


Coup de grâce porté au taureau par un peón, avec la puntilla.
Lors de son intervention devant le parlement de Catalogne, José Enrique Zaldívar a également affirmé que9 la puntilla utilisée pour achever le taureau ne provoquerait pas une mort instantanée, mais une mort par asphyxie, par la paralysie des mouvements respiratoires entraînant une hypoxie encéphalique. Selon le taxidermiste des arènes de Las Ventas de Madrid, 60 % des taureaux sur lesquels il a travaillé présentent des fissures ou fractures du crâne. Le document présenté précise « qu'un célèbre critique taurin s’est référé à cette blessure comme au « crime de l’étrier du picador »9 ».

Études sur le degré de souffrance effectif

Articles détaillés : Endorphine et Bêta-endorphine.
José Enrique Zaldívar conteste formellement, comme il l'a déclaré devant le parlement de Catalogne, que, sur des bases médicales, on puisse affirmer (comme l'a déclaré son confrère Juan Carlos Illera) que « grâce à la libération importante d’opiacés endogènes – bêta-endorphine et métenképhaline –, la douleur et le plaisir s’équilibrent », et que donc le taureau ne souffre pas. Il souligne même que, selon certaines études, les endorphines libérées en état de stress n’ont pas de pouvoir analgésique (Harbach et al, 2007)24.

(...)
Sur les secrétions hormonales et le niveau de stress

De son côté, José Enrique Zaldívar a publié un « rapport technique vétérinaire » sur la question, aboutissant à une conviction inverse à la théorie soutenue par Juan Carlos Illera28. Outre le fait qu'il est difficile de comparer la réponse hormonale du taureau à celle de l'homme faute de disposer d'une population humaine ayant subi les mêmes agressions physiques que les taureaux29, José Enrique Zaldívar, s'appuyant sur des mesures hormonales faites sur diverses populations de taureaux de combat, souligne que les taureaux ayant été amenés jusqu'à l'arène sans avoir à combattre présentent des taux d’ACTH et de cortisol très supérieurs à ceux des taureaux ayant combattu30 (ACTH et cortisol étant les hormones impliquées dans la réponse de tout organisme au stress30). Il voit dans cette constatation contraire à la logique le résultat des lésions nerveuses extrêmement importantes causées par les piques et les banderilles, qui privent le taureau d'une réponse hormonale normale, exactement de la même façon que le taux de cortisol de personnes accidentées ayant subi d'importantes lésions de la moelle épinière est extrêmement faible, voire nul, malgré leur stress effectif considérable, simplement parce que leur capacité de réponse hormonale a été détruite par les lésions29

José Enrique Zaldívar nie d'autre part catégoriquement que l'élévation de la quantité de bêta-endorphines dans le sang diminue nécessairement la douleur : en effet, lors d'études séquentiellesN 4 sur les accouchements, les femmes ayant déclaré avoir le plus souffert sont celles qui présentaient le taux de bêta-endorphines le plus élevé31.

Le taux de bêta-endorphines très élevé du taureau prouve donc simplement le niveau également très élevé des agressions physiques et psychologiques qu'il a subies, et non le fait qu'il ne souffre pas32.

Des vétérinaires américains regroupés au sein de l'association Humane Society Veterinary Medical Association (HSVMA) se sont aussi adressés au parlement de Catalogne, pour contester également les travaux de Juan Carlos Illera33.

Enfin, Georges Chapouthier, directeur de recherche au CNRS, a qualifié d'« absurde » l'idée selon laquelle la libération d'endorphines signifierait que le taureau ne souffre pas, alors que les études montrent au contraire que la production d'endorphines est l'indicateur de la souffrance endurée. Il souligne également que l'étude de Juan Carlos Illera de Portal qu'il met ainsi en cause ne fournit aucune indication de la méthodologie utilisée, et que les références à des publications scientifiques en sont absentes34.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Opposition_%C3%A0_la_corrida

Ne vous privez pas de lire la totalité de cet article très rigoureux, ce qui n’est pas toujours le cas dans la littérature parlant de corridas, particulièrement chez ceux qui la défendent en enterrant leur os.
Reconnaissons que cette façon de (se?) mentir couvre la quasi totalité de ce qui est dit, hors des defenseurs de leurs droits, sur les animaux qui sont martyrisés et meurent bien souvent de l’amour vache des « hommes » ! La corrida n’est que le paradigme de ce que subissent les bêtes. Peu de visages de la barbarie ne suscitent autant d’écrits pour les défendre de la part de supposés « grands » esprits, du moins payés parfois comme tels par nos impôts, de Normal Sup, par exemple.

Voir les commentaires

C'est quoi, la corrida, le toro de la vega et autres puanteurs espagnoles?

18 Septembre 2015, 06:17am

Publié par Jo Benchetrit

Tout d’abord, cette video repond à la question du titre. Regardez et merci de ne lire la suite qu’après. c’est très court, 15 secondes de votre vie.



Vous avez des amis aficionados que vous croyez civilisés. Chacun ses goûts, vous dites.
Ha bon? Le croyez vous vraiment? Si quelqu'un dit que son goût va vers la pédophilie et qu'il la pratique assidument, vous restez parmi ses amis?
Alors, pourquoi marcher s’il s’agit d’autres êtres sensibles? Parce qu'ils ne peuvent pas se défendre? Ha bon, belle morale.
Et la logique, c’est mieux? Parce que les enfants aussi sont trop faibles.
Alors, pourquoi les animaux, on peut les torturer sans risquer vos foudres? Parce que selon vous ce sont des êtres accessoires, mis sur terre pour servir leur majestés hommes, êtres superbes et indispensables?
Ha oui, et en quoi? Savez vous que nous détruisons la planète vivante en ce moment même? La seule espèce à le faire c’est la nôtre.
Et comme nous sommes interdépendants de ce que nous avons trouvés sur cette terre, nous sommes en train de nous suicider avec nos idées à la con.
Ceux qui paient pour que ça existe sont des monstres, et ce , quelque soit leur culture.
Une culture n’empêche pas de faire l'effort de penser par soi-même si ça ne vient pas spontanément.
Si vous les gardez comme amis, c’est que vous êtes bien, au chaud dans leur boue excrémentielle. Vous êtes complice. Donc, pas plus intéressant qu’eux. Et tout aussi condamnable.
On ne peut pas etre ami avec tout le monde. Le seriez vous comme Mitterrand le fut, avec Bousquet?
Ou avec Mengele?
je suppose que non.
Et avec Dieudonné?
Pas plus? Du moins, je l’espère.
Ben vous voyez que vous êtes aptes à choisir de quitter ceux qui, parmi vos amis, ne vous méritent pas.
Il vaut mieux être seul que de se compromettre.

Il faut savoir se défaire des pervers psychopathes sadiques, sinon, ils se sentent encouragés.
Etudiante, j’ai connu un garçon qui me draguait, qui m'a révélé aller voir des corridas. le lai évidemment planté là. Pourtant il avait de quoi plaire à l’étudiante en psycho: beau, psy, gentil,et pas trop con sur d’autres sujets, encore que...
Je l’ai retrouvé 20 ans après. il etait psychanalyste. Il m’a dit: « tu avais raison.la corrida est sadique. J’étais jeune et voulais faire comme certains surréalistes et autres snobinards à la suite. je n'y suis jamais retourné"
J’avoue que j’en ai été contente. Peut etre ne se serait-il jamais rendu compte sans moi de cette ignominie; Idem de la psychanalyste Jane Lafont, niece de Casas, directeur des arenes de Nîmes, très bonne amie jusqu’à ce qu’elle se dévoile afioc.
Le fait de lui avoir ouvert les yeux en la jetant dès que j’ai su qu’elle aimait les corridas lui a permis une prise de conscience douloureuse sur la corrida sur elle, sur sa famille. Elle me l’a dit quand des années après on s'est croisé dans un congrès.

Tout ça pour vous dire que ce n’est pas en vain que l’on parle, même si le fait de parler expose parfois à la mort.
Mort symbolique ou réelle en periode de dictature.
Parler demande du courage;
Mais je comprends les lâches. C’est pas facile d’être rejeté.
Moi aussi ça me deprime d’être victime d’injustes vengeances d’êtres fourbes et minables qui me calomnient, mais mon devoir est de ne jamais me taire et d’oublier ma souffrance quand des souffrances bien pires sont en question.
Qu’ils n’oublient pas que "bien souvent bêtise est sœur de cruauté ", comme le disait Sophocle. Celui qui méprise le Juste est méprisable.

Voir les commentaires

A éviter, Sophie Malakian la veterinaire aficionada. Critique de son "texte" pro-corrida, un sac de perles sans fondement.

11 Septembre 2015, 14:32pm

Publié par Jo Benchetrit

Je dois à la vérité de dire ceci: J'ai eu du mal à lire ce truc ecrit avec le cerveau reptilien, sans aucune honte à defendre la chose tauromachique, ce texte du dr Sophie Malakian qui officie dans l'Oise, (elle signe malakian-verneuil pour son pere, Henri). Ce texte est horrifiant, sa non perception de la souffrance animale est terrifiante. Son ignorance de son propre sadisme, son absence de conscience de sa responsabilité, son incapacité à la moindre compassion,ses interprétations delirantes des pensées du taureau sont consternantes.
Lien pour son texte


Ça se situe à des années-lumière de la réalité, de la souffrance imposée à un être faible, car faible il est, sinon, il ne serait pas supplicié.

Je pense que nous perdons notre temps à essayer de parler à une personne qui ne peut visiblement pas nous entendre. C'est bien triste pour elle, et pour ceux qui ne peuvent pas sortir de leur coquille pour accéder à la réalité de l'autre. La seule question qui vaille, en dehors de celle qui vient du fait qu'on a une loi qui les laisse tranquille pour des raisons etranges...c'est :sont-ils curables?
Le Christ disait:"pardonnez leur ils ne savent pas ce qu'ils font."

C'est comme ça, bien souvent, les humains. Je n'ai pas envie de pardonner quand je vois ce qui se passe dans une arène. Je suis pour la paix entre les hommes et avec les animaux. Pas pour la lutte, la guerre prônée par MMe Malakian- Verneuil dans son blabla afioc.

Nous n'avons qu'une vie assez courte, ma foi. Pourquoi ne pas chercher à laisser sur terre une empreinte de bonté?

Les afiocs se plaignent de ne pas etre compris de nous.
Je plaide coupable; je ne comprends pas qu'on puisse etre un adulte qui va voir des animaux se faire torturer.

Un texte pro-corridas d'une veto, quel paradoxe! Pour ça, elle a besoin d'un certain blabla pour revendiquer sa passion morbide sans perdre ses clients.

Je crains qu’elle ne manque de connaissances en animalité. Mais bon, ellenest peut etre pas archi nulle, même si je l’éviterais parce que j'aime les animaux et surtout je ne veux pas qu'ils souffrent.
On peut, pourtant, très bien savoir opérer un animal humain ou un autre animal sans jamais comprendre ce qu’il ressent, dit, exprime, veut...EST.

D'autre part, en réponse à un article anti-corrida de Michel Onfray, elle revendique de se servir de son cerveau reptilien. (elle n'a aucun mal à le faire,c'est patent) Or, pour ce faire , elle essaie de mettre de la poudre aux yeux sur nos cortex.

Le sien comme les nôtres, par un discours vraiment à côté de la plaque.

Ne soyons pas injuste, ce texte contient des tas de perles et pourrait presque nous amuser si le sujet n’était pas celui un peu lourd de défendre l'abjection humaine. Par exemple:
"les plus grands assassins d'animaux ne seraient-ils pas ceux qui veulent empêcher qu'on les tue ?" A soumettre au Canard enchainé. pour la rubrique "le mur du çon ».


il y a aussi ceci, qui demande une reponse plus argumentée:
"Empêchez le d'exprimer son animalité de prédateur, et vous en ferez un psychopathe qui s'en prendra à ses congénères à la place. » Amusant, selon cette justification, les 80% personnes de non afiocs sont des psychopathes;
En tant que psy, il ne m’est pas difficile d’affirmer que, de même qu’on ne peut être dit non fumeur si on ne fume "que" dans un fumoir, on ne peut être dit non barbare si on n’est barbare qu’avec une seule sorte d’êtres.

D’ailleurs, personne n’aurait l’idée de dire qu’un serial killer qui ne tue qu’une sorte de femmes n’est pas psychopathe.
Si mme Malakian-Verneuil avait la moindre notion de ce qu’est un humain, mais pour cela elle devrait ouvrir son coeur et sa cervelle, observer beaucoup et lire un peu , elle saurait que lorsqu’on commence à prendre son pied à quelque chose, on continue et on en demande toujours plus.
Ainsi, toutes les addictions se placent sous le signe de l’ENCORE. Et jamais sans un immense effort du moi soumis au surmoi, qui se situe plus dans le cortex, sous celui de "stop, ça suffit".
On sait d’ailleurs que les arguments de catharsis ne tiennent pas pour le spectacle de tortures car qu’est ce que la catharsis?
Dans le théâtre antique, des drames loin de la realité courante mais proches de la realité de l’inconscient se donnaient à voir et, par les émotions produites, permettaient une abreaction, une sorte de jouissance, de vidage energetique, le tout sous le signe de la civilisation puisque justement, l'art, le théatre c’est le domaine du SUBLIMÉ, donc du NON REEL. L’actrice jouant MÉDÉE TUANT SES enfants NE TUAiT PAS POUR DE VRAI les enfants acteurs! Le desir humain est monstrueux » disait Castoriadis ». Certes, mais ce desir est inconscient, chez les humains civilisés, ou alors fantasmatiques et du coup, non agis.
La catharsis c’est justement jouir de quelque chose qui est dejà du jeu, du "pour de faux". Jamais du « pour de vrai » . un enfant de 4 ans sait faire la différence .
Mais on devient plus bête en vieillissant, faut croire, comme le disait Dolto. Si on entre dans le "pour de vrai", alors, on est dans la psychopathie et pas dans la catharsis.
C'est la différence avec la perversion. Le pervers, pour jouir, agit son fantasme, passe à l'acte, viole, tue, alors que le névrosé s’en sert, de son fantasme, pour jouir grâce à l’effet de l’image mentale sur le corps.

Rien à voir avec l’afioc ou tout autre psychopathe qui est, à l’opposé dans le cas de figure de la perversion avec passage à l’acte. Et au fond, cet être acéphale et reptilien est un peine-à-jouir . Il lui faut de la chair fraiche par manque d'imaginaire.

C' est la fille d’Henri Verneuil.


Henri Verneuil pseudo de l’armenien Achod Malakian.


 

1)A part son texte  dont se gargarisent les afiocs, où elle en profite pour se faire de la pub, il n'y a rien sur le Net. ("Sophie Malakian est vétérinaire, après ses études à Maisons-Alfort, Elle a vécu pendant 18 ans en Guadeloupe où elle a exercé la médecine et la chirurgie des animaux de compagnie ainsi que des animaux de rente, au sein de sa Clinique. Elle y a également créé un Haras et un centre équestre dans lequel elle a élevé chevaux et poneys, et qui proposait cours, promenades et compétitions.") Pauvres chevaux!

 

2)je crois qu’elle avait pondu son sac de perles  pour l’ONCT en mai 2015= http://www.culturestaurines.com/mort%20du%20taureau%20sophie%20malakian
 dont "ce qui ne m'a pas empêché de garder un grand amour et un grand respect pour la cause animale dont je reste une fervente et sincère défenseur »."
===

une afioc lui a repondu là: http://culturestaurines.com/onfray_aliocha

 

 

Ne pas eviter tous les commentaires du midi libre. lire par exemple Ernestine et celui, très bon, de J. Lequesne.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>