Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Articles avec #psy et politique

Que veut François Fillon "Je reste!" ? La vérité probable sur ses motivations.

4 Mars 2017, 08:57am

Publié par Jo Benchetrit

Le Pen et Fillon, même combat contre la justice.

Le Pen et Fillon, même combat contre la justice.

Son "je reste"! me fait penser à Julien Lepers qui était en transe à Question pour un champion quand ses candidats l'annonçaient. Là, cette assertion ne fait jouir personne au PR.

Voilà mon hypothèse.
Ça tient en 3 phases, l'historique de cette candidature qui a commencé "droit dans ses bottes" et qui continue dos rond.


D'abord, rien d'original, il voulait juste être président. Pour avoir le pouvoir, et les honneurs qui vont avec, et même peut etre parce qu'il a des idées qu'il aimerait appliquer, un peu comme les autres candidats.

Hé puis, il y a eu les revelations du Canard qui l'ont montré tout autre que le Fillon de la vertu auto-proclamée. Un peu filou, notre Fillon.

  Fillon, alors, a compris que l'immunité qui avait aidé Chirac pouvait aussi lui permettre de passer quelques années de quietude. De plus les sondages ont été au zenith encore quelques jours. Tout ça l'a poussé à ne pas descendre de son petit nuage et à rester.

Puis panique à bord. Les sondages ont dévissé peu à peu, les soutiens se firent moins sûrs, moins fideles, au point pour beaucoup de le quitter.

Il a saisi que ce n'etait pas viable, qu'il allait perdre.

C'est alors que Fillon a compris qu'il n'y avait plus qu'une chose à faire: faire tout pour sauver les meubles.
Car il  a fait un gros emprunt pour sa campagne. Celles de Hollande et de Sarko ont coûté chacune 21 millions d'euros! Quitter le navire sans espoir d'etre remboursé, c'est risquer de se ruiner.
Comment les gens peuvent ils encore se poser la question de savoir ce qui le  ferait abandonner? Faut-il le decrire comme un don Quichotte qui continue de maniere folle à mener son combat? C'est quasi evident que non.
Bon, j'avoue n'avoir reçu aucune confidence et ne livrer que mes deductions logiques. Je peux me tromper.
Mais j'ai l'idée qu'il suffirait de lui promettre de rembourser ses frais de campagne pour que ça baigne et qu'il se retire.

L'enigme du maintien de sa candidature dans la tempete tient donc à peu de choses et aux sondages. Car, si mon hypothèse n'est pas trop delirante,  il ne fait tout ça que pour garder au moins 5% de votants, minimum qui donne droit au remboursement.


 

Mais ce serait plus complexe encore si on en croit  les propos d'un banquier anonyme que je viens de decouvrir grâce à une amie, mais hélas après avoir publié ce post...Et là, je suis contente , mon intuition se vérifie malgré tout. Le fric est bien le nerf (ou un des nerfs, soyons généreux bien que j'y crois pas...)de la guerre de Fillon.
il semble selon l'article qu'il ne se ruine  pas en  partant, qu'il y gagne un peu, même,  contrairement à ce que je croyais, mais qu'il puisse gagner au moins 2 .600.000 de plus s'il reste. Oui, c'est bizarre et expliqué dans l'Obs. 

Avouez que 2 briques 6, ça s'trouve pas sous le sabot d'un ch'val. Et c'est dans le pire des cas, s'il depense beaucoup encore pour sa "campagne."

Il pourra toucher en tout au 1° tour: 8 millions d'euros. Je ne sais pas, vous, mais moi j'hesiterais à perdre cette somme seulement pour pas etre critiquée! Je resterais droite dans mes bottes! ;)

Qui laisserait tomber 8 millions? combien de maisons avec parcs pour recueillir des animaux allant  des rats et pigeons persecutés par les cons aux animaux de boucherie?? combien de dons à des associations? combien d'aide aux demunis, y compris de sa famille? Hou! que ce serait bien, quitte à essuyer qq tomates sur la poire, de gagner un tel pactole. Bon, il devra payer avec les frais de campagne et aucun  des projets décrits pour moi ne se trouverait etre le sien.  Mais il est malin,  ça n'ira pas trop loin. Ce qui restera sera toujours utile et abondant.

Surtout si après ça, il se retrouve au chômage.
"Les primaires ont rapporté environ 16 millions d'euros ce qui, frais déduits, a laissé un "bénéfice" de 9,4 millions d'euros versés, non au parti Les Républicains, mais au micro-parti de François Fillon. Le coût de la campagne présidentielle - comme Nicolas Sarkozy le sait très bien - ne peut légalement excéder 16,8 millions d'euros pour les candidats du premier tour et 22,5 pour ceux qui atteignent le second tour. 

Si, au premier tour , un candidat fait 5% des suffrages exprimés, l'Etat remboursera 47% du plafond, soit environ 8 millions d'euros et 10,7 d'euros au second tour. "

Suite là:

Voir les commentaires

Ma lettre à Macron. Politique et animaux.

2 Mars 2017, 13:57pm

Publié par Jo Benchetrit

Macron au salon de l'agriculture, le RV des politiques et de la beaufitude impitoyable.

Macron au salon de l'agriculture, le RV des politiques et de la beaufitude impitoyable.

Envoyée à contact@en-marche.fr

 

Monsieur Macron,


Les elections approchent et nous ne sommes encore pas sûrs de notre choix dans la PA.
(La protection animale) Des millions de personnes sensibilisées à l'injustice envers les plus faibles et eux, sans  syndicat, dont 2 millions sont végétariennes, sont des electeurs potentiels dont il convient de tenir compte.

La PA  est seduite par ceux qui obtiennent de bonnes notes à Politique et animaux.
 Or vous n’avez que 5,2.
Que comptez vous faire et dire pour faire pencher la balance en votre faveur?

Certes, au 2° tour contre Le Pen, on peut imaginer un sursaut republicain qui vous ferait élire si vous y êtes. Mais au 1°, malgré les sondages,  rien n’est joué.


Rien n’est gagné d’avance.
il suffirait  de qq voix...et plouf! Ou Houra!


Je pense que vous n’avez pas d’attirance pour cette problematique de la reconnaissance des droits à rendre aux animaux.  c’est d’ailleurs navrant pour vous car ça peut faire pencher les electeurs  de G. pour Melenchon qui a obtenu 16/20 par le site pol. et animaux ou pour Hamon allié à Jegot qui a obtenu 19 /20.


Les moins politisés penchent en faveur de Le Pen qui promet un ministere pour les animaux.
Aussi, que comptez vous faire pour qu’elle soit moins attirante que vous en ce domaine?
Vous savez bien le danger qu’elle represente pour nous tous. Ses idées continueront à faire leur funeste chemin même si elle n’est pas elue, mais au moins, elle sera jugulée.
ce serait une excellente chose d’etre conseillé intelligemment sur ce sujet que vous ignorez semble t il.
Je n’irai pas jusqu’à me proposer...Mais si vous le voulez, je suis à votre disposition.
Merci de votre reponse que je vous promets je repercuterai au site politique et animaux,à mes 700 amis de fB et aux milliers de lecteurs de mon blog.
Vous êtes le candidat le mieux placé dans les sondages aujourd'hui, mais qu’en sera-t-il devant l’urne?

Soyez assuré de ma haute consideration,
Jo benchetrit

http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/

 

 

 

 

Voir les commentaires

Levée de l’immunité pour Marine qui a montré la réalité atroce de DAECH: erreur stratégique suicidaire des démocrates..

2 Mars 2017, 11:59am

Publié par Jo Benchetrit

Jean-Marine s'aime car ils sont le même.

Jean-Marine s'aime car ils sont le même.

Recette simple pour faire monter le FN et par contagion, les fachos du monde entier : mettre le couvercle sur les quelques verités que Le Pen  peut dire ou montrer.

Ainsi, le Parlement européen leve l'immunité parlementaire de Jean Marine* parce qu'elle avait mis de images violentes sur son twitter.  Il s'agissait des exactions des Daech.

 

Le coté hypocrite de cette mesure va droit au coeur et on se dit: à defaut de prevenir le terrorisme par des mesures drastiques, on persécute celle qui dit la verité, ce qui la rend attirante, car, pensera le vulnerable,  elle est celle qui permet qu’on dise la verité.

Du coup, elle est en position de force pour faire passer le reste, dont les mensonges etc calomnies du FN honteux...

C'est donc parfaitement nul de la poursuivre pour avoir montré des verités objectives.
Ce puritanisme des idées et des faits pas pol cor, ces secrets de famille, ces mensonges, ça donne fatalement ça: la répétition du pire caché. Et la censure du totalitarisme des idées,  dans le moule, ouvre la voie à la fermeture de l’inconscient qui mene au pire. des gens comme Onfray ont aussi bcp aidé à cette fermeture que la resistance à ce savoir là appelle de ses voeux. Terme paradoxale de la resistance, n’est-ce pas? Car celle-ci est réactionnaire.
quine sont pas de la pensée comme ce que Lacan appelait la parole pleine,
Ils n’ont rien levé quand en 2012 elle a dit à G. Durand: mon combat de toujours c’est contre les...et là, une serie de qualificatifs decrivant les juifs vus par les petainistes. Sans dire le mot juifs, bien sûr.
Là, on aurait dû  lui retirer l’immunité parlementaire alors qu’avec ces photos des horreurs de DAECH, c’est malvenu.
En 2012, y avait même de quoi la foutre carrément dehors. Or elle n'a même pas reçu de plainte.


Le puritanisme des idées et des faits réels est dangereux. Il ne permet pas la réflexion, l'analyse et la nuance. C'est très grave.
Il crée des foules hurleuses et lyncheuses susceptibles de voter FN. Aidées par les commentaires et autres vomissures d'Internet moderés par des gens  cachés qui imposent ainsi leurs idées primaires souvent,  la non pensée qu'ils selectionnent  fait haïr les gens qui ont l'audace de penser..
Selon le journaliste du Parisien  qui m'a interviewée pour les rats, Le Mitouard,  les moderateurs seraient à l'etranger, inconnus   des auteurs des articles.

 

On en est là, à ce que la pensée soit traquée avec le filet à papillon qui vous mettra si vous pensez en dehors des clous, donc si vous pensez tout court,  dans la case voulue par le pol cor, celle de la condamnation sexiste, si vous réflechissez à la realité des faits reprochés DSK, pedophile si vous réfléchissez à la pertinence de la persecution de Polanski alors que sa possible victime veut qu'on ne s'acharne plus sur lui, raciste si vous réflechissez aux liens possibles ou pas entre Coran et DAECH, facho si vous trouvez normal que Marine ait posté les photos d'exploits de l' EI., et pourquoi pas antisemite si vous doutez que Jean Marie LP doive etre puni d'avoir dit "detail" le pire genocide humain de l'histoire. Pour les animaux comme  les rats et d'autres animaux ont aussi à subir au quotidien ces massacres genocidaires. Après tout, qu'il delire, je m'en fous, c'est un détail ! Et lui donner de l'importance est peut etre dangereux car les fachos font feu de tout bois pour se victimiser, se montrer persecutés par le "systeme"...Retrouvez leur blabla:


 

 

Voilà pourquoi ellle aurait dû voir son immunité sauter! Comme quoi le "systeme" "contrôlé"selon le delire archi connu des antijuifs par ceux qui...etc. n'est pas puissant!

 

Bref, des fois, on croit rêver devant l’incompetence de ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur faible raisonnement. Entre eux et les conneries de la droite et de la gauche, Jean-  Marine peut esperer etre elue au 1° tour, non là, je deconne...;)
Mais il y a peril en la demeure. Bon, j’imagine qe ce sera Macron l’elu, (cf ma lettre à lui, article juste avant celui que vous me faites l'honneur de lire, mais cette fois, pour les animaux), sachant que les idées acéphales des fachos ne cesseront pas pour autant de faire leur chemin.
 

Parce qu'eux aussi n'aiment pas l'analyse.
Eux aussi, sont des adeptes des prejugés et donc de la pensée courte.

Ils sont donc dans l'air du temps.

Et ça, c'est très grave.

 

 

Voir les commentaires

Loi et rongeurs. Les rats sont-ils des animaux?

24 Décembre 2016, 21:53pm

Publié par Jo Benchetrit

Poisons:
les poisons pour les rats sont généra-
lement des anticoagulants qui empêchent la
coagulation du sang et sont répandus sous la
forme de pellets. Après absorption orale, ils
provoquent une forte réaction à retardement
et évitent ainsi le système d’alarme des rats
« goûteurs ». Les animaux empoisonnés se
saignent intérieurement et meurent par suite
de défaillance de plusieurs organes, une mort
particulièrement atroce (hématomes, maux de ventre, étouffement).
Attention: les poisons pour
les rats peuvent aussi être absorbés par des chiens, des chats et même des enfants par inadvertance. C’est pourquoi ne les employer que dans des récipients à appâts, inaccessibles pour eux!
Du point de vue de la protection des animaux, il faut renoncer à l’utilisation d’appâts empoi-
sonnés. Malheureusement, beaucoup de communes suisses les utilisent encore d’une façon
routinière pour réduire les populations de rats (lutte symbolique).

Chloralose:
un stupéfiant qui provoque la mort à une concentration correspondante par hypo-
thermie et arrêt du cœur. Inapproprié pour les rats vu leur grandeur et vu que la mort intervient
seulement lentement avec des crampes. La chloralose pourrait convenir dans l’activité contre
les souris vu qu’elle les fait mourir rapidement, presque sans souffrances. La chloralose peut
également être absorbée par inadvertance par des chiens, des chats ou même des enfants et les
rendre malades.

Cartouches fumigènes:
provoquent de grandes souffrances et ne sont pas conciliables avec la
protection des animaux. Renoncer à leur emploi.

Pièges à la glu:
engendrent des fins atroces et sont interdits par la législation sur la protection
des animaux.
Résumé
En ville, lors du respecte de règles hygiéniques élémentaires, les rats ne sont pas nuisibles, mais
tout au plus parfois dérangeants. Le danger pour la santé publique de la part
des rats est pratiquement nul . On peut douter de l’utilité des mises à mort massives dans le cadre des actions routinières
d’empoisonnement.

SPA SUISSE

 

 2 extraits importants :http://www.bulletin-officiel.developpement-durable.gouv.fr/fiches/BO20128/met_20120008_0100_0024.pdf

 

Circulaire du 26 mars 2012 relative à des modifications du code de l’environnement et à la procédure de classement des espèces d’animaux nuisibles NOR : DEVL1204370C (Texte non paru au Journal officiel)

I.3. Les motifs de classement
 L’inscription des espèces d’animaux de ces trois groupes sur les arrêtés ministériels et préfectoraux se justifie par l’un au moins des motifs suivants :

1o Dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publique.

2o Pour assurer la protection de la flore et de la faune.

3o Pour prévenir des dommages importants aux activités agricoles, forestières et aquacoles.

4o Pour prévenir les dommages importants à d’autres formes de propriété, sauf pour les espèces d’oiseaux.

 I.4. Les produits toxiques :

L’emploi de produits chimiques pour l’empoisonnement des animaux des espèces classées nuisibles au titre du code de l’environnement est désormais interdit.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Arrêté du 29 janvier 2007 fixant les dispositions relatives au piégeage des animaux
classés nuisibles en application de l'article L. 427-8 du code de l'environnement.

Article 13
Modifié par Arrêté du 18 septembre 2009 - art. 4
Tous les pièges doivent être visités tous les matins, par le piégeur ou un préposé désigné par lui et à cet
effet. Pour les pièges des catégories 3 et 4 de l'article 2 ci-dessus, cette visite doit intervenir au plus tard
dans les deux heures qui suivent le lever du soleil.
La mise à mort des animaux classés nuisibles dans le département capturés doit intervenir immédiatement
et sans souffrance.

En cas de capture accidentelle d'animaux non visés par l'article L. 427-8 du code de l'environnement, ces
animaux sont relâchés sur-le-champ.

Loi et rongeurs. Les rats sont-ils des animaux?

Or, en gros, les surmulots dits rats ne sont en rien dangereux mais au contraire benefiques pour nous et nos chiottes qu'ils empechent de se boucher avec les detritus qu'ils boulottent. Mais si on insiste dans l'erreur (specialité humaine, la repetition du pire) et qu'on veut supprimer les rats, les tuer ne sert à rien, les affamer non plus. De plus, les supprimer serait nocif pour nous.
Et cerise sur le cake, les immondes procedés employés par les gens dont les mairies sont interdits en principe, et ce, même pour les nuisibles ce que ne sont même pas les rats..

Seulement, pour eviter que les deratiseurs ne me zigouillent avec de la mort aux defenseurs de rats, il faudra les recycler  en nourrisseurs avec des appâts anti conceptionnels comme le contrapest (nom charmant, non?). Le voudront ils? Tout ça étant un affaire de fric, bien sûr, ils iront là où c'est le plus rentable pour eux; Et bien entendu, ils se foutent de l'interêt réel des payeurs, le contribuable qui est sous-informé et victimes de leur propagande. Business is business.

Les tueurs de pretendument nuisibles ou du moins genants pour la vue de je ne sais qui, et autres pseudo- analyseurs  de la situation des rats de Paris disent de cacher la nourriture qui profiterait aux animaux sous entendu afin qu'ils soient moins prolixes. Or c'est l'inverse. Les especes qui se sentent menacées font plus de bébés et les femelles font des puberté precoces.

Permettez moi de vous le dire: c'est d'une cruauté indicible et d'une connerie criminelle de   jeter la nourriture. Ce gâchis est immonde(on jette la moitié de ce qui est produit) et vraiment, c'est dur de devoir percevoir notre monde avec la lucidité que je partage avec bien peu de monde.

Le dr Salines dit dans le texte de Goument dans Libé que nous sommes des nourrisseurs compulsifs.
Aussi je voudrais dire que je suis mieux dans ce rôle pathologique selon sa norme.

je prefere la compulsion à l'aide que celle à affamer, à tuer, à ignorer la souffrance des autres et son devoir de generosité envers les faibles.
Le dr GS est genereux aussi: il veut notre bien et   nous envoyer nous faire "traiter" par je ne sais quel psychologie sociale (?).Fut un temps ou certains lieux dictatoriaux où nous nous serions retrouvés en Hopital psy, du côté malades! A chacun son symptôme. Mais il y en a de mieux que d'autres.

Affamer ne sert à rien, sinon à formater l'humain en robot insensible à la souffrance des autres, autre mauvais modèle pour les jeunes, et on voit ce que ça donne avec le succes de DAECH.

La cause de la sortie des rats des lieux où ils se cachent de notre engeance charmante et bienveillante? Il y en a plein:

=1°: pollution de l'eau des egouts par les megots les rats quittent le navire. De ça, je  suis persuadée mais sans etude sur la question; simple logique.

=2 travaux dans les égoûts et renovation urbaine, perturbant les egouts et les autres lieux de vie souterrains.

= 3 Rats de compagnie et de laboratoire abandonnés dans la rue, s'accouplant avec les rats des rues et fabriquant une descendance moins farouche et domestique qui approche l'homme. Un cochonglier rat, en qq sorte. C'est essentiel à noter car la loi pour les animaux domestiques est en principe  plus favorable bien que non appliquée, et  que celle des animaux sauvages cadre les periodes de chasse.

C'est certain que c'est arrivé vu que c'est l'unique espèce rat brun, même si on a provoqué des nuances de couleurs différentes, le rattus norvegicus dans les 3 cas.

Conclusion: on peut defendre les rats sur le plan juridique. C'est important.

 

Voir les commentaires

11 novembre 2016. Des infos sponsorisés par les antidépresseurs?

11 Novembre 2016, 14:25pm

Publié par Jo Benchetrit

"L’être de l’homme, non seulement ne peut être compris sans la folie, mais il ne serait pas l’être de l’homme s’il ne portait en lui la folie comme limite de la liberté."

Jacques Lacan, 1946, Colloque de Bonneval

 

La FOLIE comme limite de la liberté?

La maladie mentale est elle une maladie de la morale?

A mediter par ceux qui depassent les limites , celles de la liberté de chacun, je souligne de chaque être vivant sensible, donc y compris de chaque animal.

Chers amis et famille,
 
Lettre d'humeur après les infos du 11 Novembre.
 
D'abord, essayez malgré l'humanisme anthropocentrique et dégoulinant à la mode, de ne pas oublier en ce jour ces heros malgré eux de 1914/18:
http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Guerre-de-14-Betes-de-tranchees-heros-silencieux-557970
Esperons que les nombreux anti-pigeons sauront que certains ne vivent  que grâce à eux et à leur IMMENSE courage...
 
Merci  de transmettre ce texte. 
 
Aujourd’hui, ceux qui ne sont pas deprimés sont heureux.
Après des infos où les causes de rire sont assez rares, j'avais envie de vous remonter le moral...Mais je crains de pas y arriver. Il faut croire que les medias du jour  sont subventionnés par des psy (lol) et des labos fabriquants d’anti-depresseurs. : la guerre 14/18, la tête triste de Hollande futur soldat inconnu de la presidentielle, le choc post-Trump, les soldats d’aujourd’hui morts à l’etranger, avec feu Leonard Cohen magnifique mélancolique  qui chante dans le poste en même temps que je vous écris .
Ensuite, on a vu les 2 pères d’un jeune et beau couple tué au Bataclan il y a près d’1 an.
Au secours, je chiale, je sais, faut pas etre sensible pour survivre dans ce monde mené par les hommes, mais bon.
Et  se dire qu'il y a des gens que ce genre d’infos rejouit: les daechets de l’humanité, les abrutis cruels jamais deprimés, l’EI borgne des islamistes. 
Mais je me dis que, quand même, il y a des postulants à  ce joyeux djihad satanique qui pourraient etre degoûtés de leur saloperie. Deprimez-les moi, SVP, avant le pire !
Oui, je fais parfois l'eloge de cette douleur  qui peut permettre un mieux: la depression.
 
Si ça ne marche pas pour vous remonter le moral(dans le but de remonter la moralE), on tente autre chose?
J’essaie le sourire:
 Trump est Tintin vieillissant avec sa mèche qui a besoin de Viagra...Son futur(s'il ne change pas d’avis d'ici 2 mois) vice-president va etre un super Tournesol, Pence moi, qui réinvente la science: le tabac ne tue plus, le climat va très bien, le monde a été créé il y a 5000 ans  avec nos grands parents Adam et Eve et le pas gentil mais désirable serpent nous a projeté dans le monde pas parfait qu'on subit.
De plus Juppé, celui qu’on presente comme notre futur president , est celui qui brave courageusement l’interdit en mangeant des minuscules oiseaux protégés et dont 80% ont dejà été massacrés(Ortolans). Il  est aficionado des corridas, donc défenseur  de la mascarade abjecte qu’on sait. 
 Bref, ça baigne, Mille sabords ! 
Le mail L214 n’est pas mieux, mais bon, c’est aussi pour ça que je vous ecris.
A défaut d'avoir reussi à vous donner la pêche, je vais vous conseiller de mettre la main au porte-monnaie. Au moins faire oeuvre utile peut vous aider à retrouver la joie de vivre.
 
Votre don sera bien plus faible grâce aux deductions (66%) et peu de choses face à la souffrance que le choix de manger des produits animaux cause.
Merci à ceux qui donnent dejà bcp et n’ont pas à renouveler leurs dons.
 
 
Merci pour eux à ceux qui donneront et / ou signeront des petitions en faveur des animaux martyrs de notre engeance dite, on se demande souvent pourquoi, humaine.  
 
Comme vous le voyez, les abattages sans etourdissement et surtout sans souffrance sont impossibles. L’etourdissement est trop souvent cause de souffrance supplementaire, c’est tout. 
Les cochons sont soi-disant etourdis par l’asphyxie au CO2: une horreur!
Quant auc chocs electriques, fait n’importe où y compris dans les yeux...Croyez vous vraiment que ce soit mieux que sans ? Moi pas.
Je le voudrais bien, pourtant. je suis horrifiée comme vous par tout ça, mais, moi, jetente de ne plus etre complice, mais je nourris mes chats qui sont comme tout chat, carnivores, et ça...c’est ma contradiction. remarquez, s’il ne tenait qu’à moi, je n’en aurais pas. Et si ça me démangeait "d’avoir" des animaux, je sauverais des animaux vegetariens.
Mais helas, les connards font proliferer chats et chiens au lieu de steriliser et en finir avec la domestication une bonne fois.
Etre vegan, c'est ça aussi, se poser les bonnes questions sur les limites de nos droits qi son celles des droits des autres. Au delà de cette limite, la folie est logique..
Pour les végétaliens, n’oubliez pas 2 fois par semaine la B12.
Pour les autres, sachez que la vit D et B12 manquent souvent à tous, sont très importants pour la vie, et il faut les doser de temps à autre.
====
 
Triste jour? Oui, et non...Vous avez le pouvoir de changer le monde en changeant, vous! 

Stoppons ensemble ce cauchemar
Association L214

Ensemble, nous sommes plus forts

Une nouvelle fois, j’ai été confronté à l’horreur des abattoirs. À celui de Limoges, j’ai vu des vaches terrifiées lutter désespérément, sans aucune chance d’échapper à la mort. Les voir recevoir des coups d’aiguillons électriques – parfois dans les yeux – ou être égorgées encore conscientes après un étourdissement raté est juste insupportable.

Ces images ont révélé une horreur supplémentaire : des vaches gestantes sont tuées dans cet abattoir. Tous les jours, des veaux prêts à naître meurent lentement asphyxiés dans le ventre de leur mère tout juste tuée, et sont ensuite jetés à la poubelle, comme des déchets.

L214 a immédiatement porté plainte et demandé avec l’employé qui a filmé ces pratiques, l’interdiction de tuer des vaches gestantes dans les abattoirs. Notre pétition pour demander cette interdiction a récolté près de 100 000 signatures en seulement 24 heures.

Nous ne devons pas relâcher nos efforts : nous devons mettre un terme au massacre des vaches gestantes et poursuivre la procédure judiciaire contre l’abattoir de Limoges. Mais mener des actions en justice et convaincre les autorités ont un coût : nous avons absolument besoin de vous pour mettre fin à ces pratiques atroces. Nous aiderez-vous à faire cesser cette situation par un don ?


C’est grâce à votre soutien que nous inciterons les autorités à promulguer une loi interdisant la mise à mort des vaches gestantes.
Pour venir en aide aux vaches et aux autres animaux, nous avons besoin de vous.

Par avance, je vous remercie du fond du cœur pour votre soutien.

Merci pour eux.



Sébastien Arsac
Directeur enquêtes et recherche



P.S. : Si vous avez déjà donné, je tiens à vous remercier chaleureusement. C’est grâce à vous que nos actions sont rendues possibles.

P.P.S. : Si vous êtes imposable, 66% de votre don sont déductibles de vos impôts, dans la limite de 20% de vos revenus.

http://L214.us1.list-manage.com/track/click?u=d966ad21e6ae06dd7948a6c6d&id=8ff97caf0e&e=7a43fc2771

il faisat froid pendant la guerre 14/18, sans compter les gaz moutarde. Les pigeons et autres animaux par centaines de milliers  ont laissé leur vie pour nous: reconnaissance SVP.

il faisat froid pendant la guerre 14/18, sans compter les gaz moutarde. Les pigeons et autres animaux par centaines de milliers ont laissé leur vie pour nous: reconnaissance SVP.

Juppé?

Trump en USA et pourquoi pas Juppé en France? Pour Trump, y a pas de danger climatique, ses fils chassent des espèces protégés. Pour Juppé
( interview daté du 23 décembre 1996) il avouait avoir sacrifié à un rite typiquement landais en mangeant, lui aussi, des petits oiseaux. Le premier ministre se justifiait en expliquant : « Ce qui est amusant au sujet des ortolans, c'est qu'il est interdit de les chasser et de les commercialiser mais, dans les bons endroits, on en trouve toujours »
Avec ces mecs, on est certain, par contre que la saloperie humaine rend con. Ou vis versa.

http://fr.wikipedia.org/…/Ortolans_%C3%A0_la_proven%C3%A7ale "
lire la recette barbare de l'abject antisemite Alexandre Dumas à ses semblables, qu'ils brulent tous en enfer pour cette recette:
« Prenez autant de grosses truffes que vous en pourrez trouver ; prenez autant d'ortolans (VIVANTS) que vous aurez de truffes, coupez vos truffes en deux, creusez-y une place pour votre ortolan, placez-le, enveloppé d'une double barde très mince de jambon cru, légèrement humectée d'un coulis d'anchois ; garnissez vos truffes d'une farce composée de foies gras et de moelle de bœuf : liez-les de façon que vos ortolans n'en puissent sortir. Rangez vos truffes garnies d'ortolans dans une casserole à glacer ; mouillez avec une demi-bouteille de vin de Madère et même quantité de mirepoix ; faites cuire pendant vingt minutes à casserole couverte ; égouttez les truffes, passez le fond à travers le tamis de soie, dégraissez et faites réduire de moitié ; ajoutez de l'espagnole et faites réduire jusqu'à ce que la sauce masque la cuiller, passez-les à l'étamine, dressez vos truffes en buisson, et servez la sauce à part »

Voir les commentaires

Catas-Trump! Le vice président des USA? Mike Pence, un créationniste! Les réacs débarquent à la Maison Blanche.

11 Novembre 2016, 03:39am

Publié par Jo Benchetrit

Je vais pas vous les faire toutes mais j'aime bien celle-ci: je Pence donc je ne suis pas.

Ce mec a reussi à cumuler à peu près toutes les vertus des manif pour tous.
LIsez l'article des Inrocks, très edifiant sur ce qu'il veut.

Donc si Trump en Pence pour lui, on est pas près de revoir une nation USA au top question scientifique. Pensez qu'il est pro tabac mais anti- IVG.

On n'a pas pu evité la cata, et Madonna a eu beau promettre aux electeurs de Mme Clinton une pipe avec yeux dans les yeux et avalage, ça n'a pas suffi.

Elle encourt à present 10,000dollars d'amende pour avoir voulu acheter des voix...
Ils sont fous, ces americains. Et Dieu sait que je suis bien disposée à leur egard du fait que , tenez vous bien, si je vous charme de mes gribouillis, c'est parce que mes parents n'ont pas été tués par les nazis. Nazis qui, parfois, enfin, c'est un peu honteux pour lui,  ont certainement voté pour Trump.

Ils ont decidé de ne pas etre assez clintoridien, quoi. Encore qu'elle a eu plus de voix que Trump, la mere Clinton. Comme quoi aux USA, on sait pas encore compter.

ALors, on attend avec impatience les cours de science de M. Pence, en esprant qu'il va pas inventer que la bombe atomique ne tue pas?

Avec eux tout est possible. Entre Daech et eux, je sens qu'on va bien se distraire, surtout les ceusses qui s'ennuient, les veinards, du fait qu'ils  ne sont pas investis dans des actions revolutionnaires comme les anti-specistes. J'espere qu'il va pas obliger à chasser comme le font ses affreux fils. Et Juan Carlos du...WWF.

Le monde est de plus en plus fou.

Bon, 4 ans, c'est pas beaucoup, après tout. Gardons notre calme.

D'ailleurs c'est encore Obama le president et  Trump peut encore prendre un autre vice president. Comme dit Dany Boon: "je vais bien, tout va bien".

 

Après, il faut au moins en tirer un enseignement et ne pas laisser aux réacs l'exclusivité de la reflexion sur le monde qui change et ça fait peur. En effet, la France est de plus plus en plus temoin de sa propre metamorphose. Les rues sont de plus en plus bigarrées et surtout, le refus de l'integration se lit dans la multiplicité des femmes voilées.

Or, aux USA, la proportion des blancs/basanés  montre que demain, les USA ne seront plus ce qu'on a connu.
Les chretiens de france et d'ailleurs  ont la trouille des autres religions, surtout si elles sont visibles. Je dis ça, mais le debat est ouvert...Car le fait que les non chretiens leur  ressemblent leur fait peur aussi.
Ne nous voilons pas la face (surtout pas!). Nous sommes en train de voir les prémisses du declin des valeurs occidentales, du progrès issu de la revolution ideologique de Mai 68 dont beneficie tout le monde, même les réacs.

La gauche a tort de ne pas en parler et de laisser croire que le faire est un signe de racisme.Ne supportons pas des autres ce que nous ne voulons pas ethiquement tolerer  chez nous, car c'est ça le vrai racisme.

Attention, politiquement correct, un danger qui fait cocotte minute et peut exploser en FN.
 

Pour conclure, je dois vous confier que parfois, on peut avoir envie d'avoir d'autres amis. En effet, Trump drague grave Israel. A l'heure où l'UNESCO a osé dire que Jerusalem  n'avait pas de lien avec le peuple juif et donc avec le Christ dont on connait pourtant les frasques au Temple de Jerusalem, Trump montre sa bonne volonté en voulant reconnaitre Jerusalem comme la capitale de ce pays. Bon, faut dire que c'est à peu près aussi gros que de dire que la Mecque n'a rien à voir avec l'islam.

Mais l'islam serait là depuis bien avant sa naissance. C'est pas y a t il une vie  après la mort, mais une vie avant la vie, leur truc.

Neanmoins, le probleme n'est pas simple car la pensée humaine est très tentée par les sophismes.  D'avoir un tel soutien peut encore plus mettre le monde des "bien-pensant"qui ne pensent pas en position de dire: Si Trump dit ça, c'est que c'est faux.

Mais un reac ne se trompe pas toujours, ce serait trop simple.

Comme le disait Cavanna: "ce n'est pas parce qu'Hitler se lavait les pieds que je vais laisser les miens sales"
 

Voir les commentaires

Colloque anti-animaux scandaleux. Senat 4/10/16.« L’HOMME ET LES ANIMAUX : VERS UN CONFLIT DE CIVILISATION »

4 Octobre 2016, 06:20am

Publié par Jo Benchetrit

Les anti-animaux qui organisent ce colloque immoral avec nos deniers auraient-il peur de se savoir comme les autres animaux? Dieu est-il l'homme?

Les anti-animaux qui organisent ce colloque immoral avec nos deniers auraient-il peur de se savoir comme les autres animaux? Dieu est-il l'homme?

Ecrivez à vos senateurs pour protester contre ce colloque très violent envers les défenseurs des animaux, et pour cause, il est organisé par des taurins! En plein Sénat,  sur la lubie d'un senateur afioc, qui a ouvert les portes du Sénat à des pervers deshonorant notre pays,  contre 80% des français...c'est ça, la democratie? Sommes-nous une république bananière ?. Invités: juste des saloperies qui jouissent de la souffrance des animaux. Organisé par la poubelle qu'est l'ONCT et l' immondeUnion des Villes Taurines de France (UVTF)

les instructions pour ecrire sont là: https://www.animal-cross.org/cyberaction-urgente-4-octobre…/

Avec un "repas (non vegan)" et payé par nous, c'est une pic contre nous que de le préciser avec la connerie qui se veut ironique et qui n'est que CYNIQUE.

 
Avec un texte scandaleux=
"Au nom de la préoccupation légitime pour le bien-être animal, une idéologie de tendance globalisante sinon totalitaire, végane et antispéciste dans sa forme la plus radicale, vise à modifier la relation entre l’homme et les animaux, ainsi que la place que chacun d’eux occupe dans notre société, conformément aux valeurs que notre civilisation, fondée sur l’humanisme, a héritées de la pensée judéo-chrétienne et gréco-latine.

Selon cette nouvelle idéologie, il n’existe aucune hiérarchie ni distinction entre l’homme et les animaux : entre tous doit régner une équivalence de fait et de droit, ce qui exclut toute exploitation des animaux par l’homme, qu’il s’agisse de leur consommation, des traditions et des pratiques culturelles ou religieuses, et même de la recherche scientifique au bénéfice de l’humanité.
Cette idéologie, forgée dans les milieux urbains et ignorante des réalités du monde rural, présente un danger évident pour l’élevage, l’agriculture, l’industrie alimentaire et de l’habillement, les activités de loisir ou les traditions culturelles.
Face aux réglementations de plus en plus coercitives que cette idéologie parvient à imposer dans de nombreux domaines en s’appuyant sur des campagnes agressives voire discriminatoires, il apparaît indispensable de mener une réflexion globale au travers d’une approche politique, juridique, philosophique et anthropologique.
Il convient en particulier :
de définir les valeurs qui doivent régir les relations entre l’Homme et les animaux, et d’établir des garde-fous afin que la préoccupation pour le bien-être animal ne puisse prendre le pas sur les libertés et les droits de l’Homme ; d’analyser la richesse et la variété des relations avec les animaux sauvages, non apprivoisés ou domestiques, telles qu’elles sont à l’oeuvre dans les différentes pratiques d’élevage, de chasse et de pêche, et dans les traditions culturelles ; d’identifier les raisons pour lesquelles la culture et l’éthique rendent acceptable la mort d’un animal dans le respect de sa nature.
Tels sont les sujets qui seront abordés lors du colloque «L’Homme et les animaux : vers un conflit de civilisations ?» organisé au Palais du Luxembourg le 4 octobre prochain par l’ONCT avec le soutien de l’UVTF.

Organisé le 4 octobre 2016 au Palais du Luxembourg Salle Monnerville
Inauguré par le Président du Sénat, Gérard Larcher qui en exposera les thématiques.
Parrainé par le Sénateur des Landes, Jean-Louis Carrère qui en présentera les conclusions.

PROGRAMME
9h15
Accueil des participants salle Monnerville par le sénateur Jean-Louis Carrère
9h30
Introduction du colloque par le Président du Sénat, Gérard Larcher qui en exposera les thématiques.
Contributions
L’animal au regard de l’éthique et du droit
10h - André Viard, président de l’Observatoire National des Cultures Taurines, juriste, auteur, éditeur, matador de toros : «Aux sources du conflit»
10h30 - Jean-Pierre Digard, ethnologue et anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS, spécialiste de la domestication des animaux et membre de l’Académie d’Agriculture : «Les animaux dans le Code civil : entre meubles et personnes»
11h - Francis Wolff, philosophe, professeur émérite à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm : «L’animal n’existe pas. Quelles conséquences pour les hommes ?»
11h30 - Reynald Ottenhof, juriste, professeur émérite à l’Université de Nantes :
«Le droit des minorités culturelles dans le cadre européen»
12h - Bernard Traimond, professeur émérite d’anthropologie à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2, membre correspondant de la Real Academia de Ciencias Politicas y Morales de Madrid : «Les relations aux animaux dans les Landes : les alouettes et les vaches»

PAUSE DÉJEUNER

Animaux, ruralité et traditions culturelles
14h - Frédéric Saumade, professeur d’anthropologie sociale à l’Université de Provence et membre de l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC) d’Aix-en-Provence : «Du biòu camarguais au bucking bull américain, ou l’identification réciproque de l’homme au bétail dans les élevages pour les jeux d’arènes»
14 h 30 - Etienne Gangneron, vice-président de la FNSEA et éleveur de bovins viande en production biologique dans le Cher : «Evolutions des relations Homme - animaux : les éleveurs engagés»
15 h - Henri Sabarot, président de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde, Président du Conseil d’administration de l’ONCFS, vice-président de la Région Grande Aquitaine : «La culture de la chasse et la ruralité»
15 h 30 - François Zumbiehl, agrégé de lettres classiques, docteur en anthropologie culturelle, écrivain, ancien conseiller culturel à l’ambassade de France en Espagne, directeur culturel de l’Union latine (2004) : «Le torero et le toro ; l’amour de l’adversaire»
16 h - Joël Pon, psychiatre, écrivain : « L’instrumentalisation de l’enfant par l’idéologie animaliste, et le rôle formateur de la violence canalisée dans les contes et dans la vie»
Vie et mort éthique des animaux dans les sociétés modernes
16h30 à 18h30 - Les représentants de diverses filières touchant à l’élevage, à l’utilisation des animaux dans le cadre de l’alimentation, de la chasse et du spectacle apporteront leur témoignage.
18h30 - Conclusions présentées par le sénateur Jean-Louis Carrère
19h15 - Un buffet « Esprit du Sud » (non végan) sera servi salle René Coty

INSCRIPTION AU COLLOQUE
Les personnes désireuses d’assister au colloque, dans la limite des places disponibles, devront se faire accréditer au plus tard avant le 30 septembre

Ecrivez à vos senateurs pour protester contre ce colloque très violent envers les défenseurs des animaux, et pour cause, il est organisé par des taurins! En plein Sénat,  sur la lubie d'un senateur afioc, qui a ouvert les portes du Sénat à des pervers deshonorant notre pays,  contre 80% des français...c'est ça, la democratie? Sommes-nous une république bananière ?. Invités: juste des saloperies qui jouissent de la souffrance des animaux. Organisé par la poubelle qu'est l'ONCT et l' immondeUnion des Villes Taurines de France (UVTF)

les instructions pour ecrire sont là: https://www.animal-cross.org/cyberaction-urgente-4-octobre…/

Avec un "repas (non vegan)" et payé par nous, c'est une pic contre nous que de le préciser avec la connerie qui se veut ironique et qui n'est que CYNIQUE.

 
Avec un texte scandaleux=
"Au nom de la préoccupation légitime pour le bien-être animal, une idéologie de tendance globalisante sinon totalitaire, végane et antispéciste dans sa forme la plus radicale, vise à modifier la relation entre l’homme et les animaux, ainsi que la place que chacun d’eux occupe dans notre société, conformément aux valeurs que notre civilisation, fondée sur l’humanisme, a héritées de la pensée judéo-chrétienne et gréco-latine.

Selon cette nouvelle idéologie, il n’existe aucune hiérarchie ni distinction entre l’homme et les animaux : entre tous doit régner une équivalence de fait et de droit, ce qui exclut toute exploitation des animaux par l’homme, qu’il s’agisse de leur consommation, des traditions et des pratiques culturelles ou religieuses, et même de la recherche scientifique au bénéfice de l’humanité.
Cette idéologie, forgée dans les milieux urbains et ignorante des réalités du monde rural, présente un danger évident pour l’élevage, l’agriculture, l’industrie alimentaire et de l’habillement, les activités de loisir ou les traditions culturelles.
Face aux réglementations de plus en plus coercitives que cette idéologie parvient à imposer dans de nombreux domaines en s’appuyant sur des campagnes agressives voire discriminatoires, il apparaît indispensable de mener une réflexion globale au travers d’une approche politique, juridique, philosophique et anthropologique.
Il convient en particulier :
de définir les valeurs qui doivent régir les relations entre l’Homme et les animaux, et d’établir des garde-fous afin que la préoccupation pour le bien-être animal ne puisse prendre le pas sur les libertés et les droits de l’Homme ; d’analyser la richesse et la variété des relations avec les animaux sauvages, non apprivoisés ou domestiques, telles qu’elles sont à l’oeuvre dans les différentes pratiques d’élevage, de chasse et de pêche, et dans les traditions culturelles ; d’identifier les raisons pour lesquelles la culture et l’éthique rendent acceptable la mort d’un animal dans le respect de sa nature.
Tels sont les sujets qui seront abordés lors du colloque «L’Homme et les animaux : vers un conflit de civilisations ?» organisé au Palais du Luxembourg le 4 octobre prochain par l’ONCT avec le soutien de l’UVTF.

Organisé le 4 octobre 2016 au Palais du Luxembourg Salle Monnerville
Inauguré par le Président du Sénat, Gérard Larcher qui en exposera les thématiques.
Parrainé par le Sénateur des Landes, Jean-Louis Carrère qui en présentera les conclusions.

PROGRAMME
9h15
Accueil des participants salle Monnerville par le sénateur Jean-Louis Carrère
9h30
Introduction du colloque par le Président du Sénat, Gérard Larcher qui en exposera les thématiques.
Contributions
L’animal au regard de l’éthique et du droit
10h - André Viard, président de l’Observatoire National des Cultures Taurines, juriste, auteur, éditeur, matador de toros : «Aux sources du conflit»
10h30 - Jean-Pierre Digard, ethnologue et anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS, spécialiste de la domestication des animaux et membre de l’Académie d’Agriculture : «Les animaux dans le Code civil : entre meubles et personnes»
11h - Francis Wolff, philosophe, professeur émérite à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm : «L’animal n’existe pas. Quelles conséquences pour les hommes ?»
11h30 - Reynald Ottenhof, juriste, professeur émérite à l’Université de Nantes :
«Le droit des minorités culturelles dans le cadre européen»
12h - Bernard Traimond, professeur émérite d’anthropologie à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2, membre correspondant de la Real Academia de Ciencias Politicas y Morales de Madrid : «Les relations aux animaux dans les Landes : les alouettes et les vaches»

PAUSE DÉJEUNER

Animaux, ruralité et traditions culturelles
14h - Frédéric Saumade, professeur d’anthropologie sociale à l’Université de Provence et membre de l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC) d’Aix-en-Provence : «Du biòu camarguais au bucking bull américain, ou l’identification réciproque de l’homme au bétail dans les élevages pour les jeux d’arènes»
14 h 30 - Etienne Gangneron, vice-président de la FNSEA et éleveur de bovins viande en production biologique dans le Cher : «Evolutions des relations Homme - animaux : les éleveurs engagés»
15 h - Henri Sabarot, président de la Fédération départementale des chasseurs de la Gironde, Président du Conseil d’administration de l’ONCFS, vice-président de la Région Grande Aquitaine : «La culture de la chasse et la ruralité»
15 h 30 - François Zumbiehl, agrégé de lettres classiques, docteur en anthropologie culturelle, écrivain, ancien conseiller culturel à l’ambassade de France en Espagne, directeur culturel de l’Union latine (2004) : «Le torero et le toro ; l’amour de l’adversaire»
16 h - Joël Pon, psychiatre, écrivain : « L’instrumentalisation de l’enfant par l’idéologie animaliste, et le rôle formateur de la violence canalisée dans les contes et dans la vie»
Vie et mort éthique des animaux dans les sociétés modernes
16h30 à 18h30 - Les représentants de diverses filières touchant à l’élevage, à l’utilisation des animaux dans le cadre de l’alimentation, de la chasse et du spectacle apporteront leur témoignage.
18h30 - Conclusions présentées par le sénateur Jean-Louis Carrère
19h15 - Un buffet « Esprit du Sud » (non végan) sera servi salle René Coty

INSCRIPTION AU COLLOQUE
Les personnes désireuses d’assister au colloque, dans la limite des places disponibles, devront se faire accréditer au plus tard avant le 30 septembre

Mon Mail:

Objet : Rép : Colloque au Sénat le 04 Octobre de 10.00 à 16.00 heures l' animal au regard de l' éthique et du droit

Messieurs et mesdames,

J’adhère tout à fait aux mots de M. Jean P . Je dois ajouter qu’en cette journée mondiale des animaux, date peut être pas si fortuite que ça, il y a de quoi être choqué que ceux que l’on paie pour garantir notre morale démocratique invitent des personnages connus pour contredire l’éthique la plus élémentaire.

Est-ce que la mafia des cruels que vous avez invités au Senat est compatible avec la démocratie? Je ne le pense pas, car ils ne représentent qu’eux-mêmes et pas la majorité des français.
Surtout qu’il faut bien regarder la verité en face: lorsque les gens savent la souffrance infligée aux animaux, ça les rend un peu plus conscients de leur responsabilité et beaucoup changent de point de vue, et certains de comportement.
L’hostilité envers les barbares « banals » de notre monde grimpe. Plus de 70% contre la corrida, autant contre la chasse qui tue des millions d’animaux traqués chez eux et aussi incidemment des hommes, des enfants en promenade. Peu à peu l’elevage est reconnu comme ignoble, sadique, insupportable pour les malheureux veritables martyrs de notre temps, les animaux reifiés et torturés et ce malgré la loi. Beaucoup reduisent aussi leur consommation de produits animaux pour la planete, sans compter la santé.
Partout, en tous temps, il y a des gens qui abusent de leur pouvoir sur les faibles et qui rencontrent certaines oppositions mais aussi des complicités qui, souvent, empêchent tout progrés humain.
Parfois, on a la chance que les tyrans soient mis en echec. Mais la lutte pour l’humanisation des humains est difficile, jamais acquise definitivement. Et là, ça arrange bien des gens de ne pas renoncer à la jouissance bestiale d’autant que contre les animaux, tout le monde est de gré ou de force, complices...Ne serait ce qu’en payant avec nos impôts ce qui subventionne nos indignités comme l’elevage, la recherche sur animaux et même des tortures sans alibi comme la corrida et indirectement la chasse.
Aussi vous gagnerez peut etre encore un certain temps. Dur de combattre l'addiction perverse et l’avilissement dans la boue pulsionnelle, en psychanalyse, on connait ça comme le pire ennemi de l'individu, au final.

Mais ce qui est certain, c’est que les Justes ne se tairont jamais et seront toujours oeil de Caïn, mouches du coche, empêcheurs de nuire en rond, gêneurs, et si vous nous dites integristes, extremistes, nous savons bien que les seuls fanatiques sont ceux qui prônent la superiorité illimitée et par definition metaphysique, des hommes sur les animaux en croyant que l’homme est une sorte de Dieu à qui tout vivant est sacrifiable à merci.
« L’humanisme forcené me rend très pessimiste quant à l’avenir de l’humanité et du monde » Levy-Strauss lors d’une interview à Guillaume Durand.
Je souscris.


Salutations distinguées,

Josette Benchetrit,
Psychologue et psychanalyste lacanienne.

===================

Le 3 oct. 2016 à 16:04, Jean P a écrit :

Madame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur,

Je suis très étonné du fait que votre institution organise le 4 octobre un colloque dénommé « L’HOMME ET LES ANIMAUX : VERS UN CONFLIT DE GÉNÉRATION » entièrement à charge contre les protecteurs des animaux. Ce colloque, inauguré par le Président du sénat, donne la parole à tous ceux qui contribuent à la souffrance animale : les associations taurines, la FNSEA, les chasseurs, les intellectuels pro-corridas. Selon vous, les pro animaux prôneraient « une idéologie de tendance globalisante sinon totalitaire », « forgée dans les milieux urbains et ignorante des réalités du monde rural ».

Vous incarnez la représentation nationale. Aussi nous souhaiterions que votre illustre organisation propose des débats contradictoires et démocratiques et ne soit pas le porte-voix de conceptions dépassées, arque-boutées sur la vision d’un homme supérieur à la nature et qui en jouit selon son plaisir. Ces opinions sont destructrices pour les animaux et sans avenir non plus pour l’homme.

Je vous prie de recevoir, Madame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur, mes salutations distinguées.
J. P.


 

Voir les commentaires

ABSURDITE! Les collegiens et lyceens fumeurs le feront dans leur etablissement et plus dehors: SECURITE! Mauvaise humeur.

14 Septembre 2016, 08:27am

Publié par Jo Benchetrit

Certains lieux scolaires, en effet, ont décidé que pour garantir la sécurité antiterroriste, il fallait faire des endroits fumeurs intra muros et contre la loi Evin.

Je trouve fort de café qu'on autorise les jeunes à fumer durant les heures scolaires.

On veut les laisser fumer dedans pour éviter une attaque terroriste quand ils sont dehors.
Quand on sait les maladies que génèrent les poisons du tabac, on se demande si la banalisation de la fumée n'est pas juste l'inverse de la sécurité, que ce soit en dehors comme en dedans de leurs collèges et lycée.

La cigarette tue 10.000 fois plus que le terrorisme. Et pourtant, on permet de se livrer à leur lent suicide !

On croit rêver! Admettons que nous ayons au plus haut pour le moment entre 200 et 300 morts par terrorisme par an en France, et même si nous atteignons un jour 1000 morts, on sera loin derrière l'industrie du tabac et des e-cigarettes qui vont avec. on ne doit pas oublier que les morts du tabac se comptent par dizaines de milliers/an.

Il y a en France 14 millions de fumeurs. Leur espérance de vie est en moyenne de 10 ans de moins de celle des non fumeurs, si non fumeurs passifs bien sûr.

78 000 décès en 2015. D'autre part, le tabac tue près de 6 millions de personnes chaque année dans le monde, un véritable génocide.

1 cigarette en moins équivaut à 11 minutes de vie supplémentaire.

 

Rien n'est plus con qu'un terroriste. certes.
Mais j’hésite avec les fumeurs.
J'ai fumé de l'âge de 15 à 30 ans.
Mes motivations étaient d'une connerie...faire comme les autres, comme les grands, avoir l'air "inspiré en inspirant", avoir une contenance quand on cause avec personne, pour sembler réfléchir et avoir l'air d'être bien seul alors qu'on est calimero, malheureux mais faut pas que ça se voit, orgueil oblige. Avoir l'air intelligent et auto-suffisant, c'est le pied! Et surtout, tout en étant integré au groupe, être détaché. C'est un mur contre la timidité, contre la peur des autres. Et ce flou de la fumée est esthetique...

Au début, on n’aime pas fumer. c’est berk.

On continue et on devient assez bien avec sa cigarette tout en étant certain qu'on peut s'en passer quand on le voudra. Liberté illusoire.
Peu à peu, à notre insu, une dépendance se crée et la liberté du début se mue en chaine.

90% des fumeurs voudraient arrêter de fumer.

Donc, merci aux lieux où se forment les jeunes de ne pas banaliser la pulsion de mort tabagique.

Les jeunes paieront cher quand ils seront moins jeunes et ils regretteront d'avoir commencé à fumer.

 

 

90% des fumeurs voudraient arrêter de fumer.

 

Donc, merci aux adultes des lieux, y compris familliaux,  où se forment les jeunes, de ne pas banaliser la pulsion de mort tabagique.

De plus, les mégots empoisonnent l'eau que certains animaux boivent. Chaque mégot pollue 500l d'eau. des milliards de mégots chaque année...faites le calcul. Déprimant.

Je vous conseille la lecture de ce texte edifiant:

Synthèse: Si la fumette tuait plus vite, je pense qu'on aurait pu la conseiller aux abrutis qui se font embrigader par les monstres de DAECH.

Voir les commentaires

11 septembre 2001, la fin d'une amitié à cause de José Bové "d'Attack".

11 Septembre 2016, 14:25pm

Publié par Jo Benchetrit

 Avant et après passage à l'Attac de Bové: sous l'élégance et la classe de la vraie parisienne, un monstre.... Avant et après passage à l'Attac de Bové: sous l'élégance et la classe de la vraie parisienne, un monstre....

Avant et après passage à l'Attac de Bové: sous l'élégance et la classe de la vraie parisienne, un monstre....

Attack attack attack! Qui ne se souvient du cri guerrier de l'invasion des extra terrestres violents et impitoyables du film de Tim Burton de 1995, Mars Attacks? Ce film, vraiment comique, decrit une invasion destructrice que les américains prennent pour une visite amicale. Naïfs, ils leur avaient préparé un accueil plus que chaleureux, leur president, pas moins, les attendait avec une fanfare et tout un tas de choses marquant la joie de decouvrir enfin les martiens...Mal leur en prit.

Attac, Attac...qui se souvient de ce qu'avez dit l'éleveur Bové qui, membre influent d'Attac, avait eu cette phrase terrible, juste après les attentats du 11/9:" ça leur fera du bien, à ces americains arrogants!"? Sans doute presque personne.
Oui, en France, le 11/9/01, alors qu'entre 2000 et 3000 personnes venaient d'etre tuées dans les tours, dans les avions, au Pentagone, dans le 4° avion avec des heros qui se sont sacrifiés pour que leur avion ne fasse pas d'autres victimes, alors qu'il y avait des blessés à vie, alors que nous subissions tous un terrible traumatisme, alors que le monde etait attaqué par la barbarie islamiste, ce petit gaulois inintéressant qui gonflait le torse après avoir été la cause de la mort d' un malheureux employé d'un Mac Do par bombe, qui jouait les amis des palestiniens en se faisant filmer pour se faire valoir auprès d'un public indigent du bulbe helas toujours aussi borné, ce petit moustachu insignifiant amoureux de la gloriole a osé se réjouir de l'attaque d'Al Quaïda!

Le problème est qu'il avait converti les adeptes de la secte Attac en France dont était mon amie Marie France.
C'est comme ça que Marie France, amie de 30 ans, a osé me dire en son nom et mot pour mot ce que son gourou minable avait proféré : "ça leur apprendra, aux américains , avec leur arrogance." J’étais horrifiée et j'ai jeté que c’était incroyable de se rejouir alors que des gens étaient sans doute en train de lutter sous les gravats pour survivre. On ne savait pas que peu étaient dans ce cas, la plupart étant morts, dont 200 suicidés qui se sont jetés des tours pour éviter la mort par le feu.

L'amour rend indulgent, voire aveugle, et pourtant, notre amitié, ce que je ressentais comme une belle union quasi amoureuse tant elle était entrée dans mon cœur, résistait et ne devait se failler qu'ensuite et très difficilement.
Je ne l'ai revue très peu, jusqu'à ce que chez elle pour le reveillon du jour de l'an.
Devant son immeuble, un homme ivre, blond, grand et gros, rougeot, une bouteille à la main hurlait: "Les juifs, dehors!"

Je n'avais jamais entendu ça, n'ayant pas vecu pendant la guerre, mais c'est avec ça que je suis entrée chez elle et, pensant retrouver ma Marie France, je le lui ai raconté. Et là, elle m'a assené à plusieurs reprises: "Ce ne peut être qu'un juif".
Je me suis alors rappelé que BOVE, vous savez, d'Attac attack, avait accusé des juifs agressés, poignardés, de l'avoir fait eux mêmes pour en tirer je ne sais quel profit.
Une honte!
Cependant, l'amour ...oui, l'amour, m'a empêché de percevoir l'ignominie de cette influence morbide d'un gourou haineux sur celle que je n'arrivais pas à cesser d'aimer. Et, paradoxalement, montrant que jetais aussi niaise que le president des USA de Mars Attacks, c'est elle qui a rompu.

Je n'ai plus revu cette femme du fait que, lui ayant offert ce jour-là un coffret montrant la fourberie de dirigeants palestiniens au double langage, un pour les étrangers en anglais et un autre bien moins pacifiste, et nous rendant bien pessimiste pour un avenir de paix, en arabe pour leurs ouailles, elle m'a jetée!!! un comble, elle! Alors que n'importe qui d'un peu lucide l'aurait mise à la poubelle dès le 11/9.

Ce cadeau m'a fait basculer à ses yeux allumés par l’antisémite Bové comme le diable incarné.

J'ai été comme Nicholson dans le film un peu trop accueillante avec celle que Bové avait rendu extra terrestre pas extra du tout.

Chacun a son souvenir du 11/9.
Moi, c'est ça, entre autres, bien sûr. Ce divorce.

On n'est jamais bien déçu que par soi-même. D'avoir investi sur une personne aussi perméable à un discours monstrueux me montrait à quel point le danger était partout etquon etait assez endormi pour ne pas voir les signes de la vilenie de quelqu'un.

Mais que voulez vous, on commence gauchiste et on investit sur des comme soi, qui, à un moment, peuvent déraper. rappelez vous de Baader, de Carlos, ces tueurs...issus du gauchisme.

L'amour est un rêve...Et un jour, on se réveille.

Attack attack attack! Qui ne se souvient du cri guerrier de l'invasion des extra terrestres violents et impitoyables du film  de Tim Burton de 1995, Mars Attacks? Ce film, vraiment comique, decrit une invasion destructrice que les américains prennent pour une visite amicale. Naïfs, ils  leur avaient préparé un accueil plus que chaleureux, leur president, pas moins, les attendait avec une fanfare et tout un tas de choses marquant la joie de decouvrir enfin les martiens...Mal leur en prit.

Attac, Attac...qui se souvient de ce qu'avez dit l'éleveur   Bové qui, membre influent d'Attac, avait eu cette phrase terrible, juste après les attentats du 11/9:" ça leur fera du bien, à ces americains arrogants!"? Sans doute presque personne.
Oui, en France, le 11/9/01, alors qu'entre 2000 et 3000 personnes venaient d'etre tuées dans les tours, dans les avions, au Pentagone, dans le 4° avion avec des heros qui se sont sacrifiés pour que leur avion ne fasse pas d'autres victimes, alors qu'il y avait des blessés à vie, alors que nous subissions tous un terrible traumatisme, alors que le monde etait attaqué par la barbarie islamiste, ce petit gaulois inintéressant qui gonflait le torse après avoir été la cause de la mort d' un malheureux employé d'un Mac Do par bombe, qui jouait les amis des palestiniens en se faisant filmer pour se faire valoir auprès d'un public indigent du bulbe helas toujours aussi borné, ce petit moustachu insignifiant amoureux de la gloriole a osé se réjouir de l'attaque d'Al Quaïda!

Le problème est qu'il avait converti les adeptes de la secte Attac en France dont était mon amie  Marie France.
C'est comme ça que Marie France, amie de 30 ans, a osé me dire en son nom et mot pour mot ce que son gourou minable avait proféré : "ça leur apprendra, aux américains , avec leur arrogance." J’étais horrifiée et j'ai jeté que c’était incroyable de se rejouir alors que des gens étaient sans doute en train de lutter sous les gravats pour survivre. On ne savait pas que peu étaient dans ce cas, la plupart étant morts, dont 200 suicidés qui se sont jetés des tours pour éviter la mort par le feu.

L'amour rend indulgent, voire aveugle, et pourtant, notre amitié, ce que je ressentais comme une belle union quasi amoureuse tant elle était entrée dans mon cœur, résistait et ne devait se failler qu'ensuite et très difficilement.
Je ne l'ai revue très peu, jusqu'à ce que chez elle pour le reveillon du jour de l'an.
Devant son immeuble, un homme ivre, blond, grand et gros, rougeot, une bouteille à la main hurlait: "Les juifs, dehors!"

Je n'avais jamais entendu ça, n'ayant pas vecu pendant la guerre, mais c'est avec ça que je suis entrée chez elle et, pensant retrouver ma Marie France, je le lui ai raconté. Et là, elle m'a assené à plusieurs reprises: "Ce ne peut être qu'un juif".
Je me suis alors rappelé que BOVE, vous savez, d'Attac attack, avait accusé des juifs agressés, poignardés, de l'avoir fait eux mêmes pour en tirer je ne sais quel profit.
Une honte!
Cependant, l'amour ...oui, l'amour, m'a empêché de percevoir l'ignominie de cette influence morbide d'un gourou haineux sur celle que je n'arrivais pas à cesser d'aimer. Et, paradoxalement, montrant que jetais aussi niaise que le president des USA de Mars Attacks, c'est elle qui a rompu.

Je n'ai plus revu cette femme du fait que, lui ayant offert ce jour-là un coffret montrant la fourberie de dirigeants palestiniens au double langage, un pour les étrangers en anglais et un autre bien moins pacifiste, et nous rendant bien pessimiste pour un avenir de paix, en arabe pour leurs ouailles, elle m'a jetée!!! un comble, elle! Alors que n'importe qui d'un peu lucide l'aurait mise à la poubelle  dès le 11/9.

Ce cadeau m'a fait basculer à ses yeux allumés par l’antisémite Bové comme le diable incarné.

J'ai été comme Nicholson dans le film un peu trop accueillante avec celle que Bové avait rendu extra terrestre pas extra du tout.

Chacun a son souvenir du 11/9.
Moi, c'est ça, entre autres, bien sûr. Ce divorce.

On n'est jamais bien déçu que par soi-même. D'avoir investi sur une personne aussi perméable à un discours monstrueux me montrait à quel point le danger était partout etquon etait assez endormi pour ne pas voir les signes de la vilenie de quelqu'un. 

 

Mais que voulez vous, on commence gauchiste et on investit sur des comme soi, qui, à un moment, peuvent déraper. Rappelez vous de Baader, de Carlos, ces tueurs...issus du gauchisme.

L'amour est un rêve...Et un jour, on se réveille.

Cette rupture  a fait "point de capiton", comme disait Lacan. A partir de là, des tas de choses plus ou moins moches qu’elle avait dites ou faites et que j'avais voulu dénier s'eclairaient, prenaient sens et cohérence.

 

Ceci qui etait dans l'ombre  venait au 1° plan. le positif peu à peu s'eteignait, bien que je n'ai jamais oublié completement ce positif là, de la mf d'avant la secte attac de bové. alors, y avait-il 2 mf? une secte peut elle changer completement quelqu’un? quelqu’un de foncierement bon peut il, sous influence, etre un monstre ?

 Ce qui pose la question des 90% de nazis durant la guerre et de la montée inexorable du neo nazisme aux couleurs islamistes qu'est daech.

Cet article est ecrit en effet dans une periode où la mefiance ne peut que régner. Qui est DAECH parmi nos voisins? dans la rue? dans tous les endroits que nous fréquentons? Y compris, souvenez vous du couple de policiers egorgé, y compris qq qui sonne à la porte de chez vous.
Tout le monde peut devenir un monstre.
Nous sommes tous des martiens deguisés en civilisés...Sauf certains, les gens qui resistent car ils ne peuvent pas faire autrement.

Voir les commentaires

La bataille de Wagram et François Hollande. Sécurité sans légitime défense?

8 Septembre 2016, 12:23pm

Publié par Jo Benchetrit

Qui veut faire l'ange fait le bête.

Qui veut faire l'ange fait le bête.

C'est le petit Asterix qui résiste mais sans potion magique que nous propose Hollande pour notre sécurité. Sur la forme, gros progrès. il n’était pas ennuyeux. Sur le fond, c'etait pas mal. Sauf ce complexe du démocrate acéphale qui n 'ose pas se defendre de peur d'etre anti-democrate. Je le redis, pardon à mes fidèles, la liberté mal comprise peut être liberticide.

Je voudrais avec mes faibles moyens lui répondre sur ce point. Selon vous, se défendre est facho?

L’état de guerre si guerre il y a n'est pas en contradiction avec l’état de droit, même si chacun sait qu'il faut là aussi savoir se limiter. Il y a un cadre juridique: les accords de Geneve définissent les débordements et les sanctionnent en principe comme crimes de guerre.
Exercer le droit à la légitime défense, c'est bien ça. On n'a le droit de tuer que si notre vie est mise en danger par quelqu'un qui nous attaque. On a compris que celui qui nous a attaqué doit s'attendre à ce qu'on ne tende pas l'autre joue...Mais pas question, bien sûr d'attaquer sans être menacé.
Par contre, laisser en liberté des gens qui ne rêvent que de nous tuer, et dont on sait que certains le feront, on nous l'annonce, on ne le dénie pas, il y aura d'autres attentats, c'est être irresponsable et criminel. Si les prisons sont inefficaces à nous servir de pare-feu, alors, rien ne nous empêche de ne plus laisser entrer les gens de retour de Syrie et de virer ceux qui nous menacent de leur haine. D'accord avec NKM pour interdire le salafisme.
Ras le bol de ces prêches de haine sous notre toit.

Celui qui veut nous tuer doivent s'attendre à ce qu'on réplique à la mesure de leur menace.

Donc, le mot d'ordre actuel est de ne pas se laisser intimider car nous sommes un peuple libre. Ce n'est pas être facho que de dire qu'à partir du moment où il y a des tueurs armés dans notre maison, nous ne sommes plus libres. C'est aux démocrates de le dire .

Respecter la liberté d'un mec qui vous met un revolver sur la tempe est assez maso . Mon slogan: pas de liberté pour les dictateurs, si on tient à la sienne.

Il ne faut pas laisser aux fachos le monopole d'un discours sur de la protection du peuple. La légitime défense n'est pas facho. Par contre, les intégristes fachos sont nos attaquants et je ne me sentirais pas en sécurité si le FN et autres nazillons étaient au pouvoir avec leurs conneries et divers préjugés partagés d'ailleurs par DAESH. N'oublions pas l'amitié paradoxale en apparence d’Hitler et du grand mufti de Jerusalem.

De même qu'il y a de faux-amis, il y a de faux -ennemis.

Attention de ne pas connaitre après Wagram (je sais, c'est facile, et tout le monde va la faire) donc de ne pas connaitre... Waterloo.

Voir les commentaires

1 2 > >>