Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

Video du boulanger Le Pen, sa fournée de Patrick Bruel, la réaction de Bruel

8 Juin 2014, 18:29pm

Publié par Jo Benchetrit

Jean-Marie, le gars de la Marine veut faire une fournée avec Patriiiick Bruel. Voyez plus bas un mini extrait de la video où on voit Jean Marie Le Pen qui renoue avec le vieil antisémitisme qui nous ferait presque oublier l'autre, le torve, maquillé en anti-sionisme , et à l'heure actuelle le plus dangereux car partagé par la gauche extreme, ainsi que la droite des fachos qui, tous deux intoxiquent les "djeunz des banlieues" qui, ensuite, font les Merah en se croyant justiciers!

Du fait que le mot "fournée" a échappé comme un lapsus de l'inconscient mal censuré de son papa, Marine LP a enlevé du Net cette video où son père délirait contre des people anti-FN que sont Guy Bedos, pas juif, mais souvent pris comme juif par les antisémites vu que dans certains films il a joué un juif et que les anti s'aime voient des juifs  partout, Madonna, convertie au judaïsme, Noah , noir métissé comme Dieudonné qui reste le seul noir assez brun pour devenir blanc aux yeux des fachos, et Bruel, juif. Quoique Noah, il rit des "blagues" de Dieudonné. il est donc pas blanc-bleu. Mais  voici l'extrait:

 



Ha! On retrouve le vieux dans toute sa  gouaille bien lamentable comme on l'aime, car lui au moins est franc :"On fera une fournée la prochaine fois avec Bruel".

Selon sa fille,  ça serait mal interprété!

Ha bon. Mais alors comment devrions nous l'entendre?

Cherchons.  Il voudrait s'initier à la boulange et faire une fournée de pain avec Bruel? Ha! mais c'est bien sûr!  On parle donc boulangerie. Marine affirme que "le FN condamne l'antisémitisme."

 Ho non, Marine n'est pas antisémite et le FN non plus, nous affirme t elle.

C'est donc un boulanger qui condamnerait le pain. Serait-ce crédible? C'est Durafour à croire.

Voudrait-elle nous rouler dans la farine? Chic pour Noah, du moins  du point de vue FN, ça le rendrait blanc!

Parait qu'SOS racisme n'est pas chaud pour passer l'éponge. Levons un toast à la réussite de sa plainte, je brûle d'envie de voir la gueule enfarinée de la Marine dont les chevilles ont un peu trop gonflé depuis les européennes. Gonflé comme une pâte mise à lever trop longtemps, elle qui va faire "Tchouffa", ce qui signifie en langage pied- noir qu'elle va retomber lamentablement (faut me suivre, hein?) quand elle sera condamnée après être passée sur le gril de la justice, ça va de soi.

C'est fou ce que les FN  aiment le feu. Regardez leur fascination pour cette pauvre Jeanne d'Arc.

Leur idéologie nazie renaitra-t-elle de ses  cendres?  C'est bien ce qu'il faut éviter en attaquant sur tous les fronts le retour de l'hitlérisme rassi(ste).

Réponse de Patrick Bruel:

Patrick Bruel
Musicien/Groupe · 803 983 J’aime
 · 10 h ·  

" "J'avais oublié l'ironie de notre histoire...
J'avais oublié qu'on a si peu de mémoire..."

Je ne suis même pas triste pour moi
Les délires et les provocations de cet individu ne m'atteignent plus depuis longtemps . Il ne fait que montrer une fois de plus son vrai visage et celui du FN 
Non je suis triste pour la mémoire de plus de six millions de gens 
Triste pour une république qui se bat pour imposer ses valeurs depuis la libération et qui perd ses repères 
Triste que tant de français ne veuillent pas se souvenir que le Front National est né d'Ordre Nouveau parti nationaliste d'extrême droite xénophobe , antisémite habituellement classé dans le courant néo fasciste
Triste enfin que certains ne soient pas tristes ce matin .
La nausée...'"

 

Mon cher Patrick, allons, ne soyez  pas triste, n'ayez pas de pen. Il faut juste être en colère, ça soulage mieux et ce sera plus efficace peut être. En colère contre  tous ceux qui, de la droite à la gauche pétrissent de haine les nuls dupes de leur  parano. La prochaine fournée n'aura pas lieu. Fachos décérébrés, on vous a reconnus, vous êtes grillés. C'est du pain perdu d'avance, ce projet de  "prochaine fournée". J'ai un peu plus peur du fascisme du croissant , c'est à dire celui des amis du FN, les integristes islamistes. Ne revenons pas, quoique, pour le fun, sur le fait que ce sont ceux-là qui, selon Coppé, retirent le pain au chocolat de la bouche des enfants d'origine musulmane qui ne feraient pas le Ramadan. 

En conclusion, et nous aurons peut-être fait le tour des possibilités offertes par cette metafour Le Painesque, sa "fournée", est-ce maladresse ou volonté? Si  maladresse, je le plains de devoir subir les reproches de sa Walkyrie de fille sévère et dure comme lui, et de Collard, cet  homme de mauvaise foi que j'ai eu à affronter à la télé contre la chasse et la corrida, lui étant pour.. 

Si c'est un calcul, son but depuis le début étant de dé-diaboliser l'antisémitisme, il catalyse ce qui est train d'arriver avec Soral et Dieudonné, ses proches.

Mais il est possible que ce ne soit ni l'un, ni l'autre, ou les 2 à la fois, un dévoilement de son désir, une gaffe qui fonctionne là comme un lapsus, dévoilant ce qu'il est toujours, un dur à cuire de la nostalgie collaborationniste. 

Voir les commentaires

Aux anti-corridas carnivores et végétariens: êtes vous différents des aficionados?

8 Juin 2014, 10:34am

Publié par Jo Benchetrit

 

corrida-cheval-eventre2155462_302169526524580_100001946068.jpgEvidemment que pour nous tous, les anti-corridas, c’est-à-dire la majorité des êtres  humains, je pense, payer pour qu'on torture des animaux est abject, et y assister en se réjouissant  est évidemment tout simplement sadique.

 

L'unanimité de ce jugement se fonde  sur le fait que c'est immoral dès lors que c’est inutile. Il  y a donc une idée sous-jacente de souffrance imposée utile. Et la 1° chose à laquelle on pense, c'est à la nourriture. Au moins, dit-on, les carnistes,  paient, comme les aficionados,  du produit  d'atrocités, mais ce n’est pas par sadisme car c'est  indispensable  à leur survie.
 Ha oui? Alors , comment font les vegans pour vivre , et pas mal du tout?


 

On sait que les produits animaux ne sont pas du tout indispensables à la survie, et ce choix du carnisme se base plus sur le plaisir que sur la santé. On sait aussi que pour les obtenir, il faut faire subir des horreurs aux animaux, en général aux bébés. Alors, pourquoi tant de sévérité  à l'égard  des aficionados  et d’indulgence à l'intention des carnistes(j'y inclus les végétariens u qui, au contraire des végétaliens, restent dans le circuit des abominations imposées aux bêtes)? A priori  la seule différence n'est n rien la nécessité dans un cas, le superflu dans l’autre, malgré ce qu’on en pense en général.    Ce qui distingue le carnisme de l’aficion, c'est   que les  carnistes ne paient pas pour regarder les animaux souffrir.
 La pulsion scopique connectée au sadisme anal n'est pas en jeu, à l’inverse de l’aficion, dans le martyr animal destiné au  carnisme. Il s’agit dans l’alimentation de la pulsion orale, ça va de soi. Donc  les  carnistes peuvent se bercer d'illusion sur l'élevage   heureux, l'abattage sans souffrance ni angoisse. Ils peuvent imaginer un abattage  sous anesthésie  générale (confondue avec le parfois, souvent  cruel et raté étourdissement qui, réussi, paralyse l’animal sans peut- être le rendre inconscient ) et les transports en trains 3 etoiles, pourquoi pas en  wagon-lit avec eau et nourriture  à volonté?  

 

Ceux qui  mangent des produits animaux, je les comprends sans les approuver, le font comme les afiocs avec les bovins du veau au taureau adolescent, pour leur plaisir et aussi, souvent par tradition, dit-on. Ce qui signifie parce qu'ils sont plus que conditionnés, ils y sont formatés, depuis leur petite enfance.

 

Comme pour le carnisme, on peut considérer la corrida comme toute tradition, une dépendance. L'homme est habitué à identifier nourriture et amour. Or qu'est la madeleine de Proust de notre passé? Carniste!

 

Notre cerveau est fabriqué à cette dépendance  plus affective que nutritive. Le besoin est  pulsion affective. Aussi bien qu'à la satisfaction d'un besoin vital, le plaisir gustatif est connecté à la demande d'amour, au désir de récupérer sa mère, mais aussi à celui de retrouver tout bêtement son enfance.

 

Aussi, croit-on, changer de façon de se nourrir, donc devenir vegan, demandera un effort plus important que pour un aficionado  se passer de corrida, pensons nous.


 

Hé ben, je vais vous étonner, malgré mon impossiblité de comprendre la perversion  des indifférents  à la souffrance animale que sont les aficionados,  peut être  que non. Peut être  que l'on aime la torture tauromachique comme on aime  la daube, le jambon, le poulet rôti,  pour moi, le sublime biscuit de Savoie  (6 œufs ) que faisait mon père (le château de mon père), le couscous (entre autres délices, de notoriété  publique)de ma mère(la gloire de ma mère) avec des   viandes diverses, dont des boulettes délicieuses. Pour couronner le tout, ma mère  n’était  pas une cuisinière  extraordinaire  rien que dans mon souvenir, elle l’était  vraiment, selon tous ceux qui ont eu la chance de  goûter ses plats.  Donc, changer d’alimentation, c'est aussi accepter la séparation, la différence entre le passé et le présent, accepter que l’éthique soit privilégiée par rapport à l’antique, si  j’ose m’exprimer ainsi. Est accepter de vivre autrement qu’en référence  avec son paradis perdu, tout un programme, une révolution  évolutionnaire. Un idéal de vie contre un désir de répéter le passé, donc c'est la pulsion de vie contre celle de mort. Car la compulsion à la repetion, comme la jouissance, c'est au delà du principe du plaisir, la pulsion qui nous éteint…celle de mort.

 

En effet, qu’y  a-t-il de commun entre traditions admises car alimentaires et traditions inadmissibles selon notre vision morale? Notre enfance  idéalisée, adorée, encore pleine de ce trésor, le bonheur des lendemains qui chantent, le trésor mystérieux du futur, cet espoir que la vie vous fait perdre peu à peu, mais il en reste toujours assez pour continuer à désirer.

 

Du  fait qu'on a partagé ces moments avec ses parents, depuis l’enfance, il est difficile de juger de l’immonde addiction aficionada. Ce n'est pas innocent si les entrées aux corridas, spectacles hallucinants de cruauté impitoyable pourtant, sont gratuites aux moins de 12 ans. Age où le cerveau est assez malléable . L'odeur  de la mort et du sang, la musique, la gestuelle des pantins   des bourreaux toreros s’imprègne tout autant  qu’un bon plat   dans les jeunes cerveaux. S’être  frotté à   la jouissance transgressive des parents laise destraces indélébiles. Denevus grands, certains ont le courage de dire NON, ça ne passera plus par moi. Mais combien succombent au plaisir de ce paradis perdu qui, comme dans   l’aimentation carniste,  est l’enfer des animaux. Notre jugement devrait donc être   le rejet de cette complaisance jouissive tout autant  envers  les carnistes qu’envers les aficionados . 

 

La petite madeleine de Proust contenait des oeufs, dont on sait bien la souffrance imposée aux poules et poussins mâles broyés après sexage. Les  effluves de la nourriture infantile sont synonymes de ce bain d'amour intense que nous avons connu à l'âge  où la seule bonne cuisinière  était maman, le bon sein.

 

C'est  pour cela que nous avons à affronter des forces énormes  lorsque  nous entreprenons  d’informer  nos congénères  de ce qui se passe  lorsqu'ils  partent à la recherche du saint Graal, à savoir  leur paradis perdu.

 

L’éthique contre l’antique, c'est ce que la révolution ultime, l’anti-speciste, demande pour que le monde soit enfin débarrassé de cette violence. Peut être serait ce la solution à toute complaisance envers nos pulsions barbares, ce que Freud a appelé  le ça. N’oublions  pas sa phrase  sur l’évolution  de l’enfant qui  fait d’un être  dangereux un homme civilisé : « là où était le ça, je dois advenir ». Le je en question est celui qui sait dire non à la barbarie exigée pour la jouissance du ça. C'est   le je de la civilisation, le je adulte du désir humain qui dit non à la jouissance indigne.

 

http://media.paperblog.fr/i/496/4969716/viande-chien-sauvetages-intermittents-torture-L-OpYVTe.jpeg

Un chien brulé vif au lance flamme pour nourrir un asiatique que je tuerais bien de mes mains pacifistes!...Quand l'horreur est normale, ça peut nous rendre fous, et fiers de l'être.

Cette  image nous révulse à juste titre.Mais comment ce mec formaté depuis toujours pour trouver ça normal, et donc sûr de son bon droit, recueillerait-il notre avis? 

Serait-il capable de nous  entendre? Et nous, que faisons- nous de cruel que nous jugeons normal? Il ya des anticorridas carnistes...savent-ils que ce n'est pas normal au sens logique du terme?

 

A l'extrême de la nourriture cruelle, les  habitudes des chinois semble au delà de tout notre imaginable ...

Et pourtant, chez nous, regardez ces photos: 

http://endofline.pagesperso-orange.fr/barbarie/massacre.jpg

 

Horrible, non? Et là, ce sont pour la plupart des martyrs de notre  barbarie, imaginée comme nourriture "civilisée". Les chiens torturés  le sont encore pour les barbares asiatiques.

 

 

 

 

 

 

 


Voir les commentaires

Les malheurs de Sophie. Une perle:si les nazis avaient gagné, les arabes ne tueraient pas les juifs!

7 Juin 2014, 14:33pm

Publié par Jo Benchetrit

http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2011/03/hitler-lapin-150x150.jpg

Pour se détendre un peu, faut bien rire pour ne pas pleurer, un lecteur qui signe Sophie, fidèle, mais néanmoins pro nazi, preuve que cette maladie de l'âme n'est pas vraiment curable avec des mots ... me laisse ceci, après mon article 

 
"Si les allemands avaient gagné la guerre on n'aurait pas cette clique au pouvoir aujourd'hui.
Quant à l'anti-France l'UMPS la représente fort bien avec cette immigration massive et l'islamisation qui s'en suit.
Lisez Renaud Camus qui nous alerte sur le remplacement de population.

Les anti-FN feraient bien de faire marcher leur cervelle au lieu de se lamenter du terrorisme anti-juif comme récemment à Bruxelles, car c'est une fois de plus l'oeuvre d'un français de papier (comme Merah) et le FN est le seul des grands partis à combattre l'immigration et le droit du sol qui transforme automatiquement les rejetons d'immigrés en français.
Mais réfléchir c'est visiblement trop dur pour les antifas!"
 
 LOL.
Autrement dit, si les nazis avaient gagné, les arabes ne tueraient pas les juifs!!! C'est pas beau, ça, les nazis qui défendraient les juifs? Vraiment dommage, hein, que les américains aient débarqué.
Voici ma réponse, logique, qui peut être peut le faire réfléchir   sur son niveau de non-reflexion quand il s'emballe sur des choses qui le passionnent, dieu sait pourquoi:
 Si les allemands étaient vos maitres, Sophie, les assassins islamistes des juifs ne séviraient en effet pas...car les nazis   auraient tué TOUS les juifs. Sans aucun doute, je suis une survivante, tous les juifs sont des survivants de la plus grande catastrophe qui les ait jamais  touchés, et dieu sait qu'ils en ont subi! Vu  qu'ils en avaient tué la moitié en 45,
ils auraient fini leur boulot. Une fois les juifs tués, quels auraient été les suivants? Ils ne se seraient pas arrêtés parce qu'ils étaient dans la jouissance addictive de serial killers.   Et aussi, ces gens-là, ces laches, qui ont horreur de savoir qu'ils sont la seule cause de leurs echecs,  ont besoin de bouc emissaire. un tué? Alors, y en a toujours un   qui complote contre eux. Et même si tous tués, avec la parano du complot, il y aurait eu les soupçons; Qui des juifs est encore   là? a echappé à notre filet? J'imagine bien tous les fimosis suspectés, et evidemment   les musulmans  qui peuvent etre de vrais juifs masqués. Vous auriez peut etre été enjuivés et assassinés par vos potes???Qui sait? Vue leur narcissisme, leur vide abyssal, tout est  possible! surtout quand on laisse lepouvoir aux fous. On ne peut éclairer lorsque qu'il n'y a rien à éclairer.
Mon article ne vous aura, hélas, c'est décourageant, servi qu'à me faire ce commentaire, cette propagande piteuse et illogique.
Reprenez vous, vous avez fait mieux , mais là, je trouve que ça s'aggrave.

 

Voir les commentaires

Pouvait-on éviter la 2° guerre mondiale? Pourra t on éviter la 3° ?

7 Juin 2014, 10:25am

Publié par Jo Benchetrit

hitler.jpg

Qui n'a jamais rêvé: ha! si quelqu'un avait reussi à tuer le monstre Hitler dans l'oeuf! ? Malgré moi, les évocations du débarquement , le départ de ces jeunes soldats de chez eux, à des milliers de km pour certains, la connaissance qu'ils n’y seront pas retournés pour beaucoup  , ou alors en miettes, tout cela m’émeut  profondément. Larmes aux yeux, je pense que toutes ces vies furent sacrifiées parce que le monde n’a pas réagi assez vite, dès que l’Allemagne avait élu ce petit homme sans  qualité, fait de ressentiment, de frustration, de jalousie, de delire paranoïaque, de mensonges et de désir de mort.
C’est  à ce moment là que le monde aurait dû frapper d’ostracisme ce pays déshonoré par ce choix ô combien  dangereux en 1933.

Mais on se dit aussi que personne ne pouvait prévoir que ça allait déboucher sur une guerre d’invasion du monde qui allait faire 50 millions de victimes humaines et plus encore de victimes animales. Sans compter les morts de la destruction des populations haïes par Hitler quia refilé sa haine aux chrétiens du coin, mais a surfé sur du beurre, vu quela haine chrétienne était déjà là. Les protocoles ce faux célèbre, n’en est il pas le symbole ? Ce livre de faussaire avait été écrit  par un russe pour le Tsar.
A présent , nous avons des pays musulmans comme l’’Iran qui voudraient faire un remake de la solution finale. C'est donc important de ne pas rentrer dans le jeu et de ne pas refaire la même bêtise. A nouveau, le mensonge est admis comme vérité. La propagande  anti juive de partout de droite extrême comme de gauche pro-palestinienne avec Bové, n'est pas détectée  comme rumeur puante mais comme information.

L’Iran et son nazislamisme doivent être mis au ban de l’ONU. L’éducation  en pays musulman est très souvent basé sur l’antisémitisme avec des livres nazis en vente libre, sans  précaution . Des films, des récits falsifiés, des photos syriennes recyclées en soi-disant photos de Palestine…tout cela annonce le pire qui a commencé d’ailleurs en Europe comme en France avec Merah, et en Belgique. Au lieu de réagir en  mettant à index des pays avec des discours , des rumeurs intolérables car pousse-au-crime, on ne pense qu’à colporter des trucs stupides mais efficaces contre Israël, du genre apartheid et les juifs.  

Tout cela ne remonte guère le moral, et ne donne pas de quoi être optimiste sur l’avenir.

 

Alors, rions  un peu en revisionant le dictateur qui n'est pas un film ...révisionniste (Ha!Le charme de la langue!)ni un film de juif car Chaplin ne l'etait pas.

Voir les commentaires

70 ans après le débarquement. Obama beach, le retour de la raison anti facho, FN, Le pen, Dieudo niais, soral..

6 Juin 2014, 15:36pm

Publié par Jo Benchetrit

http://zapside.com/medias/sc/2013/09/26/the-fallen-9_7056.jpg

9000 corps dessinés sur la plage qui fut sanglante de jeunes héros morts pour notre liberté. Electeurs du front national, pensez y quand vous mettez vos sales bulletins de traîtres anti-France(appelons un chat un chat!) dans les urnes.

 

En ce jour émouvant de commémoration  de la libération de notre pays du joug nazi, je voudrais juste dire ceci: ça m'a fait du bien de ne pas entendre les sons de cloche actuels, le discours de  gens comme Le Pen dire à des dupes haineux qu'ils veulent le bien de la  France alors qu'ils ont collaboré avec le nazisme contre nous tous, et continuent.
Ça fait plaisir qu'on rappelle la phrase de Schroeder: "nous aussi avons été libérés du nazisme grâce au débarquement. Ce n'est pas l'Allemagne qui a perdu, c'est le nazisme." 

En ces temps où ce qu'on appelle la bête immonde mais qu'on peut aussi dire la bêtise immonde voudrait ressortir sa queue merdeuse des limbes de l'histoire, c'est rassurant de retrouver la raison en passe d'être à nouveau perdue. Et ce grâce au rappel du passé et de la souffrance pour se debarrasser de la betise abjecte du nazisme. ila fallu le sacrifice  de tant de jeunes courageux et de citoyens lambda (les normands qu'on omet de saluer mais cette fois, Hollande a fait fort en les rappelant à notre memoire)! faut pas oublir pournepas etre à nouveau aspiré par le son des cloches.  Car les cloches ne raisonnent pas, elles résonnent.

Ceux qui votent pour elles se trompent gravement, et ce, par manque de reflexion.

La fausse blonde, Walkyrie de foire, a  fait 25% aux européennes où elle va pouvoir continuer à dormir chez elle pour gagner 15.000euros par mois à nos crochets. à cause des bandes de cloches qui sont pas allés voter contre elle. Je pense que chacun devrait l'avoir en tête, elle et ses semblables, en cette journée anti-nazis.

 

*trouvé sur ce site: http://zapside.com/383_9-000-corps-dessines-sur-plage-du-debarquement.html

Voir les commentaires

Vous n'êtes pas au Coran? Vous saurez tout sur le zizi et la zoophilie, la pedophilie dans certains textes...

5 Juin 2014, 15:29pm

Publié par Jo Benchetrit

j'ai peché ce texte très detaillé sur les rapports sexuels pour l'islam, y compris ce que nous trouvons immoral en occident. Lien trouvé sur FB.Je ne connais pas ce site, qui est snas doute à verifier car des fois, il y a des racistes manipulateurs etc. sur le net. Mais ça vaut le coup d'y aller voir.:

http://apostat-kabyle.blog4ever.com/islam-et-zoophilie#.U5CH8bVkbEU.facebook

 

Extrait, mais vous pouvez aller voir, c'est assez atterrant pour nous. :

"Autre argument des musulmans, pris d’une singulière autant qu’inaccoutumée bienveillance : les lois qui régissent l’islam sont immuables, sauf celles qui ont été clairement abrogées (principe du mansukh-nasikh). L’abrogation ou la modification d’un texte ne peut venir que des écrits islamiques sûrs et avérés. Donc, si le Coran ou à tout le moins des hadiths sahihs n’indiquent pas clairement la peine à appliquer, aucune peine n’est applicable.
 
 
Le résultat : des affirmations, toutes plus délirantes les uns que les autres, et de détails croustillants les plus inattendus, que les musulmans doivent prendre au pied de la lettre plus à cause du désert que représente pour les célibataires la sexualité dans le monde musulman que par attirance pour les animaux. Là où pour d’autres sujets les hadiths faibles seront systématiquement rejetés (à juste titre ou non), ceux qui concernent la zoophilie vont au contraire être "embellis" et on va essayer de leur donner une respectabilité qu’ils n’ont pas tous. Quelques exemples de hadiths et de commentaires de grands savants de l’islam :
1° « Le hadith prescrivant la peine de mort pour relation sexuelle avec des animaux est une fabrication résultant d’erreurs ou un mensonge incontestable (imam an-Nawawi) ».
2° « Les règles de la purification relatives au zoophile sont identiques à celles des rapports normaux : le bain devient obligatoire lorsqu’il y a introduction du gland de la verge ou de ce qui en tient lieu en cas de perte du gland, par un homme entrant dans les parties génitales d’une femme, d’un animal quelconque, même d’un poisson (Fath al-Qarîb, Révélation de l’Omniprésent, commentaire de jurisprudence musulmane, ibn Qâsim al-Ghazzi) ».
3° « S’il a eut des rapports sexuels avec un animal, cela n’annulera pas son hadj (pèlerinage) (Imam abu Bakr al-Kashani, Badaye al-Sanae tome 2 page 216) ».
4° « Rapporté par Abdullah ibn Abbas : il n’y a pas de châtiment prescrit pour celui qui a des relations sexuelles avec un animal (abu Daoud, 4450 - il contredit son autre hadith qui condamne l’acte) ».
5° « Il a été rapporté par Ahmed qu’un homme vint à lui qui craignait qu’il éjaculerait alors qu’il faisait le jeûne. Ahmed a déclaré : Ce que je vois, c’est qu’il peut libérer le sperme sans ruiner le jeûne, il peut se masturber avec ses mains ou entre les mains de sa femme, si il a un "Ammah" que ce soit une fille ou un petit enfant, elle peut le masturber en se servant de ses mains, et si elle était une non-croyante, il peut dormir avec elle sans lâcher (son sperme) , s’il éjacule en elle, elle devient "illicite" (Ibn Qayyim) ».
 
La pédophilie est légitimée par le coran et par le "mariage" de Mahomet avec une gamine de 9 ans, ibn Qayyam se permet d’y ajouter la zoophilie. Un autre imam fait de même : an-Nawawi, qui n’est pas avare de détails dans son long commentaire :(...)"
Je ne garantis pas la veracité de cette analyse mais je pense que certaines choses sont averées. Enfin, j'attends vos avis eclairés. 

Voir les commentaires

Le spleen du tueur de poulets. Les abattoirs auraient une âme.Les bourreaux souffrent.

4 Juin 2014, 14:37pm

Publié par Jo Benchetrit

Votre tueur à gage, carnistes, cet homme sanglant et sans pitié, peut pleurer sur son passé. Excusez moi de ne pas pousser ma compassion assez loin pour avoir la moindre pitié pour ce monstre.' Qu'il ait eu des etats d'âme et ait continué montre assez qui il est et qui vous  êtes.

Texte accroche toi et vomis pas de suite, trouvé sur les cahiers antispecistes

CA n°23 (décembre 2003)

Dans le crâne d'un tueur

Virgil Butler

Traduit de l'anglais par David Olivier

Le texte ci-dessous est la traduction d'un témoignage disponiblesur le site The cyberactivist1. Sous forme de textes brefs et incisifs qui auraient pu faire partie d'un journal intime, l'auteur nous y donne un aperçu du travail qu'il devait accomplir quotidiennement dans un abattoir. Le morceau que nous avons choisi de vous présenter évoque bien entendu les souffrances par lesquelles passent des millions, des milliards de poulets tous les jours, mais il nous permet également d'apercevoir l'autre côté du miroir : que se passe-t-il dans la tête d'un employé d'abattoir ? Les souffrances des poulets, d'une part, et de l'employé, d'autre part, ne sont pas comparables, mais il est rare de trouver des témoignages de cet ordre. Ce point de vue ne pourrait-il constituer un argument supplémentaire à l'encontre des mangeurs d'animaux : ont-ils déjà songé à ce qu'ils font endurer aux tueurs qu'ils engagent ?

Par ailleurs, l'auteur nous a lui-même confirmé que cet abattoir, dans lequel il a travaillé jusqu'en décembre 2002, fournissait Kentucky Fried Chicken (KFC), chaîne de restauration rapide américaine, contre laquelle People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) a récemment monté une campagne.

Anne Renon

Voici un sujet concret auquel la plupart des gens ne pensent même pas, même ceux qui se battent pour les droits des animaux : comment les personnes dont la tâche est de tuer les poulets sont-elles affectées ? C'est que la machine à tuer ne parvient jamais à trancher la gorge de tous ceux qui défilent, surtout de ceux qui n'ont pas été correctement insensibilisés par le bac électrique. Il y a donc un « tueur » dont la tâche consiste à attraper ces poulets de manière à éviter qu'ils soient ébouillantés vivants dans le chaudron. (Évidemment, le tueur ne peut les attraper tous, j'en reparle plus loin.)

(En lisant ce qui suit, gardez à l'esprit que je travaillais dans le plus petit de tous les abattoirs de Tyson. Ils en ont des bien plus grands qui traitent des centaines de milliers de poulets par nuit. Bien sûr, ils ont aussi plusieurs tueurs ; il y a toujours un tueur par chaîne.)

Voici la situation : votre supérieur vous informe que cette nuit c'est vous qui êtes de service dans a salle de mise à mort. Vous vous dites, « Merde ! Cette nuit, ça va être dur ! » Quel que soit le temps dehors, il fait chaud dans la salle de mise à mort, entre 32 et 38 degrés. Les chaudrons maintiennent aussi le taux d'humidité autour de 100%. La vapeur d'eau forme dans l'air une sorte de voile permanent. Vous mettez votre tablier en plastique pour vous couvrir tout le corps et le protéger contre le sang qui gicle, contre l'eau chaude qui asperge la lame de la machine à tuer et nettoie le sol. Vous mettez vos gants d'acier et prenez le couteau. Il est très coupant, il faut qu'il le soit.

De la pièce d'à côté viennent les cris des poulets en train d'être suspendus par les pattes dans les pinces d'acier, ainsi que le cliquettement de ces pinces. Vous entendez le bruit des moteurs qui font avancer les poulets sur la chaîne. Le tout est tellement fort que vous pouvez hurler sans vous entendre vous même. (J'ai essayé, juste pour voir.) Vous communiquez donc par signes si quelqu'un vient dans votre salle ; mais cela n'arrive pas souvent, on n'y vient que par obligation. Et en évitant de vous surprendre - avec ce couteau que vous avez dans la main, il ne faudrait pas que vous vous retourniez brusquement...

Arrivent donc les poulets ; ils passent dans le bac électrique d'insensibilisation, puis dans la machine à tuer. C'est le moment de se mettre au travail. On peut s'attendre à devoir s'occuper d'un poulet sur cinq environ, dont beaucoup ne sont pas insensibilisés. Ils arrivent, comme je l'ai dit, à la vitesse de 182 à 186 par minute. Il y a du sang partout, qui tombe dans le bac de 8 x 8 x 50 cm sous la machine, sur votre visage, sur votre cou, vos bras, sur toute la surface de votre tablier. Vous êtes couvert de sang. Parfois il vous faut essuyer le sang coagulé, sans quitter des yeux la chaîne, de peur d'en manquer un ; ce qui arrive...

Vous ne pouvez pas les prendre tous, mais vous essayez. Chaque fois que vous en manquez un, vous « entendez » les cris terribles qu'il fait en se débattant dans le chaudron, se heurtant aux parois. Merde, encore un « poulet rouge ». Vous savez que pour chaque poulet que vous voyez souffrir ainsi, il y en a jusqu'à dix que vous n'avez pas vus. Vous le savez, tout simplement. Vous croisez les doigts pour que la machine n'ait pas de panne ou de défaillance. Vous voulez juste arriver à la fin de la nuit et rentrer chez vous. Mais il reste encore deux longues heures et demie avant la pause. Pendant plus de deux heures vous allez tuer sans répit. Au mieux une douzaine de poulets par minute ; au pire, bien plus que ça.

Au bout d'un moment, l'ampleur démesurée des meurtres que vous accomplissez et du sang dans lequel vous baignez vous affectent vraiment, surtout si vous ne parvenez pas à débrancher toutes vos émotions et à vous transformer en un zombie de la mort. Vous avez l'impression d'être un rouage dans une grande machine de mort. C'est ainsi d'ailleurs qu'on vous traite, pour une grande part. Parfois vous vienennt des pensées bizarres. Il n'y a que vous et les poulets en train de mourir. Vous êtes assailli de sentiments surréalistes et votre comportement barbare finit par vous horrifier.

Vous êtez en train d'assassiner des oiseaux sans défense par milliers - 75 000 à 90 000 par nuit. Vous êtes un tueur.

Vous ne pouvez vraiment en parler à personne. Les gars avec qui vous travaillez vous prendront pour un tendre. Votre famille et vos amis ne veulent pas en entendre parler. Cela les met mal à l'aise, ils ne savent pas très bien que dire ni que faire. Ils peuvent même vous lancer des regards bizarres. Certains ne veulent plus trop vous fréquenter quand ils savent ce que vous faites pour vivre. Vous êtes un tueur.

Vous êtes désespéré, vous pensez à autre chose, de peur de finir comme ceux qui perdent l'esprit. Comme ce type qui est tombé à genoux en suppliant Dieu de le pardonner. Ou celui qu'ils ont traîné à l'asile, qui n'arrêtait pas d'avoir des cauchemars où il était poursuivi par des poulets. J'en ai eu des comme ça, moi aussi. (Frissons.) Très angoissants. Il faut faut essayer de penser à autre chose pour essayer de se distancer de la situation. Il faut empêcher votre esprit de se noyer dans ces centaines de litres de sang qui vous entourent. La plupart des gens qui travaillent dans cette salle ou dans la cage à suspendre les poulets prennent quelque chose, un stimulant pour les aider à tenir le rythme, et quelque chose aussi pour échapper à la réalité.

Vous devenez plus facilement violent. Quand vous vous énervez vous tendez très facilement à attaquer la personne ou la chose qui vous irrite. Vous utiliserez plus facilement une arme que vous ne l'auriez fait auparavant. Tout spécialement un couteau ; un couteau tranchant. Vous êtes un tueur.

Vous vous mettez à ressentir un dégoût envers vous-même, envers ce que vous avez fait et continuez à faire. Vous avez honte de dire aux autres ce que vous faites la nuit pendant qu'eux dorment dans leur lit. Vous êtes un tueur.

Les gens ont tendance à vous éviter, même les autres employés de l'abattoir, que ce soit par instinct ou parce qu'ils savent ce que vous faites et ne comprennent pas comment vous êtes capable de faire ça nuit après nuit. Vous ne pouvez pas être normal. Vous empestez la mort. Vous êtes un tueur. Un meurtrier de masse.

Vous finissez par débrancher toutes les émotions. Rien ne peut plus vous importer sinon vous risquez d'ouvrir les vannes qui retiennent tous ces sentiments négatifs que vous ne pouvez vous permettre de ressentir, tout en continuant à faire ce travail. Vous avez des factures à payer. Il faut manger. Mais vous ne voulez pas de poulet. Ça, il faut vraiment que vous ayez faim pour en manger. Vous savez de quoi est faite chaque bouchée. Toute l'horreur, toutes ces choses négatives. Toute la brutalité.

Tout ces choses, concentrées dans chaque bouchée.

Beaucoup de gens qui font ce métier commettent des actes violents. Des crimes. Les gens avec un passé criminel tendent à se retrouver dans ce métier. On ne peut pas être doué d'un solide sens moral et tuer des êtres vivants nuit après nuit.

Vous vous sentez à part de la société, vous n'avez pas l'impression d'en faire partie. Vous êtes seul. Vous vous savez différent des autres gens. Ils n'ont pas dans leur tête ces visions de mort horrible. Ils n'ont pas vu ce que vous avez vu. Et ils ne veulent pas le voir. Ni même en entendre parler.

Sinon, comment feraient-ils, après, pour avaler leur bout de poulet ?

Bienvenue dans le cauchemar dont je me suis échappé. Je vais mieux maintenant. Je m'adapte avec les autres, au moins la plupart du temps...

Notes :

1. http://www.cyberactivist.blogspot.com/. Virgil Butler, « Inside the Mind of a Killer », 31 août 2003.

Voir les commentaires

Les animaleries. Vérifiez que le chien dans la vitrine a de l'eau.

3 Juin 2014, 05:17am

Publié par Jo Benchetrit


http://d22r54gnmuhwmk.cloudfront.net/photos/8/gq/cp/NngQcpOJlqSHNCa-556x313-noPad.jpg

 

Au passage, sachez que mon conseil de ne pas acheter et d'adopter se base d'abord sur le fait qu'il y a des tas de chiens et chats dont 500.000 tués par an par surpopulation. Mais ne pas acheter a pour but de cesser cet ignoble commerce, pour des tas de rai    sons. Le circuit de l'elevage est abominable.
Mais si vous voulez en savoir plus sur ce dernier point, lisez ceci:

http://www.change.org/fr/pétitions/les-animaleries-pour-interdire-la-vente-de-chiots-et-de-chatons-en-animalerie

 

Je voudrais vous entretenir sur le fait que les animaleries sont loin d'etre un paradis pour les pauvres bébés animaux separés de leurs meres, souvent trop tôt et balancés là ioù les soins sont plus que relatifs, parfois inexistants, parfois de mauvais traitements comme au marché aux oiseaux de PAris, toujours pas fermé, on se demande qui les protege et à quel prix. Toute cette misere car les acheteurs aiment avoir des bébés. et en plus de "race", race fabriquée pas l'homme, donc en rien valable comme race de l'ecosyteme...Sale bête que l'acheteur, je vous dis.  

 

MERCI À CEUX QUI PASSENT DANS UN CENTRE COMMERCIAL AVEC DES ANIMALERIES DE PASSER Y VOIR SI LES BÉBÉS ONT DE L'EAU. IL FAUT DIRE QUE LA LOI IMPOSE DE DONNER DE L’EAU FRAICHE EN PERMANENCE. de plus les bébés se déshydratent très vite.
encas de réticence dite que vous êtes de telle association, et pourquoi pas, comme moi, 
QUE VOUS ETES inspecteur de la SNDA,   une autre, comme DE LA SPA.
IL FAUT IMPOSER QUE ÇA SOIT FAIT À LA SECONDE et devant vous. AVEC AUTORITÉ ET SOUS ENTENDUS MENAÇANTS ...CAR ILS SAVENT QU’ILS PEUVENT ETRE SANCTIONNÉS GRAVE. 

N’acceptez pas leur promesse, ils n’en feront rien si vous n’êtes pas présents. j’ignore même si les écuelles ne seront pas vidées à votre départ...Donc repassez après avoir fini vos courses pour vérifier. Merci aux assos de faire des contrôles surprises.
Fermes et sûrs de vous, ce qui n’est pas dur quand on a raison. Eux ont la trouille.

Ce soir il faisait très chaud à Animalis de Fresnes où j’étais pour acheter une brosse que je n'ai finalement pas achetée chez ces gens! Comprenez pourquoi. Horreur! ils vendent des animaux. et les différents chiots des différentes cases n'avaient pas d'eau. les employés étaient agressifs et récitaient la leçon imposée: « Ho! on leur a mis il y a 1/2h. » « Ho! ils l'ont renversée » , dit l’autre. « On va en remettre quand on aura le temps! ...Alors que , je vous l’assure, les grosses cuvettes lourdes couleur acier brillant n’étaient en rien renversées par ces bébés qui n’en auraient pas eu la force. De plus, elles font illusion, elles brillent, on croit y voir de l’eau. Or c'était archi sec. 
je pense que ça fait partie de la manipulation anti-emmerdeurs de mon genre.

Je sais pourquoi ces "personnes" ne les abreuvent pas, c'est parce qu'ils pissent après. Et qui dit pisse, dit saleté qui faut enlever dans la vitrine. 
On me l’avait dit dans l’animalerie de la samaritaine.
Quant à la nourriture, y a rien aussi pour des raisons similaires, j'imagine.

J’ai dû gueuler, être intraitable, dire que c’était maintenant et pas après qu’il fallait mettre de l’eau, que la loi impose que les animaux aient de l'eau fraiche en permanence pour obtenir que le mec laisse ses clients pour que les chiots soit abreuvés, tous leurs bols étaient vides. et les clients indifférents que jai engueulés en leur disant d’aller adopter, lol, au lieu de faire marcher ce commerce regardaient les chiots et ne voyaient rien...un couple regardait un chien dans les coulisses faites pour ça et le mec à qui j'ai enlevé SON vendeur était en colère. Le mec, genre hargneux rétréci du visage et du bulbe est sorti, me toisant l'air de celui qui allait me taper dessus et je n'ai pas reculé d'un pouce, au contraire. Faut pas avoir l'air effrayé dans un cas pareil. cette nouvelle race de beauf (excusez moi, je fais pas de la morphopsy mais j'ai pu remarqué qu'il y en avait beaucoup de ce modèle: brun, yeux noirs, mince, visage étroit, hyper nerveux, qui doit battre sa femme et ses chiens, enfants etc.renfermé sur lui, incapable de parler mais juste de vociférer) puait la violence et je plains le malheureux chien qu'ils vont acheter. Tout cela est décourageant sur notre espèce.J'ai pas vu les chatons, je suppose que c’était idem. Il n’y a visiblement jamais de contrôle. 

Les petits se sont jetés sur l'eau. Dieu sait depuis quand ils n'avaient rien eu à boire. 
Ils 

avaient l'air affamés aussi. Une misère! Aussi, je vous en conjure, perdez quelques minutes, mais faites comme moi!Animalis de Fresnes a un label qualité. Mais ne met pas d'eau, donc peut perdre ce label. Une amie m'a dit que c'était aussi le cas dans son coin. Une autre a eu le cas à Jardiland. Moi, j'avais eu le cas à la Samaritaine.

C'est à croire que c'est systématique.

il faut y aller un jour, puis un autre, et vérifier. Si pas d'eau plusieurs fois, posez une plainte. l'idéal? un constat d'huissier. Prenez des photos. Enregistrez si vous savez faire le baratin des vendeurs. selon mes 2 amies on leur a fait le même qu'à moi.

Voir les commentaires

Le tueur de Bruxelles serait à Marseille. Le suspect arrêté est djihadiste. Quelle surprise!

1 Juin 2014, 08:39am

Publié par Jo Benchetrit


Si je n'avais pas d'estime pour tous les animaux, eux qui ne tuent majoritairement qu'en cas de nécessité vitale,  y compris les serpents, je dirais: on a élevé un serpent dans notre sein.

En effet, le possible coupable de la tuerie qui, à Bruxelles, a fait 4 morts, est un Français. Ça ne peut pas ne pas nous poser question, nous qui, en France, avons accueilli leurs parents ou grands parents.  Charmant retour de manivelle pour celui qui, après une guerre sans pitié, a été viré d'un pays nouvellement independant (les français virés d'Algerie) et qui accueille ses videurs sans se poser de questions sur le probable reliquat de haine qui ne pouvait pas avoir disparu en quelques secondes.

Si certains pourront croire que ce constat est raciste, qu'ils sachent que pour moi, le racisme est la marque d'une grande debilité.
Aussi, n'attendez pas de ma part un disque FN du genre: "il ne faut pas d'immigrés chez nous."

Il faut chercher la cause du mal ailleurs, chez ceux qui les manipulent.

La cause reside dans plusieurs choses qui convergent dans la même direction,   comme dans la façon dont les medias du monde se sont fait la dupe de cette operation de la flotille pour Gaza, operation de pub palestinienne, pub qui est à voir comme une arme de guerre qui a su toucher son public prêt à croire dans son schéma digne de la primarité des westerns, du clivage entre les méchants juifs et les gentils arabes: http://www.europe-israel.org/2014/05/lci-4-ans-plus-tard/

La haine envers les musulmans semble un acquis dans le FN. Alors que ce n'est qu'un appât, un attrape-nigauds.

Ne vous leurrez pas. Le FN n'est pas celle que vous croyez.

Les djihadistes et les Merah ont des parents FN comme Dieudonné et Soral qui sont tous deux, comme le fut Hitler, chacun  dans leur genre, d'excellent maitres A NE PAS PENSER.

 L'Iran est le maitre, dont le référent et les armes livresques est Hitler.  Ces bombes pleines de haine ont été déformées par la propagande palestinienne dont ils sont les meilleurs pourvoyeurs, envoyant des photos d'enfants syriens blessés et tués—et pourquoi pas par eux?— qu'ils recyclent en enfants palestiniens pour dégoûter d'Israel et, plus  grave, des juifs, les gogos européens comme les musulmans dupes ou lucides mais ravis de l'aubaine.   Voici pour les musulmans et européens de quoi commencer à se laver un peu des insanités diffamatoires pousse-au-crime dont ils font leur verité:

http://www.juif.org/go-blogs-47915.php

La preuve en image. Des photos qui servent ailleurs, avec des enfants aux teint et cheveux souvent plus clairs que ceux des arabes mais que les gobeurs de conneries antisemites prennent avec plaisir  pour des victimes arabes palestiniennes.:

http://www.ism-france.org/témoignages/55-morts-et-plus-de-570-blesses-depuis-le-13-novembre-article-17608

 Il y aurait selon Hollande 700 djihadistes en France.
"Nous les combattons" assure t il. Voilà de quoi nous rassurer...quoique, je pense que quelque chose cloche, l'idéologie qui fait que des "jeunes"(nom  générique des musulmans)désœuvrés ou pas, débiles ou pas, vont se faire décérébrer en Syrie. N'y aurait il pas à faire de la prophylaxie en amont?

http://www.jolpress.com/sites/default/files/styles/article_content_big/public/field/image/djihadiste-maghrebins-syrie-al-qaida.jpg

Evidemment que oui. Je vise par exemple les Dieudonné, les Soral, les imams antisemites, les irresponsables du genre Gueant (proclamant durant les tractations avec lui que Merah avait tué à cause des enfants tués en palestine! Comme si c'etait vrai!), mais aussi les bobos politiquement   corrects donc antisionistes, les Bové, les Caron, les profs qui se laissent un peu faire dans cette direction, le journal Le Monde, Edwy Plenel, les antisionistes systematiques d'EELV qui accueillent dans leurs manifs les integristes du Hamas avec ecrit sur leurs banderoles "mort aux juifs", les sales cons en general,  je les accuse de faire de leurs calomnies le pain quotidien  des "jeunes" et des autres...les façonnant en proies faciles pour les racoleurs du nazislamisme. Et selon Millieres, le pape n'est pas blanc bleu:

http://www.menapress.org/

A l'inverse, je remercie le plus lucide et peut etre le plus courageux de nos journaux, Charlie Hebdo. Nous y avons d'ailleurs pour le bien des animaux notre chère amie la talentueuse proche de Cavanna, Luce Lapin.

Ce journal est mon oxygène, un exemple à suivre par les autres canards qui oublient un peu vite qu'humour peut rimer avec amour...de la verité.

 

 

Voir les commentaires

Chine et animaux, des monstres et des justes. Pas de loi pour les bêtes. Plein pouvoir au bestial.

31 Mai 2014, 12:58pm

Publié par Jo Benchetrit

La chine est déshonorée par sa façon de traiter les vivants, tant hommes qu'animaux. Mais pour les animaux, c'est au delà de l'horreur. Il faut une loi contre la cruauté envers les bêtes d'urgence! Ce pays immense est peuplé en grande partie de gens en plein délire barbare sur les animaux.
Or, selon un ami sinologue, pour les chinois nous sommes des barbares. C'est pas la barbarie en tant que cruauté mais notre façon de vivre qui les choquerait. Mais eux, alors, c'est mille fois pire: chats et chiens cuits vivants, écorchés vifs, battus. Ours torturés à vie pour la bile...etc. Pas de loi là bas pour le moment pour les animaux.

Ainsi, cette jeune femme sans scrupule n'est pas poursuivie:

« Mon père a une maîtresse, alors j’ai éventré mon chat »

 

 

Mais comme partout, il y a des JUSTES, des héros, des gens banales qui peuvent devenir formidables et qui prouvent que tout racisme est stupide et que tout est culturel et affaire de courage, d'éthique et de bonté personnels, et surtout de cette rare capacité:savoir penser par soi-même.  Quand on achète chinois, on peut penser: à qui profite mon argent? A des  hommes qui vont battre et écorcher vif des lapins pour la laine angora? ou etc etc...

Mais comment ne pas acheter chinois? 

Le marché est inondé.

J'ai cueilli sur le net cet article: http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/article-ils-nous-ont-quittes-mais-les-animaux-ne-les-oublieront-jamais-123268251.html

ILS NOUS ONT QUITTES, MAIS LES ANIMAUX NE LES OUBLIERONT JAMAIS…

--- En mémoire de trois amis chinois des animaux ---

English version below (merci à Maxine )

 

Mme. WANG Pei (王培 ) : 16/05/1976 – 08/11/2005

 

Wangpei 2

Militante chinoise originaire de Pékin.

Diplômée de l’Université de Langues Etrangères de Pékin en 1994. En 2000, elle a quitté son travail dans une société étrangère pour se consacrer entièrement à la cause animale. Elle a successivement travaillé pour « L’Association Chinoise pour la Protection des Petits Animaux », « International Fund For Animal Welfare - IFAW» et « Compassion In World Farming – CIWF » (Représentante en chef en Chine)

Elle a mené de nombreuses enquêtes parfois avec ses propres moyens sur les conditions de vie des animaux de toute catégorie : animaux de compagnie, animaux de rente, animaux de « spectacle » dont la corrida, animaux à « fourrure », animaux destinés à la vivisection, faune sauvage. Elle mettait toute son énergie, son amour et ses compétences pour dénoncer toute sorte de maltraitance et en appelait aux autorités pour légiférer sur la protection animale.

Wangpei 1

Elle a également écrit de nombreux articles et textes sur la protection animale.

Elle nous a quitté le 8 novembre 2005...

 

Mr. HUANG Xianyin (黄先银 ) 1972 – 03/06/2012

 

HXY 2

Militant chinois originaire de la province d’ANHUI (Est de la Chine).

Dans la région du lac Poyang --- deuxième lac de Chine, premier lac d’eau douce, où d’innombrable d’oiseaux migrants venant de Sibérie, de Mongolie, de la Péninsule de Corée, du Japon et du Nord de la Chine passent l’hiver chaque année ---  considéré comme la plus grande réserve d’oiseaux du monde, Mr. HUANG Xianyin était quelqu’un de très connu: l’ange gardien des oiseaux.

Adolescent et jeune adulte, comme beaucoup, il s’amusait à tirer sur les oiseaux jusqu’au jour où il a appris que ces oiseaux faisaient l’objet d’une protection nationale. Il a rendu alors son fusil de chasse et a promis de ne plus jamais recommencer.

En 2003, devenu riche par ses activités dans la plantation et l’élevage, il a été profondément touché par une émission de télévision montrant des centaines de milliers de cygnes venant de Sibérie pour passer l’hiver sur le lac,  un paradis devenu leur enfer : beaucoup de villageois les chassant tout comme ils chassent d’autres oiseaux rares.

Il a alors décidé de s’en occuper.

L’enquête qu’il a menée l’a surpris : le nombre de « chasseurs » s’est avéré beaucoup plus important qu’il ne le pensait et les moyens de « chasse » utilisés étaient horribles : poisons, filets, laser etc. Les trafiquants en tiraient d’énormes bénéfices…

Il fit du porte à porte pour les convaincre mais on se moquait de lui : « De quoi tu te mêles ? », on l’insultait : « il est malade ce type !! »

Il essaya de s’interposer mais ça n’a pas marché non plus.

Alors il les dénonça…

Durant des années, d’octobre à avril, il lutta contre les chasseurs, coupant leurs filets installés sur le lac, enterrant les appâts empoisonnés, délivrant les cygnes coincés dans les filets et soignant ceux qui furent empoisonnés. Il les dénonça aux autorités et aux médias…

HXY 1

Ses actions commençaient à porter leurs fruits : moins de chasseurs, moins d’oiseaux tués.

En revanche, il se fit beaucoup d’ennemis jurés. Ils essayèrent de le corrompre,   il reçut des menaces ainsi que sa femme et son fils de 10 ans, il fut tabassé, sa maison et ses champs endommagés, on a même réclamé sa tête contre une récompense. Les autorités locales ne l’ont pas soutenu, bien au contraire…

Il n’a jamais reculé…

Ne supportant plus cette situation, sa femme l’a quitté.

Il continua le combat…

HXY 5


Ses actions ont finalement été reconnues par les autorités locales : il fut embauché comme gardien officiel du lac. Mais épuisé par des années de lutte, en 2012 la maladie l’a vaincu.

 

 

Mr. LIANG Liang (梁亮 ) 1983 – 04/04/2014

 

Liangliang 2

Militant chinois originaire de la province de SHANXI (Nord de la Chine)

Il a commencé en tant que volontaire dans un refuge canin. Ses amis disaient de lui : « Il s’occupe mieux des chiens que de lui-même, il vit pour les chiens. »

En effet, il participait activement aux sauvetages quelquefois reprochés par certains « illégaux ».

Il menait des enquêtes avec ses amis, découvrant des « abattoirs clandestins » de chiens. En mars 2012 avec l’aide de la police, lui et ses amis ont réussi à sauver plus de 200 chiens destinés à la boucherie.

Le jour de son 31ième anniversaire, avec ses amis ils ont sauvé plus de 70 de chiens malgré les difficultés rencontrées. « C’est mon meilleur gâteau d’anniversaire ! » a-t-il dit.

Tous les mois, la moitié de son salaire était consacrée au sauvetage et aux soins des chiens, il a renoncé à acheter des vêtements,  ne faisait plus de sorties. « Chaque fois que j’ai l’intention de dépenser de l’argent, je ne peux pas m’empêcher de penser que cela pourrait sauver un chien. » Tout son temps libre  est consacré aux animaux. Ne le comprenant pas, sa petite amie l’a quitté mais « le regard de ces chiens m’est insupportable et je ne les abandonne pour rien au monde. »


liangliang 5


18/01/2013, sur le plateau de télévision, il a dit ceci : « Je suis reconnaissant vis-à-vis du réseau internet qui m’offre l’occasion pour le sauvetage animale… Les harcèlements et les menaces ne m’arrêteront pas sur ce chemin. J’espère que de plus en plus de gens pourront accepter la bonté de sauver les animaux : les petits anges qui ont les ailes cassées. »

Les mots venant du cœur d’un volontaire ordinaire…

Comme Mr. HUANG Xianyin, l’action de LIANG Liang lui faisait aussi gagner des ennemis : on (souvent ceux qui préconisaient la consommation canine) appelait toutes les nuits pour l’empêcher de se reposer, pour l’épuiser afin qu’il renonce.

Il ne renonçait pas…

 

Liangliang 1

 

Il nous a quitté le 04/04/2014 (Journée Mondiale des Animaux)

 

Voir les commentaires