Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Psychanalyse et animaux.

De Viard à un certain moucheron, en passant par Adorno...et les Klarsfeld

12 Février 2014, 08:20am

Publié par Jo Benchetrit

      "Toute souffrance est haïssable. D'homme, d'animal, de tout être vivant bâti pour ressentir la souffrance et la peur. Distinguer entre la souffrance des uns et celle des autres procède d'un aveuglement délibéré" Cavanna.


http://static1.purepeople.com/articles/5/11/90/75/@/1102871-beate-serge-et-arno-klarsfeld-950x0-1.jpg
Beate, Serge et Arno Klarsfeld: une famille partageant le sens de la justice, de la réflexion et de la bonté. Et aussi de l'action.

André Viard, ancien torero, et « critique » de corridas (si si, ça existe puisque ils se targuent d’appeler ça sport ou art...) se compare aux juifs persécutés et nous, les anti-corrida, à des nazis!!! Ce ridicule ne serait qu'anodin si il ne s'en servait pas pour défendre cette ignominie irregardable pour tout être normal (pour une fois que je suis avec la majorité des gens!), la corrida:
http://www.minotaurefilms.com/dossiers_albums_photos/armes_torture/thumbnails/011_Banderilles_JPG.jpghttp://www.minotaurefilms.com/dossiers_albums_photos/armes_torture/thumbnails/01_Pique_JPG.jpg
http://terrefuture.blog.free.fr/public/CORRIDA-TAUREAU-AGONIE.jpg
 
Arno Klarsfeld (du comité d'honneur de la FLAC) et le grand Serge Klarsfeld, son illustre père qui traque avec son épouse bien aimée Beate(fille de SS, comme quoi il n'y a  pas de fatalité de la barbarie), les lâches criminels nazis planqués   ont  répondu à Viard sur le site de la FLAC grâce à Thierry Hély qui les a alertés sur cette curieuse mise en analogie conçue dans l'espace restreint d'un "cerveau malade", ce qui est bien le moins de ce qu'on peut dire au sujet de quelqu'un qui prenant plaisir intense et addictif  au spectacle de la cruauté la plus effroyable ose se lamenter! S'imaginer comme une victime de génocide quand on veut l'empêcher de faire du mal,  c'est assez cocasse.  Psychisme de bébé mal sevré à qui on dérobe le sein...

"Les aficionados comme André Viard insultent la vérité en se comparant aux juifs persécutés pendant la Shoah et en comparant leurs contempteurs à des hitlériens. Ils feraient mieux d’explorer leur inconscient pour chercher à savoir à quel camp ils appartiennent :  celui des victimes ou celui des bourreaux ?

 

Leur vision de la corrida les éblouit au point de les aveugler y compris sur eux-mêmes…"

Serge et Arno Klarsfeld

 
Tout d’abord, au sujet des Klarsfeld, on sait que Serge Klarsfeld et sa femme Beate  sont des chasseurs de nazis, les seuls chasseurs nobles car leurs proies sont tout sauf innocentes. 
On sait moins que leur fils Arno prend parti pour les animaux, ces  victimes des hommes. Mais ses parents sont aussi de cette mouvance, comme en témoigne  la réaction de Serge écrite avec Arno à   l’accusation pitoyable d’André Viard. 
  
Merci et honneur à Serge et Arno Klarsfeld qui veulent bien se faire avocats des victimes, de toutes, et ne se contentent pas comme beaucoup de défendre les hommes, comme si ceux-ci le méritaient plus que les plus victimes des victimes...les leurs, les animaux.
Ne défendre que les uns, et oublier les autres, c'est , au fond, ne défendre personne et montrer les limites non éthiques de sa compassion.
 
On ne peut défendre des victimes si on est complices de bourreaux d'autres victimes, ou soi-même bourreau.
Et même si chaque homme est multiple, complexe, la barbarie est, elle, une et indivisible. Il faut la combattre en chacun, en soi comme en l’autre, sans hiérarchiser les victimes selon ses goûts. En cas d’agression de Jean et de Pierre, ce n’est pas  parce que tu préfères   Jean à Pierre que la victime Pierre est moins à défendre et à plaindre que la victime Jean à souffrance égale, et que son bourreau est moins condamnable.  
 
 
Rappelons Adorno:  
On retient de lui une superbe phrase, superbe condensé de pensée profonde, phrase reprise par le philosophe Patterson, dans son ouvrage edifiant sur ce qu'est l'homme dans toute sa férocité: "Eternal Treblinka ". 

 Ce livre a pour objet la condition atroce des animaux aggravée encore par l’ère industrielle. Et voici la citation d'Adorno: 

 «  Auschwitz commence quand, devant un abattoir, on se dit: ce ne sont que des bêtes »

C’est ce qui est expliqué par Adorno dans un texte écrit en plein exil dramatique de son pays, l’Allemagne, où, pourtant chrétien baptisé selon la religion de sa mère, il était menacé car classé Juif par les nazis, puisque de père juif. 

http://bibliodroitsanimaux.voila.net/adornoidealismeetfascisme.html
"La dignité éthique chez Kant est d’une destination-différente. Elle est dirigée contre les bêtes. Elle exclut tendanciellement l'homme de la création et de ce fait menace incessamment son humanité de se retourner en inhumanité. A la compassion, elle ne laisse aucune place. Rien n’est plus détesté des Kantiens que le souvenir de la ressemblance-animale de l’homme." 
Loin de ne penser qu'à son triste sort ainsi qu'à celui de ses proches, il a eu ce mérite propre aux grands esprits de réfléchir à la souffrance d'autres que lui et ses semblables, et , ce faisant, de definir ce qu'est l'homme quand il s'en prend aux autres et qu'il tue sa compassion par un truc: prendre l'autre pour un animal.  Mais loin de limiter sa sensibilité comme beaucoup dans ce bas monde au monde humain,  il a combattu l'idée autiste selon laquelle envers les animaux l'indifference et la cruauté sont normaux, et pas envers les "humains" comme on dit à tort si souvent. Il a compris que c'etait aussi grave envers les animaux, et qu'en plus cela rendait possible tout et n'importe quoi envers les hommes.  Adorno a donc appris d'Auschwitz. et ce faisant, a accompli son devoir d'humain post-shoah.
Il eut pourtant une triste fin, mort fragilisé du fait d'avoir été incompris par ses étudiants.
Une confirmation, s'il le fallait, du fait que le monde humain n'est pas doux pour les plus intelligents qui sont souvent les plus sensibles et les moins violents, donc les moins aptes à se défendre et les plus révoltés par la prétention associée à la cruauté des hommes.
Adorno savait que s’exclure du règne animal, restreindre sa compassion aux seuls humains, était déjà en soi ignoble mais aussi une ouverture vers la possibilité de l’extermination des hommes réifiés en animaux. Car il s’agit bien de ça dans  l’animalisation de certains groupes humains, ou d’un homme seul face à une foule lyncheuse. Voir un animal comme une chose sans importance, à qui on peut ôter la vie de manière réflexe, en refusant tout discussion, donc toute réflexion, comme hier quelqu’un, une collègue par ailleurs intelligente, avec un petit moucheron, c’est fermer en soi toute capacité de compassion envers les hommes si, un jour, ils étaient classés animaux. Comme fut un temps les noirs, assimilés à des singes, les arabes, à des rats, les juifs, à de la vermine.
Ce refus de dialoguer et donc de penser  doit  nous inquiéter selon  cette phrase très pertinente de la philosophe Hannah Arendt:
« C’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal ».
Comme vous le savez, en ce moment, en France, il y a un retour à ces réifications d’humains avec le retour du fascisme.
Notre ministre de la justice, Christiane Taubira, se fait traiter de singe parce que noire. Le fait d’être un singe est pourtant une réalité car l’homme, même blanc,  est un singe, ou un cousin des singes du point de vue scientifique. 
La preuve:
http://easycaptures.com/fs/uploaded/812/0582924046.jpg
Désolée pour Marine, je trouve ce singe bien plus joli qu'elle.
Est-ce à cause de la pureté de l'animal en lui? Quel beau regard sans duplicité, non?
Alors que celui de Marine...je ne m'y fierais pas!!!
Bref, j'aimerais bien mieux lui faire une bise qu'à elle.

Le jour où toute victime de racisme animalisé par un nom d'oiseau  dira que c'est un honneur pour lui d'être   attaqué en tant qu'animal,  et preuve de grande sottise de la part de l'agresseur d'en faire une injure, on aura fait un grand pas pour l'humanité!    
 Il est étonnant de devoir  redire ce que nous savons déjà depuis Darwin:  nous sommes tous des animaux, et on ne le mérite sans doute pas en tant qu'homme, vu  ce que nous faisons aux autres hommes, animaux, et à la nature.   C'est ainsi du moins aux yeux de ceux qui s’appellent « anti-spécistes »(le spécisme étant le MOULE du racisme entre hommes. C'est le "racisme" anti-animaux en question ici, celui qui chosifie les bêtes et nous rend imperméable à leur souffrance et à leur droit à la vie).
Ce rappel à l'ordre des choses désamorcera peut être la bombe contenue dans le spécisme des adversaires racistes.
L’homme, cet être fier de lui par aveuglement  n’est-il pas le singe le plus con, ( titre d'un livre de Cavanna: "Et le singe devint con")celui qui scie la branche de la nature sur laquelle il est assis?
Celui qui, croyant en lui comme il croit en un Dieu, pense être le seul à penser. Et qui, de ce fait, s'abstient bien trop pourtant de se servir de cette pensée, en balayant avec mépris et agacement la mouche du coche que sont les antispecistes, ces antiracistes cohérents, qui les appellent à mettre de la pensée dans leurs habitudes, du cerveau dans leurs réflexes.
C'est en pensant qu'on devient un homme, pas en méprisant celui qui appelle à la réflexion!
La haine de l'intello, la persécution des surdoués, la rigolade quand on appelle à déconstruire le rapport aux animaux, tout cela dévoile que l'homme déteste avoir à risquer sa jouissance en la mesurant à l'aulne de sa pensée. La haine de la pensée est donc le propre de homme. D'où le succès du comportementalisme contre la psychanalyse.
Le but de l'homme est de continuer à dormir sur ses certitudes acquises au cours des millénaires, et passées en arc réflexe. Dormir, rêver, se rêver au dessus du panier, tout cela pour jouir en s'assujettissant à la pulsion de mort qui le gouverne et en fait ce robot sans substance, cet être destructeur qui nous mène droit dans le mur...faute de vouloir, lui, être enfin assez mûr pour quitter sa perversion polymorphe qui lui donne l'illusion du droit de détruire.  Ces hommes qui, alors se pensent supérieurs sont alors bien plus bas que ce qu'ils donnent comme place à la bête car ils  tuent sans  autre raison que leur déraison. Ravalement quotidien et banal de l'humain au rang non de la bête ni de la chose mais de sa jouissance "obscène et féroce".
Le rapport méprisant aux plus faibles, au plus petit, aux moucherons qu'on écrase sans vergogne rabaisse l'humain et en fait un monstre sans pensée.   
Non, vous ne gagnerez rien à votre désir de ne pas savoir. L'ignorance ne rend pas plus digne que votre mépris...Car  ils vous mènent à la méprise, à la sottise, et aussi à la cruauté. "Bien souvent, bêtise est soeur de cruauté." Sophocle.

De plus, ce désir de ne pas savoir, de ne pas apprendre est signe de vieillerie. C'est pourquoi un homme comme Cavanna, mort à 91 ans, était encore jeune, un vrai jeunot comparé aux vieux qui ne veulent que dormir, même à 20 ans comme la charmante stagiaire psy  qui ricanait de maniere reflexe, un peu comme les autres participants à cette reunion où cet incident qui, pour moi, sert d'anlyseur au sens de Lapassade, s'est produit. Ce rire, tout deconstructeur du rapport aux animaux tel qu'il se  presente de manière scandaleuse mais banale, le connait bien. De même que   aussi tout avant-gardiste comme le furent les femmes au siecle dernier. Ou encore les homos qui revendiquaient des droits comme celui au mariage. Rire reducteur de celui qui croit que ce qui est doit l'etre et que ceux qui le contestent sont ridicules.  Rire deconnvence de cette jeune femme, qui est partie avec la certitude de savoir quelque chose sur moi me minimisant quand j'ai dit à l'infirmière de ne pas  tuer le moucheron qu'elle voyait.
http://cybermag.cybercartes.com/wp-content/uploads/2011/05/Carte-Journée-des-Infirmières.gifL'infirmière* qui est quelqu'un que j'apprecie beaucoup par ailleurs,  m'avait alors  balayée de sa main comme elle le ferait des moucherons, quoique non, car elle les tue, en claquant ses mains en gromelant: "Un moucheron, c'est qu'un moucheron" !
Qu'un moucheron ait droit à sa vie, qu'un animal sauvé apporte plus de joie qu'un animal tué, je n'ai pas pu le lui dire, elle qui a laissé mourir de faim un poisson rouge car, campée sur ses convictions, elle pensait qu'en mangeant qq. miettes tout les 3 jours, il  allait vivre vieux! Et impossible de l'éclairer, elle n'a pas voulu apprendre de moi, et, comme tout le monde est du côté de ceux qui croient savoir contre ceux qui savent...Le pauvre petit prisonnier est mort. Et moi, j'étais réduite à l'impuissance par son désir d'ignorance élevée au rang de passion.
Bel exemple pour les enfants qui étaient empêchés par elle de nourrir le poisson affamé. Mais elle ne veut rien en apprendre...Et elle n'a que 35 ans. Et est par ailleurs une personne charmante, belle, et intelligente, je le redis. Et certainement que je l'aime assez pour lui montrer ces lignes, afin, non de la fâcher, mais de l'emmener à réfléchir...sur ce point aveugle. Mais le voudra t elle? Suspens. 
Ce que Freud appelait la débilité névrotique, c'est quand on n'est con que sur certains points. Mais guérit-on cette connerie?
Rassurez vous, nous avons tous nos points aveugles, donc nous en souffrons tous. Nous sommes tous des imbéciles en quelque chose.
Ce ne serait pas grave si ça ne faisait souffrir personne.

Recommandé pour se soigner: Cavanna dans "Coups de sang". Humour et intelligence, que demander de plus?   http://0z.fr/EdIdP
2 extraits:
"Chapitre : L'habit de lumière
deux extraits p13-p15


../.. Jusqu'aux banderilles, ces horribles instruments de torture, qu'on orne de rubans de couleur et de je ne sais quelles cochonneries frisottées (tradition !) dignes d'un mirliton, dissimulant l'engin sadique sous l'accessoire de cotillon... Le jeune futur matador aux fesses bien moulées dans sa culotte à la con (tradition!) qui se dresse gracieusement sur la pointe des pieds pour enfoncer rituellement ses deux javelots enguirlandés dans la nuque offerte, et puis fait un non moins gracieux saut de côté pour éviter les cornes du "fauve", oh que je le hais !... Mais il risque sa peau, Monsieur !... Et alors ? Qu'en ai-je à foutre ? Le couvreur aussi risque sa peau, et tous les jours, mais il n'a pas de fanfare, lui, ni d' "habit de lumières", lui, ni de "Olé !", et il n'assassine ni ne torture personne, lui... Et le taureau, rendu fou par la souffrance, ne comprenant rien à ce qui lui arrive, à ces douze centimètres d'acier affûté en forme d'hameçon soudain enfoncés dans sa chair, court et rue, et les banderilles, du coup - Oh, que c'est donc ingénieusement calculé ! Oh, raffinement dans la dégueulasserie ! - oscillent et s'agitent avec violence, et déchirent les muscles, et cisaillent les nerfs, à la grande joie du public qui voit joliment virevolter dans les airs les pimpants oripeaux aux riantes couleurs... Et le sang, le sang qui gicle et qui arrose "en pluie vermeille", comme chante le poète en s'accompagnant sur la lyre sonore. Ah, le sang, le sang ! Extase des extases, frisson suprême, qui fait sur les gradins de bois mouiller les culottes des mémères et bandouiller les impuissants.
On leur ferait applaudir l'égorgement de leurs propres enfants, à ces sales cons, pour peu que le spectacle en vaille la peine... Et si, en même temps, une fanfare leur jouait "Carmen", bien sûr. "Carmen", minable musiquette de bastringue bricolée sur une anecdote d'un sordide fait divers, "opéra le plus joué dans le monde" - pardi, c'est le plus con ! -, "Carmen", que de mal tu auras fait, triste pute, en réinjectant dans les crânes épais qui n'y pensaient plus la fascination morbide de la corrida ! ../.."

"Toute souffrance est haïssable. D'homme, d'animal, de tout être vivant bâti pour ressentir la souffrance et la peur. Distinguer entre la souffrance des uns et celle des autres procède d'un aveuglement délibéré au fond duquel se tapit la trouille. On sacralise l'homme, et l'homme seul, parce que l'homme, c'est toi, c'est moi - moi surtout ! - et que si l'homme n'est plus sacré pour l'homme, nous sommes, chacun de nous, toi, moi - moi surtout ! -, en grand danger.

L'homme est sacré pour l'homme. Il fut conçu à l'image même de son Dieu, la Terre lui appartient avec tout ce qu'il y a dessus, minéral ou vivant. Il a le droit d'en faire ce qu'il veut. Il a le devoir d'en user pour le bien des autres hommes, ses frères. En particulier s'il s'agit de "sauver des vies humaines", noble justification des pires saloperies.
L'homme est mon frère, certes. Le chien l'est aussi. Et le singe, et l'ours, et l'éléphant. Et l'araignée. Oui, l'araignée aussi. Est mon frère quiconque peut, comme moi, souffrir, avoir peur, aimer, mourir. Je souffre avec tout ce qui souffre, avec l'enfant noir au ventre vide, avec la fiancée de Beyrouth aux jambes arrachées, avec le singe cloué sur une planche dont on déroule les intestins, "pour voir". Leurs yeux hurlent la même horreur, la même folie : la souffrance.
"Au nom de la Science." Majuscule. Menteurs ! Ce que vous appelez "science" n'est nullement la curiosité sacrée, la recherche désintéressée de la vérité, la quête de la connaissance sans rien d'autre au bout que la joie de connaître. Ce que vous appelez "science", ce sont les petites retombées payantes de cette quête, et si vous tolérez les savants, si vous les honorez, c'est à condition qu'ils vous pondent dans la main des gadgets qui, comme dit Ducon, "soulagent la peine des hommes"... Et le réduisent au chômage, mais ça, Ducon ne le dit pas, ou pas à ce moment-là.
En ce moment même, on torture à tour de bras, en des milliers de lieux clos de par le monde. On torture pour mettre au point des cosmétiques, pour tester des médicaments, ou à titre de démonstration pédagogique... Rarement pour la recherche fondamentale.
Il faut que cesse l'orgie sanglante. La peau humaine est-elle donc si précieuse que, pour qu'une mémère puisse se maquiller sans risquer d'attraper des boutons, on doive sacrifier des milliers de lapins à chaque fournée de fard ? Ne devrait-on pas, en priorité, pousser l'élaboration de méthodes de substitution destinées à la recherche ?
Pour cela, il faudrait avant tout que l'on considère l'animal non plus comme un objet, mais comme un être vivant à part entière. J'ai failli écrire "comme un être humain" ! Blasphème..."

François Cavanna.

 


* La jolie infirmière est une antillaise noire. Lui montrer que la façon qu'elle a de parler des animaux vaut bien celle des racistes à l'egard des noirs et autres pas-comme-eux serait logique sauf qu'elle est fermée et incapable de soutenir son attention si j'essaie une demonstration logique sur la question du specisme dont elle souffre avec evidemment 99,99% des "humains". Ne trouvant pas son Sésame, je me resigne à tenter de lui ecrire ici, sauf que je ne peux pas savoir si elle va avoir le courage de me lire!

Voir les commentaires

Fumer en voiture avec enfants: interdit en angleterre. Mais pourquoi pas d'interdit en présence des animaux?

11 Février 2014, 09:52am

Publié par Jo Benchetrit

http://www.choisir-un-chien.com/wp-content/uploads/2014/01/chien_fumee_cigarette-638x300.jpgCombien fument  alors qu’ils ont des animaux à proximité ? J’en vois avec leur chien, la laisse courte, le nez du chien près de la clope fumante. Mais  qu’ont donc dans  la tête  « les maîtres » (déjà, ce mot !!!)? Et  chez eux, enfumage obligatoire des chats chiens oiseaux, hamsters et poissons rouges! pas une seule pensée pour eux. Pauvres  bêtes. L’homme est un mauvais animal de compagnie.

Pourtant, on ne le dit jamais, les animaux ont aussi des cancers des poumons, et  des lymphomes tueurs dûs aux clopes des maitres.
Alors, si vous aimez les animaux, pensez à leur fragilité encore plus grande que la nôtre et à leurs sens mille fois plus sensibles que les nôtres. songez que ceci est agravé par la pollution car ils sont petits sur pattes et à hauteur des pots d'echappement, ce qui multiplie les chances d'avoir un cancer et des crises d'asthme.

 

Alors  à quand en France  ceci, mais en rajoutant animaux à enfants??? :

« Royaume-Uni : vers une interdiction de fumer en voiture en présence d'enfants »
Le Parisien

Le Parisien fait savoir que « les députés britanniques se sont prononcés lundi en faveur d'une interdiction de fumer dans les voitures où se trouvent des enfants, lors d'un vote qui constitue une première étape vers l'adoption d'une telle mesure ».
Le journal précise que « ce vote donne le pouvoir au gouvernement - sans toutefois le contraindre - de modifier la loi pour imposer une telle interdiction ».
Le quotidien rappelle que « plusieurs pays dont le Canada, les Etats-Unis, l'Australie, Chypre et l'Afrique du sud ont déjà adopté des législations nationales ou régionales pour interdire de fumer en voiture lorsque des enfants sont à bord ».
Le Parisien relève que « selon une étude de l'Université d'Aberdeen de 2012, fumer en voiture entraîne un taux de pollution par les particules fines 3 fois supérieur au taux maximum préconisé par l'OMS pour la qualité de l'air intérieur ».
« Le tabagisme passif entraîne divers problèmes de santé chez les enfants tels que la mort subite, l'asthme, des problèmes respiratoires et des pathologies de l'oreille »,
ajoute le quotidien. "

 

Lire ceci si vous doutez encore qu'un animal n'est pas un objet:

 

 

  clic

Le tabagisme passif canin et félin: une réalité!



Depuis plusieurs années, les scientifiques s'intéressent à ce phénomène de tabagisme passif qui abîme la santé des animaux de compagnie partageant le quotidien des fumeurs.
Ainsi, une étude menée il y a une dizaine d'année a permis d'établir un lien entre l'habitude, pour les chiens et les chats, de vivre avec un fumeur et l'augmentation du risque de cancer du poumon. Une autre étude a également révélé que les chiens à museau long tels que les colleys et les bergers sont des races plus sujettes au cancer des voies nasales pour une exposition à la fumée de cigarette de durée égale. Un chien au long nez vivant avec un propriétaire fumeur a deux fois plus de chance de développer un cancer du nez qu'un animal vivant avec un non-fumeur. Le cancer des poumons affecterait quant à lui plus fréquemment les chiens à face courte (carlin…) vivant avec des fumeurs. Enfin, le lymphome félin compte parmi les cancers les plus fréquents chez le chat. Il est essentiellement d'origine virale (virus de la leucose féline et FIV). Lors d'une étude entreprise par une université vétérinaire américaine, il a été montré chez les chats participants que parmi divers facteurs favorisant le développement de cancer, seule la fumée de cigarette était significativement corrélée à l'apparition de lymphome. Les félins vivant avec un fumeur auraient ainsi 2 à 3 fois plus de chance de développer un lymphome qu'un chat vivant auprès de non-fumeurs.

 

Sur un autre site:

Il n’est pas rare qu’en soirée de nombreux convives craquent quelques allumettes pour fumer. Bien sur, l’habitude a été prise de ne pas fumer au nez des enfants ou des femmes enceintes. Mais cette habitude est loin d’être vraie pour nos amis les chiens, et ceux-ci se voient exposer bien souvent aux fumées nocives. Les chiens sont directement concernés par ce que nous appelons « être fumeur passif » : ils inhalent de grande quantités de fumée alors que leur organisme n’en est pas préparé.

Les fumées sont nocives pour les chiens

Les fumées inhalées par nos toutous provoquent des dégâts sur leur système respiratoire, les sinus, la gorge, mais aussi leur trachée, leurs bronches ainsi que les poumons peuvent être mis à mal en présence de fumée de cigarette.

Leurs poils gardent les toxines

En plus de se déposer sur les murs et les tissus, les toxines des fumées se déposent facilement sur les pelages des animaux de compagnie. Nous connaissons la suite, ces animaux se lèchent pour faire leur toilette, et c’est ainsi une deuxième couche de substance dangereuses qui est ingérée.

Ce que montrent les études

Les professionnels de la santé canine ainsi que les vétérinaires ont prouvé que des conséquences graves pouvaient découler du tabagisme passif de nos anis les chiens. Par exemple, il est montré que les chiens qui ont un museau long sont plus apte à développer des cancers des voies nasales. Ceux aux petits museaux, eux, seraient plus touchés par des cancers des poumons en vivant à proximité de leur maître qui fume.

Les fumées nocives peuvent être responsables, entre autre, de :

  • cancers des voies nasales
  • cancers du poumon
  • gènes évidentes
  • lymphomes

Il est important de penser aussi à son chien lorsque l’on allume une cigarette, il n’y a pas que les enfants et les femmes enceintes qui en souffrent ! Et vous, faites vous attention à vos animaux quand vous fumez ?

Voir les commentaires

Les combats de chiens...c'est abominable. Attention! Photos très dures.

10 Février 2014, 10:59am

Publié par Jo Benchetrit

On  http://d22r54gnmuhwmk.cloudfront.net/photos/4/pr/ox/sOproXMmhFPFlmp-556x313-noPad.jpg

On croit qu'on a dejà tout vu, mais non.

La perversité des humains est sans borne.

Savez vous qu'un chien qui refuse de se battre est torturé et abattu par  son "maitre"?

La petition est close mais son texte est edifiant:

 

http://www.change.org/petitions/petition-support-hr-2492-animal-fighting-spectator-prohibition-act

TO ANYONE WHO FINDS THIS PICTURE OFFENSIVE. WELL. THIS IS THE REALITY OF DOG FIGHTING. YOU SHOULD FIND IT OFFENSIVE, YOU SHOULD FIND IT HORRIBLE. YOU SHOULD WANT TO FIGHT FOR THE INNOCENT. THIS IS WHY WE MUST NOT LOOK AWAY OR BE QUIET. WE MUST SPEAK OUT. SHOW THE TRUTH. LET US FIGHT FOR THESE INNOCENT ONES. VICTIMS OF HORRIBLE HUMANS. PLEASE SHARE AND LET YOUR VOICE BE HEARD. DO NOT TURN AWAY, DO NOT REMAIN SILENT. THANK YOU. 


 

Voir les commentaires

Ecrivez. Consultation publique Projet AP destruction à tirs de renard 2014. Ma lettre.

7 Février 2014, 04:01am

Publié par Jo Benchetrit

renardeaux-assassin--s.jpg

Renardeaux assassinés

Ecrivez aussi, merci.

 

 

Messieurs,

Merci de nous  demander nos avis.   Voici le mien : 
Vous dites ceci, comme si c’était normal: destruction à tirs de renard 2014.
Détruire, dites vous? et de quel droit? Du droit du plus fort, c’est à dire de celui de la honte dite abus de pouvoir.
Détruire, dites vous, tel un slogan de l’humanité qui est semble t il née pour ça.
Détruire? Pas de scrupule, la mort partout où Attila passe, les autres trépassent.
Détruisez, allez y, on adore ça. Massacrez, torturez faites votre travail. 
La mort vous en sera reconnaissante...Mais un jour, quand elle n’aura plus assez de sang, c' est l’homme qu’elle s’amusera à détruire 
et la nature lui en saura gré...dans 30.000 ans, le temps de se remettre un peu (pas complètement) 
du passage dévastateur de cette espèce méprisante du vivant 
et de ce fait méprisable.
Messieurs les fossoyeurs, au travail.
Y a encore des renards en France après tout ce qu’ils subissent? 
Beauté du monde, adorables animaux, ne vous cachez plus, le beauf jouisseur va sévir.
Laissez le assouvir son désir de mort à sa manière obscène et féroce, éructante et alcoolique.
Rire de tuer...et cela avec l’aval de la loi: spécialité des êtres les pires au monde, 
comme Goeth le commandant du camp dont parle la liste de Schindler.
Mais à la fin, il a été pendu, lui. Je parie qu’il riait moins.
En espérant sans trop y croire que la raison existe encore chez nos décideurs...payés par nos impôts,
Rappelons le au passage, parce que les non violents se sentent un peu ignorés mais vous le disent et redisent:
 Arrêtons de détruire. Quels enfants allons-nous laisser avec de telles prérogatives?
Plaignez vous de la violence, alors que vous la promouvez...
Salutations distinguées,  
Josette Benchetrit,
Psychologue en pédopsychiatrie dans l'Essonne.
 

Rappel de l’ OBJET: Projets d'arrêtés préfectoraux concernant la chasse pour la saison 2013-2014.

Le projet d'arrêté  soumis à la consultation publique du 23 janvier au 12 février 2014.

Vous pouvez formuler des remarques par courriel à l'adresse 
ddt-consultation-chasse2014-se@essonne.gouv.fr 

 Documents associés :

> Projet AP destruction à tirs de renard 2014 - 0,02 Mb - 23/01/2014

Voir les commentaires

Chiens de russie assassinés pour les JO.un chien fidele meurt deshydraté sur la tombe de son maitre, rite du Dog spinning

6 Février 2014, 17:00pm

Publié par Jo Benchetrit

 

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$d0u7d241o13ro1b4wlqfgnkgdg4d3m5/sipa_ap21517726_000001.jpegAvant de signer cette petition sur les assassinats de chiens de SOTCHI,

 

 

vous pourriez lire ceci:

http://wamiz.com/chiens/actu/un-chien-reste-9-ans-sur-la-tombe-de-son-maitre-avant-d-y-mourir-4502.html?utm_source=newsletter+chiens&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

 

 

et cela:

 

http://wamiz.com/chiens/actu/consideres-comme-des-dechets-les-chiens-errants-de-sotchi-sont-extermines-4497.html

 

 

 

 

Depuis des années les russes tuent les chiens errants mais avec les JO,  l'esprit exterminateur est à son comble. On voudrait bien un boycott des JO, de ce fait...Mais qui va  s' illusionner?





 La vie des chiens est abominable dans notre monde humain. Leur mort imposée l'est aussi. les coupables sont plein de bonne conscience. En vérité, partout la même indifférence
que fut un temps, envers les victimes du nazisme.envers les chiens et autres « de trop » selon la saloperie humaine

Evidemment, faut stériliser et taxer les abandonneurs, éduquer les maitres  ...Mais dans certains pays de mepris de la vie, dans certaines contrées, même  en france, quelle misere!

A defaut de moyens depression suffisant, on en vient à regresser à un stade magique et à leur souhaiter le pire,  d'être maudit...Sans plus d'illusion non plus.

 

Et, trop rarement, un espoir en l'homme "Qui sauve une vie sauve lhumanité" (in le talmud):

http://wamiz.com/chiens/actu/alyssa-milano-vient-en-aide-a-un-chien-destine-a-l-abattoir-4414.html

 

 

 

 

  MAIs:

VOILA DES ANNÉES QU'ON ESSAIE DE MOBILISER LES GENS sur cette horreur !!!!!! des années !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
*** PÉTITION A SIGNER *** -Le Dog spinning est un rituel pratiqué dans le village de Brodilovo en Bulgarie qui consiste à accrocher un chien à une corde pour ensuite le faire tourner rapidement jusqu’à ce qu’il tombe dans l’eau. Cet ancien ...rituel d’origine païenne permettrait de prévenir la rage. Une pétition a été lancée pour mettre fin à cette tradition cruelle. (Source "DivertissonsNous.com") Pour signer la pétition cliquez sur le lien:
 
http://www.yousign.org/en/dog-spinning
 
Sous l'effet de la pression les pauvres chiens se vident de leurs entrailles... L'HORREUR ABSOLUE....




Texte de 30  millions:

Maltraitance - JO de Sotchi : vers un nouveau massacre de chiens errants ?

 

Des milliers de chiens sont actuellement euthanasiés par le gouvernement russe à la veille de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi. La Fondation 30 Millions d’Amis dénonce des procédés d’une grande cruauté alors que de nombreuses solutions existent pour réguler les populations d’animaux errants.

Les rumeurs enflaient ces derniers jours et il semble que cela ne soit désormais plus de simples soupçons : plusieurs médias internationaux relatent le massacre des chiens vivant dans les alentours de Sotchi, ville du sud de la Russie qui accueille les XXIIème Jeux Olympiques d’hiver le 7 février 2014. De nombreuses organisations locales de défense des animaux dénoncent les captures dont sont victimes les milliers de chiens errants qui sont au centre d’une véritable campagne d’extermination.


Euthanasies d'animaux : les témoignages alarmants se multiplient à Sotchi
Photo : DR

300 euthanasies par jour ?

Les témoignages des habitants de la ville sont édifiants : les chiens sont empoisonnés et meurent dans de grandes souffrances, selon les propos rapportés par CNN. Le très sérieux New York Times indique, lui, que le gouvernement russe a embauché une société d'élimination des parasites pour se débarrasser des chiens des rues et des banlieues de Sotchi, prétextant leur dangerosité (6/2/14). Une hypothèse confirmée par l’existence de contrats passés entre le gouvernement et Basia Services, l’une de ces entreprises, et datés de mai 2013. Le chiffre alarmant de 300 euthanasies par jour est avancé par certaines sources locales.

Des témoignages indiquent également que quelques animaux ont été abandonnés par leurs maîtres, expropriés dans l’urgence par les autorités locales pour faire place neuve au village olympique et relogés dans de minuscules surfaces.

Stérilisation et vaccination

Selon le Comité d'organisation de Sotchi 2014, « tous les animaux sains sont libérés à la suite de leur bilan de santé ». Des informations démenties par les associations, qui accusent les autorités de mentir face à l’intérêt croissant des médias étrangers sur ces faits. Un nouveau refuge aurait ainsi été construit à la hâte par l’administration locale pour faire taire les questions gênantes des journalistes présents sur place.

Bien loin des efforts consentis par le président Vladimir Poutine pour rendre les Jeux Olympiques irréprochables, ce programme barbare doit interpeller le plus grand nombre et mobiliser les défenseurs des animaux. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui est intervenue à différentes reprises en Ukraine pour stériliser et vacciner les chiens et chats errants lors de l’Euro 2012, appelle les autorités russes à cesser au plus vite ce programme et à vacciner et à stériliser les animaux, seuls procédés éthiques permettant de gérer efficacement les populations de chiens errants, selon l’ensemble des experts mondiaux et en particulier ceux de l’OMS*.

*Organisation Mondiale de la Santé

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

SPA de PAU, et euthanasies en serie? L'Ere du soupçon.

4 Février 2014, 23:28pm

Publié par Jo Benchetrit

 



 Je transmets:

 

 

De la même façon que les pédophiles s'arrangent pour être en contact avec des enfants - ce qui ne veut pas dire que toutes les personnes en contact avec des jeunes, soient pédophiles-, ce genre de personne a réussi à "travailler" avec des animaux, avec pour travail essentiel de les tuer au lieu de les sauver, y compris quand ce serait possible, qu'il y a de la place, a fortiori si ce sont des animaux jeunes et  bien portants, comme ici.

Cherche où est l'erreur, et qui aurait pu et pourrait encore empêcher cela, mais ne fait rien!!!

 

Que des monstres trouvent cela "normal", voire "plaisant", eh bien, comme tu le dis: ce sont des monstres, des malades en somme....

Mais que penser de tous ceux qui, connaissant et pouvant empêcher leurs agissements,certains censésprotéger les animaux et payés d'ailleurs pour cela - s'il est vrai que des cages sont vacantes et que des assos de ProtectionAnimale, les auraient pris et placés -, les laissent faire?

 

On aimerait aussi savoir dans quelles conditions sont pratiquées ces euthanasies à la SPA de Pau: sous anesthésie préalable, comme il se doit, ou juste par piqûre directe dans le coeur?

Ai-je mauvais esprit? 

Qui aurait pu penser que les protectrices et protecteurs espagnols réussiraient -  très récemment d'ailleurs-,  à dénoncer publiquement la terrible fourrière Mairena de Séville, où des animaux sont jetés vivants dans les incinérateurs - pas d'étape intermédiaire comme à Pau! Les murs de Mairena sont très hauts, mais des protecteurs dignes de ce nom, ont pu prendre des photos- insoutenables pour des personnes normales! 

Les êtres humains qui accomplissent de tels actes, peuvent-ils le faire sans vomir ni sangloter? Eh bien, la réponse est oui!

 

On espère que les témoins, eux non plus, ne vomiront pas en racontant ce qu'ils ont vu...

 

"Toute personne qui a des informations sur les euthanasies et pratiques suspectes à la SPA et à la fourrière de Pau sont priées de contacter Animal Cross. Contact@animal-cross.org

 et de laisser leurs coordonnées. "

 

PS: Que penser aussi de ces gens, qui ne sont pas des monstres, voyons! qui viennent abandonner en fourrière leur jeune ou vieux compagnon de 10 ans et plus?  Eux, ont changé d'affection: ils n'en veulent plus! Croient-ils vraiment que d'autres, qui ne connaissent pas leur vieux chien ou chat, va venir les adopter?  Ce n'est pas leur problème... 

Ne parlons pas de ceux qui laissent leur porte ouverte, exprès: animal non identifié, même si vu, maître pas connu!

De ceux qui font reproduire...

 

Mon dieu c'est affreux !!! mais que font tous ces gens horrible à travailler avec des animaux, ce sont des monstres, je diffuse

 

 

cela dit, j'espère qu'on impliquera les mairies qui ferment les yeux sur leur "fourrière" !

 

---- 

SPA DE PAU : INTERVENTION CE MATIN ET APPEL A TEMOINS

Intervention surprise d'Animal cross à la SPA de Pau ce matin. Informés que des euthanasies d'animaux jeunes et en parfaite santé allaient avoir lieu, les militants se sont introduits dans le refuge dans le but de stopper les euthanasies qui ont lieu par centaines à la SPA de Pau qui affiche pourtant de nombreuses cages vides toute l'année et pratiquement aucun chat à l'adoption. Il a suffi d'ouvrir la première poubelle pour trouver une dizaine de chats et de chiens morts, encore chauds. 

Les journaux La République et le Sud Ouest ont assisté à la scène, horrifiés. Pourquoi euthanasier ces animaux alors que des associations paloises sont prêtes à les adopter ? La gendarmerie a débarqué elle aussi... un dossier de plainte va être envoyé au procureur de la République. 

Toute personne qui a des informations sur les euthanasies et pratiques suspectes à la SPA et à la fourrière de Pau sont priées de contacter Animal Cross. Contact@animal-cross.org et de laisser leurs coordonnées. merci. Un chien a tout de même pu être sauvé et recueilli....

Voir les commentaires

APrès le beau temps, la pluie: verdict rendu pour Caramel, hier:presque rien pour le bourreau!

4 Février 2014, 23:21pm

Publié par Jo Benchetrit

Hier, je ne savais pas encore...

 

Là, le psychopathe Taillefert quia arrosé de soude caustique un chat roux Caramel a ecopé de 4 mois avec sursis et 273 euros d'amende!  
Justice lamentable. J'en ai la nausée.
 Je ne sais pas qui est le plus  coupable, le fou tortionnaire ou le juge qui, bien à froid et tranquille a decidé que ce monstre devait  etre protégé,  car comment appeler une telle sanction derisoire? Manif prevue le 21/2 à Angers.

Voir les commentaires

Animaux, chiots, chatons etc: acheter en animalerie, c'est torturer et tuer.

3 Février 2014, 19:18pm

Publié par Jo Benchetrit

http://s1.e-monsite.com/2009/06/12/02/2544213209060911255536973836335-jpg.jpg
      N'achetez pas, recueillez, adoptez, sterilisez, soyez utile.


Pour ceux qui achetent des bébés animaux en animalerie:

Il faut savoir que s’ils sont malades, ils souffrent sans que personne ne les aide. 

on ne les soigne pas parce que ça couterait plus cher que ce qu’ils valent à l’achat, 
dixit la mère d’un de mes patients, qui a travaillé en animalerie.
ils les eutha n’importe comment et pour ne pas attirer de regards en cas d’epidemie, 
ils mettent les cadavres en congelo, pour les  jeter peu à peu, car la loi pourrait regarder . 
il y a des controles si il y a epidemie, et obligation de les faire soigner ou tuer...Enfin, ceux qui restent.
ACHETER DES CHIOTS EN ANIMALERIE, C’EST ACCEPTER LA FACON DONT ILS SONT PRODUITS…
Photo d'un élevage tchèque de chihuahuas qui approvisionne la France. Les animaleries le savent ! Pas les clients… Partagez pour boycotter ce commerce !
Photo : ACHETER DES CHIOTS EN ANIMALERIE, C’EST ACCEPTER LA FACON DONT ILS SONT PRODUITS… Photo d'un élevage tchèque de chihuahuas qui approvisionne la France. Les animaleries le savent ! Pas les clients… Partagez pour boycotter ce commerce !
VOYEZ NOTRE DOSSIER, FAITES CIRCULER ... TOUT LE MONDE DOIT SAVOIR...
Et les animaux qui sont dits de trop, dans les refuges, subiront euthanasie de masse ou dans le secret des cabinets qui pratiquent les eutha de complaisance; TOUT ça à cause de vous!
Et vous dites aimer les bêtes? Que nenni, c'est juste vous que vous aimez et franchement, vous devriez etre le seul.

Refuges contre l'euthanasie

4 Pattes sous un toit est fermement contre l'euthanasie de complaisance pratiquée dans certaines structures dites de protection animale.

 

 

Il faut savoir que pratiquement TOUTES les fourrières et TOUS les refuges pratique l'Euthanasie de complaisance, sauf que cela ne sera JAMAIS dis ouvertement car HONTEUX quand on se revendique PROTECTEUR ANIMALIER.

 

.

 

 

 

Sans leur laisser aucune chance...

 

 

Euthanasie de masse Euthanasie en cabinet privé..

 

 

 

 

Quelques Refuges qui ne font pas de discrimination et pas d’euthanasie de complaisance….

 

 

Attention cette liste n'engage que notre connaissance personnelle et les affirmations des dirigeants des structures. Si vous souhaitez faire partie de cette liste de structure animalière totalement opposée à l'euthanasie de complaisance, ou si vous contestez le bien fondé d'un établissement mentionné dans cette liste contactez nous

4pattessous1toit@gmail.com

06.58.91.62.52

Merci de votre compréhension.

 

 

 

Refuges France

http://refuge.arpa.free.fr

Le site d'un refuge qui ne commet pas de discrimination à l'encontre des races dites "dangereuses"

 

http://www.refuge-st-roch.com/

Ce refuge se fait régulièrement intermédiaire de particuliers souhaitant placer leurs molosses. (91)

 

http://www.100familles.fr.to

 

http://www.spa-de-quevaucamps.com

Refuge engagé contre les trafics et autres faits inacceptables

 

http://spa.marlioz.free.fr

SPA de marlioz

 

http://apvca.free.fr

APCVA (Aide au placement des vieux chiens abandonnés)

 

http://association.apap.free.fr

refuge de Kerdino à Guérande, géré par l'A.P.A.P (association des animaux de la Presqu'île)

 

L'EUTHANASIE DE COMPLAISANCE EST PRATIQUEE AVEC L'ARGENT DES DONATEURS NE L'OUBLIONS PAS............................

 

Voir les commentaires

2 victoires sur 2 affreux sales et mechants: le bourreau d'Oscar le chaton ira en prison. Dieudonné, interdit d'Angleterre.

3 Février 2014, 19:10pm

Publié par Jo Benchetrit

Y a  pas que de bonnes nouvelles...le retrait dela loi sur la famille, par exemple, va leser pas mal de monde.

mais ce revers pour Dieudonné (J'aime bien les anglais, ce soir...) me ravit presqu'autant que la prison pour le stupide bourreau d'animaux d'une cité

de Marseille qui, je pense, fera jurisprudence pour des tas d'autres debiles cruels comme le bourreau Taillefert, du pauvre Caramel..

Voir les commentaires

Renards du Nord: écrivez encore pour que cessent les massacres!

27 Janvier 2014, 20:24pm

Publié par Jo Benchetrit

2515405401_small_1.jpg

Image prise sur un blog de jeunes chasseurs dont un se vantaient d'avoir ainsi terrorisé celui ci avant de l'abattre! ça les faisaient rire et des tas de bravos, Lol et MDR fusaient...Quelle difference avec la mentalité des nazis?

 

On dirait que les ch'tis ne sont toujours pas corrects avec les renards, enfin, les chasseurs qui n'ont rien d'autre à faire que de  tuer des innocents . je précise pour ceux qui ne le savent pas que notre ministre de l'écologie Philippe Martin est je voudrais dire le pire, mais en tous cas un des pires que nous ayons eus; Nous n'avons pas de chance, les présidents se suivent et se ressemblent vis à vis des animaux. il n'y a rien que de néfaste pour eux...Triste monde, le nôtre. Alors, écrivons à nouveau pour montrer qu'une autre France, plus humaine au sens noble du terme,  est bien là.


Je transmets:

Hier soir je vous ai adressé ce mail pour le massacre des renards prévu dans les campagnes du Nord les 22 et 23 février prochain.

IL y a donc une lettre à envoyer au Préfet du Nord (son adresse était bien mentionnée) et une pétition.

Cette lettre il faut aussi l’envoyer en copie à Monsieur le Ministre de l’Ecologie (je n’avais mentionné ses coordonnées hier soir car je ne les avais pas, je les ai cherché : les voilà)

Pour écrire par courrier (c’est mieux)

A l’attention de Monsieur Philippe Martin/Ministre de l’Ecologie

Grande Arche
Tour Pascal A et B
92055 Paris-La-Défense Cedex

Sinon j’ai trouvé un lien : par mail j’espère qu’il va les lire
Contacts

Téléphone : +33 1 40 81 21 22

Envoyer un message :cliquer ici 

 

ensuite cliquez sur « accéder au formulaire de contact » et quand vous y êtes

Vous Le Complétez ET dans choisir un thème il faut aller dans « eau et biodiversité » pour la chasse

et là vous pouvez envoyer EN lui insérer la lettre

ENLEVEZ MON MAIL EN DIFFUSANT  S 

 

De :  
Envoyé : samedi 25 janvier 2014 22:11
Objet : Merci d'envoyer ce courrier urgent avant le Massacres des renards programmés dans le Nord en février prochain (22 et 23)

 

Désolée si déjà reçu

Merci d’envoyer le courrier plus bas avec cette photo et de signer cette pétition ci-dessous  (qui sera close le 15/02/2014)

http://www.mesopinions.com/pétition/animaux/massacre-renards-nord-durant-ch-tis/11233

Sous le titre très cow-boy de “Ch’tis fox days” se prépare un véritable carnage dans les campagnes du Nord, les 22 et 23 février prochains.

De : kire2  et de  De : minicat62

Sujet : Massacres de renards programmés dans le Nord : QUE DEVONS NOUS FAIRE ??????A LIRE ET PARTAGER, MERCI

 

 

d



Sous le titre très cow-boy de “Ch’tis fox days” se prépare un véritable carnage dans les campagnes du Nord, les 22 et 23 février prochains. Sans aucune justification sanitaire, et à l’encontre des réalités scientifiques et écologiques, quelques chasseurs locaux vont détruire tous les renards qu’il...s pourront, parfois avec une cruauté sans nom. L’image conviviale et la réputation du département du Nord et de la région du Nord-Pas-De-Calais en sera entachée.

Au delà, nous rappelons que le renard est un animal utile à la collectivité et au monde agricole par le rôle de limitation des rongeurs et de régulateur des écosystèmes qu’il occupe. L’ASPAS, la LPO Nord, le RAC feront entendre leur voix et appellent le monde associatif à se mobiliser. Les associations de protection de la nature viennent d’écrire au préfet pour lui demander de faire interdire ces deux jours de pratiques complètements injustifiables, inutiles et violentes.

Les réactions sont déjà très vives sur Internet, on peut s’attendre à un très fort mécontentement de la population, notamment des agriculteurs. Sauvegardons nos ch’tis renards !

Contacts presse : Yann GODEAU, Président de la LPO Nord – Tél. 06 69 19 69 51 / François DARLOT, Président du RAC – Tél. 06 84 84 51 18 / Madline REYNAUD, Directrice de l’ASPAS – Tél. 06 79 44 61 17

 

 


Voici la lettre à envoyer au Préfet du Nord, cosignée par la LPO Nord, l'ASPAS et le RAC.

Nous vous invitons à écrire au Préfet pour manifester courtoisement votre opposition : par Lettre recommandée avec AR

M. le Préfet du Nord
Préfecture
12 rue Jean Sans Peur
CS 20003
59039 LILLE cedex

Texte de votre choix ou copie de ce courrier :en disant que vous êtes d’accord avec le contenu de cette lettre en mettant vos coordonnées :, 

vous l’envoyez aussi par mail à tous les députés qui sont mentionnés tout en bas de ce courrier (vous les mettez en copies visibles (vous reprenez la même lettre pour bien leur montrer que le destinataire est le PREFET DU NORD. MILLE MERCI, Sylvia (enlever mon mail en diffusant)

votre nom, prénom                                                                                                                                                                                        Monsieur Dominique BUR, Préfet

adresse                                                                                                                                                                                                                    Préfecture du Nord
ville, code postal                                                                                                                                                                                                    12, rue Jean sans Peur
pays                                                                                                                                                                                                                        CS 20003
votre mail                                                                                                                                                                                                               59 039 Lille cedex


Monsieur le Préfet,

Les chasseurs du département du Nord ont l’intention d’organiser les 22 et 23 février prochains un événement qu’ils nomment « Ch’tis fox days ». Ils entendent consacrer ces 2 jours à pourchasser et détruire les renards. Notons que les chasseur/piégeurs du département du Nord détruisent chaque année plusieurs milliers de renards.Le renard serait selon les chasseurs un animal « nuisible ».
Qu’en est-il en réalité ?
Il est reconnu par la communauté scientifique que le renard est un animal utile, se nourrissant notamment de 6 à 10 000 campagnols par an, eux-mêmes grands dévoreurs de céréales, il est un réel protecteur des cultures agricoles.
Par ailleurs, les souches naturelles de ce que les chasseurs nomment « le petit gibier » - cailles, perdrix, lièvres - ayant disparu, par l’action conjuguée de l’agriculture intensive et de la chasse, les animaux chassés proviennent maintenant d’élevages (plus de 20 millions par an de faisans, perdrix, canards, lièvres et lapins). 
Ces animaux sont totalement inadaptés à la vie sauvage qu’ils ne connaissent pas, ils ne savent ni se nourrir ni se protéger. Ne retrouvant pas en nombre ces animaux lâchés, et ne voulant rien reconnaître de leur responsabilité, les chasseurs désignent donc un bouc émissaire sur lequel ils vont jeter leur dévolu, transformant le renard en gibier à chasser tout au long de l’année.
Or le renard est présent depuis la nuit des temps. Il était là alors que les populations naturelles de perdrix, de lièvres, de cailles abondaient. Sa biologie lui permet d’autoréguler ses populations en fonction de ses ressources alimentaires.
Très fortement pourchassé au sein de son milieu naturel le renard recherche de nouveaux lieux de quiétude et se montre là où on ne le voyait pas jusqu’ici. Les prétextes avancés par les chasseurs d’attaques de poulailler, alors que les moyens de se protéger sont connus, ou celui de véhiculer l'échinococcose alvéolaire, une maladie transmissible à l'homme ne sont pas recevables
En effet, pour ce qui est de l’échinococcose : Depuis que la rage a totalement disparu en 2001, suite à la campagne de vaccination, les chasseurs ont curieusement mis en avant une maladie, existante depuis très longtemps, pour se justifier. Il s'agit de l'échinococcose alvéolaire. Leur objectif est très clair et similaire au cas de la rage : les chasseurs souhaitent, 2/3 par le biais d'articles dans la presse, affoler la population afin que leurs tueries soient acceptées, voire encouragées par celle-ci ! 
Comme cela a été prouvé avec la rage, tuer les renards ne lutte pas contre l'échinococcose, mais au contraire favorise sa propagation. Ceci s'explique notamment par le fait que :
- En tuant des renards sains, les chasseurs laissent de nouveaux territoires à conquérir pour
des renards éventuellement contaminés.
- Les renards étant pourchassés, ils se déplacent sur de longues distances et, s’ils sont infectés, propagent ainsi la maladie.
- Comme les chasseurs chassent dans plusieurs lieux, leurs chiens éventuellement contaminés (ou contenant des oeufs dans leur pelage, s'ils ont eu des contacts directs avec des renards malades) peuvent répandre la maladie dans ces différents emplacements.
- Et surtout, lors des déterrages : les chiens étant déplacés d'un terrier à l'autre, en ayant à chaque fois été en contact direct avec les renards, propagent ainsi cette maladie.
Le seul moyen efficace pour lutter contre l'échinococcose alvéolaire est le dépôt d'appâts contenant un vaccin ou du vermifuge.
Des tests ont été effectués en Allemagne et furent un vrai succès : Des appâts contenant du praziquantel ont été déposés dans une région où 34% des renards étaient contaminés par l'échinococcose. Après 14 mois, seuls 4% des renards étaient infectés. Dans cette population de renards où plus d'1 individu sur 3 était infecté, seul 1 sur 25 l'était toujours après le traitement !

Nous avons le devoir de protéger notre faune en agissant avec intelligence en condamnant la brutalité, la violence et l’ignorance.
Ne laissons plus les chasseurs massacrer les renards en risquant de répandre cette maladie.

Une étude exposée par la FRAPNA Région démontre que la destruction des 28 000 renards dans la région Rhône-Alpes en 2012 a coûté la somme de 16 millions d’Euros de manque à gagner pour l’agriculture de la région.
Une étude de la DREAL Haute Normandie de 2010 démontre l’intérêt économique des mustélidés qui, comme le renard, se nourrissent principalement de campagnols. La DREAL a démontré que :
la santé et la sécurité publique ne sont pas menacées par les mustélidés, que non seulement les dommages importants aux activités agricoles, forestières et aquacoles ne sont pas prouvés, mais il vient d’être démontré que les bénéfices apportés par la présence de ces espèces sont bien supérieurs aux dégâts qui leur sont soi-disant attribués, enfin que les mustélidés ne portent atteinte ni à la faune, ni à la flore. Bien au contraire, en régulant les populations des ravageurs de cultures, ils assurent un rôle de protection et participent à l’équilibre général de l’environnement. Sur le bilan des destructions déclarées dans le département de l’Eure pour la campagne 2008/2009, la perte financière pour la Collectivité peut être estimé à 105 000 €

Selon la DREAL le classement de ces espèces en « animaux nuisibles » serait donc contraire aux textes de Loi.
Notons par exemple également que dans le département de Haute-Savoie, les dégâts dus aux pullulations de campagnols peuvent s’élever à 30 000 € par exploitation laitière (étude FDGDON-74 en 2004). La même année, le Conseil Général a alloué 95 000 € à 124 exploitations sinistrées pour resemis et achats de fourrage de compensation. En Franche- Comté, la FREDON (www.campagnols.fr) évalue entre 9 et 25 000 € par exploitation les dégâts occasionnés par les campagnols. Cet acharnement insensé contre une population animale qui fait partie intégrante de l’équilibre naturel de la chaîne du vivant est scandaleux. Les justifications du monde de la chasse pour justifier ces exactions à l’égard du renard, comme ça l’est pour le blaireau par exemple, sont fallacieuses. 
3/3

Nous souhaitons joindre à notre argumentaire ces informations : en 2011 en deux mois, 40 cadavres de rapaces, dont 26 milans royaux et 14 buses variables ont été retrouvés dans le Puy de Dôme, victimes d’une intoxication à la bromadiolone, un anticoagulant utilisé pour « lutter » contre les campagnols terrestres. Suite à cette découverte, le préfet du Puy de Dôme a suspendu l’utilisation de cette substance toxique dans les 22 communes du Puy deDôme identifiées comme lieux de nidification de milans royaux. Par ailleurs, le Préfet a déclassé le renard et les mustélidés de la liste des « nuisibles », ces prédateurs jouant un rôle clé dans la lutte biologique contre les campagnols terrestres.

Enfin, pour conclure, nous laissons à votre appréciation l’article suivant datant de 1957 et signé d’un haut responsable cynégétique : Extrait de la Revue Forestière en 1957 : REVUE FORESTIERE FRANÇAISE 57- Sauvegarde de la faune Permettez-moi de vous féliciter de votre article, car je considère que les destructions sans merci des renards et blaireaux ne correspondent à rien. Spécialisé depuis plus de 30 ans
dans la capture des animaux, j'ai toujours dit que les pièges suffisaient amplement à se débarrasser des animaux causant de réels dégâts au gibier. Or, les pièges ne prennent pas tout, quelles que soient l'habileté et les connaissances du piégeur. D'autre part, celui-ci agit dans un petit rayon. Il en est tout autrement de la destruction systématique sur tout le territoire de la faune des animaux dits nuisibles. Avec les autos et les gaz, le vide se faitactuellement partout (voir tableaux de destruction). Dans ces conditions, on aboutit à un déséquilibre total. On tue le renard et le blaireau qui dévoraient les campagnols. Ceux-ci se mettent à pulluler. On les empoisonne (et comment !) Résultat : ce sont les perdreaux qui en crèvent ! (voir les Deux-Sèvres, il y a 2 ou 3 ans).

En tous cas, je ne peux qu'approuver les conservateurs des Eaux et Forêts qui interdisent la destruction des renards et blaireaux dans les forêts domaníales, alors que je réprouve totalement l'introduction de la myxomatose ».A Chaigneau Les associations cosignataires entendent s’opposer et s’élever contre ces pratiques qui vont à l’encontre des principes élémentaires des équilibres écologiques et de la préservation de la biodiversité. Elles en appellent à la responsabilité et la décision de Monsieur le Préfet d’interdire ces opérations de destructions massives et, dès aujourd’hui, d'envisager le retrait du renard de la liste des espèces « nuisibles » dans notre département afin qu’il neconserve « que » son statut d’espèce « gibier ». Ce statut autorise la chasse de cette espèce de juin à février, ce qui constitue déjà une atteinte importante à ses populations, conformément aux désirs des chasseurs.

Yann GODEAU Pierre ATHANAZE François DARLOT
Président de la LPO NORD Président de l’ASPAS Président du RAC

   

 

Voir les commentaires